« Comment l’intelligence artificielle va vous priver de liberté ! »…

Sans être fondamentalement contre le progrès, il faut bien évoluer, celui ci, doit servir l’homme et non l’asservir. Pourtant insidieusement, on est inondé par l’Intelligence Artificielle. D’ailleurs  ce terme d »intelligence » est pour ma part, sujet à caution puisqu’il s’agit d’une succession de circuits imprimés qui, aussi sophistiqués soient-ils, sont programmés par l’humain pour un service déterminé. Et là où il y a question c’est que, vu la connerie et les visions totalitaires de certains humains, ces technologies ne soient pas employées que pour libérer d’autres humains, des contingences physiques ou matérielles. Lire la suite

En Suède, la puce sous la peau entre dans le quotidien…

Ça ne se fera jamais, ceux qui prétendent le contraire sont d’affreux « conspis » délirants. Oui mais voilà, on voit de plus en plus l’implantation dans le corps de ces « puces » RFID pour faciliter le quotidien des gens. Elles sont devenues monnaie courante dans tous les magasins pour lutter contre le vol, ou tracer la marchandise depuis sa fabrication, jusqu’à l’acheteur final comme pour les médicaments. Voir toutes les applications de cette puce.  Mais de là à se la faire implanter dans une partie du corps, comme pour les animaux. A force de vouloir la déresponsabilisation de tous les actes quotidiens, comme chercher ses clés, ouvrir sa porte, payer ses commissions, le cerveau ne risque t-il pas, de moins travailler et de s’atrophier, sans compter les inconvénients liés à ce corps étranger.. Accepteriez vous cette technologie ?

Remplacer ses clés, cartes de visite et billets de train par une puce électronique insérée sous la peau est une réalité pour quelques milliers Suédois. Mais ce dispositif est-il vraiment inoffensif? Lire la suite

Projet Sgnl : Grâce à ce bracelet, on pourra bientôt téléphoner avec le doigt !…

J’ai du mal avec le mot « intelligent » appliqué à des objets, pas vous ?


Grâce à ce bracelet, on pourra bientôt téléphoner avec le doigt !

Sur la plateforme de financement participatif Kickstarter, un projet fait actuellement un véritable carton, le projet Sgnl. Il s’agit d’un gadget innovant qui permet aux utilisateurs de prendre un appel téléphonique tout simplement en se touchant l’oreille avec le doigt.  Lire la suite

PAIEMENT SANS CONTACT : Attention il fonctionne même après opposition…

Une alerte de X’yd qui a de l’importance, ça concerne les cartes bancaires sans contact. L’alerte émane de l’UFC.Que Choisir de la Haute Loire, mais c’est valable pour tous.

Img/http://parolescitoyennes-loupian-bouzigues.over-blog.fr/

L’opposition sur une carte bleue après un vol n’empêche pas tous les mouvements d’argent sur le compte de la victime. Et oui ! Votre carte bancaire peut continuer à être utilisée par une personne peu scrupuleuse pour les achats sans contact !

On pense souvent être rassuré dès qu’on fait opposition à sa carte bancaire suite au vol ou la perte. Mais une cliente de la Caisse d’Epargne va être surprise de l’utilisation faite par sa carte bancaire. Lire la suite

Les robots se mettent à courir dans les bois…

Titre original : Attention ! Les robots se mettent à courir dans les bois. À noter :Boston Dynamics est une entreprise américaine, située à Waltham dans le Massachusetts, spécialisée dans la robotique, notamment à usage militaire.

La nouvelle version du robot Atlas, conçu par les Américains de Boston Dynamics, est capable de gambader et sprinter à l’extérieur

James Cameron l’avait imaginé il y a plus de 30 ans dans «Terminator » et son T-800, Boston Dynamics est en train de le concrétiser. Dans une vidéo sensationnelle dont ils sont désormais coutumiers, les ingénieurs de la société de robotique ont diffusé la dernière sortie de leur robot Atlas en train de courir à l’extérieur. Lire la suite

Linky : analyse de l’opposition [ETUDE EGE]…

Linky fait beaucoup parler de lui. Une longue étude a été réalisée par EGE (Ecole de Guerre Économique), pour faire le point.

Le déploiement des compteurs communicants Linky en France ne fait pas l’unanimité. Collectifs, associations, communes, élus politiques… les opposants au compteur Linky n’ont de cesse d’affirmer que ce dernier est coûteux, nocif et intrusif. S’agit-il des seules raisons de cette opposition ? C’est ce qu’ont voulu savoir cinq experts en intelligence économique. Lire la suite

Transhumanisme : Entretien avec Le Comptoir (2018) par Pièces et Main d’œuvre…

Proposé par Françoise G. Ça va très vite et les Dr Frankenstein ont beaucoup de moyens pour imposer cette horreur. Remplacer l’homme par le sur-homme ? On y va, avec la mécanisation, les guerres par « boutons interposés », les expériences de connexion cerveau/machine etc… Pièces et main d’œuvre est une mine d’or pour ceux qui s’inquiètent de la prolifération du tout connecté. (En déconnectant l’humain de la réalité) Facilitas ! diront certains, Transhumanisme, du progrès de l’inhumanité » diront d’autres. Personnellement, je pense à la fin de l’humanité telle qu’elle est, une espèce de cyborg est en route et on ne fera pas le poids, les exemples de cette « bio-technologie », ne manquent pas. Ces « choses » mi-humaine, mi-machine me font flipper et vous ? Partagez!

Pixabay

Nous avons publié à l’automne 2017 un Manifeste des Chimpanzés du futur, contre le transhumanisme (Editions Service compris), suivi de multiples réunions-débats à travers la France, et d’échanges comme celui-ci avec le site du Comptoir (http://comptoir.org/)

Le transhumanisme n’est pas une idéologie parmi d’autres, mais l’idéologie dominante de la mécanocratie, la classe dirigeante qui détient les mékhané, les moyens/machines – c’est le même mot en grec – de la puissance. Avoir, savoir, pouvoir. Lire la suite

Ce robot chauve-souris de deux mètres d’envergure, capable de voler seul, va hanter vos nuits…

Je préfère les vivantes. Encore une « bestiole » fabriquée pour la surveillance ?

Festo, une entreprise allemande spécialisée dans l’automatisation pneumatique et électrique, voue une passion au biomimétisme. On lui doit tout un bestiaire allant du robot kangourou aux fourmis bioniques. L’entreprise a présenté le 27 mars sa nouvelle création : le BionicFlyingFox.

Contrairement à ce que son nom indique, cette machine n’est pas un renard, mais une immense chauve-souris de deux mètres d’envergure. Avec ses ailes en membrane élastique, elle est capable de reproduire à l’identique le vol des mammifères. Le robot est équipé d’un système de pilotage semi-automatique. Un ordinateur calcule les trajectoires et les transmet à la chauve-souris qui adapte ensuite le mouvement de ses ailes pour voler de manière optimale dans une zone délimitée.

Objet volant ultra-léger avec cinématique intelligente 

Pour le BionicFlyingFox, nos développeurs du Bionic Learning Network ont étudié de près la roussette et appliqué techniquement son comportement en vol particulier. L’interaction de l’électronique on-board intégrée avec un système motion-tracking permet à l’objet volant ultra-léger d’évoluer en partielle autonomie dans un espace aérien délimité.

La roussette (flying fox en anglais) fait partie de l’ordre des chiroptères ; les seuls mammifères pouvant voler activement. Une caractéristique particulière est son patagium (membrane de peau) fin et élastique qui s’étend du métacarpe et des phalanges allongés jusqu’aux chevilles. En vol, les animaux dirigent de manière ciblée la courbe de la membrane de vol et peuvent ainsi évoluer dans l’espace aérien de façon aérodynamique et agile. Cela leur permet d’obtenir une poussée maximale également en cas de manœuvres de vol lentes.

Cinématique agile selon un modèle naturel

Avec une envergure de 228 cm et une longueur de corps de 87 cm, la roussette artificielle pèse seulement 580 grammes. La cinématique de ses ailes est également répartie dans la zone du bras et de la main comme chez la roussette naturelle et revêtue d’une peau élastique qui s’étend en continu des ailes aux pieds. Ainsi, la surface de ses ailes est relativement importante et ceci permet d’obtenir une charge surfacique réduite. Comme pour le modèle biologique, tous les points articulés se trouvent sur un niveau de sorte que le BionicFlyingFox puisse commander et plier ses ailes individuellement.

…/…

Lire l’article complet et voir images et sources

Source Aphadolie

Aussi:

**Ça va faire plaisir aux conspis **

Bal Illuminati : La soirée des Rothschild en 1972, vraiment glauque

 

 

Protégeons nos enfants contre les compteurs #LINKY dans les crèches et les écoles…

Biquette nous propose une pétition contre Linky (une de plus) mais, si ces engins sont exclus des écoles et installés dans les maisons, ce sera juste un répit. Ces compteurs sont et seront dangereux partout, sans installation blindée, ce qui n’est pas prévue par Enédis, et donc à la charge de l’usager et, seulement pour ceux qui auront les moyens de refaire toute leur installation électrique. Pour les « sans dents » fauchés et majoritaires, ce sera le bain permanent.

C’est le refus total sur tout le territoire, pas simplement dans certains endroits. Les enfants doivent aussi, être protégés chez eux dans leur cocon familial. L’environnement va être saturé en OEM et avec la 5G et autres, qui pointent à l’horizon, ce sont des milliers d’antennes relais, répéteurs and Co qui vont être installés partout. Pétition OUI mais pour dire NON sans condition!! Lire la suite

Des satellites « sensibles » français approchés par des engins aux intentions parfois « inamicales »…

Plus la nioutek est pointue, plus elle est vulnérable. Reste les pigeons voyageurs… Aura t-on le temps de mettre en place la riposte contre les « visites inamicales » de ces engins ? On en est à constater qu’en cas de besoin, nous risquons d’être sourds, muets et aveugles.

Pixabay

C’est une information assez « énorme » et qui concerne la sécurité nationale puisque nos capacités satellites sont en train de s’avérer très vulnérables, et nous pourrions en être privés en quelques secondes au moment même où nos armées pourraient en avoir le plus besoin. Lire la suite

1 2