Un petit pas pour l’homme, un Salto de trop pour le contribuable..

Le ridicule ne tue pas, rien n’est trop stupide avec l’argent public pour montrer aux géants bien établis, les « petits muscles atrophiés » de la France, petite grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf. C’est d’autant plus affligeant que la colère gronde, que le peuple est dans la rue, pendant que les « magisters » font preuve d’une hautaine indifférence. Que l’argent du contribuable soit dilapidé dans des conneries ne suffit plus, l’arrogance et le contentement de soi, est devenu la trame vers toujours plus de restriction, de taxes, de destructions d’acquits, pour assouvir à peu de frais (puisque ce n’est pas leur argent), un désir de rivaliser avec des pros qui ont eu des années pour affiner leur stratégie. On est « dirigés » par des malades. Partagez ! Volti

******

Auteur H16 pour Hashtable

La France a un incroyable talent. Ou disons qu’elle en a certainement plusieurs et dans sa liste bien fournie, on trouve celui de faire des choses insensées pour un pognon de dingue, comme si elle en avait réellement les moyens, avec une décontraction assez consternante.

Or, à bien y réfléchir, il faut un certain talent pour arriver à se détacher ainsi des contingences du réel et cramer des sommes de plus en plus folles pour des projets de plus en plus ridicules, ou pour lesquels le parfum d’échec est si fort dès leur conception qu’on ne peut comprendre l’acharnement des uns et des autres à poursuivre, malgré tout, vers un fiasco garanti qu’en se rappelant qu’à chaque fois, une quantité astronomique de piscines olympiques remplies d’argent public y est consacré.

Lire la suite

Les portables dotés de la 5G seront-ils plus dangereux que les portables dotés de la 4G ?..

On a pas fini d’en parler. Déclarer l’innocuité de la 5G est aller vite en besogne. Il y a plus de 2300 rapports qui ont été soumis au NMRI (NAVAL MEDICAL RESEARCH INSTITUTE), et ce depuis des années. Donc, si on ignore ces travaux, c’est que l’on veut bien les ignorer, ces rapports dans un document déclassifié, mettent en évidence les troubles constatés. Il y en a quatre pages (8-9-10-11), même en ne parlant pas anglais, les troubles décrits sont parfaitement compréhensibles. Ceux qui sont intéressés peuvent faire des recherches à partir des 2311 sources listées dans la bibliographie sur « les phénomènes biologiques signalés (effets) et les manifestations cliniques attribuées aux rayonnements micro-ondes et aux radio-fréquences« . Il est signalé entre autre  » Les commentaires et critiques sur la littérature faite dans ce rapport, ainsi que les recommandations et interférences suggérées, sont ceux de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement les vues du département de la Marine, ni du Service de la marine » [trad.Google].Voir le document . À relier à toutes les alertes lancées depuis sur cette technologie. Merci aux anglophones (coucou Mat40) pour nous donner des détails. Partagez ! Volti

******

Par Yohan Demeure, rédacteur scientifique pour SciencePost

Aux États-Unis, la Commission fédérale des communications (FCC) a publié un rapport source d’interrogations. Il est notamment expliqué dans ce document que les téléphones portables dotés de la technologie 5G ne sont pas plus dangereux que les autres.

La 5G est-elle réellement sans danger ?

Rappelons qu’aujourd’hui, la 4G n’est même pas disponible partout mais nous parlons déjà beaucoup de la 5G. Récemment, la Corée du Sud a été le premier pays à se doter d’un réseau digne de ce nom. Et pourtant si les perspectives d’un point de vue technologique sont immenses, les craintes sont également présentes. Nous évoquions il y a quelques mois que la 5G pourrait entraver les prévisions météorologiques et bien pire, pourrait causer la perte des insectes.

Lire la suite

Des scientifiques parviennent à manipuler des cellules cérébrales à l’aide d’un smartphone..

C’est le but médical qui est mis en avant. Petit à petit les manipulations du cerveau sans intervention humaine dans l’optique de soins, est un gage de fiabilité et de précision dans les traitements. Partagez ! Volti

******

Par Jonathan Paiano pour TrustMyScience

Myhealthyclick.com

Une équipe de chercheurs internationale a mis au point un appareil capable de contrôler les circuits neuronaux à l’aide d’un minuscule implant cérébral sans fil. Le dispositif est contrôlable via smartphone, simplifiant considérablement l’administration et la personnalisation des traitements.

Selon les scientifiques en charge du projet, l’appareil peut accélérer les efforts visant à détecter des maladies du cerveau telles que la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer, la dépendance aux drogues, la dépression et la douleur chronique. Composée de scientifiques coréens et américains, l’équipe de recherche présente son dispositif pour la première fois dans la revue Nature Biomedical Engineering. 

Lire la suite

Le Film qu’Orange ne veut pas que vous regardiez..

Annie Lobé Journaliste scientifique enquête sur les ondes générées par les smartphones, sur le compteur controversé Linky. Elle vous propose une série d’articles pour en savoir plus sur ces OEM avec des témoignages, des mesures, des conseils, etc.. Partagez ! Volti

******

Source Santé-Publique-Éditions

Pixabay/Illustration

“Le Film qu’Orange ne veut pas que vous regardiez”
(2 min)
© Copyright Annie Lobé, août 2019.

Le portable sur le cœur donne l’infarctus
Comment se protéger ?
Pseudo conseils des médias : Pourquoi vous n’êtes pas protégé-e

“Votre ordinateur portable comme vous ne l’avez jamais vu : détection des champs magnétiques et des micro-ondes” (12 min) Format flvMPGavimov
© Copyright Annie Lobé, décembre 2018.
Le numérique éducatif serait-il un leurre ? Les ondes électromagnétiques ont pour effet de diminuer la sécrétion de l’acétylcholine, le neurotransmetteur de l’attention et de la mémorisation. Les écrans auxquels les enfants et les jeunes sont déjà massivement exposés à la maison depuis une quinzaine d’années ont-ils diminué leur intelligence au point d’être l’une des principales causes de la baisse continue du niveau des élèves ?        Plus d’informations et conseils de protection

Lire la suite

Cette IA est capable d’identifier des émotions humaines à partir de simples photos… Par SciencePost..

Super ! diront les « geeks accros » à ces « choses » programmées pour dépiauter notre être le plus secret. Les plus conscients de l’ingérence de plus en plus probante de ces I.A qui peuvent tout faire, s’inquièteront à juste titre de ne pouvoir bientôt plus rien cacher de nos pensées ou sentiments les plus intimes, pour nous proposer ce qui nous intéresse. Bingo ! pour les vendeurs de tous poils.. Fini le petit jardin secret tapis dans un coin de notre esprit, qui nous permet l’évasion, les pires délires ? Quel sera le comportement des gens s’ils se savent analysés en permanence ? Une ère de « zombies consentants », avec une partie de « révoltés » qui imagineront des combines pour se soustraire à cet espionnage ? Tout nouveau, tout beau ! Attention au revers de la médaille pour ceux qui « n’ont rien à cacher », les pires choses sont toujours présentées avec de « bons sentiments ». Partagez ! Volti

******

Par Yohan Demeure, rédacteur scientifique pour SciencePost

Pixabay/Illustration

Baptisée EmoNet, cette intelligence artificielle créée par des chercheurs américains a été capable de déterminer des émotions humaines parmi différentes catégories. Le fait est que cette IA est capable d’une telle prouesse à partir d’une simple photographie où d’une image de film !

Plus d’une dizaine de catégories d’émotions
Lire la suite

Le choc du futur. Documentaire (1970)..

Sublime Orson Welles qui nous dévoilait en 1970 notre futur, d’après les écrits d’Alvin Toffler. Près de 50 ans après, on ne peut que regarder tout ce qui a et est entrain de changer, ça va très vite et, ce n’est pas très joyeux. Partagez ! Volti

******

Proposé par Liliane Held Khawam via Jamie Clay

Pixabay
Future Shock' est un film documentaire basé sur le livre écrit en 1970 par le sociologue et futuriste Alvin Toffler. Sorti en 1972,
avec Orson Welles qui "mange" le cigare en tant que narrateur à l'écran, ce morceau de futurisme est sombre (**trad Google**)
Lire la suite

[Histoire] Les plus grosses bombes atomiques…

Les États Unis s’étant retiré du traité sur la non-prolifération des armes nucléaires, il est a souhaiter que nous n’ayons pas à « expérimenter » ce genre d’engins. Surtout si la course est lancée pour qui aura la plus grosse, qui fera le plus de dégâts au cas zou ! D’ailleurs si ce traité a été signé, c’est que ces horreurs mettait en danger l’humanité dans son ensemble. Pour rafraîchir la mémoire, voici une vidéo sur des essais qui ont eu lieu et ce qui pourrait advenir si ces armes de l’Apocalypse étaient employées un jour, avec tout de même une référence à Hiroshima et Nagasaki où elles ont été testées par les USA et ont fait des milliers de morts. Il y aurait un combat urgent à mener contre ces engins de mort qui nous concerne tous, et personne n’imagine le danger. La plupart des gens pensent que c’est tellement dangereux, qu’aucun gouvernement n’osera les utiliser. C’est oublier le nombre de psychopathes qui gouvernent. La plupart des scientifiques ayant participé à la conception de ces engins, dont Einstein, Sakarov et Oppenheimer en sont devenus les plus farouches opposants, ce qui nous donne une idée de leur prise de conscience. Partagez ! Volti

******

Source Mamytwink. Titre original : LES PLUS GROSSES BOMBES ATOMIQUES DE L’HISTOIRE – HDG #7

Illustration

Découvrez l’histoire de la bombe atomique et les plus grosses explosions ayant jamais eu lieu sur terre dans ce nouvel épisode des Histoires de Guerre. Dans cette vidéo, Zecharia revient sur les bombardements d’Hiroshima et Nagasaki, le désastre écologique et radiologique de l’explosion de la bombe Castle Bravo dans le pacifique ainsi que la conception de la Tsar bomba, la plus grosse bombe de l’histoire de l’humanité.

Lire la suite

L’horreur eugéniste nazie de retour dans les allées du pouvoir macronien ?..

Un peu en retard F. Asselineau puisque nous avons publié un article de Claude Janvier le 14 février2019, sur ce sujet. On pourra trouver dans l’article de Mr Asselineau, l’indignation légitime quant aux propos tenus par un adepte du transhumanisme, qui compare les « futures zélites » à des Dieux et le peuple (ou une certaine partie comme les Gilets Jaunes) à des êtres inutiles, dont substituables. Ce sulfureux et dangereux personnage, qui gravite dans la sphère du pouvoir macronien, nous interroge sur les intentions de ce même pouvoir, qui légitime les assertions de ce personnage par son silence. Quand on connaît les délires liés au transhumanisme, ça devrait faire débat et, pas seulement chez les scientifiques qui désavouent cet individu. Partagez ! Volti

******

François Asselineau pour l’UPR

Chirurgien-urologue, transhumaniste convaincu, essayiste et entrepreneur français, cofondateur avec Claude Malhuret du site web Doctissimo (qu’il a revendu 139 millions d’euros, dont la moitié pour lui), Laurent Alexandre est un influent soutien de Macron et un proche de Jacques Attali et d’Alain Madelin. 
Membre du Siècle, chroniqueur au Monde, à l’Express et au Huffington Post, il possède 28% du journal la Tribune.

(Source :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Laurent_Alexandre )

Lire la suite

Intelligence artificielle : tous les emplois peuvent-ils être automatisés ?..

C’est dénoncé depuis longtemps, promu par tous ceux qui cherchent à vendre le maximum, en payant le minimum. Pour ce faire, quoi de mieux que de remplacer les humains par des robots ? Quand on commence à en parler de plus en plus, c’est pour habituer les « futurs bannis du travail » à l’idée que c’est la seule solution pour les entreprises de pouvoir continuer à produire et à vendre en masse, en remplaçant l’humain si cher et si peu fiable, par des machines. Mais direz-vous, comment espèrent-ils vendre à des humains qui n’ont plus de boulot ? Ils ont pensé à tout, il suffit d’instaurer le « revenu universel ». Les con-sommateurs auront tout le temps de choisir leurs produits in-dis-pen-sa-bles, avec l’assistant dédié. Quel progrès !! On ne doutera pas qu’il y a déjà des « fans » pour ce grand remplacement. Merci à LHK. Partagez ! Volti

******

Par Vincent Held pour HR4FREE via Liliane Held Khawam

Depuis quelques années, les pronostics catastrophistes sur l’avenir de l’emploi se multiplient. Outre les Mark Zuckerberg et autre Elon Musk, de prestigieux cabinets de conseil – dont McKinsey et PricewaterhouseCoopers ! – émettent régulièrement des mises en garde alarmantes. Mais qu’en est-il vraiment ?

Sensationnalisme de mauvais goût ou mise en garde pragmatique ? Une grande étude de McKinsey sur « l’avenir du travail » parue fin 2017 aura défrayé la chronique. Sans que la question de l’intelligence artificielle (IA) ne soit particulièrement mise en avant…

En 2013 déjà, une étude de l’Université d’Oxford affirmait que 47% des emplois américains présentaient un « haut risque » d’automatisation « d’ici une à deux décennies ».

La société PricewaterhouseCoopers n’allait pas tarder à confirmer ce sombre pronostic : d’après elle, 38% des emplois américains risquaient purement et simplement de disparaître « d’ici le milieu des années 2030 » !

« Ce qui va se passer, c’est que les robots seront capables de tout faire mieux que nous. Les robots seront capables de faire n’importe quoi, ils sauront vraiment tout faire. »  Dixit Elon Musk, qui annonce l’arrivée inéluctable du revenu universel…
Pour le fondateur de Facebook, « des dizaines de millions d’emplois » vont disparaître au cours des prochaines années. Raison pour laquelle il soutient, lui aussi, l’idée du revenu universel !

De la même manière, le cabinet d’audit Deloitte avait averti, dès 2016, que 35% des emplois britanniques présentaient un « fort risque d’automatisation »…

Et récemment encore, les consultants de McKinsey annonçaient pour leur part la suppression de 1 à 1,2 millions de postes en Suisse d’ici 2030. Soit 20 à 25% du total des emplois du pays* !

A en croire le prestigieux cabinet de conseil, le « potentiel d’automatisation » de nos économies serait en effet vertigineux : 48% pour l’Allemagne (20,5 millions d’emplois), 47% pour la Suisse (2 millions d’emplois), 46% pour les États-Unis (60,6 millions d’emplois), 43% pour la France (9,7 millions d’emplois)… A en croire McKinsey, l’automatisation pourrait ainsi permettre d’économiser chaque année pour des milliers de milliards de dollars en frais de personnel !

Et ce, simplement avec les technologies déjà disponibles aujourd’hui

Le point d’interrogation semble être de trop…

Et le président-fondateur du Forum de Davos d’enfoncer le clou : « Les personnes qui effectuent aujourd’hui un travail administratif, par exemple dans le secteur bancaire, vont perdre leur emploi »…

Une bonne occasion de rappeler que le terme « robotisation » ne se réfère pas uniquement à l’emploi industriel – même si celui-ci est évidemment fortement concerné…

Les assurances aussi…
Promesses et menaces de la « Quatrième Révolution industrielle »

De fait, le remplacement annoncé de dizaines de millions de travailleurs par l’IA promet d’être extrêmement rentable pour les grandes entreprises. C’est ce que soulignait en 2016 un rapport de la société Deloitte consacré à « l’avenir de l’automatisation » au Royaume-Uni :

« Des études conduites par la London School of Economics ont démontré […] qu’une société de télécoms qui avait automatisé 160 processus différents avait obtenu des retours sur investissement compris entre 650 à 800 pourcents.

Un autre exemple est celui d’une entreprise informatique qui investit fortement dans sa main d’œuvre digitale. Les ingénieurs virtuels d’IPSoft peuvent traiter près de 60% des incidents sans intervention humaine. »

Depuis 2014, IPSoft cumule les partenariats  stratégiques : avec Accenture, UBS, Credit Suisse, Shell, Amazon… Cette société discrète  à l’extrême (elle n’est pas même cotée en bourse !) commercialise notamment un « assistant digital » destiné à « faire le travail d[es] comptables et des employés de  centrales d’appels ».
En mai 2018, Google avait dévoilé un logiciel parlant qui pourrait rendre un certain nombre de métiers totalement obsolètes – dont celui de conseiller à la clientèle. Une bien mauvaise nouvelle pour nos classes moyennes…

Le risque d’un remplacement massif des emplois du secteur tertiaire par l’IA étant acté, se pose dès lors la question : les emplois de service ont-ils encore un avenir ?

Ce sera l’objet de notre prochaine publication…

Vincent Held co-fondateur de HR4free et auteur du livre Après la crise’, dont est tiré ce sujet.

Disponible ICI au prix de 21,95€
*BONUS : la Suisse va-t-elle réellement créer « de 800’000 à 1 million de nouveaux emplois » d’ici 2030 ?

Lire l’article

[Lecture] « Transparence » : demain, tous immortels ?..

Les avancées de la technologie nous laisse présager un monde où, le transhumanisme (homme augmenté), la domotique avec les maisons « intelligentes » et, le tout connecté, feront que les quelques humains encore conscients, les rebelles, les « rétrogrades » aux « news techs » seront chassés pour que le règne du Dieu Techno atteigne son apogée.

Ne nous y trompons pas, il y aura les bénéficiaires lambda, fiers des applications qui leur épargneront le moindre effort autant physique que mental qui ne doivent pas savoir que le cerveau étant un muscle, s’il ne travaille pas il s’atrophie, et ceux beaucoup moins nombreux qui auront le top du top, pourquoi pas l’immortalité ? C’est bien ce à quoi s’emploient les Google and Co, Pour passionnantes que soit ces recherches, on devrait s’interroger sur cet avenir que l’on nous dessine, où les I.A décideront de tout. Au travers d’une fiction tout ce qu’il y a de plus réaliste, Marc Dugain nous parle du monde tel qu’il l’imagine à l’horizon 2060.. Cela sera t-il possible avec la raréfaction des matières premières? Écoutez Fred Varga qui nous parle elle, de l’humanité en péril. Ça fait frémir.. Bonne lecture pour l’été. Merci Christine G. Partagez ! Volti

******

Lire la suite
1 2 3 15