Marcos Tulio Cruz, leader paysan assassiné au Honduras.. Par Reporterre..

La lutte contre l’accaparement des terres, fait des victimes. La lutte est bien inégale face aux milices armées et il serait temps qu’au lieu de parler des « droits de l’homme », on les fasse respecter. Nous savons que les multinationales, expulsent les peuples pour s’approprier leurs terres. Nous savons aussi que la propagande climatique bat son plein dans la bouche de tous les dirigeants, qui ne lèveront pas le petit doigt contre les intérêts financiers et destructeurs de l’environnement de ces « vampires » qu’ils protègent, ou pire dont ils sont les vassaux. Pour vivre mieux, ce n’est pas de l’argent qu’il faut demander, il faut aussi protéger notre maison, la Terre… nous n’en avons pas de rechange. Dans ces pays où les gangs font aussi la loi, tout comme les cartels de la drogue, la lutte est vraiment bien inégale si on ne les aide pas. Partagez ! Volti

******

Source Reporterre

RIP, amigo

Nouveau meurtre contre un dirigeant paysan au Honduras : dans la nuit du mardi 8 octobre, deux inconnus vêtus d’un uniforme militaire et lourdement armés, le visage couvert d’une cagoule noire, ont fait irruption dans la maison de Marcos Tulio Cruz. Les assassins ont maîtrisé et battu ceux qui se trouvaient là. Ils ont menotté Marcos Tulio et l’ont emmené dans une camionnette grise. Son corps a été retrouvé dans une décharge, avec des signes de torture à la machette et d’autres blessures par balles.

Lire la suite

Le climat et la finance verte..

Les manipulations des grands trusts pour monétiser la « crise climatique ». Partagez ! Volti.

******

Par F. William Engdahl Traduit de l’anglais par Résistance 71 publié par Mondialisation.ca

Le climat. Qui aurait pu penser ? Les mêmes méga-entreprises et méga-milliardaires qui sont derrière le mondialisme, la mondialisation de l’économie ces dernières décennies, dont la poursuite de la valeur et du profit d’actionnaire et la réduction des coûts, qui ont tant et tant ruiné notre environnement à la fois dans le monde industrialisé et dans les économies sous-développées d’Afrique, d’Asie, d’Amérique Latine, sont les soutiens les plus importants du mouvement  de la “décarbonisation par la base” qui va de la Suède à l’Allemagne en passant par les Etats-Unis et au-delà. Est-ce le remords ou serait-ce en accord avec un agenda plus profond de la monétarisation de l’air même que nous respirons ?…

Lire la suite

Communiqué de presse : Éoliennes et méga transformateur d’électricité. Le double langage du pouvoir..

Ça bouge contre le saccage de nos belles régions. Vous pouvez lire l’article de Reporterre « Expulsée, la Zad de l’Amassada n’abandonne pas la bataille contre le mégatransformateur« . Un rassemblement est prévu aujourd’hui 12 octobre à St Victor. Merci à Espace Temps. Partagez ! Volti

******

Source : Environnement-Durable

Lacrymogènes dans les champs autour du hameau de l’Amassada.
https://douze.noblogs.org/

La Fédération environnement durable et Vent de colère apportent  leur soutien total à l’Amassada (*),  une organisation de citoyens libres qui, avec  le soutien des élus locaux de St Victor ( Aveyron) luttent depuis plus de 10 ans contre l’implantation d’un méga  transformateur d’électricité, conséquence directe de la construction de centaines d’éoliennes sur les Causses qui deviendront ainsi une vaste zone industrielle.

Lire la suite

Eoliennes: «La face noire de la transition écologique»

Allemagne : inauguration du premier parc éolien marin. Quel est le coût écologique de ces constructions?

«A cause de sa politique intensive d’installation d’éoliennes et de l’arrêt de ses centrales nucléaires, l’Allemagne produit à ce jour pour son électricité dix fois plus de CO2 que la France par kilowattheure produit» écrit, Fabien Bouglé, l’auteur du livre Eoliennes: La face noire de la transition écologique paru aux Editions du Rocher. Le livre, qui a sauté aux yeux de la rédaction d’Observateur Continental et qui pourrait se lire comme un roman policier, énumère les intrigues, les acteurs, tout en restant un document précieux alimenté de chiffres et oblige le lecteur à avaler les 226 pages jusqu’à la fin tant l’intrigue et les révélations faites de manière fluides nous gardent en haleine. Fabien Bouglé épingle Greta Thunberg, Greenpeace, WWF, les lobbys allemands mais aussi François de Rugy. Lire la suite

Massacre programmé de la vallée de la Gartempe (Vienne) par des parcs éoliens.. Contre-Info

Incroyable mais vrai, les zones Natura2000 ne sont elles plus des zones protégées? Entre les parcs d’attractions qui saccagent l’environnement et les parcs éoliens, le grignotage de nos sites classés par les avides promoteurs, font craindre la disparition d’endroits exceptionnels. Merci à X’yd. Partagez ! Volti

******

Par Contre-Info

Les gorges de la Gartempe à Lathus

Alors que des acteurs politiques et écologiques se mobilisent de plus en plus pour dénoncer l’escroquerie en bande organisée de l’éolien, des sites naturels et historiques jusqu’ici préservés du béton se retrouvent menacer par les prédateurs de l’économie « verte ».

Trouvé sur le site de la Société pour la protection des paysages et de l’esthétique de la France :

Lire la suite

Lampes radioactives non merci !..

Une alerte d’ Angelo M. Une consultation est lancée sur le site du ministère du développement durable concernant un projet de dérogation en vue d’ajouter du krypton 85 et du thorium 232 dans les lampes d’éclairage public, dans le domaine professionnel, etc .. En 2017 Le Parisien titrait « alerte aux remblais radioactifs« .

Lire la suite

Brésil : le peuple Munduruku se déclare « prêt pour la guerre » contre les industriels..

L’accaparement des terres ancestrales des peuples premiers continue. La révolte n’est pas loin et, un avertissement a été fait au gouvernement brésilien. Eux au moins sont prêts à défendre leur patrimoine. Partagez ! Volti

******

Source Mr Mondialisation

Carte du territoire Munduruku de Daje Kapap Eipi, dessinée et réalisée par les Munduruku où les hauts lieux y sont identifiés (entre autre les zones de chasse, de pêche, de reproduction de certaines espèces de poissons et de tortues ainsi que les lieux sacrés)

Au Brésil, les Munduruku sont un peuple guerrier qui lutte depuis plusieurs siècles pour la défense de leur territoire de plusieurs centaines de milliers d’hectares de forêt protégée au Brésil (Amazonie). Vendredi 27 septembre, une centaine de Munduruku ont bloqué une rencontre qui devait avoir lieu dans la petite ville d’Itaituba (État du Pará) entre orpailleurs, députés et membres du gouvernement autour du thème de l’exploration minière dans la région. C’est à cette occasion qu’ils ont lu un message vibrant que les leaders ont rédigé ensemble face aux représentants du gouvernement. Communiqué dont Mr Mondialisation se fait aujourd’hui le relai pour que leurs voix portent également en dehors du Brésil.

Lire la suite

Omerta sur une catastrophe industrielle majeure aux portes de Paris (Mondediplo) via Crashdebug..

Avant la catastrophe du site Lubrizol à Rouen, il y en a eu une autre cet été dans une station d’épuration, la plus grande ‘Europe (classée elle aussi Seveso seuil haut) qui n’a pas eu le traitement qu’il aurait fallu. C’est carrément incroyable et pourtant nous sommes habitués aux « petits arrangements » avec la sécurité qui met en danger la population. Il est scandaleux que l’on nous rabatte les oreilles avec la pollution de l’air, le diesel, les particules fines, le C0² etc, alors que les premiers acteurs ayant en charge des installations sensibles utilisant des produits hautement toxiques, n’en aient cure. Avec le « jemenfoutisme » ambiant et les soupçons de corruption à grande échelle, une catastrophe majeure n’est plus à exclure. Merci Françoise G. Partagez ! Volti

******

Source : Mondediplo via Cartouche publié par Crashdebug

Par Marc Laimé, 27 septembre 2019

Photo © I. Michel / Sdis78

En plein été, une installation stratégique de la plus grande station d’épuration des eaux usées d’Europe est totalement détruite par le feu à trente kilomètres de la capitale. Il faudra entre trois et cinq ans pour la reconstruire, au prix, dans l’intervalle, d’une pollution gravissime de la Seine. Ce site n’a cessé d’enregistrer des sinistres de plus en plus graves depuis plusieurs années. Sa gestion est entachée par des dévoiements sans précédent en matière de marchés publics. Un désastre absolu, qui ne suscite qu’une inquiétante indifférence.

Lire la suite

Le vrai poumon du monde est océanique, et il brûle sans faire de vague..

Quand on focalise sur les forêts qui brûlent et de leur importance sur la captation du CO², de la pollution automobile, industrielle (pas trop), en occultant ce qui est aussi, sinon le plus important, le rôle du phytoplancton dans les océans. Partagez ! Volti

******

Source Mr Mondialisation

Du phytoplancton vu au microscope électronique – Wikipédia C.C.

« Notre poumon brûle » : voilà une phrase qui a récemment fait le tour des médias et des réseaux sociaux. Alors que des incendies ravagent les forêts de part et d’autre du monde, les projets de reboisement se multiplient à travers les pays. Rappelons aujourd’hui qu’en dépit de l’importance incontestable des forêts à l’échelle planétaire et ce, sur bien des niveaux, le principal pourvoyeur d’oxygène est le phytoplancton, cet ensemble d’organismes végétaux qui prédomine dans les écosystèmes océaniques. Mis à mal par le changement climatique et la pollution (plus globalement, les activités humaines) il est essentiel à la survie de nombreuses espèces, y compris la nôtre. Hausse des températures, acidification, désoxygénation… Les océans sont malmenés, tous les jours avec une aggravation notable. Une revalorisation profonde des écosystèmes marins représente aujourd’hui un des enjeux majeurs dans la résolution de la crise planétaire et de notre survie future.

Lire la suite

Incendie de Lubrizol : Inquiétude et questions.

Même en attendant un peu, pour avoir un peu plus d’informations, ça se complique de jours en jours. L’inquiétude est compréhensible pour les habitants, les pompiers et les élus, qui ne font plus confiance aux politiques et à leurs déclarations de non toxicité du nuage. Celui-ci a traversé plusieurs départements et même au delà. Nous savons que certains nuages s’arrêtent à la frontière, à l’instar de celui de Tchernobyl (ironie).

Les pompiers ont été invité à faire pratiquer des analyses sanguines, dont le résultât doit être adressé sous pli confidentiel au Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) dans un premier temps. Ce qui a inquiété un pompier «Et aujourd’hui, on me dit que mes propres résultats d’analyses me sont inaccessibles, qu’elles doivent rester confidentielles, s’alarme-t-il. Comment voulez-vous qu’on ne devienne pas paranos ?». La procédure est paraît-il habituelle. « C’est le mode opératoire habituel. Les résultats sont toujours transmis aux médecins du SDIS qui contactent ensuite la personne en question. Le pompier aura toujours accès aux résultats de son analyse sanguine. » En tout, les pompiers auront trois prises de sang à réaliser pour détecter une éventuelle intoxication, la deuxième interviendra dans les 30 jours et la troisième dans 6 mois.

Lire la suite
1 2 3 540