Mensonges et contradictions

C’est toujours la même rhétorique. Instiller la peur, égrener des chiffres bruts jamais rapportés à la population générale, agiter des nouveaux variants en les soupçonnant d’être plus virulents et plus contagieux les uns que les autres et au final…pousser à la vaccination. La rendre obligatoire fait son chemin un peu partout en Europe et la mise en avant de l’efficacité quasi miraculeuse de la troisième dose est sur toutes les lèvres. Toutefois, dans cette brillante stratégie, de plus en plus de failles apparaissent, surtout pour ceux qui veulent bien les voir. Les autres, aveugles et sourds, ne cessent de s’empêtrer dans leurs contradictions. Lire la suite

Une bonne blague Suisse !

Omicron. Le nom sonne comme le titre d’un film de science-fiction. Et c’est un peu le cas. La planète s’affole, l’OMS s’étrangle, et la France s’agite pour actuellement…un cas détecté à la Réunion. Un virus qui serait plus contagieux (tiens un refrain connu) mais à priori pas plus virulent. Le taux de survie de la population étant actuellement de 99,9 %, il y a donc quelques raisons d’espérer. Mais si cette nouvelle agitation est devenue LE nouveau sujet de la presse, d’autres ont un sacré métro de retard. Je ne ferai pas de mauvaise blague sur le sujet puisque l’article dont je voulais vous parler nous vient de nos amis et voisins suisses. Lire la suite

Main mise des richesses naturelles non échangeables par la grande finance.

Source Reseau-International

 

« l’IEG convertit la valeur des actifs naturels en capital financier afin de fournir aux propriétaires un moyen de bénéficier financièrement de la valeur de leurs actifs naturels ». Mais les bénéfices iraient aussi aux actionnaires comme BlackRock ou d’autres en créant « des transactions financières valorisant les actifs naturels qui permettent aux investisseurs institutionnels de reconnaître, de participer et de préserver la valeur de la nature ». C’est-à-dire de faire des bénéfices sur leurs actions. Ici, la porte est grande ouverte à la manipulation. Lire la suite

Autotests, le grand n’importe quoi !

Depuis le lundi 29 novembre 2021, tous les élèves en classe de 6ème devront réaliser deux autotests par semaine. C’est la nouvelle trouvaille du Gouvernement annoncée par le ministre de l’éducation, Jean-Michel Blanquer. Pourquoi ? Je vous le donne en mille, parce que les élèves de 6ème n’ont pas tous 12 ans et ne sont donc pas forcément vaccinés ! Au fait, si je me souviens bien, l’on peut être vacciné et contaminé, et c’est aujourd’hui admis (Cf déclaration officielle d’Anthony Fauci, entre autres et non des moindres) de la même façon que l’on soit vacciné ou non. Alors quel intérêt scientifique à la question ? Je cherche encore. Lire la suite

Promotion de la pédophilies en occident.

Promotion de la pédophilie en Occident comme marqueur de la « communauté civilisée »

De nombreuses déclarations prouvent que ce sont les personnes ayant des perversions sexuelles qui sont à l’origine de la légalisation de la pédophilie.
 

MOSCOU, 27 novembre 2021, Institut RUSSRAT. L’automne 2021 en Europe a été marqué par une nouvelle victoire des pédophiles. En Italie, l’âge du consentement a été abaissé à 14 ans. Cela signifie que les relations sexuelles avec des adolescents qui ont atteint l’âge de quatorze ans sont désormais considérées comme légales avec un amendement très conditionnel – si l’acte est commis volontairement avec le consentement mutuel des parties ». Comme vous le comprenez, les parents dans cette situation ne sont plus en mesure d’influencer le processus, leur enfant a le plein droit de disposer de son corps et la violation des « droits de l’homme » dans la communauté européenne est lourde de conséquences.

Lire la suite

Des australiens ingrats sont mécontents d’être malade, à cause des effets secondaires du vaccin

Sur des centaines de milliers de participants à la roulette russe, il y a bien un moment où une détonation se fait entendre. En Australie, des échos résonnent.

« 50 millions de dollars australiens. C’est la somme que Canberra pourrait débourser (environ 32 millions d’euros) pour indemniser les personnes ayant subi des effets secondaires importants après une vaccination contre le Covid-19, rapporte le « Sydney Morning Herald ».

Plus de 10.000 personnes se sont déjà inscrites sur le portail mis en ligne par le gouvernement australien. Ils souhaitent être dédommagés pour les frais médicaux et la perte de revenus liés à une hospitalisation post-vaccination. L’indemnisation minimum est de 5.000 dollars australiens (environ 3.230 euros), ce qui signifie que le programme pourrait coûter au moins 50 millions de dollars, si chaque demande était approuvée, estime le quotidien ». Lire la suite

Téléologie de l’instrumentalisation du corona

Pour illustration

Conclusion de l’essai «l’instrumentalisation du corona» (objectifs civilisationnels et anthropologiques à long terme)

Chers amis, la conclusion de cet essai étant une sorte de résumé, je pense qu’elle pourra en intéresser plus d’un parmi vous.

Les boucs émissaires: l’Eglise catholique, la famille et le sexe masculin, responsables de la « pandémie »

L’instrumentalisation du « corona » dévoile chaque jour un peu plus, en tout cas pour tout observateur avisé, son intention cachée. Même si cela est encore subtil et diffus, on sent bien que c’est dans « l’air ». Ce phénomène ne pourra aller que crescendo; il ne peut en être autrement. Et cette mission reste à terme de porter un coup fatal aux plans de Dieu concernant la reproduction de l’espèce humaine. Répétons-le car cela est la « substantifique moelle » des vraies finalités du Diktat-corona (en partie encore inconscientes car mues par le diable, qui reste, quand bien même à l’insu de tous, et même des instigateurs de la dramatisation de ce simple virus, le vrai chef d’orchestre). Il s’agit de dissocier la reproduction du genre humain de l’acte hétérosexuel. Il s’agit en semant la peur d’être contaminé par « l’autre » de générer, in fine, une méfiance réciproque entre les sexes, ce qui finira par développer la fécondation in vitro, chose qui comme dans un cercle vicieux, développera l’homosexualité. Lire la suite

Les USA entretiennent leur propagande suprématiste.

« Le destroyer américain a fait peur aux Russes » : dans la presse américaine à propos de l’entrée de l’USS Arleigh Burke dans la mer Noire

 
 

Les navires de guerre de l’US Navy et des pays alliés se sont déjà bien immatriculés en mer Noire, n’ayant à en sortir qu’en raison du respect de la doctrine de Montreux, qui limite la durée de séjour dans cette zone d’eau à 15 jours. Cependant, ces conventions peuvent être facilement contournées en changeant les fanions par rotation.

Comme indiqué dans Military.com, ce pipeline incessant de raids inquiète la Russie. Le 26 novembre, le destroyer USS Arleigh Burke est entré dans les eaux de la mer Noire.

Lire la suite

pour comprendre les technologies vaccinales

Vidéo très pédagogique selon moi sur les technologies vaccinales et explication des mutations, recombinaison.

48 min, mais très bien expliqué.

Suite à sa note d’expertise grand public sur les vaccins faisant appel aux biotechnologies, le Dr Christian VÉLOT*, généticien moléculaire à l’université Paris-Saclay et Président du Conseil Scientifique du CRIIGEN, propose une vidéo didactique (sous-titrée Français/Anglais/Espagnol/Italien/Portugais/Allemand), sur les différents types de vaccins contre la COVID-19, et en particulier ceux de dernière génération avec les risques potentiels qu’ils peuvent engendrer.

https://criigen.org/covid-19-les-technologies-vaccinales-a-la-loupe-video/

Lire la suite

Ma chère liberté

Les remontées mécaniques dans les stations de ski exigeront le pass sanitaire. Si cela entraîne une discrimination supplémentaire alors même que les vaccins ne freinent en rien la circulation du virus, cela va aussi entraîner une pénurie de saisonniers semble-t-il. Beaucoup ne sont pas vaccinés et n’auront pas forcément l’envie de le faire ni les délais suffisants en cas d’acceptation. Bref, encore un pan de l’économie qui va souffrir, au même titre que les lieux de culture, les cafés et les restaurants pour ne citer qu’eux. Mais, pour ceux qui tiennent bon, la montagne peut aussi apporter son lot de bien être en dehors du ski. L’air pur, les balades en raquettes, le ski de fond, bref, les plaisirs sont multiples sans être soumis au pass, il ne faudrait pas l’oublier. Lire la suite

1 2 3 71