Bill Gates, promoteur du confinement, finance tranquillement un plan pour diminuer les rayons du soleil

C’est l’avènement des « Dieux » fous. Merci Françoise G.

******

Par Rusty Weiss pour The Mental Recession via Le Saker Francophone

Un projet mené par des scientifiques de l’université de Harvard et financé en grande partie par le fondateur de Microsoft, Bill Gates, pour tester la technologie de réduction de l’ensoleillement afin de refroidir le réchauffement climatique, avance tranquillement en Suède.

Nous savons ce que vous pensez – cela ne peut pas être réel.

Eh bien, mes amis, c’est pourtant bien le cas.

Reuters rapporte que le projet de Harvard « prévoit de tester une théorie controversée selon laquelle le réchauffement climatique peut être stoppé en pulvérisant dans l’atmosphère des particules qui réfléchiraient les rayons du soleil ».

Lire la suite

Danger de la 5G : 13 raisons pour lesquelles la technologie sans fil 5G risque d’être un désastre pour l’humanité

La 5G (5e génération) est maintenant activement déployée dans de nombreuses villes du monde. En même temps, alors que la prise de conscience de ses terribles conséquences sur la santé et la vie privée augmente, de nombreux territoires décrètent des moratoires ou des interdictions, comme la Belgique, la ville de Vaud (Suisse) et San Francisco (États-Unis). Les radiofréquences (RF) et les champs électromagnétiques (REM) sont de plus en plus reconnues comme de nouveaux types de pollution. Voici 13 raisons qui exposent le danger de la 5G, qui pourrait se transformer en une véritable catastrophe pour la santé et la vie privée.

  1. Détournement des glandes sudoripares

Le réseau 5G utilise et diffuse des fréquences qui affectent nos glandes sudoripares, qui fonctionnent comme des petites antennes. En d’autres termes, notre plus grand organe, la peau, peut être influencé et manipulé par le réseau 5G.
Un groupe de scientifiques en Israël a découvert que les glandes sudoripares humaines agissent comme de minuscules antennes et pourraient en principe être utilisées pour surveiller à distance les émotions d’une personne. En effet, l’émission de ces glandes, qui se situe dans la gamme des sub-terahertz, varie en fonction du niveau de sueur.

Lire la suite

Injecter du soufre dans la stratosphère. Les millions des Gates en action. Compilation

Ça risque de faire comme pour les médicaments, un pour camoufler les symptômes, et dix pour contrecarrer les effets secondaires du premier. (j’exagère à peine). D’autant que c’est irréversible, une fois entamé le processus doit continuer. Pourquoi ne pas agir sur les causes au lieu des conséquences et ce, « quoi qu’il en coûte » comme dirait l’autre? Décroissance, résilience, moins de superflue pour le bien de tous. Ça ne fera pas les affaires des mondialo-capitalistes, qui préfèreront les emplâtres sur jambe de bois, plutôt que de perdre de juteux marchés. D’autant que, les con-somateurs acharnés sont demandeurs.. C’est l’Ouroboros, le serpent qui se mord la queue. Partagez ! Volti

******

Par Liliane Held Khawam

« La notion de développement durable implique certes des limites. Il ne s’agit pourtant pas de limites absolues mais de celles qu’imposent l’état actuel de nos techniques et de l’organisation sociale ainsi que de la capacité de la biosphère de supporter les effets de l’activité humaine.»

Rapport Brudtland sur le développement durable (1987)

Note LHK: Cette publication est composée de 3 articles. Un de Futura-Science (2021), un autre de Nature, et le 3ème de The Guardian de 2012 (en anglais, il suffit d’activer la traduction en bas à droite. merci). Ne ratez pas la vidé de CNBC. (**Je vous mets les trad Google des articles. Volti**)

Ce projet d’injection de particules dans l’atmosphère est copieusement financé par Bill Gates dans le cadre de programmes hébergés par l’Université de Harvard nous est subitement vendu comme étant made in China. La réalité est qu’il est privé, commercial et en développement depuis de nombreuses années. La Chine est peut-être un client de M Gates…?

Lire la suite

Les Etats-Unis ont cru revivre leur Pearl Harbor 12 jours avant Noël

À force de jouer à se faire peur, on cours le risque d’une « bévue ». Suite à la panique là où il n’y avait un seul radar fixe, il y a à présent 17 avions radar au sol, qui sont perçus comme tours de contrôle, dont vous pouvez lire les indicatifs. Merci à Thierry65 pour la capture d’écran et les explications. Partagez ! Volti

********

Observateur-Continental

Une profonde panique sur la base militaire américaine de Ramstein a eu lieu en Allemagne quand les Américains ont confondu une attaque hypersonique venant de Russie avec de simples essais de tirs d’un sous-marin russe en mer Blanche. En réalité, une véritable attaque effectuée avec une arme hypersonique n’aurait pas laissé le temps à la base américaine de faire tinter ses sirènes d’alarme ce qui effraie le Pentagone. 

Une avancée technologique époustouflante. Die Welt explique que «les armes hypersoniques présentent un danger d’une toute nouvelle nature» car «ces engins développent une vitesse énorme et sont très maniables». Cela leur permet de «contourner facilement tous les systèmes de défense antimissile» et qu’ «en conséquence, même la parité entre les puissances nucléaires est menacée» et que «deux Etats [la Russie et la Chine] ont acquis un avantage décisif sur les autres».

Lire la suite

La Grande-Bretagne se prépare à une attaque militaire dans l’espace

Le barouf sur La Terre ne suffit plus ? Partagez ! Volti

******

Observateur-Continental

«Les guerres du futur peuvent être gagnées ou perdues dans l’espace», a déclaré Mike Wigston, le chef d’état-major de l’armée de l’air britannique (RAF) qui a aussi précisé que «le Royaume-Uni doit être prêt à protéger et à défendre les intérêts nationaux critiques en orbite».

Boris Johnson, le premier ministre britannique a annoncé que le ministère de la Défense obtiendrait 24,1 milliards de livres sterling supplémentaires au cours des quatre prochaines années, soit 16,5 milliards de livres de plus que ce que les conservateurs avaient promis dans leur manifeste» et qu’ «une partie des fonds ira à la défense dans l’espace et le cyberespace» en rajoutant que «l’augmentation porterait les dépenses de défense à 2,2% du PIB, au-dessus de l’objectif de l’Otan de 2%».

Lire la suite

Les scientifiques n’avaient jamais enregistré un astéroïde frôler d’aussi près la Terre

La NASA doit avoir besoin de sous, ne pas détecter un astéroïde avec tous leurs moyens….. La distance de moins de 3000 kilomètres de la Terre, avec tous les satellites qui gravitent autour de la planète, pas un n’a été endommagé par le caillou ? On se souviendra du superbolide de Tcheliabinsk en 2013 et des dégâts occasionnés. Partagez ! Volti

*******

Source DailyGeekShow

Long de trois à six mètres, il est passé à 2 950 km de notre planète

Plus tôt ce mois-ci, la planète a frôlé la catastrophe. Un astéroïde a en effet survolé la Terre à moins de 3000 kilomètres de distance. Cet objet n’a été identifié que très récemment, et selon les nouvelles données prises en compte, c’est jusqu’à présent l’astéroïde qui détient le record de passage le plus proche de la Terre jamais enregistré.

Lire la suite

Résumé SOTT – Juillet 2020 : Changements Météorologiques Extrêmes

Tous les pays endettés, chômage de masse, pauvreté, crise économique, financière, sociétale, avec en plus, une crise sanitaire qui n’en finit plus. Si on y rajoute les désastres causés par la météo déchaînée, avec son cortège de morts et de ceux qui ont tout perdu dans tous les pays du monde, l’optimisme n’est pas de rigueur. Les dégâts sont impressionnants. On en parle pas trop à la télé, serait-ce devenu une normalité de plus ? Partagez ! Volti

******

Illustration/123.RF

Par Sott Media

Au fur et à mesure que le minimum solaire s’approfondit, tous les phénomènes électriques augmentent en quantité et en intensité, et nous avons eu un autre mois de quantités record d’eau qui se sont déversées, affectant des millions de personnes et détruisant les cultures dans le monde.

L’Asie de l’Est a connu le pire en juillet, des pluies de mousson extrêmes et les inondations et glissements de terrain qui en ont résulté ont affecté des dizaines de millions de personnes, déplacé des milliers de personnes et tué des centaines de personnes en Chine, au Népal, au Bangladesh et en Inde.

Lire la suite

Un champignon de Tchernobyl peut protéger les astronautes contre les radiations spatiales

Il faut chercher à se protéger pour aller polluer, saccager ailleurs et, un champignon pourrait aider aux grands voyages intersidéraux. Ne rêvez pas trop, il y a beaucoup trop de candidats, pour le peu d’élus autorisés à annexer une nouvelle planète. Partagez ! Volti

******

Par Pierre Duval pour Observateur Continental

Sur le site de Tchernobyl, un champignon a été découvert qui pourrait protéger les astronautes contre les radiations  lors de longues missions dans l’espace lointain. Cette découverte va certainement révolutionner les vols dans l’espace et permettre à l’homme de faire encore un grand pas dans l’univers.

L’impact des radiations est une préoccupation particulière pour les vols spatiaux de longue durée. Un type de champignon, qui a été trouvé sur le site de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, a été envoyé dans l’espace dans le cadre d’un projet de recherche visant à protéger les astronautes des radiations lors de missions spatiales lointaines. «Le plus grand danger pour les humains lors de missions d’exploration dans l’espace lointain est le rayonnement», expliquent les scientifiques dans le résumé d’un article téléchargé sur le serveur de pré-impression bioRxiv pour la biologie comme le relate Fox News. On apprend que «le champignon, qui prospère sur le site de Tchernobyl, semble effectuer une radiosynthèse en utilisant de la mélanine pour convertir le rayonnement gamma en énergie chimique» et que cette découverte intéresse les scientifiques pour la question des vols spatiaux de longue durée, par exemple, à destination de Mars.

Lire la suite

Le minage spatial amènera t-il à la chute de l’Or ?

Photo

 

 


​Le cas de Psyché 16

Le domaine du minage spatial alimente quelques spéculations qu’il s’agit d’objectiver, notamment sur le cas emblématique d’une exploitation de Psyché 16.

 

Psyché 16 est un astéroïde qui mesure 213 kilomètres de diamètre. Il a été découvert en 1852 par l’astronome italien Annibale de Gasparis et il est l’un des dix objets les plus imposants de la ceinture d’astéroïdes de notre système solaire. Selon l’avis de certains experts, Psyché 16 n’est pas composé de pierre et autres minerais lambdas. Il serait métallique à hauteur de 90 % de sa composition ce qui est faramineux.

L’objet spatial renfermerait donc une quantité exorbitante de métaux précieux, principalement de nickel et de fer, mais peut-être également de platine, de rhénium, voire d’or. La valeur de minerai représenterait la somme colossale de 700 quintillions d’euros (700 000 000 000 000 000 000 €)… en théorie. En réalité, ces prévisions sont très discutées, certains les jugeant totalement farfelues.

Lire la suite

1 2 3 48