L’huile de palme disparaîtra des transports européens d’ici 2030…

Je rappelle quand même que, le tollé soulevé contre la décision d’autoriser Total à importer 450.000 tonnes d’huile de palme, signé par Nicola Hulot  « à l’insu de son plein gré », n’avait rien d’écologiste. Il s’agissait de râler contre la concurrence faite au colza et autre tournesol français utilisés dans la filière agro-carburant. L’humain est le seul qui roule avec de la nourriture dans son réservoir et qui chie dans l’eau potable… Deux extraits d’articles pour savoir et comprendre…

Déforestation avant plantation des palmiers à huile

L’utilisation de l’huile de palme comme carburant devrait disparaître en Europe d’ici 2030 dans le cadre d’une réforme des lois sur les énergies renouvelables. Une avancée « timide », selon les ONG.

À partir de 2020, les obligations en matière d’énergie renouvelable des États membres ne comprendront plus les agrocarburants issus des cultures vivrières. Cela fait des années que les militants réclament cette modification de la loi, qui monopolise les cultures vivrières et nuit à l’environnement en créant un marché artificiel pour les agrocarburants en Europe.

En outre, le changement d’affectation des terres lié à ces combustibles génère plus d’émissions que n’en économise leur utilisation à la place des carburants traditionnels dans le transport. Lire la suite

Liste des produits Monsanto à éviter en France et en Europe ( en 2018)

C’est un rappel nécessaire pour ceux qui ne connaissent pas, ou ont oublié.. Vu la faramineuse liste, on devrait lister les produits qui n’ont rien à voir avec Monsatan, ça irait plus vite. Surtout qu’il n’est pas certain que les consommateurs pressés, lisent les étiquettes. Il est très difficile de se débarrasser des mauvaises habitudes. Le guide source de Greenpeace concerne le Canada et la liste proposée à déjà été postée en juin 2013  » Boycott MONSANTO : la liste des marques complices« , en août 2017 par Simplissimo.fr . Depuis 2013 que cette liste circule, on ne peut pas dire que ça ait affecté les multinationales. Il faudrait imiter les marocain, eux luttaient contre la vie chère et ça a fait trembler les géants. Ici ça bêle et ça achète.. Le mouton est mouton et il le restera … Proposé par a.soleil

Beaucoup d’articles contiennent des produits issus de cultures OGM. Des plantations dont les semences sont pour beaucoup brevetées par Monsanto, géant de l’industrie. L’ONGI Greenpeace a établi la liste des marques susceptibles de commercialiser ces produits OGM. Lire la suite

Exposition au radon : de nouvelles normes qui vont concerner les propriétaires de logements…

Détecteur de radon
© CKristiansen / Wikimedia – Licence : CC BY-SA

Le ministère de la Transition écologique et solidaire et le ministère des Solidarités et de la Santé ont fixé les nouvelles normes de base relatives à la protection sanitaire contre les dangers résultant de l’exposition aux rayonnements ionisants. Est notamment concernée l’exposition au radon, une source naturelle mais néanmoins dangereuse de radioactivité.
Lire la suite

Environnement : la France championne de la consommation de bouteilles en plastique…

Pourquoi il faut en finir avec les bouteilles d’eau en plastique

Comment notre pays est-il devenu un champion de l’eau sous plastique et pourquoi est-ce un drame pour notre environnement ? Réponses.

Pourquoi diable se casser la tête à construire et entretenir de formidables réseaux d’eau potable (on en trouve jusque dans nos toilettes) pour que, au final, les français s’obstinent à acheter à prix d’or de l’eau conditionnée dans du plastique ? C’est pour attirer notre attention sur cette aberration pratique, économique, écologique et sanitaire que franceinfo a publié une toute petite vidéo aussi brève qu’essentielle. Lire la suite

Démarrage d’un réacteur EPR en Chine : Un dinosaure bradé par Areva en 2007 et doté d’une cuve défectueuse

Derrière les « cocorico » la réalité et, pas de quoi se réjouir d’après l’Observatoire du Nucléaire.. Et les chinois, comment peuvent-ils prendre de tels risques ? Partagez !

– Areva a littéralement offert deux EPR à la Chine en 2007 à 3,66 milliards d’euros les deux alors qu’un seul coûte 10 milliards

– Les deux EPR chinois sont dotés de cuves défectueuses comme celle de Flamanville, leur démarrage est une décision insensée Lire la suite

A la conquête des esprits du plus grand nombre…

Plus besoin de redire que, la fuite en avant consumériste prônée par l’ultra- libéralisme nous emmène droit dans le mur. La décroissance devrait être le projet le plus urgent pour sauver ce qu’il reste des meubles et au lieu de ça, nous assistons à toujours plus de « nouveautés indispensables », via les pubs tv et autres supports sur papier glacé ou panneaux géants, avec la complicité des boulimiques consommateurs irresponsables, pour qui paraître est mieux qu’être. Il va nous falloir de gré ou de force, décroître pour permettre à ceux qui nous suivront de croître. Ce n’est pas demain ou après demain, c’est tout de suite car, il y a urgence et même si cet appel vient de Belgique, nous avons aussi chez nous ceux qui passent à l’acte, contre la surconsommation, course à la réussite sociale, ravages de la pollution et diminution des ressources, ils ont choisi la décroissance, je vous laisse chercher les articles et vidéos qui les mettent en avant…!! Merci Françoise G. Partagez !

La prise de conscience de la nécessité (et des bienfaits) d’arrêter la croissance de la production et de la consommation prend sans cesse de plus en plus d’ampleur. Hélas, ce n’est le cas que pour ceux qui ont les moyens matériels et les compétences culturelles pour consacrer du temps à réfléchir à notre avenir commun. Ce n’est le cas que pour 10 ? 20 ? 30% ? de nos contemporains dans les pays dits développés. Lire la suite

(Paul Lannoye) Je refuse qu’on installe un compteur « intelligent » chez moi…

Nos amis belges se méfient aussi de Linky. Proposé par Françoise G.

Physicien, eurodéputé, Paul Lannoye est une figure marquante de l’Ecologie politique en Wallonie comme en Europe. Il est considéré comme l’un des pères fondateurs du mouvement écologique en Wallonie.

Le 11 janvier dernier, le Ministre Crucke, en charge de l’énergie, a annoncé le dépôt d’un projet de décret qui va encadrer le déploiement des compteurs « intelligents » en Wallonie. Présenté comme un outil essentiel à la transition énergétique, le compteur « intelligent » devrait être accueilli avec enthousiasme par tous. Pourtant, j’ai la ferme intention de le refuser, au risque de contrarier le Ministre, son administration, les experts qui le conseillent et le gestionnaire du réseau (ORES, en l’occurrence).

Je serai sans doute classé comme ringard, voire comme technophobe ou tout simplement emmerdeur, mais je m’en moque. Je n’aime pas qu’on impose, au nom du progrès, une « solution » qui ne me plaît pas et dont j’ai toutes les raisons de me méfier. Lire la suite

Ahurissant ! Un agriculteur converti au bio doit payer une amende… parce qu’il gagne moins que le Smic ! …

Il y a un énorme problème, quand on se base seulement sur des chiffres. Au lieu de mettre en avant le gros travail que représente la démarche de ce jeune agriculteur pour revenir à une agriculture saine qui n’empoisonnera personne, les technocrates voient des graphiques, des additions, des rapports de production. Certes, il y avait des engagements au départ, qui devaient être tenus, ils n’ont pas été respectés, ce qui remet en cause l’aide consentie. Mais, la lutte pour une agriculture responsable, soucieuse de l’environnement, de la santé, et de la préservation du biotope, ne se fait pas en un jour, compte tenu de l’état pitoyable de nos terres agricoles, bourrées de pesticides et d’intrants chimiques. Nul doute que si ce jeune agriculteur avait fait « comme les copains » avec tout chimique, il aurait atteint les objectifs imposés. Il y a tant d’argent gaspillé pour des projets inutiles… Ne serait-il pas préférable, de laisser cet agriculteur tranquille pour qu’il puisse mener son projet à bien ? Ça démontre la difficulté de vouloir être « hors système » en ayant besoin du système pour démarrer.. Partagez !

La Direction départementale des territoires reproche à un paysan installé à Mouthiers-sur-Bohème, dont les vergers sont convertis au bio, de ne pas gagner le Smic.

« J’en ai marre… J’ai juste envie de faire mon boulot, pas d’être un expert du droit et des réglementations ! » Paysan installé à Mouthiers-sur-Bohême (Charente), Pierre-Henri Piron a poussé cette semaine « un coup de gueule » largement relayé sur les réseaux sociaux contre l’administration. Lire la suite

Privatiser les bénéfices des barrages EDF ! L’Europe l’exige…

Les veautants français vont-ils se laisser déposséder encore longtemps ? Après les autoroutes payées avec l’argent public qui une fois rentabilisées ont été privatisées, donc nous les payons encore plus cher, quant à l’entretien…, c’est au tour de nos barrages que s’en prend Bruxelles.. Non seulement nous perdons notre souveraineté à décider par nous même, mais notre patrimoine est jeté en pâture aux vampires, sous les injonctions de Bruxelles et ses GOPE, jamais à cours d’idées pour remplir les poches de ceux qui en ont déjà beaucoup trop… Les peuples sont dans un état larvaire, incapables de voir la fin de leurs pays en tant que tel. Bientôt ce sera l’Europe et ses « landers », avec la perte de tout ce qui fait un pays, sa culture, ses spécificités. Et si quelques voix s’élèvent, ils appellent ça du « populisme » . Dormez moutons ! Partagez!

Et l’on reparle de la privatisation des barrages en France d’EDF imposée par Bruxelles qui souhaite l’ouverture des concessions hydrauliques d’EDF à la concurrence.

Plusieurs dizaines de barrages en France seraient concernés. Lire la suite

Face à l’importation d’huile de palme, la FNSEA menace de bloquer les raffineries…

Je me demandais si la FNSEA avait enfin la fibre verte, déception!! Non pas de défense des orang-outang, ni des forêts, juste de la concurrence, car l’huile de palme entre en conflit avec la filière colza et tournesol. C’est de l’économie, rien à voir avec la défense de la planète, même si c’est pour du « bio-carburant » et que « la hulotte » a daigné sortir de la nuit.. Merci Gros.

Déforestation avant plantation des palmiers à huile

Va-t-on connaître une pénurie d’essence d’ici quelques jours ? La FNSEA, syndicat agricole majoritaire, annonce vouloir bloquer les raffineries et les sites de stockage pétrolier « dans toute la France » à partir du 10 juin. Dans le collimateur des agriculteurs : l’autorisation délivrée le 16 mai par la préfecture des Bouches-du-Rhône à la multinationale Total pour exploiter la « bio-raffinerie » de La Mède avec de l’huile de palme [1]. Lire la suite

1 2 3 497