Témoignages poignants de manifestants mutilés par les flashball ou les grenades de la police de Macron et Castaner [Vidéos]..

La France pays des droits de l’homme ? La France, seul pays utilisant des armes de dissuasion mutilantes et parfois meurtrières contre sa population. Le manque d’entraînement des policiers, le manque d’effectif qui fait intervenir des policiers épuisés, non formés au maintien de l’ordre, le manque de cohésion entre les différents corps qui ne sont pas au courant de ce que fait le « voisin ». Comment expliquer qu’aucune échappatoire ne soit prévue pour les manifestants se retrouvant de ce fait, pris au piège ? Pourtant c’est obligatoire mais, pas respecté. Qui donne ces ordres débiles si ce n’est au plus haut de la hiérarchie soit Macron et, le premier flic de France Castaner, couvert par Philippe et répercutés par les préfets ? À moins que ce ne soit la débâcle chez les flics et que chacun fasse ce qu’il veut, ce qui est inconcevable, nous sommes bien obligés de mettre en cause l’état. Si vous déposez plainte, faites le contre « X », ça mettra la hiérarchie en cause. En dehors des « cow-boys » au QI de limace, qui assouvissent leur sadisme comme dans les jeux vidéos mais, « en vrai », la plupart des policiers ne sont pas forcément d’accord avec les ordres qu’ils reçoivent, ils sont dans la même galère que le peuple, ils en font partie. À la veille de l’acte 10, ne laissons pas la haine avoir le dessus. Partagez ! Volti.

******

Source Révolution-Permanente via Aphadolie qui publie les images sur le matériel utilisé et, les vidéos impressionnantes (images dures) sur les conséquences dramatiques, de l’usage de ce matériel qui, s’il ne tue pas (quoi que..) laisse des séquelles à vie.

flashball-lbd-40

Plus de 2000 personnes ont été gravement blessées depuis le 17 novembre, début de la mobilisation des Gilets Jaunes. En cause : une police qui fait usage des flashballs et de grenade contenant de la TNT, un explosif interdit dans plusieurs pays. Ensemble, des mutilés témoignent à visage découvert et appellent les Gilets Jaunes à se mobiliser pour l’interdiction de ces armes. Lire la suite

Privatiser les profits – mutualiser les pertes..

Le savoir, c’est le pouvoir de refuser ce pillage généralisé. Puisque Macron veut un débat national sur les sujets dont il a décidé que les « illettrés » pouvaient discuter, en occultant tous les autres qui pourraient interférer avec sa politique, il faut des arguments. De toutes les façons, ne rêvons pas, il écoutera mais n’entendra rien comme à son habitude et, continuera son « projet » de destruction au bulldozer. Partagez ! Volti

******

Source Kla.Tv

Dans leur première rage, des experts financiers réveillés ont mis l’arnaque des casinos de jeu au même niveau que les spéculations reconnues et illégales des gros spéculateurs ou des traders de devises étrangères. Cependant, cette comparaison fait du tort aux gérants de casinos. Lire la suite

Cagnotte « Renaud Muselier » en faveur des forces de l’ordre blessées …

Dans un tel climat de violence, il y a des coups qui se donnent et qui se prennent, pas sûr que ce soit les forces de l’ordre qui paie le plus lourd tribu. (Voir l’enquête de reflets-info : Les blessés éborgnés par les forces de l’ordre ne le sont pas par accident). Devant l’échiquier, il y a ceux qui ont permis cette violence et qui comptent les points. Tout en bas, devant cette flopée de blessés, de mutilés, d’éborgnés, il y a ceux qui veulent aider soit les uns, soit les autres avec des appels aux dons sur des plateformes en ligne. (avec des escroqueries). On ne comprends pas le deux poids deux mesures, alors que les dons pour le « boxeur » ont été stoppés face aux cris d’orfraies de certains politiques, qui voient dans les donateurs des « complices », la cagnotte pour les forces de l’ordre est autorisée, mais, France-Police-Policiers en colère, demande la mise sous placement judiciaire de cette cagnotte, pour une juste répartition des sommes. Quand est-ce que ce bordel sans nom va cesser ? Pas encore, vu les déclarations toutes plus incendiaires des uns et des autres pour exacerber les tensions… Partagez ! Volti

******

Source France-Police-Policiers en colère

Titre original : « Cagnotte « Renaud Muselier » en faveur des forces de l’ordre blessées : France Police – Policiers en colère demande le placement sous main de justice de cette cagnotte en ligne et la désignation d’un administrateur judiciaire pour la gestion de ces fonds »

Qui possède la liste exhaustive de tous les policiers et gendarmes blessés depuis le 17 novembre ? Certainement pas l’amicale de la police nationale.. D’ailleurs, qui connait cette association d’entraide à laquelle monsieur Muselier veut reverser l’argent destiné à nos collègues blessés ?

Le ministère de l’Intérieur est-il seulement en capacité d’établir la liste exacte des collègues blessés ?

Si oui, comment l’argent va-t-il être réparti ? Doit-on attribuer le même montant à un collègue ayant eu 2 jour d’ITT qu’à celui qui s’en est vu prescrire 45 ? Lire la suite

« Non, pas ça ! Pas ça ! Pas ça !! 176 000€ de salaire pour l’organisatrice du grand débat !!

Je voulais faire un billet sur cette énième connerie macronesque mais, Charles Sannat l’a fait mieux que moi. Un tel mépris envers peuple qui l’emploi, semble impossible et pourtant le « petit dictateur jupi t’es rien », puisqu’à présent c’est cela qu’il nous impose, une dictature, avec milice violente et compagnie. Il continue à exécuter les ordres pour des intérêts contraires aux valeurs de notre France. Je ne sais si le point de non retour va être franchi, où s’il l’est déjà mais, les déclarations fracassantes et menaçantes, vont servir de carburant au ras le bol des citoyens, matraqués, éborgnés, mutilés. Réduits à un simple vêtement de protection jaune avec bandes réfléchissantes, dont l’absence dans leur véhicule est sanctionnée. On ne parle d’eux que d’après ce bout de chiffon, sans grâce et d’un prix dérisoire, comme le traitement que les citoyens subissent. Ce sont des citoyens et citoyennes de tous âges et conditions, qui crient dans les oreilles bouchées d’un individu, Macron-Démission !! et lui, paie à prix d’or l’organisatrice d’un débat, dont l’issue est connue d’avance, on ne changera rien, on ira plus vite, parce que c’est son projeeeeet ! Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Vous vous souvenez sans doute de notre jeune candidat à la présidentielle, notre Manu (militari ?), devenu entre-temps notre Jupiter, qui hurlait lors d’un de ses meetings « pas ça, pas ça, pas ça »…

Je dois vous avouer que chaque jour, mes bras tombent un peu plus bas, et quand je vois le salaire de celle qui va animer le débat des pauvres gueux que nous sommes, j’ai envie de hurler « pas ça, pas ça, pas ça »… Lire la suite

« 2019, année… erratique ! » L’édito de Charles SANNAT..

Charles Sannat revient en forme, avec ses éditos impertinents. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Mes chers et fidèles lecteurs.

Avant de démarrer, je vous souhaite à toutes et tous, à chacune et à chacun, à celles et ceux qui me lisent, une bonne année, car au fond, c’est le bonheur que nous cherchons tous. Relisez cette phrase. Et après, écoutez la dialectique de notre ministre de l’Intérieur et de nos mamamouchis du gouvernement. Cela devrait vous faire sourire, car c’est leurs éléments de langage systématiquement répétés.

Je vous souhaite donc du fond du cœur une année où votre santé, la plus solide possible, vous permettra de mener à bien vos projets. Je nous souhaite collectivement de savoir retrouver le chemin de la concorde nationale et la voie pour guérir notre pays. Nous sentons tous de façon plus ou moins claire les pulsions terribles de violence qui tiraillent et déchirent notre France. Nous savons tous, hélas, que c’est assez mal parti. Lire la suite

Création d’un fichier des manifestants violents : France Police – Policiers en colère dénonce une volonté de fichage politique des opposants au Président Macron…

Il fallait s’y attendre. On va retenir le conditionnel, ce qui voudrait signifier que c’est à l’état de projet. Comme les « solutions » sont entérinées à la vitesse grand « V », quand il s’agit de sauver des fesses oligarchiques, imaginons que c’est dans les tuyaux et que les « plombiers » finalisent les soudures. Plus de doute nous sommes bien en dictature. Partagez ! Volti

******

Source :France-Police, Policiers en colère

Attention danger ! Demain, tous les Gilets jaunes, y compris pacifiques, pourraient bien être fichés.

C’est Alliance Police Nationale qui lance l’idée et ce n’est pas un hasard ! Ce syndicat de police a appelé à voter Macron et tente d’acheter les policiers avec quelques dizaines d’euros d’augmentation sur la fiche de paye pour éviter les états d’âme dans nos rangs à réprimer du Gilet jaune !

Alexandre Benalla est-il, lui aussi, dans le coup ? Le secrétaire d’Etat Nunez, issu de la DGSI, a-t-il également participé à l’élaboration de cette brillante idée ? Mystère.. Lire la suite

Lettre ouverte au Premier Ministre par France-Police-Policiers en Colère..

Va-t-on trouver cette lettre dans les médias alignés ? Aura-t-elle une réponse ? Certains policiers s’inquiètent du recours à la force par l’exécutif. Il est en effet très inquiétant que, malgré les risques inhérent à tout rassemblement de masse et, dans le contexte actuel, l’état mise sur encore plus de « sécurité », plutôt que de prévenir. Depuis le début du mouvement des Gilets Jaunes, les tensions s’exacerbent et, les dérapages pas des forces de l’ordre épuisées ne sont pas à négliger. Ça n’absout en rien, ces mêmes forces de l’ordre, qui obéissent aveuglément envers et contre tout, à des ordres violents venu de leur hiérarchie. (ordres légaux?) Y sont-ils obligés en leur âme et conscience ? Nous en sommes réduit à un affrontement entre le peuple et ceux qui sont censés protéger ce même peuple, qui se bat pour la justice, l’égalité et la liberté. Lire la suite

Lettre Ouverte à Emmanuel Macron

 

Monsieur le Président,

Depuis plus de trente ans, le niveau de vie et le pouvoir d’achat d’une grande majorité de citoyens ont diminués inexorablement. Le seuil critique a été dépassé. Trop de gens ne peuvent plus boucler leur fin de mois et passent leur temps à se demander s’ils pourront continuer à vivre dignement. Leur détresse est légitime.

Pour les gens aisés, il est difficilement imaginable que l’on puisse vivre en dessous du seuil de  pauvreté. Il est tellement plus facile d’être déconnecté de la vie réelle et de la vie pratique.

Il n’est pas imaginable non plus que des gens puissent travailler d’arrache-pied, sans pouvoir payer de temps en temps à leurs enfants un tour de manège dans un parc d’attractions. Et pourtant, c’est une réalité tangible. Lire la suite

117 sénateurs sont soupçonnés d’avoir détourné 8 millions d’euros…

Avez vous souvenir de ce scandale ? Avant de conclure à « tous pourris », suite au reportage, Bruno Retailleau porte plainte pour diffamation, il y voit « une manipulation destinée à nuire« , concernant le témoignage de Mr Talgorn il dit :  » Monsieur Talgorn présenté comme témoin de moralité est mis en examen pour détournements de fonds publics. » Voir ICI. Le manque d’argent pour financer les minimas sociaux se fait toujours sentir, et si on se fie à cette enquête, il semblerait que l’argent ait coulé à flots dans les hautes sphères, où quelques uns se seraient arrogé le droit, d’en détourner une partie pour leur profit personnel. Si la connaissance de ces faits était avéré et pouvait assainir le paysage politique. On pense évidemment au RIC car, avec cet outil citoyen, un grand ménage serait possible. Merci à mon « fouineur » préféré. Partagez ! Volti

******

Un article publié le 13/10/2017 par Le Point et aussi : ICI, ICI, ICI,

Selon les propos de deux témoins dans l’émission « Envoyé spécial », des élus de droite (UMP, RPR…) ont détourné des fonds publics pendant 12 ans. Par 6Medias

En 2014, la justice ouvrait une enquête sur de possibles malversations financières au Sénat depuis 2002. En novembre 2016, deux personnes ont été mises en examen pour détournement de fonds : Michel Talgorn, ancien inspecteur des impôts travaillant au Sénat depuis 1982 où il a été en charge des comptes financiers du groupe UMP, et François Thual, spécialiste de géopolitique en charge des questions financières et ancien conseiller du président du Sénat Gérard Larcher (LR). Ces deux hommes ont témoigné dans l’émission Envoyé spécial , diffusée jeudi soir sur France 2, et dans laquelle ils affirment que 117 sénateurs ou anciens sénateurs de droite auraient détourné, entre 2002 et 2014, près de huit millions d’euros des caisses de l’État. En mars 2017, un article de Mediapart avait été publié sur le sujet. Lire la suite

[RIC POUR LES GILETS JAUNES (et les autres)] Les mœurs des « journalistes » en France, en 2018, avec les vrais opposants, c’est 2 qui tiennent et 3 qui cognent… et un bâillon pour qu’il se taise… Je demande le droit de nous défendre loyalement : en direct et en face à face

Étienne Chouard dérange au plus haut point pour son combat, qui est aussi le notre. Le moins que nous puissions faire, est de le soutenir face aux propos calomnieux des dés-informateurs que sont certains journaleux, affidés au pouvoir en place. Si Sarkosy ne nous avait pas trahi, et avait tenu compte de l’inconstitutionnalité du traité européen, dénoncée par Étienne Chouard, nous n’en serions pas là. Partagez ! Volti

******

Étienne Chouard

Je me fais une très haute idée de la fonction de journaliste. J’ai été très marqué par l’imaginaire de l’époque de la Révolution française, où les journalistes étaient considérés comme « les sentinelles du peuple ». Déjà, à Athènes, il y a 2500 ans, les citoyens, pour pouvoir tous jouer le rôle de « sentinelles de la démocratie », tenaient plus que tout à l’iségoria (droit de parole pour tous, à tout moment et à tout propos) car ce droit de parole permettait à chaque citoyen de chercher et surtout de dénoncer tous les éventuels complots contre la démocratie, pour la protéger. Grâce à l’iségoria, la démocratie était plus forte, la démocratie avait les moyens de se défendre contre les intrigants, contre les comploteurs. Lire la suite

1 2