Les pensées sont libres – mais avec la digitalisation mondiale, c’est fini !

Ça va intéresser ceux qui s’inquiètent de l’interférence des OEM sur le cerveau. À l’heure du Wi-Fi, de la 5G qui va se généraliser, et de l’interface d’Elon Musk « Neuralink », nos libres pensées, risquent de devenir des pensées dirigées, selon le bon vouloir de ceux qui ont la main mise sur ces logiciels. Vous imaginez le bonheur des psychopathes, dirigeant les foules soumises contre leur gré ? Bientôt tous robotisés ? Ça fait peur. Volti. Merci à Françoise G.

*******

Source KlaTv

Jamais auparavant les conditions technologiques pour une dictature totale n’ont été aussi mûres qu’aujourd’hui. À l’ère de la digitalisation, la manipulation de la pensée et le contrôle de l’esprit, notamment par le biais des ondes électromagnétiques, sont devenus une réalité omniprésente. Selon le Professeur Karl Hecht, c’est seulement en renonçant consciemment à l’idéologie de la digitalisation qu’on peut éviter d’être réduit à l’état de robots humains totalement contrôlés. Voyez et écoutez dans cette interview, l’appel au réveil du célèbre médecin et chercheur en neuroscience.

Lire la suite

Avec la 5G Ericsson lance le robot Spot pour l’inspection des aéroports

Les changements technologiques vont à la vitesse grand « V »… Les effets des ondes OEM ne sont toujours pas nocifs, dixit les propagandistes. Pourtant des animaux de fermes meurent, des centaines d’oiseaux tombent subitement du ciel, sans que l’on sache pourquoi, des personnes HES vivent un calvaire (enfin presque reconnu) mais tout est fait pour que l’ère technologique, maîtrise tout. Il n’y aura même plus de zone blanche, tous irradiés, avec la bénédiction des technocrates. Bienvenus dans la Matrice. C’est vraiment fulgurant. Avec des caméras partout, des IA, des QRcode, des ausweiss, des traceurs, des compteurs intelligents, Person of interest, Matrix, ne sont peut-être pas que de la fiction.

******

Source La Robolution

La 5G aussi controversée soit-elle permet à la robotique de progresser dans son expansion. Aujourd’hui nous pourrons voir patrouiller sur nos aéroport les premiers chiens robots inspectant afin d’assurer la sécurité des personnes en leur sein et des passagers souhaitant s’envoler vers de nouveaux horizons.

Cette technologie est précurseur du potentiel de la 5G et je pense que celle-ci pourrait apporter du bon dans nos vies puisqu’il s’agit de la génération des objets connectés. Les IAs ne feront que renforcer (pour le moment) ce sentiment et ouvre la porte vers des années de progrès fulgurants !

Lire la suite

Le compteur Linky bientôt partout, mais les résistances toujours vives

Pour illustration

Source Reporterre

Trente millions de compteurs communicants électriques Linky ont déjà été installés en France, sur les trente-cinq millions prévus. Le déploiement, longtemps qualifié de «marche forcée» par certains citoyens, devrait arriver à son terme comme prévu à la fin de l’année 2021. Reporterre fait le bilan.


Dans la petite commune de Saint-Macaire (Gironde), des affichettes jaune vif contrastent avec le calme ambiant. Soigneusement scotchées sur les volets des maisons, ou placardées sur les portes d’entrée des habitations, elles crient leur protestation : «Macariens : vous pouvez refuser le compteur Linky!»

Car ça y est, Linky est arrivé. Saint-Macaire faisait jusqu’ici partie des villes où le compteur d’électricité communicant, reconnaissable à sa couleur vert fluo, n’avait pas encore été installé. Mais depuis le début du mois de décembre 2020, des hommes en combinaison bleue, sous-traitants d’Enedis (la filiale d’EDF en charge de la gestion et de la distribution d’électricité en France), ont fait leur apparition, malgré le refus d’une partie des habitants.

Lire la suite

Danger de la 5G : 13 raisons pour lesquelles la technologie sans fil 5G risque d’être un désastre pour l’humanité

La 5G (5e génération) est maintenant activement déployée dans de nombreuses villes du monde. En même temps, alors que la prise de conscience de ses terribles conséquences sur la santé et la vie privée augmente, de nombreux territoires décrètent des moratoires ou des interdictions, comme la Belgique, la ville de Vaud (Suisse) et San Francisco (États-Unis). Les radiofréquences (RF) et les champs électromagnétiques (REM) sont de plus en plus reconnues comme de nouveaux types de pollution. Voici 13 raisons qui exposent le danger de la 5G, qui pourrait se transformer en une véritable catastrophe pour la santé et la vie privée.

  1. Détournement des glandes sudoripares

Le réseau 5G utilise et diffuse des fréquences qui affectent nos glandes sudoripares, qui fonctionnent comme des petites antennes. En d’autres termes, notre plus grand organe, la peau, peut être influencé et manipulé par le réseau 5G.
Un groupe de scientifiques en Israël a découvert que les glandes sudoripares humaines agissent comme de minuscules antennes et pourraient en principe être utilisées pour surveiller à distance les émotions d’une personne. En effet, l’émission de ces glandes, qui se situe dans la gamme des sub-terahertz, varie en fonction du niveau de sueur.

Lire la suite

L’Europe lance son projet 6G

La 5G n’est pas encore accessible partout et déjà, la 6G est en projet et… quel projet ! Merci Françoise G. Partagez ! Volti

******

Auteur Dirk Basyn pour Channel-News

Alors que la 5G n’en est encore qu’à ses premiers balbutiements, l’Europe – tout comme la Chine et les Etats-Unis – pense déjà à la 6G. Un projet baptisé Hexa-X vient en effet de voir le jour avec le concours financier de la Commission européenne. Portée par Nokia, le projet rassemble une vingtaine de partenaires parmi lesquels Ericsson, Atos, Orange, Intel, le CEA, Siemens, Telefonica et de nombreuses universités (Pise, Madrid, Aalto, Turin, Dresde…), la France étant absente du bataillon de ces dernières.

Lire la suite

Linky-5G manifs partout en France

Pendant que l’on focalise sur le coronavirus, que la grippe à disparue, que les commerces vont s’écrouler en masse, que l’économie est en vrac, que nos libertés sont supprimées les unes après les autres, on parle beaucoup moins du Linky (Énédis a mis le turbo pendant le con-finement pour les installations) et les relais 5G sont un peu partout, même s’ils ne sont pas encore actifs. Des citoyens se préoccupent de cette technologie imposée à tous et manifestent leur opposition. Comme pour les vaccins « miraculeux », on ignore l’impact de cette bouillie d’ondes sur l’homme. Ce que l’on sait en revanche, c’est que si nous simples citoyens, n’avons pas besoin de cette technologie, les entreprises et autres y ont sans doute intérêt. Reste le point culminant de la 5G, le traçage numérique avec/et la reconnaissance faciale, via nos smartphone et tous les objets connectés même les plus insignifiants. Vous avez vu la nouvelle pub pour un frigo L.G ? Il y a une espèce de plaque sur la porte et, c’est magique ! On voit le contenu du frigo connecté (Système de porte à ouverture automatique + transparence de la porte quand on tape 2 fois dessus. ] Faut il être fainéant pour ne pas faire l’effort d’ouvrir la porte de son réfrigérateur, à 8000 euros quand même !! Rien ne dit qu’il n’a pas d’autres possibilités que l’on ignore. Quand est-il en cas de coupure d’électricité générale ? On nous en a déjà avertis pour cet hiver en cas de pic de consommation. Pour les adeptes de la domotique, y ont-ils pensé. Perdre sa liberté au nom du progrès, c’est un choix mais, plus il y a de gens qui acceptent, plus cette technologie sera imposée à ceux qui la refusent. Merci Françoise G. Partagez ! Volti

******

Par Collectif Stop Linky 5G Loire <stoplinkygazpar42@riseup.net>

Une militante bien connue de nous déjà équipée pour la reconnaissance faciale

Manifs d’hier : à Paris, plusieurs milliers (autour de 25 000 selon les organisateurs), à Rennes, plus d’un millier de selon les organisateurs, à Montpellier, environ 1 300 selon la préfecture, à Bordeaux environ 500, à Nice environ 300 selon la police, quelque 900 à Lorient selon la préfecture, environ 250 au Puy-en-Velay, 130 à Roanne et plus de 1000 d’après Le Progrès à Saint-Etienne (pour nous, près des 1500) ! Et d’autres qui n’ont pas été relayées dans la presse.

Lire la suite

5G: un documentaire de complément d’enquête. Vidéo

Puisqu’il n’y a pas de preuves formelles malgré les études, (ou pas reconnues) par les adeptes des news-techs, les malaises et autres morts de bétails à proximité des antennes 5G, ont des causes autres. On ne parle en priorité que de l’important volet sanitaire, mais au niveau vie privée, surveillance de masse avec la multitude d’objets connectés qu’en est-il ? Un train en cache un autre… Rassurez vous tout va bien dans la « start-up nation ! Sans devenir des Amishs selon la formule macronienne, il y a des questions à se poser. Là aussi, il va bien falloir que nous ayons des réponses. Partagez ! Volti

******

Par Liliane Held Khawam

Complément d’infos

De la révolution technétronique au transhumanisme. L’indispensable 5G ?

L’apocalypse de la 5G. Vidéo

On saura si la 5G est dangereuse pour la santé… après son déploiement.

Smart Cities : adieu voitures privées, bonjour navettes autonomes connectées à la 5G !

La révolution numérique qui chamboule nos repères habituels…

5G: le Nouveau Monde la veut, la démocratie attendra.

Pour ou contre la 5G? Vidéo du week-end

LHK

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Le Pentagone voit de nouvelles opportunités de combat avec la 5G

C’est à ça que va servir la 5G ? Partagez ! Volti

******

Source Observateur-Continental

Le Pentagone teste les réseaux 5G ultra-rapides afin de savoir comment ils pourraient transformer la guerre, la formation et la logistique à la planification de mission et pour les communications, en passant par de nouvelles tactiques sur le champ de bataille comme le déploiement d’essaims de drones. Il investit beaucoup d’argent pour exploiter la nouvelle technologie en ayant un œil sur la Chine qui a fait de la 5G une priorité militaire. 

En octobre, le secrétaire à la Défense des Etats-Unis Mark Esper a déclaré qu’il dépenserait 600 millions de dollars pour expérimenter la 5G dans des bases à travers le pays, en s’appuyant sur une précédente série de tests. Les entreprises de télécommunications et de défense sont partenaires dans les expériences, notamment l’opérateur mobile AT&T Inc. et la société mondiale de l’aérospatiale et de la défense, General Dynamics. Le département de la Défense a commencé à essayer de comprendre ce que la 5G signifie pour ses opérations en jetant un regard sur la Chine et l’année dernière, il a commencé à effectuer des tests avec la 5G sur une douzaine de sites. Les dernières expériences ont une portée plus large avec un financement plus important. 

Lire la suite

La révolution numérique qui chamboule nos repères habituels…

Je vois dans vos commentaires, que vous vous inquiétez à juste titre sur cette révolution numérique qui s’en vient à grands pas. J’ai tenu depuis le début à relayer les analyses de LHK, parce qu’elles sont factuelles, sourcées et que Liliane, fait de nombreuses recherches qui n’ont rien de fantaisistes. Vous n’avez pas trop réagi, mais devant l’urgence, prendrez-vous conscience ? Ce n’est pas un paradigme qui nous entraînera vers le bien être de l’Humanité, c’est l’esclavage consenti, si tout le monde adhère à cette « Involution ». Nous ne sommes pas venu sur terre, pour être les esclaves de psychopathes avides de puissance et de pouvoir. Nous devons refuser cette mise sous coupe réglée de toute l’Humanité, sous des prétextes fallacieux, qu’ils soient sanitaires ou environnementaux. Les premiers pollueurs sont les industries qui s’engraissent, en nous créant des besoins non essentiels, dont beaucoup sont friands et demandeurs. Je vous le dis depuis le début, ce virus est le catalyseur qui permettra leur Grand Reset. Croyez vous qu’ils soient affectés par les mesures liberticides qu’ils nous imposent ? Non ! ils ont des résidences secondaires pour échapper à la dictature, des moyens conséquents pour faire face, ce qui n’est pas le cas de la majorité d’entre nous. Et ils ne sont pas soumis au puçage, traçage, reconnaissance faciale et autres « joyeusetés » numériques qui font de plus en plus partie de notre quotidien via nos super smartphone ou e-phone et toutes les installations d’objets connectés. Il y a un choix à faire et ce choix vous appartient, Refuser ou vous soumettre ! Malgré leur rêve utopique, de robotisation, de transhumanisme, de contrôle total, ils ne vaincront pas la Mort qui fait partie de notre vie à tous. Partagez ! Volti

******

Data transfer network system technology/123.RF

Par Liliane Held Khawam

Révolution ou esclavage numérique ? Il y a 5 ans, le ministre de l’économie Emmanuel Macron a présenté les pistes de son projet de loi « NOE » sur les nouvelles opportunités économiques. Cette annonce intervient parallèlement à la présentation de la nouvelle version du projet de loi d’Axelle Lemaire sur la « République numérique » et la conférence sur le numérique, donnée à l’époque à l’Elysée.

Lire la suite

Interdit d’interdire – Pour ou contre la 5G ?

Quand on entend  » Je pense avoir une sensibilité économique… heu écologique très importante  » le lapsus est révélateur. Avons nous une industrie qui fabrique l’électronique nécessaire à cette technologie ? Pourquoi ne pas privilégier la fibre optique plus performante ? Et on ne parle pas des effets néfastes sur la santé, ni de nos butineuses en perdition avec tout ce qu’elles doivent subir ( tous les autres insectes idem) etc… Si nous étions en démocratie, un débat public et un référendum mettrait tout le monde d’accord. Mais nous sommes en république oligarchique, le peuple n’a pas la parole. Combien de français sont contre cette technologie qui profitera surtout à l’industrie ? Quant au déploiement dans tout notre l’environnement, il servira à espionner et contrôler la population via les milliers de gadgets connectés, si en prime, ça ne nous rend pas malade. Ce monde orwellien sera le nôtre demain… Partagez ! Volti

******

Source : RT France via LHK

Frédéric Taddeï reçoit : – Nicolas Bérard, journaliste, auteur de «5G mon amour : Enquête sur la face cachée des réseaux mobiles» – Philippe Bihouix, ingénieur et écrivain – Gilles Babinet, entrepreneur, vice-président du Conseil National du Numérique – Christine Balagué, professeur Institut Mines-Télécom Business School

Lire la suite
1 2 3