Le nombre de morts au Yémen est cinq fois plus élevé que nous le pensons…

Comment ne pas être en colère quand des milliers d’enfants, de femmes sont soumis à la faim ? Les « spots » de pub montrant la grosseur d’un bras d’enfant dénutri par rapport à un enfant « normal », est une triste réalité, pour faire des appels aux dons, qui n’arriveront pour la plupart jamais à destination de ces populations malgré le bon vouloir des ONG. Tout ça à cause de l’Arabie saoudite et de ses complices, qui se livrent à un véritable massacre de civils. Pourquoi ce conflit, c’est expliqué ICI. Cette guerre est un imbroglio pour le pouvoir, le Yémen est le pays le plus pauvre, avec une démographie galopante et des ressources plus que limitées. C’est un conflit dont on parle peu et, il n’y a pas de quoi être fier d’y participer. Partagez ! Volti

******

Auteur via Investig’action

L’absence de chiffres fiables concernant le nombre de morts au Yémen a permis jusqu’à présent aux puissances étrangères de rejeter plus facilement les accusations portées contre elles de complicité dans ce désastre humanitaire.  


Une des raisons pour laquelle l’Arabie saoudite et ses alliés ont pu éviter un tollé général concernant leur intervention au Yémen tient au fait que le nombre de victimes est largement sous-estimé. Le chiffre communément rapporté parle de 10 000 morts en trois ans et demi de conflit, un chiffre étrangement bas à la vue de la férocité des combats. Lire la suite

Berlin réclame la fermeture du site Mirotvorets – Il était temps ! …

Tant que ça n’a « touché » que les dissidents ukrainiens dont certains ont été assassinés, leurs noms et adresses ayant été publiés, déclarés comme ennemis de l’Ukraine par ce site néo-nazi, personne n’a rien dit. Surtout pas les USA, la France et l’Allemagne qui soutiennent ce régime. Quand ce sont des journalistes de médias occidentaux qui sont visés, c’est le cri de colère. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est que l’ancien chancelier allemand, Gerhard Schröder, a été déclaré ennemi de l’Ukraine, alors là, branle-bas de combat, inacceptable. Deux poids deux mesures, que ce site néo-nazi soit mis hors d’état de nuire, à la demande de l’Allemagne, est un pas, l’Ukraine dépendante du soutien occidental va on l’espère, certainement s’exécuter, il était temps. À fricoter avec le diable, gare au retour de bâton. Partagez. Volti

******

Christelle Néant pour Donbass-Insider

Se réveillant avec trois guerres de retard, l’Allemagne vient de demander à Kiev de supprimer le site Mirotvorets, qui liste depuis plusieurs années les « ennemis » de l’Ukraine et divulgue leurs informations personnelles, les exposant aux violences et assassinats (comme Oles Bouzina).

Jusqu’ici, Berlin se faisait remarquer par son silence assourdissant sur l’existence même de ce site de délation néo-nazi, qui est soutenu ouvertement par certains députés du parlement ukrainien, comme Anton Gueratchenko. Lire la suite

Dettes de gaz en Ukraine : Plusieurs grandes villes sans chauffage …

Situation très difficile en Ukraine avec les températures négatives et le manque de chauffage, l’hiver va être très long pour la population. Partagez ! Volti

******

Christelle Néant pour Donbass-Insider

Caricature : Vitali Podvitski

Alors que l’hiver a commencé, et que les premières chutes de neige sont arrivées en Ukraine, les dettes de gaz accumulées ces dernières années ont provoqué des coupures de chauffage un peu partout dans le pays.

D’après le député néo-nazi de la Rada, Igor Mossiytchouk, dix grandes villes sont concernées par le manque de chauffage, dont Kherson, Krivoï Rog, Severodonetsk et Smela. Résultat : les vacances scolaires ont dû être prolongées dans certaines régions, les écoles n’étant pas chauffées, il est impossible d’accueillir les élèves dans ces conditions.

La situation est telle qu’à Smela, les autorités seraient prêtes à déclarer l’état d’urgence, alors que 68 000 habitants sont laissés sans chauffage et que les températures descendent en dessous de zéro la nuit. À Kherson, 13 écoles sont toujours sans chauffage et les élèves doivent rester chez eux encore cette semaine. Lire la suite

L’Occident abandonne Julian Assange (Consortium News)

Au cas où, vous m’enverrez des oranges ? Ouais, vous avez raison, point trop n’en faut dans l’implication. Criez en silence et démerde toi Volti !!  Doucement le matin, pas trop vite l’après midi et tranquillement le soir..

Question trahison, les beaux perroquets encravatés qui dirigent où ont dirigé le pays sont en première ligne. Si vous êtes témoins de malversations, de trahisons, de magouilles, de la part de ceux qui écrivent les lois et, sont censés les faire respecter, mais, qui sont les premiers à les transgresser, vous avez le choix, DÉNONCER! Et, vous abandonnez votre liberté aux chacals que vous dénoncez, qui vont s’employer à vous démolir, vous décrédibiliser, vous serez un paria, après avoir fait œuvre utile envers la société, qui sera sourde à vos appels à l’aide comme présentement.. Où vous acceptez le système corrompu avec la lâcheté qui va avec et, tout ira bien pour vous. N’oublions pas que c’est Julien qui nous a informé de la surveillance des présidents Chirac, Sarkozy et Hollande par la NSA. Vu que les carpettes actuelles, sont toutes acquises à l’oncle Sam, même s’il y a des frictions, ce n’est pas « Macron de Rothschild » qui fera un geste envers celui qui a dévoilé la main mise US sur notre pays, avec leurs crimes de guerre et tout le reste, quant aux autres, s’il y a une « instance » éthérée au dessus (??) ils paieront en temps et en heure….. Lire la suite

VIDEO : La fake news du Muos “maxi radar”…

C’est dingue le nombre de bases US qu’il y a en Europe, ça doit être la faute à Poutine. Partagez ! Volti

******

Auteur Manlio Dinucci pour il manifesto.it / PandoraTV via Mondialisation.ca

Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio

MUOS

Le M5S (Mouvement 5 Étoiles) divisé sur le maxi radar sicilien”, titre le Corriere della Sera, diffusant une maxi fake news: non pas sur le fait que la direction du Mouvement 5 Étoiles, après avoir gagné en Sicile des consensus électoraux chez les No Muos, fait à présent marche arrière, mais sur l’objet même du litige.

En définissant la station Muos de Niscemi de “maxi radar”, on trompe l’opinion publique en laissant croire qu’il est un appareillage électronique terrestre de repérage, donc défensif. Au contraire, le Muos (Mobile User Objective System) est un nouveau système de communications satellitaires qui augmente la capacité offensive étasunienne à l’échelle planétaire. Lire la suite

Tentative d’ingérence américaine dans les élections du Donbass …

Que d’efforts déployés pour qu’un peuple qui a choisi son indépendance, en vertu du droit des peuples à l’autodétermination, soit persécuté pour l’en empêcher.. Manipulation et mensonges vont de pair entre ce qui se dit dans les médias, et ce que nous avons nous en direct d’Ukraine, sous la plume de Christelle Néant, qui n’est pas la seule, avec Erwan Castel combattant du Donbass, et Karine Bechet Golovsko, pour Russie-Politic, que l’on ne peut accuser de partialité, au vu d’un de ses articles « Russie: comment la justice peut-elle extrader des combattants du Donbass vers l’Ukraine?« .. Partagez ! Volti

******

Christelle Néant pour Donbass-Insider

Photo « DAN »

Alors que les États-Unis sont les premiers à hurler à l’ingérence russe dans toutes les élections possibles et inimaginables pour salir la Russie, voilà qu’ils prouvent au monde entier et de manière publique qu’ils font eux-mêmes ce qu’ils dénoncent chez les autres. Faites ce que je dis mais pas ce que je fais, pourrait définitivement être la devise des États-Unis. Ou quand le double standard devient la norme occidentale.

Tout est parti d’un post publié par l’ambassade américaine à Kiev sur son profil Twitter mercredi : Lire la suite

Ayssar Midani – SitRep Syrie n°50 du 7 novembre 2018 en 2 parties…

Dernières nouvelles de la Syrie, pour ceux qui s’intéressent à la géopolitique. Il va falloir reconstruire ce pays et la concurrence est rude. Partagez ! Volti

******

Source Thom Aldrin

Cinquantième SitRep (rapport de situation) pour la Syrie par Madame Ayssar Midani !!! Lire la suite

Rapport de situation hebdomadaire du Donbass (Vidéo) …

Ils n’ont pas l’air de vouloir la paix du côté de Kiev, c’est toujours aussi chaud. Partagez ! Volti

******

Christelle Néant pour Donbass-Insider avec Thom Aldrin pour Éveil Français

Chaque semaine, Christelle Néant de l’agence DONi Press, (en partenariat avec Thom Aldrin d’Éveil Français TV), vous propose une rétrospective (militaire, politique, économique et sociale) en vidéo et en français de la semaine écoulée concernant le Donbass, l’Ukraine et la Russie.

Voici les points abordés lors de ce dernier rapport de situation hebdomadaire effectué par vidéo-conférence le samedi 3 novembre 2018 : Lire la suite

Mascarade à l’ONU concernant les élections dans le Donbass …

Je vous en ai parlé ICI et Christelle nous donne les détails de cette « mascarade ». Il y a un deux poids deux mesures, quant à la reconnaissance du droit des peuples à l’auto-détermination. Avec le risque que ça mette un peu plus d’huile sur le brasier ukrainien. Partagez ! Volti

******

Christelle Néant pour Donbass Insider

Hier, 30 octobre 2018, a eu lieu à l’ONU une réunion du Conseil de Sécurité concernant les élections qui doivent avoir lieu dans le Donbass le 11 novembre 2018. La réunion demandée par les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne, la Suède, les Pays-Bas et la Pologne a été une parfaite démonstration du double standard appliqué par l’Occident en matière de politique internationale, transformant cette session en véritable mascarade. Lire la suite

Ukraine : Les FAU bombardent Staromikhaïlovka – Huit maisons endommagées …

Les deux républiques de Donetsk et Lougansk envisagent des « scrutins illégitimes » à venir, selon huit pays européens. Il est évident que l’Occident voit d’un mauvais œil, l’indépendance des deux républiques.  Partagez ! Volti

******

Christelle Néant pour Donbass-Insider

Photo : Rusvesna

Hier, 29 octobre 2018, à 14 h, l’armée ukrainienne a utilisé un drone pour larguer une grenade incendiaire sur la zone résidentielle de Staromikhaïlovka, brûlant une maison, au 56 de la rue Dniepopetrovskaya.

Alors que les pompiers sont arrivés sur place pour éteindre l’incendie, l’armée ukrainienne, fidèle à ses habitudes criminelles, a ouvert le feu sur les équipes du ministère des Situations d’urgence de la République Populaire de Donetsk (RPD). Lire la suite

1 2 3 335