Conférence Etienne Chouard Universités de la Convergence 2/3..

Lundi 22 juillet avait lieu le séminaire organisé par les Gilets jaunes du Var au domaine de Montrieux le Vieux à Méounes. Trois intervenants ont ouvert ce premier jour des universités de la Convergence. Il s’agissait de réfléchir sur la façon de structurer et de faire évoluer le mouvement des Gilets Jaunes. Dans cette 2nde partie/3 le militant Marseillais Etienne Chouard présente sa réflexion sur le concept de tirage au sort des membres d’une assemblée constituante française. Son intervention a été précédée de celle de Régis Chamagne essayiste et ancien colonel de l’armée de l’air et a été suivie de celle de François Boulo puis d’un débat. Partagez ! Volti

******

Maglala Kizomba

Nouveau bilan sur l’état policier macronien en France..

Jean Yves Jézéquel analyse la situation, et fait des suggestions pour que le peuple retrouve sa souveraineté. Aller au delà des lois iniques étatiques et créer nos propres lois demande de l’implication de la part du peuple, beaucoup d’implication. Écrire une nouvelles constitution par et pour le peuple, la faire appliquer par un tirage au sort, se désolidariser de l’état oligarchique, des banques, de tout ce qui est contraire au bien être de la nation, devrait couler de source, agir au lieu de subir, c’est ce qu’Étienne Chouard ne cesse lui aussi de proposer. Le peuple est-il prêt pour un tel changement en se réappropriant ses droits démocratiques et son pays ? Il faudrait que le peuple sorte de sa léthargie, de son formatage et là, peut-être arrivera t-il à sauver sa liberté et, la France de sa destruction programmée. Partagez ! Volti

******

Auteur Jean Yves Jézequel pour Mondialisation.ca

Où en sommes nous de l’hécatombe criminelle déchaînée par la France du fascisme macronien sur le peuple représenté par les Gilets jaunes luttant pour le respect constitutionnel et une vie tout simplement décente?

Les dernières données statistiques que l’on glane à partir de plusieurs sources, s’avèrent sidérantes et il est difficile de reconnaître que la France a perdu toutes ses libertés publiques ainsi que sa Constitution qui, depuis un certain temps, n’a plus aucun rapport avec l’expression de la volonté de toute la nation française. Le peuple Français n’est plus souverain, d’ailleurs il ne l’a jamais vraiment été du fait de ce régime parlementaire dit « représentatif », ayant un rapport direct avec le modèle aristocratique mais non démocratique, comme on l’a déjà expliqué dans un article précédent.

Lire la suite

[Rendez-vous]Pour une écologie de combat : 5e Rencontre Rouge Verte 23-25 août 2019 à Modave..

Pour tous ceux qui sont limitrophe de la Belgique, à ne pas manquer. Nos voisins et amis écolos belges Objecteurs de Croissance organisent une rencontre. Partagez ! Volti

******

Pour une écologie de combat 5e rencontre Rouge Verte’Escargot déchaîné n° 39

Mouvement politique des objecteurs de croissance 8 rue du Rondia 1348 Louvain-la-Neuve www.objecteursdecroissance.be info@objecteursdecroissance.be

Nous vous invitons à cette agréable rencontre que nous organisons avec À contre-courant et l‘Association Culturelle Joseph Jacquemotte du 23 au 25 août 2019 à Modave (tout près de Huy)

Dérèglements climatiques, fonte des glaces, sixième extinction massive des espèces, destruction des écosystèmes, raréfaction des ressources naturelles, pollutions en tous genres. Ce sombre tableau, nous le connaissons bien désormais.

Lire la suite

Requiem pour le rêve américain par Noam Chomsky

Sous le titre original « Requiem for the American Dream » Noam Chomsky décrit les 10 principes de la concentration de la richesse et du pouvoir. Écoutez bien car, c’est exactement ce que nous sommes en train de vivre un peu partout dans le monde. Bien que Mr Chomsky décrive la société américaine, avec les « américanophiles » qui ont pris les commandes de notre pays via les « Young Leader » formés aux méthodes agressives du capitalisme US, qui reproduisant les mêmes travers au profit des plus riches, sont en train de détruire nos sociétés. Partagez ! Volti

******

Par Jérôme GRAVELINE en juillet 2017

Manipulation/Illustration

Les 10 principes sont:

No. 1: Réduire la démocratie (06:34) No. 2: Former l’idéologie (12:32)

No. 3: Redessiner l’économie (16:08) No. 4: Déplacer le fardeau (26:35)

No. 5: Attaquer la solidarité (31:44) No. 6: Gérer les législateurs (36:42)

Lire la suite

« Si on ne s’occupe pas des peurs des français, cela risque de mal finir ! », selon le journaliste François Lenglet

Une analyse lucide de F. Lenglet. Est-ce que c’est plus facile à comprendre par ceux qui galèrent, en donnant l’espoir d’un changement ? Il faudra un bon désordre pour rétablir l’ordre.. Partagez ! Volti

******

Partagé avec Folamour

Dans son dernier ouvrage « Tout va basculer » (Albin Michel), le journaliste économique François Lenglet revient sur 2019 qui pourrait bien être l’année de tous les dangers. Rediffusion de l’émission Ecorama du 16 avril 2019 présenté par David Jacquot sur boursorama.com

Source : Boursorama.com via contributeur anonyme

Voir :

« Je ne suis pas satisfait du cours de Bourse de Saint-Gobain », selon Pierre-André de Chalendar (PDG de Saint-Gobain)

« Il y a du potentiel en Bourse pour l’action ADP ! », selon Augustin de Romanet (PDG d’ADP)

« On peut améliorer le pouvoir d’achat sans avoir à pomper dans les poches de l’Etat ! », selon Alain Minc

« Le repas est un moment dangereux pour le capitalisme ! » selon Jacques Attali

Existe-t-il un programme politique caché ? Les médias grand public sont soudain remplis d’histoires sur la récession qui s’annonce. Par Crashdebug

Quand on commence à parler d’un sujet tous les jours dans les médias, surtout quand il s’agit d’argent, c’est pour préparer la population à des jours difficiles. Y a-t-il anguille sous roche ? Si on suit la trame, on ne peut pas dire que l’économie se porte à merveille où que ce soit. Il y a trop d’argent en circulation, ce qui en diminue la valeur et fait baisser les taux. Or l’argent gratuit n’est pas une bonne chose sur le long terme. C’est ce qui se passe en ce moment. Pour faire durer l’illusion, n’aurait-on pas abusé de la « planche à billet » qui a permit aux riches de s’enrichir un peu plus, et aux moins nantis d’augmenter le stress de toujours plus de taxes et impôts, tout en ne pouvant plus joindre les deux bouts ? Si pour l’occasion, ça faisait les affaires de certains pour régler leurs comptes, ce serait pour eux le jackpot ! Partagez ! Volti

******

Source Theeconomiccollapseblog.com via Crashdebug

Quelques éléments de réflexions, sur la suite des événements, maintenant que tout est en place. En fait, ça fait des années qu’ils ont le doigt sur la détente…, mais tout est maintenu artificiellement en vie à coups de planches à billets

Tout d’un coup, il semble que les médias grand public n’arrêtent pas de parler de « la récession à venir ». Si vous allez sur Google News et tapez le mot « récession », vous obtiendrez littéralement des dizaines d’articles des deux derniers jours avec « récession » dans le titre. Et bien sûr, il est vrai qu’il y a des signes de troubles économiques mondiaux tout autour de nous, et je les ai documentés sur mon site web tout au long de 2019. Nous ne voulons donc pas critiquer les médias grand public lorsqu’ils décident de dire la vérité, parce qu’une récession est imminente, mais serait-il possible qu’il y ait aussi un programme politique caché à l’œuvre ?

Lire la suite

[Rappel] Collectivisation des soins : le pire est à venir..

Ce n’est malheureusement plus un ressenti mais une évidence, notre système de santé part en quenouille. Les « mauvaises langues » diront qu’il y a une volonté d’américaniser notre « sacro-saint système envié » de part le monde, en privatisant à tour de bras. Si tu as du fric tu pourras te soigner, sinon… Pour l’instant, les urgences sont toujours en grève un peu partout sur le territoire, et l’état fait la sourde oreille, il manque des milliers de personnel médical dans les hôpitaux et HEPAD, les gens attendent des jours sur un brancard, et parfois meurent aux urgences faute de soins, certaines régions sont des déserts médicaux sans médecin, les petits hôpitaux ferment, et il faut faire des centaines de kilomètres pour « espérer » être reçu en cas d’urgence.. À part ça, tout va bien. Il serait temps d’ouvrir les yeux et de demander des comptes à ceux censés gérer notre accès aux soins. 10,45 milliards d’euros dépensés en 2018 pour les aides aux pays étrangers. Si on trouve des milliards pour aider les autres, on doit bien pouvoir en trouver pour aider les établissements de soins français, à moins que les « mauvaises langues » aient raison. Partagez ! Volti

******

H16 pour Hashtable (Petites chroniques désabusées d’un pays en lente décomposition…)

Article initialement paru le 31.08.2018

Il y a un an, je dressais une nouvelle fois le constat bien triste d’une santé française en déliquescence avancée, loin des poncifs où ce système serait la panacée vantée de par le Monde et que le reste des nations nous envieraient jalousement.

Un an plus tard et bien malheureusement comme prévu, la situation s’est encore largement dégradée : la situation dans les EHPAD est toujours aussi mauvaise et elle s’ajoute à la crise maintenant endémique des urgences, avec un système hospitalier à bout de souffle dans lequel il n’est plus invraisemblable de rester cinq jours prostré sur un brancard.

La collectivisation d’un système, quel qu’il soit, aboutit toujours à la création d’une unique production : celle de pénuries diverses, de place, de biens, de services, de résultats et surtout de temps.

Lire la suite

Le rapport du GIEC et les experts ressuscitent les remèdes de grand-mère pour sauver l’agriculture..

On serait tenté de dire « tout ça pour ça!! ». Revenir au bon sens de nos anciens en matière d’agriculture n’est plus aussi stupide qu’il a été dit, puisqu’il en va de notre santé et celle de notre maison la Terre. De toute évidence les perdants seront les multinationales agro-chimiques qui, si une forte et vraie volonté politique était mise en place, verraient leur profits dégringoler. Mais avec les valets, tous acquits à ces monstres destructeurs et empoisonneurs, elles n’ont rien à craindre sauf, si agriculteurs et consommateurs marchent ensembles, en ignorant et boycottant tout ce qui n’est pas produit de façon naturelle et pérenne. Si on achète pas, ils ne peuvent pas vendre!!

Pixabay/Illustration

C’est le GIEC qui a fini (z’en ont mis du temps!) par en conclure que l’on va droit dans le mur, avec des pratiques mortifères pour les sols. Avec les monocultures et agricultures intensives, s’il n’y avait pas la chimie, rien ne pousserait sur des sols stérilisés par des années d’agro-industrie. Nos vrais paysans disparaissent au profit des exploitants agricoles qui s’y connaissent autant en agriculture, que pour chanter la messe en breton, seuls les rendements les intéressent, qu’importent les moyens de production. La solution ne peut venir que du peuple et des vrais paysans. Laissons le factice et l’illusoire aux adorateurs de Mammon et, prenons en charge notre bien commun. 2mn15′ pour comprendre. Il va de soi que la solidarité est de mise sinon, « bonnes maladies » à tous ! Partagez ! Volti

******

Source Chaîne Youtube du LeHuffPost

Lire la suite

L’insurrection des Gilets-jaunes et la nouvelle société qui vient..

Le meilleur moyen de faire disparaître un fait, est de l’ignorer, de ne pas en parler, de ne plus donner les chiffres de la participation. Il en est ainsi du mouvement des gilets jaunes dont on parle de moins en moins dans l’espoir qu’il s’éteigne faute de combattant. Pourtant depuis des mois, ils sont toujours là et d’après certaines figures des gilets jaunes, septembre sera animé. Jean Yves Jézequel analyse la situation et n’est pas optimiste sur la finalité de cette colère populaire, que le gouvernement persiste à mépriser. Partagez ! Volti

******

Par Jean Yves Jézequel pour Mondialisation.ca

En octobre 2018, une femme de Seine-et-Marne, Priscillia Ludosky, en prenant l’initiative d’une pétition contre la hausse du prix des carburants, signait l’acte de naissance du mouvement de révolte des « Gilets-jaunes » relayé par Éric Drouet appelant, quant à lui, à une mobilisation générale le 17 novembre suivant. Cette mobilisation allait, comme une traînée de poudre, flamber sur toute la France jusqu’aux Départements d’Outre-Mer et Territoires d’Outre-Mer, avant de provoquer des répliques identiques successives sur d’autres pays et continents. Cette annonce de la hausse importante du prix des carburants par le Gouvernement n’était en soi que la « goutte qui allait faire déborder le vase ».

Lire la suite

[Réflexion] Que mange t-on ?..

Le manque de moyen justifie t-il de se nourrir n’importe comment, quitte à mettre notre santé en danger ? On connaît les dérives des industriels qui optimisent à l’extrême leurs bénéfices en faisant l’impasse sur la souffrance animale, et en rajoutant moult ingrédients dans leurs produits au détriment de la santé publique.

Les-réalités-de-lélevage-industriel-très-difficile-à-regarder

À l’heure où l’on nous demande (encore) de faire des efforts pour diminuer notre consommation de viande, de privilégier les légumes, la proximité, etc.. pour sauver la Planète. Il serait bon de rappeler que les industriels y sont pour beaucoup. Ce qui ne se fabrique pas, ne se vend pas. S’il y a urgence, tout le monde doit s’y mettre pour changer ensemble. Il ne sert à rien de demander de réduire la consommation de viande si les rayons regorgent de toujours plus de viande de qualité médiocre, à des prix « compétitifs ».

Lire la suite
1 2 3 281