CETA : Macron souhaite que la France adopte le traité de libre-échange «dans les meilleurs délais»…

Avec un peu plus de 37 millions d’habitants, le Canada voit la porte ouverte par l’initiateur de « la grande braderie Macron », au libre échange avec 500 millions d’Européens. Il y a comme un défaut dans ce traité qui ne va profiter unilatéralement qu’aux canadiens, dans un premier temps.

En effet, souvenez vous du TAFTA bloqué par la forte mobilisation des européens en 2015 ? FoodWash a lancé une pétition en février 2018, Ni TAFTA, ni CETA, ni MERCOSUR, ni JEFTA ! En février 2019 ATTAC s’interrogeait  » Vers un retour du TAFTA et des négociations commerciales avec les Etats-Unis de Trump ?  » et, le lundi 15 avril 2019, le Conseil des ministres européen de l’agriculture et de la pêche a approuvé l’ouverture des négociations commerciales entre l’UE et les États-Unis ainsi que le contenu des mandats de négociation.

La France a voté “NON”, mais le processus et le résultat de ces négociations engageront l’ensemble des États-membres de l’UE, sans qu’Emmanuel Macron ne se soit réellement donné les moyens d’empêcher qu’elles aient lieu. VOIR : Ouverture de négociations commerciales avec les Etats-Unis : un mauvais coup pour la démocratie, le climat et la justice sociale – Les multinationales se frottent les mains.

Si tollé il y a de la part des peuples européens comme en 2015 et que le TAFTA est une nouvelle fois bloqué, rien ne nous dit que le Canada ne sera pas la voie de contournement pour envahir l’Europe de « produits » américains, dont les normes sont loin d’être aussi drastiques que les nôtres, sans compter la concurrence avec nos propres productions et Trump, qui se moque du climat comme de son premier dollar, est venu faire un petit coucou à son valet lors des commémorations du 6 juin. On va nous refaire le coup de Maastricht on dit NON mais avec leurs manigances, ça se transformera en OUI. Quant à demander un référendum, ils les arrangent à leur sauce ou les ignorent. Ce ne sont que mes propres réflexions, elles n’engagent que moi, en regard de tous nos articles sur le sujet.. Merci Conscience U12. Partagez ! Volti

******

Source RT-France

Le chef de l’Etat français a exprimé son souhait de faire adopter le CETA «dans les meilleurs délais», appelant l’Assemblée nationale à examiner le texte dans les prochaines semaines «pour lecture et adoption en première lecture».

Après avoir reçu le Premier ministre canadien Justin Trudeau à l’Elysée ce 7 juin, Emmanuel Macron s’est exprimé en conférence de presse sur le CETA, traité de libre-échange entre le Canada et l’UE signé en novembre 2016 et, dans l’attente de son approbation par les parlements nationaux, appliqué provisoirement depuis le 21 septembre 2017.

Les députés appelés à adopter le CETA en «première lecture»

Le président de la République a ainsi annoncé que le texte de ratification serait transmis dans la journée au Conseil d’Etat, souhaitant au passage que le processus de ratification soit lancé «dans les meilleurs délais» et précisant qu’il souhaitait que l’Assemblée nationale examine le texte dans les prochaines semaines «pour lecture et adoption en première lecture».

«Après presque deux ans de mise en œuvre provisoire, le bilan du CETA est positif, la déstabilisation économique qui avait été crainte par certaines filières agricoles sensibles n’a pas eu lieu, en particulier les importations de viande bovine», a estimé Emmanuel Macron, selon qui «une application définitive du CETA peut se faire en totale cohérence avec les exigences nationales en matière de santé et d’environnement».

Affichant l’objectif de délivrer le monde des frontières économiques, les accords de libre-échange dont fait partie le CETA font l’objet de controverses, tant sur les conséquences sociales, économiques et environnementales de leur mise en place, qu’en ce qui concerne leur processus de négociation, souvent jugé opaque.

#Tisa, #Tpp, #Tafta, #Ceta, #Jefta : le libre-échange en quelques acronymes
➡️ https://t.co/AL4TXyshmypic.twitter.com/VOfFzLP8SK— RT France (@RTenfrancais) 2 août 2017

Au mois de février 2017, 106 députés français avaient saisi le Conseil constitutionnel à propos du CETA, le jugeant incompatible avec la Constitution française.

Cinq mois plus tard, l’institution avait pour sa part estimé que l’accord commercial de libre-échange entre l’UE et le Canada n’impliquait pas une révision de la Constitution. «Au terme de son analyse, et dans le strict cadre de son examen de constitutionnalité d’un accord qui, pour une large partie, relève de la compétence exclusive de l’Union européenne, le Conseil constitutionnel a jugé que celui-ci n’implique pas de révision de la Constitution», précisait alors le communiqué.

Source RT-France

Ukraine : Volodymyr Zelensky et le chemin de la guerre..

L’Ukraine c’est loin, pendant que nous tentons de résoudre nos problèmes quotidiens, là bas se prépare le pire. L’Otan, (dont nous faisons à cause de l’excité à talonnette partie), forme les Forces Armées Ukrainiennes à ce qui semble bien être une prochaine intervention. Autrement dit la guerre va monter en intensité sous l’égide des USA et de ses alliés et, les FAU serviront de chair à canons. Balayés les accords de Minsk, que Macron et Merkel s’étaient engagés à faire respecter. Les beaux jours n’annoncent pas seulement l’été et la chaleur, ils annoncent aussi de sanglantes journées. L’amuseur public élu président, aura fort à faire pour rendre le sourire à son peuple. La grande inconnue, que fera V.Poutine ? Partagez ! Volti

******

Auteur Alexeï Selivanov pour Ren.tv.blog. Traduction Christelle Néant pour Donbass-Insider

06/06/2019

Le cours de la guerre se poursuit après l’élection d’un nouveau président en Ukraine.

Les présidents ukrainiens sont souvent jugés sur leurs premières visites. Où ira-t-il : en Amérique ou en Russie ? Sera-t-il pro-américain ou pro-russe ? Bien sûr, l’orientation de la première visite ne permet pas de caractériser pleinement la politique future du président. Mais le choix de la visite dit tout de même quelque chose.

La première visite de Volodymyr Zelensky a eu lieu dans la zone dite de l’Opération des Forces Interarmées. Pas aux États-Unis ni en Russie, mais dans le Donbass, sur la ligne de contact située entre les unités punitives ukrainiennes et la milice de la République Populaire de Lougansk.

Lire la suite

Interdit d’interdire : Michel Onfray et Juan Branco : le pouvoir en question..

Certains ont un doute sur Juan Branco, le voyant comme un « infiltré » ou un « agent double » de l’oligarchie. Jusqu’à preuve du contraire, je continue à penser que ce jeune homme n’a aucun intérêt, à se mettre à dos, la caste des privilégiés dont il est lui même issu. Cette caste sans état d’âme, qui ne voit que le profit personnel et la réussite, au travers d’un prisme déformant qui les éloigne (pour peu qu’ils en aient conscience) de la vraie vie du peuple (juste bon à payer) qu’ils méprisent et pillent, avec la complicité de Macron, celui qu’ils ont mis au pouvoir. Malgré 7 mois de revendications légitimes, les Gilets Jaunes piétinent, dans l’indifférence du banquier élyséen et ses sbires incompétents, Castaner en tête. Macron sait trouver les millions nécessaires pour aller bombarder des pays, qui ne nous sont pas hostiles, pour plaire à l’Oncle Sam et son impérialisme guerrier, mais n’est pas capable d’assurer une vie digne à « son » peuple qu’il trahit sans cesse. Un débat avec le philosophe Michel Onfrey, nous donne la mesure du désastre car… nous ne pouvons rien faire paraît-il!! Partagez ! Volti

******

Source RT France diffusion du 5 juin 2019

Et c’est pas fini!!
Lire la suite

Comment au nom de la rentabilité, on a massacré EDF un service public performant..

Il est bon de revenir en arrière pour savoir et comprendre, comment nos services publics sont de moins en moins performants et de plus en plus chers, voire voués à la disparition. La faute au néolibéralisme, à l’ouverture à la concurrence, à la dérégulation. Les « grands cerveaux » on décrété que l’électricité est une marchandise comme une autre, mais, elle ne se stocke pas. Le résultat ! On paie tous les services qui était gratuits avant, avec des services inutiles, le moindre réglage est payant et nous savons qu’aujourd’hui, EDF est en grande difficulté. C’est ça la mondialisation, partout pareil ! Tout au nom du fric ! Et nos barrages sont en instance d’être vendus. Seuls les actionnaires se frottent les mains. Vous le voyez le problème ? Merci X’yd. Partagez ! Volti

******

Titre original : Documentaire Service Public 3 Edf, Les Apprentis Sorciers Gilles Balbastre France 5 2006

CGTLYON

Lire la suite

Julian Assange, ses droits humains doivent être préservés. Pétition..

Soutien à Julian Assange, qui a mis en ligne la politique mortifère des USA et ses excès tout aussi criminels, l’espionnage à grande échelle de certains dirigeants, dont celui de la France par la NSA . Partagez ! Volti

******

Partagé avec Liliane Held Khawam

Julian Assange présente des symptômes de tortures psychologiques. L’AGEFI

Julian Assange présente « tous les symptômes de torture psychologique » à laquelle il a été exposé « pendant plusieurs années », a affirmé vendredi le Rapporteur de l’ONU sur la torture, qui a pu le rencontrer en prison avec des médecins.

Julian Assange présente tous les symptômes de torture psychologique, estime le Rapporteur de l’ONU sur la torture.

« La persécution collective de Julian Assange doit finir maintenant! », a exigé dans un communiqué Nils Melzer, expert indépendant de l’ONU et professeur de droit international.

Depuis la diffusion de documents confidentiels sur les forces américaines par WikiLeaks en 2010, « il y a eu une campagne implacable et sans retenue d’intimidation et de diffamation contre M. Assange, non seulement aux Etats-Unis, mais aussi au Royaume-Uni, en Suède et, plus récemment, en Equateur », a-t-il déploré.

Lire la suite

Les USA proposent 5 types de sanctions contre les participants au Nord Stream 2..

Combien vont résister à Trump ? L’ Allemagne déjà refusé les sanctions « trumpiennes » Partagez ! Volti

******

Source Sputnik-News

Un projet de loi imposant des sanctions contre les personnes morales ou physiques liées à la mise en œuvre du gazoduc russe Nord Stream 2 a été publié sur le site du Congrès américain. Cette loi concernerait entre autres l’assurance des navires impliqués dans la construction.

Des sénateurs américains ont proposé d’imposer au moins cinq types de sanctions contre les participants au gazoduc Nord Stream 2, censé acheminer du gaz naturel russe vers l’Allemagne mais dont la construction est critiquée par les États-Unis.

Lire la suite

Chine, Russie, Corée du Nord… Le vice-Président US annonce des guerres partout dans le monde..

Ils n’en ont pas marre les américains de ces « va-t-en guerre » qu’ils ont au gouvernement ? Au lieu de chercher la paix et le bien être, le vice président américain Mike Pence (c’est pas rien vice président) prophétise la guerre et la violence aux cadets de West-Point. Nul doute qu’au cas où, ils entraîneront leurs alliés membres de l’OTAN (dont nous faisons partie) dans un énième désastre. Fichu pays belliqueux qui veut régner sur la planète entière. Ils ne gagnent aucune guerre mais, déstabilisent le monde entier et quand ils engagent un conflit c’est au loin, surtout pas chez eux. Partagez ! Françoise G. Volti

******

Source Sputnik-News

Dans un discours donné aux diplômés d’une prestigieuse académie militaire, le vice-Président américain Mike Pence a promis que chacun d’entre eux participerait à une guerre. Parmi les pays où ils pourraient être envoyés figurent l’Afghanistan, l’Irak, la Corée du Nord, la Chine, la Russie…

Le vice-Président Mike Pence a averti les cadets sortis diplômés d’une académie militaire américaine de s’attendre à ce qu’ils soient envoyés participer à une guerre, peut-être même dans l’hémisphère occidental.

Lire la suite

La conquête de l’espace selon Elon Musk par : La Robolution..

On a pas assez pollué la Terre, il faut finir le boulot en polluant le ciel déjà bien encombré. Mais qu’est-ce qu’ils ont dans la tête tous ces abrutis à part leur fric et leurs délires ? Ils feraient mieux de réparer les dégâts au lieu de participer un peu plus au désastre. Partagez ! Volti

Sylvain Devaux pour La Robolution

La conquête de l’espace selon Elon Musk. Il a le don d’énerver tout le monde mais d’aucuns le voient comme un petit génie. Elon Musk et ses déclarations fracassantes c’est un chose, mais sa « vision du monde » intrigue tout autant. Certes, Tesla ou SpaceX sont encore loin faire des bénéfices qui permettraient d’éponger leurs dettes abyssales mais qui sait, on a toujours tort d’avoir raison trop tôt ?

Lire la suite

Acrimed soutient Julian Assange face aux accusations d’espionnage de la justice américaine..

Certains le voient comme un « infiltré », d’autres comme un opportuniste, d’autres encore comme un « violeur ». Lâché par tous les médias qui ont fait leur beurre avec ses révélations, lâché par tous les pays, en particulier celui des « droits de l’homme » la France. Julian encours les foudres des USA pour avoir dénoncer leurs méfaits et dit la vérité. Comme tous les lanceurs d’alertes, il est stigmatisé, vilipendé, socialement éliminé, en attendant de l’enfermer pour le faire taire à jamais. « Le premier qui dit la vérité, il doit être exécuté » (Guy Béart). Le soutien de tous, doit lui être apporté pour que la liberté d’expression et la vérité, ne soient pas enterrées par ceux qui détruisent le monde avec leurs complices. Partagez ! Volti

******

Auteur Mathias Reymond pour Acrimed

Le 23 mai 2019, la justice des États-Unis a fait le choix de poursuivre le journaliste Julian Assange pour espionnage. Arrêté le 11 avril dernier dans l’ambassade d’Équateur dans laquelle il s’était réfugié depuis 2012, il purge actuellement une peine de 50 semaines de détention dans une prison britannique de haute sécurité pour non respect des termes de sa liberté conditionnelle. Il est désormais accusé par les États-Unis d’avoir enfreint l’US Espionage Act, cette loi sur la révélation d’informations sensibles transmises à des puissances ennemies. Ces inculpations sont une atteinte au premier amendement de la constitution américaine, qui garantit la liberté d’expression. Il s’agit là d’une attaque sans précédent aux États-Unis contre le droit à l’information, qui a d’ailleurs provoqué les vives protestations des associations de défense des libertés [1].

Lire la suite

Que vont pouvoir faire nos députés à Bruxelles ?

Pas de grandes choses en vérité, nous l’avons déjà publié et, au lendemain des élections européennes, rien ne changera vraiment. LaREM, n’a pas l’intention de changer de cap et va même mettre le turbo pour la deuxième partie du quinquennat de Macron, la France va continuer à être dépecée, les services publics à disparaître, les riches à s’enrichir et les pauvres à battre le pavé pour hurler dans le désert, leur désespoir.

Ces élections ont été en France, un troisième tour des présidentielles avec le duel Le Pen/Macron, le désaveu de sa politique, n’a eu aucune influence sur le cap qu’il compte suivre et il va gouverner malgré son échec, CONTRE la volonté du peuple. Le « nous ne changeront pas de cap » des intervenants qu’ils soient ministres ou têtes de liste est clair et sans équivoque.

Lire la suite
1 27 28 29 30 31