Il existe au moins 10 variants du coronavirus en circulation

Variants anglais, sud africain, brésilien, japonais…
Après avoir utilisé tout le lexique de la virologie et de l’infectiologie, on en arrive à parler des variants comme dans les années 80 avec le VIH-2.

Il n’y a pas qu’un seul coronavirus, il y en a des milliers, et chaque personne fait un covid différent.

Nextstrain répertorie tous les variants et mutations séquencés à travers le monde, pour la période du 21 décembre 2020 au 21 janvier 2021, 10 variants sont identifiés avec des centaines de mutations à travers le monde :

https://nextstrain.org/ncov/global?dmin=2020-12-21

On remarque sur cette carte que les variants sont grandement dépendants de zones géographiques distinctes. Comment, pourquoi ? Mystère…

Lire la suite

« La France n’a pas les moyens d’un 3ème confinement ! » L’édito de Charles SANNAT

Joli le coup de gueule mais, est-ce vraiment une stratégie de l’erreur permanente où la démolition consciente de notre nation, le processus est déjà bien engagé non ? Dans ce cas il n’y a pas à gémir, il faut désobéir, que tout le monde reprenne sa vie en main, que les commerçants spoliés de leur travail ré-ouvrent, comme les restos et autres PME/PMI au bord du gouffre. Sacrifier des millions de vies pour en sauver une poignée, même si perdre un proche est éprouvant pour l’entourage, c’est quoi le calcul ? Tout est bien concerté dans les salons feutrés élyséens, il ne faut surtout pas que le peuple se réunisse, échange, bouge et quoi de mieux que la « résidence surveillée » pour l’en empêcher ? En Absurdistan, plus les mensonges sont énormes, et mieux ça passe. Volti

*******

Charles Sannat pour insolentiae

C’est avec une certaine colère économico-socialo-idéologique que je vous partage ces quelques lignes que vous pourrez faire suive aux Palais, qu’il s’agisse de l’Elysée ou du Matignon (si le cœur vous en dit), qui sont occupés à l’heure actuelle par de bien piètres stratèges et dirigeants sans vision.

Quand on fait la guerre, il faut la faire ou se taire.

Quand on la fait, on organise sa stratégie par rapport à ses moyens.

Quand on fait la guerre, tenir, 3 semaines, ce n’est pas la même chose que la faire 5 ans.

Nos mamamouchis mènent une guerre de 10 ans en utilisant les moyens d’une guerre de 6 mois !

Lire la suite

La Charte de la Statistique Publique bafouée.

Depuis le début, les chiffres statistiques des infectés décédés du ou avec le covid posent problèmes car, ce sont ces chiffres qui déterminent la politique dictatoriale et liberticide sous couvert « sanitaire » de nos pays. Liliane parle de la Suisse mais, pour la France et autres pays de l’UE, il en est de même. Quand on voit qu’un énième confinement se profile à l’horizon, il serait temps de demander des comptes à nos décideurs. Volti

******

Source Liliane held Khawam

Vous souvenez-vous de la question que je vous avais promis de poser au CHUV, CHU de Lausanne? Voici la question posée:

« Est-ce que le décès qui survient dans un contexte de test positif (mais sans symptômes) sera lui aussi comptabilisé sous les décès Covid? Je prends l’exemple d’un patient qui arrive aux soins intensifs pour un infarctus massif. Il décède. Est-ce que son dépistage à l’arrivée révélant un Covid positif va faire que son décès sera comptabilisé sous les décès Covid ? »

Voici la réponse reçue cet après-midi:

Lire la suite

Le syndrome du mouton.

En attendant la prochaine assignation à résidence…. Volti

*******

« Les gens sont malheureux. Oui, mais pas assez pour arrêter cette tyrannie ! – Je ferais mieux de bien me comporter, sinon je vais être puni. – LA PEUR ! – La peur conduit au syndrome du mouton, cette maladie sociale profonde qui nous frappe aujourd’hui. Ils s’en tiennent au récit – ils DOIVENT porter un masque – ils DOIVENT garder une distance de sécurité de 2 mètres – la police fait respecter« 


Par Peter Koenig pour Mondialisation.ca

Aujourd’hui et au cours des derniers jours, de nouvelles « mesures » – des restrictions de liberté imposées par les gouvernements pour des raisons de « sécurité de la santé publique », c’est-à-dire pour empêcher la propagation des infections de la Covid – ont été renforcées dans toute l’Europe. Littéralement, ces gouvernements traîtres disent : « nous devons serrer les vis ». Sérieusement. WTF – pour qui se prennent-ils ? Des serviteurs du peuple qui les ont élus et qui les paient. C’est de la haute trahison. Mais les gens la prennent sans poser trop de questions, certaines plaintes mais pas assez fortes… nous vivons au milieu du syndrome du mouton.

Ils – ces gouvernements soi-disant amis du peuple – les appellent « mesures », un euphémisme pour dire « lockdown » [verrouillage ou confinement]- sonne mieux aux oreilles d’un public fatigué des répressions continues et de plus en plus nombreuses. Cette deuxième, voire troisième mesure de confinement dans certains pays, comprend la fermeture de nouvelles entreprises, un contrôle plus strict du travail à domicile, une plus grande distance sociale de la part de la police, le port de masques, l’interdiction des activités de groupe en intérieur, la possibilité pour cinq personnes seulement de se réunir dans un appartement… et, et, et.

Lire la suite

Est-ce dans ce monde-là que nous voulons vivre ?

On se demande qui lit ces articles. Il y a de plus en plus d’écrits d’opinions qui dénoncent cette dictature, ça commence à bouger un peu partout mais, comme le « prince » à déclaré « Nous vivons dans une période où la dictature du quotidien est réelle« , il semble que ça satisfasse la majorité des moutons apeurés. Volti

*******

Par Jean-Michel Grau pour Mondialisation.ca

– Un monde où chacun d’entre nous est parqué chez soi arbitrairement de 18H à 6H pour un couvre- feu que seule une guerre peut justifier,

– Un monde où l’on ne peut plus se réunir à plus de 6 personnes, y compris chez soi,

– Un monde où l’on n’a plus aucune vie sociale, où l’on est isolés, claquemurés comme du bétail,

– Un monde où l’on n’a même plus le droit à la moindre détente, car les restaurants, les bars et les discothèques ont tous fermé,

– Un monde où l’on ne peut plus faire aucun projet de vacances car tous les établissements hôteliers et touristiques ont fermé et que l’on est tous à la merci d’un nouveau confinement,

– Un monde paranoïaque où toute opposition est bannie et qualifiée de complotiste,

– Un monde où l’on ne peut plus entretenir son corps et sa santé car les salles de sports ont fermé,

– Un monde où l’on interdit de se soigner avec les traitements qui on fait leur preuve contre le Covid car ceux-ci sont désormais interdits,

Lire la suite

La vaccination de masse anti Covid-19 prépare-telle une catastrophe sanitaire mondiale ?

Merci à Alain N et à Françoise G.

Par Gérard Delépine pour Mondialisation.ca,

Les communiqués de victoire des fabricants de vaccin à ARN messager proclamant 95% d’efficacité a été très efficace sur leurs cours de bourse, mais a mal caché l’absence de données sur la mortalité et en particulier sur la seule cible éventuelle des vaccins : les personnes très âgées avec comorbidités multiples.[]

En l’absence de données probantes publiées, les campagnes massives de vaccination en Israël et en Grande-Bretagne constituent des essais thérapeutiques phase 3 sur des populations mal informées. Leurs résultats constatés du premier mois font craindre qu’elles se transforment bientôt en catastrophe/scandale sanitaire.

Signal d’alerte fort venant d’Israël

Lire la suite

Le dossier (tenu secret) Christian Drosten

Après le prophète de malheur anglais Neil Ferguson, et les 5 millions de décès prévus, (il s’est heureusement trompé), un autre profiteur acteur de la crise, avec les tests PCR qui sont loin d’être fiables au delà de 30 cycles. C’est a ce genre d’individus, que nous devons les « mesures totalitaires » qui arrangent bien le gouverne-ment. Merci à Jacqueline R : Lisez l’appel à la mobilisation générale de Francis Lalanne. Merci à Éric et à Monique C (traductrice pour Kla.Tv)..

*********

Source Kla.Tv

« Le dossier Christian Drosten » révèle des antécédents peu connus, mais importants, qui mettent en doute la crédibilité de « l’homme le plus recherché de la république » (selon Stern). Cela soulève également de graves questions concernant le scénario du coronavirus dans son ensemble.

Lire la suite

« Covid. Pourquoi le Brésil inquiète le monde et panique les autorités ? !! » L’édito de Charles SANNAT

Nouvelle souche ou mutation ? Volti

*******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Le pire n’est jamais certain. Le meilleur non plus.

Il convient de voir la réalité telle qu’elle est. Pas pire, mais comme elle est.

Alors pour comprendre la panique qui gagne les autorités mondiales y compris dans notre pays et au plus haut niveau de l’Etat, il faut se pencher du côté du Brésil et en particulier d’une région d’Amazonie dont la capitale locale est Manaus.

76 % des gens infectés et donc l’immunité collective atteinte !

Lire la suite

Les chiffres Covid gonflés grâce à un amalgame dans la collecte des données. Le nombre des hospitalisations en cause.

On le dit depuis le début et pourtant ça continue.. Ça se passe en Suisse, c’est valable dans tous les pays. Pour justifier les mesures liberticides, l’exécutif s’appuie sur des chiffres bidonnés. Quand les porte-paroles en matière de santé, Olivier Véran et Jérôme Salomon, qui sont « médecins », valident ces chiffres, qu’un obscur comité de trois personnes autour de Macron, déterminent de la politique sanitaire de la France, qui détruit tout sur son passage, des questions se posent. Volti

***

Liliane Held Khawam

CODE DE BONNES PRATIQUES DE LA STATISTIQUE PUBLIQUE
Les principes de la Charte de la statistique publique constituent le cadre normatif de la statistique publique, que les producteurs de la statistique publique suisse sont tenus de respecter. Le Conseil d’éthique de la statistique publique est un organe indépendant et autonome, créé pour veiller au respect des principes fondamentaux de la Charte et à leur application par les producteurs de statistique. Il s’engage en faveur de la transparence et de l’utilisation correcte des informations statistiques. Il assume aussi un rôle de médiateur pour la statistique publique.

Face à des données chiffrées, il y les questions que l’on se pose, celles que l’on pose et il y a celles que l’on ne pense même pas à poser, tellement il semble évident que celles-ci ne peuvent être que justes.

C’est ce qui m’est arrivé dans le cas des statistiques covidiennes, et ce malgré les casseroles que j’expose ici depuis bientôt une année. J’ai découvert un biais incroyable dans l’alimentation de certaines rubriques publiées.

Lire la suite

Tests PCR condamnés en justice, mais toujours imposés à répétition aux hospitalisés et aux soignants !

Ça aurait du interpeler quand des chèvres, papayes et autres carottes ont été déclarées positives mais, la propagande de la terreur, a effacé cette nouvelle d’importance. L’article suivant de LHK, vous démontrera le niveau de cette « fraude gigantesque » dans les statistiques. Ça commence à être bien visible et, les témoignages fleurissent sur les réseaux sociaux. Volti

********

Source : Nouveau monde.ca via Profession-Gendarme

Par Dr Nicole Delépine

« Nous sommes tous des Indiens maintenant »

Faux et usages de faux

Depuis plusieurs mois, la politique dite sanitaire des pays qui suivent les consignes de l’OMS, prend comme prétexte le taux des contaminations basées sur les tests PCR, pour justifier des mesures antidémocratiques inefficaces, quel que soit l’état épidémique réel de leur propre pays[3].

À partir de mai-juin 2020, les vrais malades Covid (ceux qui consultent leurs médecins de ville, vont aux urgences et sont hospitalisés pour traitement) se sont raréfiés. Pour continuer à imposer les mesures liberticides du projet Schwab (forum de Davos), nos dirigeants ont remplacé le décompte des malades par de faux malades, « les cas » simples porteurs d’un test PCR positif, même asymptomatiques (quand ce ne fut pas par le décompte des consultations de SOS Médecins ou aux urgences pour crainte de covid !).

Lire la suite
1 2 3 386