Et si nous rendions le travail de la terre obligatoire ? II — Le Cueillir.

Si vous avez lu la première partie de “rendre le travail de la terre obligatoire” premiers jalons, vous ne manquerez pas la seconde partie de la réflexion de Sylvain Rochex, qui continue avec la notion de “cueillir”.

Le 31 décembre 2017, j’ai écrit un article « Et si nous rendions le travail de la terre obligatoire ? » (premiers jalons)  … Et, n’étant pas un passionné des lois écrites, j’entendais bien par là : moralement obligatoire.
J’y pense quotidiennement (je ne suis pas encore parvenu à mettre la main sur le livre de Bondarev, Cf article précédent sur le sujet — la BNF m’en demande plus de 100 Euros… —).
J’en parle autour de moi, mais on me répond souvent que je serais dans ce désir mal à propos qui consiste à vouloir que les autres fassent ce que l’on fait soi-même, à vouloir que les autres aiment ce que l’on aime soi-même. Lire la suite

« La mort de ce territoire se prépare » : le cri d’alarme de 52.000 paysans angoissés…

CETA, l’accord transatlantique avec le Canada, qui va nous inonder de sa viande aux hormones, avec le risque d’être un véritable cheval de Troie pour les USA, qui pourront exporter leurs volaille “javellisées”, leur viande “hormonée”. C’est un bon accord pour eux, les américains préférant le “haché” toutes les pièces nobles, comme entrecôtes, faux filet, etc pourront être vendus à des prix défiants toutes concurrences (reportage d’Arte hier). C’est la disparition programmée de notre agriculture et de nos éleveurs. Quel est l’intérêt de faire voyager de la viande, sur des milliers de kilomètres, alors que nous avons chez nous des élevages? L’empreinte carbone, n’est pas leur préoccupation, alors qu’on nous rabat les oreilles avec le “réchauffement climatique”. Voir: CETA : la France avance sur le veto climatique et les échanges bilatéraux avec le Canada. Que vont faire les consommateurs ? Partagez !

Mobilisation des agriculteurs et élus de la Piège, dans l’Aude. Pour que vive la Piège, voir sur Facebook

Une aide aux agriculteurs des territoires « défavorisés » est remise en cause. Cela menace la survie de plus de 50.000 exploitations. Les paysans se mobilisent. Lire la suite

Chimie & BIO, connaissez vous la Colchicine ?

Gabriel CARRERE nous parle de l’effet destructeur de la colchicine. Un passionné du vivant, du bio, de l’alimentation, de la nutrition… Un savoir énorme qui vous est donné avec humilité.

Exclusif ! EDF veut construire une piscine géante de déchets nucléaires à Belleville-sur-Loire…

Dingue!!

photographie aérienne (Google Earth) de la centrale de Belleville-sur-Loire, dans le Cher. On distingue le foncier disponible permettant la construction d’une piscine de stockage

EDF et l’ASN réfléchissent dans la plus grande opacité à un nouveau bassin de stockage (une « piscine ») de combustibles usés, brûlants et hautement radioactifs. Reporterre révèle que la centrale de Belleville-sur-Loire, dans le Cher, a été choisie pour les accueillir. Et expose le dossier.

Cet article est le premier d’une série de quatre que Reporterre consacre à ce projet de stockage des déchets radioactifs en piscine.

Les piscines de La Hague (Manche), où sont entreposés les combustibles usés des réacteurs nucléaires, débordent ? Pas de problème, EDF prépare actuellement, dans la plus grande discrétion, une nouvelle piscine « d’entreposage centralisé » où déverser le surplus. Lire la suite

François Ruffin : T’as Linky ? T’as consenti !…

François Ruffin nous dit:
Avec Loïc Prud’Hommes, collègue de Gironde, nous avons défendu un amendement obligeant le consentement pour la pose et la collecte de données des compteurs Linky et Gazpar. En Marche en a, évidemment, décidément autrement…

Source François Ruffin

Voir aussi Lire la suite

Pétition pour le DROIT au LOGEMENT – DROIT de L’HABITAT LEGER

Combien hésitent face à ces lois arbitraires, qui dépossèdent les gens de leurs maigres biens et par là même, de la vie simple qu’ils ont choisi, en les obligeant à devenir des SDF ? Combien de temps les moutons vont se laisser tondre sans broncher ?

J’ai acheté en 2012, sur la commune de Cucuron (84160), un terrain agricole, à l’abandon depuis 25 ans, terrain sur lequel la SAFER n’a pas préemptée et que j’ai payé au prix du terrain de loisirs J’y ai installé une roulotte en bois en mars 2013 ; c’est ma résidence principale depuis mai 2015, date de la mise en eau par le Canal de Provence. Je suis en autonomie énergétique (panneaux photovoltaïques, eau du canal filtrée par UV) et n’ai aucune empreinte écologique (des toilettes sèches, recyclées dans le compost, emploi de produits biodégradables, eaux usées pour l’arrosage). Lire la suite

Cash Investigation : « Climat : le grand bluff des multinationales »

C’était en 2016, publié par Crashdebug. Alors que le sujet est toujours d’actualité, un petit retour pour voir ou revoir ce qui se disait.

Un pur scandale… in fine c’est nous qui payons ces gabegies à travers l’Europe … (on ne parle même pas du Canada, c’est juste du délire à l’état pur), soyez en informé !

Update 10.09.2017 : 90 entreprises sont responsables de 50 % du réchauffement climatique

Cash investigation – Climat: le grand bluff des multinationales / intégrale

Cash Investigation révèle les dessous d’un étrange marché, celui des «quotas carbone». Lire la suite

« SfruttaZero », une sauce tomate contre l’exploitation des travailleurs migrants et des précaires en Italie…

Esclavage pour le profit, rien ne sera épargné à ceux qui ne sont pas nés au bon endroit. Heureusement, les consciences s’éveillent et, des initiatives voient le jour contre les exploiteurs. Ne pas céder à la propagande marketing, quand on sait, on peut choisir ce que l’on achète.

Récolte, juillet 2017. © Alessandro Bollino/SfruttaZero

Ils travaillent jusqu’à 12 heures par jour, payées une misère, par une chaleur accablante qui parfois les terrasse. Tout cela pour ramasser des tomates « 100% italiennes » et « à savourer en famille »… Eux, ce sont les travailleurs migrants exploités par un système quasi-féodal dans le sud de l’Italie. Une fatalité ? Pas pour un groupe de jeunes italiens, qui ont, avec des migrants, créé leur propre production et marque de sauce tomate, « SfruttaZero », avec des conditions de travail dignes et respectueuses de l’environnement. Ils espèrent désormais que leur initiative pourra faire tâche d’huile.

Lire la suite

Une tente en bois pour un week-end de rêve…

Où pourrait on en France, construire cette “tente” en bois, sachant que l’on taxe déjà, les abris de jardin ?

Au beau milieu de la forêt, ils ont installé le nécessaire pour passer un moment de détente exceptionnel, en pleine nature…. et pour très peu cher !

Parfois, avec pas grand-chose, il est possible de se créer un petit coin de paradis. Et ça, la photographe Alla Ponomareva et son mari Garret l’ont bien compris. Il leur aura finalement fallu plus de bonne volonté que d’argent, pour monter cette tente en bois, et ainsi transformer un simple coin de forêt en refuge idéal. Lire la suite

A propos de la réunion publique du Poët Laval sur le COMPTEUR LINKY…

Qui peut nous renseigner sur la possibilité d’acheter nos propres compteurs (agréés EDF) pour pouvoir refuser leur Linky ? Merci, si vous avez des informations sur le sujet. Merci X’yd

Cela s’est passé le Vendredi 2 Février 2018 à la salle des fêtes du Poët Laval

GRANDE REUNION PUBLIQUE concernant les COMPTEURS ELECTRIQUES LINKY

Étaient invités : Enedis, Michèle Rivasi, l’ONG Next Up et un juriste du barreau de Paris, Maître Arnaud Durand qui s’est spécialisé sur le Linky.

Étaient présents : Michèle Rivasi, l’ONG Next Up et un juriste du barreau de Paris, Maître Arnaud Durand.

Plus de 300 personnes des communes environnantes, mais aussi du Diois, du nord de la Drôme, d’Ardèche…sont venues chercher l’information. Lire la suite

1 2 3 483