(Arbeit)…..Nein ! Dorénavant : ‘Impfung macht frei’ !

Par Daniel Vanhove pour Mondialisation.ca

Jusqu’où ira donc la soumission aux diktats des Bigpharmas? Je pensais n’avoir plus à y revenir pour travailler enfin à autre chose, mais chaque semaine qui passe nous amène son lot de nouvelles mesures ‘anti-covid’, toujours aussi incohérentes, et sans pour autant voir le bout du tunnel. M’y revoici donc, bien malgré moi…

Pourtant, les chiffres qui devraient orienter les décisions des autorités politiques sont clairs: malgré une campagne médiatique digne des anciens pays d’Europe de l’Est, ce virus ne cause pas plus de décès qu’un autre, tel l’Influenza de la grippe, mystérieusement disparue, hé-hé… Et les 95% des victimes classées ‘Covid’ sont nettement identifiées comme personnes âgées (plus de 82 ans) et/ou déjà atteintes de pathologies diverses (faiblesse respiratoire, maladies cardio-vasculaire, diabète, sur-poids, cancers, etc.). Dès lors, pourquoi s’obstiner à vouloir tout arrêter de la vie d’une société, d’un pays entier? 

Lire la suite

Détruire la société civile. La campagne de peur.

Auteur : Michel Chossudovsky pour Mondialisation.ca

Chapitre I: Introduction. La crise mondiale du coronavirus de 2020 : Détruire la société civile, la dépression économique, le coup d’État mondial et la « grande réinitialisation »

Ce texte est le premier chapitre (Introduction) du E-livre (E-book) (Neuf chapitres) de Michel Chossudovsky, disponible en anglaisLa crise mondiale du coronavirus de 2020 : Détruire la société civile, la dépression économique, le coup d’État mondial et la « grande réinitialisation ». Pour lire la préface traduite en français, cliquez ICI.

****

« Il serait temps que tout le monde sorte de cette transe négative, cette hystérie collective, car la famine, la pauvreté, le chômage massif vont tuer, faucher bien plus de gens que le SRAS-CoV-2 ! » (Dr. Pascal Sacré)

« Je vois des patients qui ont des éruptions faciales, des infections fongiques, des infections bactériennes. … En février et mars, on nous a dit de ne pas porter de masque. Qu’est-ce qui a changé ? La science n’a pas changé. La politique a changé. C’est une question de conformité. Ce n’est pas une question de science… (Dr. James Meehan)

« Une fois que le mensonge devient la vérité, il n’y a plus de retour en arrière. La folie prévaut. Le monde est sens dessus dessous. » (Michel Chossudovsky)

Lire la suite

Klaus Schwab et sa prise d’otages de masse 2.0

Proposé par Alain Nicolaï.

Par Jean-Michel Grau pour Nouveau-Monde

“Celui qui contrôle la peur des gens devient le maître de leurs âmes.”

Nicolas Machiavel, Le Prince

«Soyez résolus à ne plus servir et vous voilà libres !»

Cette maxime de La Boétie doit devenir pour nous tous le meilleur antidote au projet eugéniste de Klaus Schwab dont le livre «Covid-19 : la grande réinitialisation» se veut le bréviaire et la feuille de route d’une prise d’otage mondiale qui a commencée, afin de soumettre les peuples dans une dictature sanitaire avec le Covid-19 pour mettre en œuvre la grande réinitialisation du capitalisme.

Qui est Klaus Schwab? Il est né en Allemagne à Ravensburg en 1938 et est le dirigeant fondateur du Forum de Davos (WEF) qui rassemble depuis 1971 le gratin de l’élite économique mondiale, mais aussi, politique, financière et des médias, à l’image d’autres organisations plus informelles que sont le Bilderberg ou la Trilatérale, rassemblant chaque année des décideurs internationaux parmi lesquels Jacques Attali, Christine Lagarde, Bill Gates, Jeff Bezos ou David Rockefeller. «L’existence de ces organisations pose pourtant des questions aussi essentielles que : est-il possible de répondre aux défis de notre temps avec des appareils de coordination contrôlés par des élites aussi restreintes ? Élites uniquement sélectionnées en vertu de leur pouvoir et de leur richesse, qu’elles appartiennent à quelques pays seulement, ne sont élues par personne, ni déléguées par aucune autorité publique et sont inspirées par le dogme du marché autorégulé.» [1]

Lire la suite

Le monde parallèle des QAnon français

Nous sommes paraît-il complotistes, mais à côté des QAnon, ils nous reste beaucoup de chemin à faire. Ils sont gravement atteint. Il semble que les QAnon français soient à des lieues des américains. Merci à Jacques D. Partagez ! Volti

*******

Source G Milgram

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Le grand prétexte qui doit nous conduire vers la dystopie

Réflexion. Merci à mon correspondant. Partagez ! Volti

*******

Par Diana Johnstone pour Consortium News via Mondialisation.ca

Pour tous ceux qui veulent éviter de se laisser formater par le modèle du FEM selon une « Grande Réinitialisation » sensée être induite par le coronavirus.

Dans leur étude « Covid-19. The Great Reset » (« Covid-19 : La grande réinitialisation ») publiée par le Forum économique mondial/World Economic Forum (WEF/FEM), les économistes Klaus Schwab et Thierry Malleret nous donnent à entendre la voix de la future gouvernance mondiale.

En intitulant leur dernière publication au sein du WEF « Covid-19 : The Great Reset », les auteurs associent la pandémie à leur propositions futuristes de façon à provoquer un concert de hauts cris d’illuminations soudaines. Dans le climat de confusion et de méfiance qui règne actuellement, l’enthousiasme avec lequel les économistes Klaus Schwab et Thierry Malleret saluent en la pandémie un signe avant-coureur du bouleversement socio-économique qu’ils présagent laisse à penser que si celui-ci ne s’était pas déclaré tout seul par hasard, ils auraient volontiers créé le Covid-19 de toutes pièces.

En effet, Klaus Schwab, le fondateur du Forum économique mondial, a déjà vigoureusement prôné la « Grande Réinitialisation » en utilisant le changement climatique comme facteur déclencheur de la crise, avant que la toute récente éclosion du Corona virus ne lui fournisse un prétexte encore plus direct de promotion pour ses projets de restructuration du monde.

Lire la suite

« 6 janvier, la peine Capitole pour Trump ? » L’édito de Charles SANNAT

Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Depuis plusieurs mois, et en particulier ces dernières semaines j’attirais votre attention sur le fait que les élections n’étaient pas forcément terminées et que Trump utilisait une rhétorique où rien ne laissait croire qu’il allait abandonner.

En répétant à l’envi que cette élection avait été complètement volée, en disant encore et encore qu’il ne concèderait rien, et qu’il se battrait jusqu’au bout pour que les démocrates et le premier d’entre eux Joe Biden ne rentrent pas dans « notre Maison-Blanche », il ne fallait pas s’attendre à ce que tout se passe bien et au contraire à des évènements fâcheux.

Lire la suite

L’étrange décès de Kathleen Kennedy

La sœur de John et de Robert Kennedy aurait-elle été elle aussi assassinée ?

Beaucoup de gens s’imaginent connaître les conditions dans lesquelles le président John Fitzgerald Kennedy (JFK) fut liquidé, le 22 novembre 1963. Malheureusement, trop de monde croit encore que le coupable était Lee Harvey Oswald. En réalité, ce dernier servit simplement de bouc émissaire. Il fut d’ailleurs lui-même éliminé, par un certain Jacob Leon Rubenstein, plus connu sous le nom Jack Leon Ruby, le 24 novembre 1963, deux jours après JFK : un classique dans les conspirations de ce genre …

Robert Kennedy et la question palestinienne

Le frère de John, Robert, se lança dans la course à la Maison Blanche en 1968. Il fut à son tour assassiné, le 5 juin 1968. Là encore, on s’empressa de désigner un faux coupable : un Palestinien, Sirhan Sirhan. Selon la version officielle, celui-ci aurait agi pour punir le prétendu soutien apporté par Robert à Israël … Ce conte pour enfants de cinq ans, a du moins le mérite de situer clairement l’enjeu : c’est ce conte qui, en somme, nous enjoint de relier les morts de John et de Robert à la Palestine et à Israël … (1). Lire la suite

Le temps n’est plus celui de l’information, il est devenu celui de la résistance.

Le discours politique est destiné à donner aux mensonges l’accent de la vérité, à rendre le meurtre respectable et à donner l’apparence de la solidarité à un simple courant d’air.

« Dans des temps de tromperie généralisée, le seul fait de dire la vérité est un acte révolutionnaire. »

(Georges Orwell)

Le jeudi 31 décembre 2020 –  A l’heure actuelle et compte tenu de tout ce que nous découvrons chaque jour à partir de la propagande de l’État, clairement incohérente, mais répondant à une autre logique dont il n’est jamais fait directement allusion, celle du programme détaillé du Forum Économique Mondial qui a théorisé le « Great Reset » [Grande réinitialisation ou Grande remise à zéro], dont chacun sait désormais l’objectif, nous avons compris pourquoi et comment se sont constitués les deux groupes de personnes qui de l’incompatibilité, sont sur le point de passer à l’affrontement …  Lire la suite

Si vous pensiez que 2020 était une mauvaise année, regardez ce qui se passera en 2021

Au moins nous sommes d’accord avec Brandon Smith, les similitudes sont flagrantes et, les discours dans beaucoup de pays jadis libres, conformes au plan des globalistes pour l’instant. Révolution ou soumission pour 2021 ? Partagez ! Volti

******

Par Brandon Smith pour Alt-Market via Le Saker Francophone

En termes d’économie et de situation sociale américaine, 2020 est certainement l’une des années les plus laides jamais enregistrées, il n’y a vraiment pas moyen de détourner le regard. Cela dit, j’ai l’impression que de nombreux citoyens pensent que nous sommes sur le point de franchir le sommet de la montagne et que tout va se dégager à partir de là. Malheureusement, ce n’est pas le cas.

Tous les yeux ont été braqués sur la pandémie et l’on pense qu’une fois la pandémie « terminée », la crise sera terminée et tout reviendra à la normale. Mais, comme les globalistes nous le disent depuis le début de l’épidémie, le monde « ne reviendra plus jamais à la normale ». Ce n’est pas à cause de la pandémie, remarquez bien, c’est parce qu’ils ne permettront pas que les choses reviennent à la normale. Le « grand reset« , comme l’appelle le Forum économique global, est censé durer de nombreuses années. Et les globalistes veulent que chaque aspect de notre vie soit transformé en quelque chose de presque méconnaissable.

Lire la suite

« Trump : Nous ne pouvons pas permettre la tenue d’une élection complètement frauduleuse ! » L’édito de Charles SANNAT

Il n’y a plus très longtemps à patienter. Partagez ! Volti

*******

Par Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Je suis parti un peu comme un voleur, pour quelques jours de repos bien nécessaires à défaut d’être forcément bien mérités.

Pourtant, je ne suis pas bien loin et je vous reviens pour deux choses.

La première pour vous souhaiter du fond du cœur de belles fêtes de Noël pour ceux pour qui ce moment représente quelque chose d’important et de sacré et de bonnes fêtes de fin d’année pour tous les autres, car après tout, nous avons tous le droit de célébrer la fin d’une année et la venue d’une autre.

Surtout en ces temps de pandémie et d’année qui restera pour beaucoup très difficile.

Pourtant 2020 n’est pas encore terminée et les menaces restent nombreuses, les incertitudes multiples, les risques importants.

Lire la suite
1 2 3 115