Trois décennies de privatisations en France..

Infographie réalisée suite au référendum d’initiative partagée demandé en juin pour l’ADP. La vente des « bijoux de famille » ne date pas d’hier. Malgré ces ventes, la dette ne diminue pas, elle augmente. Est-ce que ça en vaut la peine ? Partagez ! Volti

******

Par Tristan Gaudiaut pour STATISTA

Illustration

La collecte des signatures pour l’organisation d’un référendum d’initiative partagée contre la privatisation d’Aéroports de Paris a été lancée aujourd’hui. Pour aboutir, la procédure engagée en avril par près de 250 élus politiques de tous bords devra recueillir l’approbation de 10 % du corps électoral d’ici le 12 mars 2020, soit au moins 4,7 millions de signatures.

Lire la suite

Pédocriminalité des élites : Epstein fait-il figure de règle ou d’exception ?

Cette sale histoire qui fait couler beaucoup d’encre, n’a pas fini d’interroger sur ce triste personnage dépravé, quelle sera la suite pour tous les grands noms cités ? Partagez ! Volti

******

Par Igor Ogorodnev pour Russia Today Traduction : lecridespeuples.fr

Oubliez son décès : le vrai mystère est de savoir comment Jeffrey Epstein a vécu en commettant des actes qui mèneraient une personne normale en prison, tout en côtoyant les hommes les plus surveillés au monde. Comment a-t-il pu créer une bulle protectrice autour de lui ?

Prenons, par exemple, la carrière financière d’Epstein, qui est à la base de nombre de ses autres activités criminelles.

Alors que des doutes sur ses méthodes d’enrichissement circulaient à Wall Street depuis des années, il a été unanimement décrit tout au long de cette période comme un financier et un milliardaire, sans que la moindre question se soit posée.

Lire la suite

Le syndrome de Diogène, un trouble complexe du comportement par SciencePost..

Adeptes du Feng shui, vous allez halluciner. Les personnes atteintes de ce syndrome n’en sont pas conscientes et s’excluent de la société. Partagez ! Volti

******

Par Yohan Demeure, rédacteur scientifique pour SciencePost


Exemple d’un cas de syndrome de Diogène
Crédits : Wikipedia

Décrit pour la première fois il y a une cinquantaine d’années, le syndrome de Diogène n’est autre qu’un trouble du comportement. Sa caractéristique principale : une accumulation compulsive extrême d’objets en tout genre, conduisant souvent à une forte négligence de soi-même et de son habitat.

Qu’est-ce que le syndrome de Diogène ?

Le syndrome de Diogène a été décrit pour la première fois en 1975, bien qu’une première étude en 1966 s’intéressait déjà à des cas relevant de ce trouble. Ce syndrome fait référence à Diogène de Sinope, un philosophe grec du IVe siècle av. J.-C. À l’époque, ce personnage choquait par son attitude et sa façon de vivre hors de toute convention sociale. Il vivait notamment dans une grosse jarre renversée en pleine rue, dans le dénuement le plus total (voir image principale).

Lire la suite

Un nouveau Tiananmen est-il possible à Hong Kong ? [Vidéos]..

Encore des manifestations qui risquent de très mal se terminer. Le message de Trump disant que « c’est une histoire entre Hong Kong et la Chine« , semble avoir laissé les mains libres à Pékin pour une intervention plus « musclée ». Les USA, « grands défenseurs de la démocratie » mettent-ils de l’huile sur le feu en ne prenant pas partie ?. Il est à craindre un dénouement dramatique, et à souhaiter que ça ne donne pas des idées à certains « petits dictateurs » en devenir. Partagez ! Volti

******

Source Le HuffingtonPost via Aphadolie

Force de l’ordre à Hong Kong/Illustration

Alors que les chars de l’armée chinoise se sont positionnés à Shenzhen, la ville voisine de Hong Kong, le monde entier s’interroge sur la stratégie que la Chine adoptera dans les jours qui viennent pour mettre fin à 10 semaines de contestation.

Les chars de l’armée chinoise ont fait leur entrée en file indienne à Shenzhen, une ville chinoise limitrophe de Hong Kong et véritable porte d’entrée sur le territoire indépendant, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus. Un symbole qui pourrait annoncer une intervention plus violente de Pékin, après dix semaines d’une contestation dont la tension monte crescendo.

Lire la suite

[Rappel] Collectivisation des soins : le pire est à venir..

Ce n’est malheureusement plus un ressenti mais une évidence, notre système de santé part en quenouille. Les « mauvaises langues » diront qu’il y a une volonté d’américaniser notre « sacro-saint système envié » de part le monde, en privatisant à tour de bras. Si tu as du fric tu pourras te soigner, sinon… Pour l’instant, les urgences sont toujours en grève un peu partout sur le territoire, et l’état fait la sourde oreille, il manque des milliers de personnel médical dans les hôpitaux et HEPAD, les gens attendent des jours sur un brancard, et parfois meurent aux urgences faute de soins, certaines régions sont des déserts médicaux sans médecin, les petits hôpitaux ferment, et il faut faire des centaines de kilomètres pour « espérer » être reçu en cas d’urgence.. À part ça, tout va bien. Il serait temps d’ouvrir les yeux et de demander des comptes à ceux censés gérer notre accès aux soins. 10,45 milliards d’euros dépensés en 2018 pour les aides aux pays étrangers. Si on trouve des milliards pour aider les autres, on doit bien pouvoir en trouver pour aider les établissements de soins français, à moins que les « mauvaises langues » aient raison. Partagez ! Volti

******

H16 pour Hashtable (Petites chroniques désabusées d’un pays en lente décomposition…)

Article initialement paru le 31.08.2018

Il y a un an, je dressais une nouvelle fois le constat bien triste d’une santé française en déliquescence avancée, loin des poncifs où ce système serait la panacée vantée de par le Monde et que le reste des nations nous envieraient jalousement.

Un an plus tard et bien malheureusement comme prévu, la situation s’est encore largement dégradée : la situation dans les EHPAD est toujours aussi mauvaise et elle s’ajoute à la crise maintenant endémique des urgences, avec un système hospitalier à bout de souffle dans lequel il n’est plus invraisemblable de rester cinq jours prostré sur un brancard.

La collectivisation d’un système, quel qu’il soit, aboutit toujours à la création d’une unique production : celle de pénuries diverses, de place, de biens, de services, de résultats et surtout de temps.

Lire la suite

La pauvreté mondiale, l’immigration et des bonbons…

L’immigration est un sujet important pour nos pays en crise. Comment assurer un accueil décent à des millions de gens candidats à une vie normale avec, travail, logement et tout ce qu’ils sont en droit d’attendre, alors que notre pays paupérise ses citoyens ? Et il y a les autres, les illégaux, ces indésirables, qui après avoir risqué leurs vies, s’entassent dans des bidons-ville sans hygiène dans l’indifférence du gouvernement, incapable de prendre la décision d’un renvoi sans condition. De plus, ces illégaux sont exploités par des « employeurs » indignes ou des marchands de sommeil quand ils arrivent à se loger. Jo725 et bien d’autres, s’inquiètent sur cet état de fait, qui génère insécurité, violence et peur. On ne va pas parler de la théorie  » du grand remplacement », ce qui justifie selon certains, le laxisme du gouvernement, il y aurait beaucoup à dire. On va juste regarder pourquoi l’immigration ne peut pas être bénéfique pour les pays d’accueil et pourquoi la rengaine « d’aide et d’assistance » est une utopie, puisqu’elle ne résout rien et déstabilise les pays d’accueil. On passera délicatement sur le financement « obscur »qui a permis d’affréter des navires, censé porter secours aux « naufragés ». Un référendum s’impose, et nous ne l’aurons jamais ça c’est évident. Partagez ! Volti

******

Source : Inversion Totale

Une présentation du problème de l’immigration aux états unis faites avec des bonbons colorés. Cette présentation de 1996 n’a rien perdu de sa pertinence et dépasse les frontières des états unis.

Des-milliers-de-migrants-installes-devant-la-gare-de-budapest-le-2-septembre-2015-en-hongrie/Illustration

Présenté par l’auteur/journaliste Roy Beck

Lire la suite

Sommet mondial sur la vaccination..

Pour être claire, je ne suis pas contre la vaccination en tant que telle, je suis contre les adjuvants contenus dans les vaccins, tel l’aluminium, le mercure, et résolument contre l’injection à des nourrissons des 11 vaccins prévus par l’état, tant que l’innocuité ne sera pas formellement reconnue. [Je sais le risque zéro n’existe pas] Il y a eu trop d’effets secondaires graves dénoncés par des parents désespérés. Pourquoi ne pas faire un bilan complet avant d’injecter des substances actives étrangères dans un corps, qui peuvent être rejetées ou occasionner des dégâts irréversibles ? Trop cher ? La vie a t-elle si peu d’importance, pour justifier la prise de risque d’accidents secondaires ?

Pourquoi cette frénésie vaccinale ?

On conseille l’allaitement pour les bébés, ils sont ainsi immunisés par le « colostrum » de la mère. [Le colostrum est particulièrement riche en protéines et notamment en immunoglobulines – IgG, IgM, IgA et IgE en haute concentration. Leur teneur est en effet 100 fois plus élevée que dans le lait maternel mature et leur taux est encore plus élevé dans le colostrum des femmes qui ont accouché prématurément. Le colostrum fournit ainsi au nouveau-né, dès ses premières heures de vie les anticorps de sa maman qui tapissent son estomac ainsi que ses intestins et le protège des infections, qu’elles soit virales ou bactériennes. Le colostrum joue ainsi le rôle d’un véritable vaccin.]. Pourquoi devrait-on vacciner les bébés allaités au sein, puisqu’ils sont protégés ?

Lire la suite

L’insurrection des Gilets-jaunes et la nouvelle société qui vient..

Le meilleur moyen de faire disparaître un fait, est de l’ignorer, de ne pas en parler, de ne plus donner les chiffres de la participation. Il en est ainsi du mouvement des gilets jaunes dont on parle de moins en moins dans l’espoir qu’il s’éteigne faute de combattant. Pourtant depuis des mois, ils sont toujours là et d’après certaines figures des gilets jaunes, septembre sera animé. Jean Yves Jézequel analyse la situation et n’est pas optimiste sur la finalité de cette colère populaire, que le gouvernement persiste à mépriser. Partagez ! Volti

******

Par Jean Yves Jézequel pour Mondialisation.ca

En octobre 2018, une femme de Seine-et-Marne, Priscillia Ludosky, en prenant l’initiative d’une pétition contre la hausse du prix des carburants, signait l’acte de naissance du mouvement de révolte des « Gilets-jaunes » relayé par Éric Drouet appelant, quant à lui, à une mobilisation générale le 17 novembre suivant. Cette mobilisation allait, comme une traînée de poudre, flamber sur toute la France jusqu’aux Départements d’Outre-Mer et Territoires d’Outre-Mer, avant de provoquer des répliques identiques successives sur d’autres pays et continents. Cette annonce de la hausse importante du prix des carburants par le Gouvernement n’était en soi que la « goutte qui allait faire déborder le vase ».

Lire la suite

L’Ukraine est le deuxième pays au monde le plus touché par la rougeole..

C’est une information importante sur une crise sanitaire qui couve en Ukraine. Avec Schengen doit-on s’attendre à une propagation de l’épidémie, sachant que des ukrainiens quittent leur pays pour échapper à la guerre, et vivent dans des conditions précaires ? Merci à Nimbus. Partagez ! Volti

******

Christelle Néant pour Donbass-Insider

Avec près de 57 000 personnes diagnostiquées comme étant atteintes de la rougeole depuis le début de l’année 2019, l’Ukraine se hisse à la deuxième place mondiale des pays les plus touchés par l’épidémie.

Les chiffres ont été communiqués par le service de presse du ministère ukrainien de la Santé.

« Au total, 56 861 personnes, dont 26 748 adultes et 30 113 enfants, ont reçu un diagnostic de rougeole en Ukraine en 2019. Dix-huit décès ont été enregistrés. Au total, 117 000 personnes sont tombées malades depuis l’épidémie de rougeole de l’été 2017 », indique le service de presse.

Lire la suite

FEMINICIDE ou Quand la novlangue transforme tout homme en potentiel tueur sanguinaire haineux..

Les réflexions de Wolf Spirit sur le féminicide dont on parle beaucoup actuellement. Je rappelle que les écrits sont sous la responsabilité de l’auteur. Partagez ! Volti

******

Auteur WOLF SPIRIT pour La Tribune Libre des ME

© JDD / SIPA

Depuis plusieurs semaines le mot féminicide est quotidiennement utilisé pour toute agression envers une femme (bien souvent pour redéfinir les crimes dits conjugaux)

Tout d’abord il est nécessaire de reprendre la définition de Féminicide :
Homicide d’une femme, d’une jeune fille ou d’une enfant en raison de son sexe.
On est bien plus proche de cas de tueurs en séries ou des cas de meurtres de masses de femmes autochtones au canada ou encore de viols systématiques des femmes lors de conflits ethniques (quoiqu’en
étant totalement objectif dans ces derniers cas l’ethnie a une part tout aussi importante)

Lire la suite
1 2 3 33