⚡️ LE GREAT RESET : UN PROGRAMME POLITIQUE

La « Grande réinitialisation » est accusée d’être une théorie infondée alors que c’est un programme politique tiré d’un ouvrage « Covid-19 : The Great reset » de Klaus Schwab, le fondateur du forum de Davos, qu’Eric Verhaege décrivait comme un « syndicat des élites financiarisées ».

C’est pour creuser ce sujet que nous recevons Marc Gabriel Draghi pour un « Entretien essentiel ». Juriste spécialisé dans l’histoire du droit, il avait publié son premier ouvrage « Le règne des marchands du temple » où il décrivait l’impact de la finance sur notre société. Il publie cette fois « Le Grand reset en marche » dans lequel il développe son analyse de cette vision. Lire la suite

Géo-ingénierie et climat (2) : ensemencement des nuages

Merci à mon correspondant.

Source : L LEONARD

Petit supplément à la vidéo que j’ai postée le 4/12/2020 qui confirme les éléments de la vidéo précédente. Merci à Jeanne Traduction :

Comment l’impensable redevient pensable. Eric Lander, Julian Huxley et le réveil de monstres endormis

En suivant la chronologie, il est indéniable que le projet du Great Reset est conçu pour coller à la transformation de l’humanité. Pour son bien ou pour son malheur ? L’effrayant plan pour y parvenir devient de plus en plus visible au point où, il n’est même plus caché et, la propagande en sa faveur va bon train. Toute les structures élaborées depuis des décennies, s’imbriquent parfaitement pour faire de l’humain, l’objet malléable et programmé pour servir les aspirations de ceux qui se veulent les maîtres du nouvel Ordre Mondial. Faire échouer ce funeste projet devrait être primordial. Mais, l’humain formaté à l’individualisme, au consumérisme, va-t-il être capable de s’unir à ses semblables et se battre pour sauver son espèce ? Si Aldous Huxley était si proche de la réalité avec son livre « Le Meilleur des Mondes », il avait les informations nécessaires, pour écrire son roman « dystopique ». Merci à Betty Boop..

Source  Strategic culture via le Saker Francophone

Par Matthew Ehret 

Bien qu’il puisse nous déplaire, voire nous donner la nausée, de considérer des idées telles que l’influence de l’eugénisme sur notre époque troublée, je pense qu’ignorer un tel sujet ne rend service à personne sur le long terme.

C’est d’autant plus grave que les chouchous du Forum économique mondial, comme Yuval Harari, vantent des concepts tels que « la nouvelle classe inutile mondiale » que l’intelligence artificielle, le génie génétique, l’automatisation et la quatrième révolution industrielle sont censés inaugurer. D’autres créatures de Davos, comme Klaus Schwab, appellent ouvertement à la création d’un citoyen mondial équipé d’une puce électronique, capable de s’interfacer avec un réseau mondial à l’aide d’une simple pensée, tandis qu’Elon Musk et Mark Zuckerberg font la promotion des « neuralinks » pour « maintenir la pertinence de l’humanité » en fusionnant avec les ordinateurs dans la nouvelle ère de biologie évolutive.

D’éminents généticiens darwiniens comme Sir James Watson et Sir Richard Dawkins défendent ouvertement l’eugénisme tandis qu’une technocratie consolide sa prise de pouvoir en utilisant le « Grand Reset » comme excuse pour inaugurer une nouvelle ère post-État-nation.

Lire la suite

Les dossiers Fauci, le virus de Wuhan et la guerre à venir

Par Tom Luongo pour Gold Goats’n Guns pour Le Saker Francophone

N’est-il pas étonnant de constater à quelle vitesse les choses semblent changer lorsque cela sert les intérêts de ceux qui pensent diriger le monde ? Pendant des années, nous avons essayé d’avoir accès aux e-mails manquants d’Hillary Clinton lorsqu’elle était secrétaire d’État, mais en vain. Cependant, au moment le plus opportun dans l’effondrement de l’histoire de la Covid-19, les e-mails du Dr Anthony Fauci sont découverts et diffusés au monde entier.

Le même mécanisme, le Freedom of Information Act, auquel Hillary s’est opposée pendant six ans, permet de découvrir les emails de Fauci en six semaines ?

Cela ne vous semble-t-il pas un peu étrange ?

Lire la suite

« Le complotiste est celui qui veut penser par lui-même !!! » L’édito de Charles SANNAT

Par Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

La situation intellectuelle dans la partie occidentale du monde est absolument affligeante de bêtise.

Pas la bétise du petit peuple. Non, je parle de la bêtise de nos « élites »  qui nous expliquent doctement « qu’il ne faut pas penser par soi-même », qu’il ne faut « surtout pas chercher à comprendre par soi-même », oui, voici la nouvelle définition du complotisme.

Nous vivons des heures surréalistes et je vous l’annonce, les heures du surréalisme précèdent toujours les heures sombres de l’histoire.

Lire la suite

Préparez-vous!

Merci à Confucius

Source Isabelle de Conscience du Peuple

Quand je vous exhorte à vous préparer, c’est que les indices lumineux d’un grand reset sont au rouge et selon moi, ça se produira au cours des prochains mois.

Ils se sont donnés la mission de prendre le contrôle globaĺ et absolu des chaînes d’approvisionnement (nourriture, pétrole et matières premières) et pour y arriver, un gigantesque effondrement multisectoriel programmé (reset ou réinitialisation) « est nécessaire ».

Est-ce Cyber ​​Polygon 2021 va s’avérer être aussi prophétique que Event 201 (simulation d’une pandémie mondiale qui a eu lieu en octobre 2019, soit 3 mois avant la vraie pandémie)?

Suivez-moi bien!

Lire la suite

Syndrome de La Havane : les armes à micro-ondes, un coupable tout désigné

Merci à mon correspondant..

Pour illustration/123.RF

Source France24

Pour les uns, elles n’existent pas, mais pour d’autres, de plus en plus nombreux, les armes à micro-ondes sont à l’origine du syndrome de La Havane qui laisse perplexe les États-Unis depuis plus de quatre ans. Interrogé par The Guardian, un expert associé à l’enquête a affirmé, mercredi, que Washington est désormais convaincu que plusieurs États ont développé de telles armes.

Ce sont des armes capables d’infliger, à distance, des dommages aux tissus du cerveau grâce à des ondes électromagnétiques. Et les États-Unis sont désormais convaincus que plusieurs pays, « ces dernières années », en ont mis au point. C’est ce qu’a affirmé James Giordano, un neurologue et biochimiste du centre médical de l’université de Georgetown collaborant depuis 2016 à l’enquête américaine sur l’origine du célèbre syndrome de la Havane, interrogé par le quotidien britannique The Guardian, mercredi 2 juin.

Lire la suite

« Explosif. Le Covid, créé en laboratoire selon le Dailymail !!! » L’édito de Charles SANNAT

Et nous étions parmi les « complotistes » qui aurions propagé des « fake news » ?? Comme le dit Charles « La différence entre une théorie du complot et la vérité c’est…12 mois environ ».

Par Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

J’ingurgite des centaines d’informations chaque jour, je stocke, je recoupe, j’analyse, et je ne vous parle que d’une infime partie de ce que je vois passer. Pourquoi ? Parce que j’attends systématiquement de pouvoir prouver les éléments avancés. Vous pouvez ne pas être d’accord sur l’analyse, mais les faits, eux sont toujours prouvés, démontrés. Vous aurez dans cet édito la copie et le lien source vers l’article du DailyMail, et puis vous aurez également l’étude scientifique concernée qui affirme que le SARS-CoV-2 a été créé en laboratoire par les Chinois.

Cela fait de nombreux mois que de très nombreuses informations circulent sur la fuite du virus SARS-CoV-2 qui serait le fruit d’expérimentations génétiques sur un coronavirus de chauve-souris dans le laboratoire P4 de Wuhan. Je vous en ai parlé régulièrement, en particulier à mes abonnés à la lettre STRATEGIES.

Bien évidemment, évoquer cela c’était être complotiste.

Lire la suite

La com propagandiste plutôt que l’information scientifique. Un choix qui risque de coûter cher.

Par Liliane Held Khawam

Lisa Shaw, journaliste de 44 ans décède de thrombose suite à sa vaccination à l’AstraZeneca. « Selon la famille de la défunte, Lisa Shaw a été victime de graves maux de tête, sept jours après avoir reçu son vaccin AstraZeneca, et est tombée gravement malade, quelques jours plus tard: «Elle a été traitée pour des caillots sanguins et des saignements intracrâniens par l’équipe des soins intensifs de l’hôpital Royal Victoria.» https://www.lematin.ch/story/astrazeneca-une-presentatrice-de-la-bbc-meurt-apres-avoir-ete-vaccinee-337714456096

Malgré les controverses et autres suspensions, l’AstraZeneca, un produit qui devrait être considéré comme dangereux poursuit son bonhomme de chemin pour le plus grand bonheur de ses actionnaires. Et par miracle, ce dernier débarque dans des pays qui manquent de produits de première nécessité. Comment est-ce possible? Mystère.

C’est par miracle que le produit AstraZeneca a réussi à pénétrer un pays sous embargo comme la Syrie ainsi qu’un autre dont la situation monétaire catastrophique l’empêche de s’approvisionner en lait ou en viande, le Liban.

Lire la suite

Le vaccin Moderna contient bel et bien un ingrédient douteux

Malgré les mises en garde, les alertes tout azimut par une multitude de scientifiques mondiaux de tous bords, la polémique continue, sur l’administration mondiale de ces substances qualifiées de vaccinales, alors qu’il s’avère qu’elles ne protègent pas, qu’il y a un risque que les « injectés » soient contaminants et que, toute la procédure sanitaire doit être suivie par toute les populations. Pourquoi cet acharnement, alors que les effets secondaires sont légions, que le nombre de morts chez ceux qui ont été « vaccinés », n’est pas négligeable ? Si l’on rajoute le « pass-sanitaire » et tous les traceurs affiliés, pour rendre cette injection obligatoire, l’inquiétude ne peut que s’exacerber parmi les opposants à cette politique, qui se veut de « salut public ». Volti

******

Source : Le Vilain Petit Canard

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de la polémique qui fait rage autour d’un des ingrédients listés par le fabricant Moderna pour l’élaboration de son vaccin à ARNm.  Tout débute lorsque, sur les réseaux sociaux, un internaute curieux à cherché à savoir à quoi correspondait l’ingrédient listé sous sa dénomination commerciale, le SM-102.

Ceci faisait suite à la publication, sur le site officiel de l’État du Connecticut de la liste des substances intervenant dans la fabrication du vaccin de Pfizer et celui de Moderna.

Tout d’abord il faut savoir que le produit SM-102 est une dénomination commerciale, un peu comme les fraises Tagada sont un produit du catalogue de la société Haribo.

En l’occurence, le SM-102 est un produit de la société Cayman Chemical

Vous pouvez trouver sa fiche technique ici.  Il s’agit d’un amino lipide ionisable (corps gras, donc), dont la description stipule :

Lire la suite
1 2 3 120