L’armée ukrainienne intensifie brutalement ses bombardements contre la RPD

Souhaitons que l’OTAN continue de faire la sourde oreille aux desseins belliqueux de Kiev. Un scénario croate serait une catastrophe. Partagez ! Volti

******

Christelle Néant pour Donbass-Insider

Du 22 au 23 janvier 2020, l’armée ukrainienne a violemment intensifié ses bombardements contre le territoire de la République Populaire de Donetsk (RPD), sur fond de déclarations bellicistes de la part de plusieurs officiels ukrainiens, faisant craindre une nouvelle escalade du conflit.

Augmentation du nombre de bombardements de l’armée ukrainienne contre la RPD

Alors que depuis les fêtes du Nouvel An le nombre de bombardements et de munitions de gros calibre tirés par l’armée ukrainienne contre le territoire de la RPD étaient restés à un niveau relativement bas, ces derniers jours, et surtout les dernières 24 h, ont vu une hausse importante tant des violations du cessez-le-feu que du nombre de munitions tirées.

Lire la suite

RPD – Cérémonie dédiée aux victimes du bombardement du 22 janvier 2015

Et depuis, la liste des victimes de ce conflit s’allonge. Partagez ! Volti

******

Christelle Néant pour Donbass-Insider

Aujourd’hui, 22 janvier 2020, la République Populaire de Donetsk (RPD) a organisé une cérémonie en l’honneur des 13 civils qui sont morts lors du bombardement du quartier de Bossé par l’armée ukrainienne cinq ans plus tôt.

Le 22 janvier 2015, à 8 h 35, en pleine heure de pointe, l’armée ukrainienne a cyniquement bombardé le quartier de Bossé, situé dans le district de Leninski à Donetsk. Le bombardement de frappe un trolleybus et plusieurs véhicules qui se trouvaient à proximité de la station de transport en commun, provoquant une véritable hécatombe.

Lire la suite

Trident ukrainien et néo-nazisme, histoire mythologique de l’Ukraine versus réalité

On connaît l’issue dramatique et fatale, qu’a eu cette idéologie nazie pour des millions de personnes. Est-ce donc cet effroyable retour que souhaite Kiev, en persistant dans ses délires mensongers ? Renier l’histoire, n’est-ce pas reproduire les mêmes erreurs ? La Paix n’est pas encore à l’ordre du jour pour ceux qui dirigent l’Ukraine. Partagez ! Volti

******

Christelle Néant pour Donbass-Insider

Après que le trident ukrainien se soit retrouvé listé comme symbole d’extrême-droite (pour ne pas dire néo-nazi) dans un document de la police britannique, l’histoire mythologique de l’Ukraine est rattrapée par la réalité et Kiev a de plus en plus de mal à assumer ses choix en termes de héros nationaux, et de récit fondateur du pays.

Le trident ukrainien, un symbole national teinté de néo-nazisme
Lire la suite

Chine-Zimbabwe: unis face à l’unilatéralisme occidental.

Vu du continent africain, la position de la Chine. Partagez ! Volti

******

Source Observateur-Continental (Merci pour le partage)

Traditionnellement, le ministre des Affaires étrangères de la République populaire de Chine se rend à chaque début d’une nouvelle année en terre africaine, une tradition qui ne change pas depuis les trente dernières années. Mais au-delà de l’aspect traditionnel de telles visites, le chef de la diplomatie chinoise Wang Yi a fait plusieurs déclarations importantes.

Lire la suite

Daria Mastikacheva – Le SBU a menacé de tuer son fils pour qu’elle avoue

Pauvres ukrainiens, obligés de vivre sous la menaces d’un régime de terreur. Ce que des humains sont capables de faire subir à d’autres humains est impensable et pourtant.. Le témoignage de Daria fait froid dans le dos et, ça se passe en Europe. Partagez ! Volti

******

Christelle Néant pour Donbass-Insider

Suite à l’échange de prisonniers qui a eu lieu le 29 décembre 2019, Daria Mastikacheva a raconté comment le SBU l’avait torturée, et avait menacé de tuer son fils, ou sa mère, pour l’obliger à avouer publiquement des crimes imaginaires, au cours de deux interviews accordées à News Front et Komsomolskaya Pravda.

Lire la suite

Ukraine – Gordon accuse un journaliste russe de lui avoir jeté une malédiction

Ça devient n’importe quoi en Ukraine, après que des soldats ivres des FAU aient mis le feu à leur compagnon d’arme, pour « tester la capacité de celui-ci à agir en cas d’incendie« , voilà les accusations de « sorcellerie »! Le ridicule ne tue pas, mais la superstition aidant, ça envenime les esprits. Si ça continue, ce pays va devenir un asile à ciel ouvert. Partagez ! Volti

******

Christelle Néant pour Donbass-Insider

Le 6 janvier 2020, en Ukraine, le « journaliste » (il faut plutôt dire propagandiste à ce stade), Dmitri Gordon, a accusé le journaliste et présentateur TV russe Vladimir Soloviev, de l’avoir rendu malade après lui avoir jeté une malédiction. Pour ceux qui penseraient que ce genre de nouvelle vient de sites du genre Le Gorafi, il n’en est rien, Dmitri Gordon a présenté ses accusations et ses explications sur la façon dont il s’est « guéri » sur sa propre chaîne YouTube, dans une vidéo qui n’est pas un poisson d’avril.

Lire la suite

Télévisions mako-berbéristes et islamo-intégristes : Convergence d’intérêts, antinomie des objectifs..

Beaucoup de pays sont en ébullition, tous les peuples aspirent à vivre en paix, pour autant qu’il n’y ait pas d’éléments perturbateurs, qui détournent à leur profit la grogne populaire. Ça manipule à tous les niveau semble t-il. Nous ne savons pas trop ce qu’il se passe en Algérie, un article qui peut permettre de comprendre. Pour ceux qui sont au courant et vivent cette situation, vous pouvez donner votre avis. Merci à D. A. Partagez ! Volti

******

Auteur : S. Nasser proposé par D. A.

Illustration/Drapeau algérien

Comme les sionistes, se disant juifs, se cachent derrière les Juifs pour imposer leur idéologie expansionniste, les mako-berbéristes, se disant kabyles, se cachent derrière les kabyles, en parlant pour eux, afin d’imposer leur politique sécessionniste que dirige un «clan» qui ne cesse de fréquenter les milieux hostiles à l’Algérie pour quémander argent, soutien et orientation ! Les premiers sont une idéologie alors que les seconds font dans la soumission et le bavardage !

Lire la suite

Rapport de situation hebdomadaire du Donbass (Vidéo) – 11 janvier 2020..

Synthèse de ce qui c’est passé en Ukraine cette semaine. Partagez ! Volti

******

Christelle Néant pour Donbass-Insider

Chaque semaine, Christelle Néant de Donbass Insider vous propose un rapport de situation (militaire, politique, économique et sociale) en vidéo et en français de la semaine écoulée concernant le Donbass, l’Ukraine et la Russie.

Cette semaine, le rapport de situation couvre principalement l’échange de prisonniers qui a eu lieu entre Kiev et la RPD et la RPL, les justifications bidons par les autorités ukrainiennes de leur sortie des accords de Minsk, la volonté des autorités de la RPD d’arriver rapidement au niveau de salaires et de retraites de la région russe voisine, et la glorification toujours plus évidente du néo-nazisme en Ukraine.

Lire la suite

L’empire américain à bout de souffle… La Chine également dans le viseur USA au Moyen-Orient..

Le Moyen Orient est dans la tourmente. À quoi faut-il s’attendre ? Quelques articles pour tenter de comprendre. Partagez ! Volti

******

Publiés par Mondialisation.ca

Étude de cas: le traitement de la guerre de Syrie

Par Swiss Propaganda Research, 06 janvier 2020

Nous avons étudié la couverture de la guerre de Syrie par neuf grands quotidiens allemands, autrichiens et suisses afin d’examiner la pluralité des points de vue et le degré de dépendance aux agences de presse. Les journaux sélectionnés sont : pour l’Allemagne : Die Welt, Süddeutsche Zeitung (SZ), et Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ) ; pour la Suisse : Neue Zürcher Zeitung (NZZ), Tagesanzeiger (TA), et Basler Zeitung (BaZ) ; pour l’Autriche : Standard, Kurier, et Die Presse.

Lire la suite

Ukraine – Des néo-nazis vendent des conserves de « séparatiste à la crème »

Quel scandale répugnant, que cette initiative aux relents cannibales par les néo-nazis de Kiev pour financer l’armée ukrainienne. Qui va croire qu’ils veuillent la paix ? Partagez ! Volti

******

Christelle Néant pour Donbass-Insider

**Il n’y a vraiment pas de quoi se réjouir**

Lors des fêtes du Nouvel An, en Ukraine, des néo-nazis et vétérans de la guerre dans le Donbass, ont vendu sur les marchés de Noël des conserves de viande, dont certaines sont étiquetées « Séparatiste à la crème aigre », « Séparatiste de Lougansk », « Séparatiste à l’huile », ou « Bouvreuil pivoine orthodoxe », afin de récolter des fonds pour l’armée ukrainienne. En plus de noms dignes de cannibales, les boîtes de conserve arborent sans honte des symboles et dates liées aux Nazis et à leurs collaborateurs ukrainiens pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Lire la suite
1 2 3 355