Covid-19 : suspension des soignants non « vaccinés » et Question Prioritaire de Constitutionnalité

Plusieurs tribunaux ont été saisis par des soignants ou d’autres travailleurs « suspendus » parce que non « vaccinés » contre le Covid-19.

Pour défendre ces professionnels, certains avocats vantent la stratégie de la QPC (Question Prioritaire de Constitutionnalité) : à les entendre, c’est par ce biais que les salariés pourraient obtenir gain de cause, au moins partiellement.

Or, la QPC est une très mauvaise stratégie de défense, qui n’a que peu de chances d’aboutir à un résultat positif.

Avant d’expliquer pourquoi, rappelons d’abord ce qu’est la QPC.

Qu’est-ce que la QPC ?

La QPC est prévue en particulier par l’article 61-1 de la Constitution. En vertu de cet article, quand, au cours d’une instance devant une juridiction, il est soutenu qu’une disposition législative porte atteinte aux droits et libertés que la Constitution garantit, le Conseil d’État ou la Cour de cassation peuvent être saisis et transmettre la question au Conseil constitutionnel afin que ce dernier dise si, selon lui, la disposition litigieuse viole ou non la Constitution.

Lire la suite

« Coup d’état » contre Xi Jinping ?

Tout d’abord, quelles rumeurs ?

Les rumeurs chinoises sont devenues incontrôlables au cours des dernières 48 heures.

Pour ceux qui n’ont pas entendu les rumeurs, Xi aurait été destitué par un coup d’État avant le Congrès du Parti d’octobre.

Le 24 septembre, Xi Jinping était devenu l’un des principaux sujets d’actualité sur Twitter. Son nom est apparu plus de 42 000 fois sur les hashtags et l’expression « coup d’État en Chine » a circulé 9 300 fois sur la plateforme, selon The Epoch Times.

« Nouvelle rumeur à vérifier : Xi Jinping [sic] est-il assigné à résidence à Pékin ? », a écrit Subramanian Swamy, ancien ministre indien et membre du Parlement jusqu’en avril.

Ces spéculations sont également apparues alors que des ressortissants chinois ont constaté des annulations massives de vols dans tout le pays. Lire la suite

Vladimir Poutine au Kremlin : Écoutez attentivement cette conférence de presse !

Source Afrique Média

L’analyse de François Asselineau sur cette dangereuse situation..

Lire la suite

Poutine déclarera-t-il la guerre à l’Ukraine le 30 septembre 2022 ?

Tout risque d’aller très vite et, ce ne sont pas les déclarations de notre va-t-en guerre national Macron au conseil de sécurité de l’ONU qui vont apaiser les tensions. Voici comment risque de se passer la suite selon les russes. Merci Thierry65

Par Sergey Marzhetsky pour TOPCOR

Sept mois après le début d’une opération militaire spéciale pour démilitariser et dénazifier l’Ukraine, celle-ci est contrainte de se transformer en autre chose. Le point de non-retour sera le 30 septembre 2022, lorsque le président Poutine doit transmettre un message à l’Assemblée fédérale de la Fédération de Russie à la suite des résultats des référendums dans quatre anciennes régions d’Ukraine. Après cela, le conflit entre Moscou, d’une part, et Kyiv et ses « sponsors occidentaux », d’autre part, passera à un tout autre niveau. Aujourd’hui, alors que le cours des événements commençait à s’accélérer rapidement et que tant de personnalités politiques influentes

Lire la suite

Ne rien faire, c’est être complice !

 

Il est tombé par terre, c’est la faute à Voltaire, le nez dans le ruisseau, c’est la faute à Rousseau. Est-ce que la descente aux enfers de la France est la faute de nos gouvernants ? Dans une large mesure, oui, mais pas que. Loin s’en faut.

Excédé par le comportement laxiste d’une trop grande majorité de la population, catastrophé par le niveau du QI moyen, lassé d’entendre une multitude râler uniquement en privé – il ne faut surtout pas prendre de risques -, et fatigué de l’indifférence du plus grand nombre face à une oppression omniprésente visant à détruire l’humanité, voici quelques réflexions.

Récemment, sur Twitter, quelques chefs d’entreprises haussaient le ton face à l’augmentation infernale des factures de l’électricité. Légitime revendication, sauf qu’il a fallu que cela leur tombe dessus pour qu’ils s’affolent. Et ce n’est pas terminé, car Élisabeth Borne vient d’avertir qu’en 2023, il y aura une hausse des tarifs (comprise entre 10 et 20 %). Ce n’est bien évidemment pas la faute des Russes, mais bien de l’incurie des gouvernements à gérer – entre autres – le parc des centrales nucléaires. (1) (2)

Lire la suite

L’intervention magistrale de Nicolas Vidal : « Vous, les millions de Français endormis »

Source L’Actu-citoyenne via Radio-Courtoisie

Nicolas Vidal intervenait lors de l’émission « Ligne Droite » diffusée sur Radio Courtoisie ce jeudi 15 septembre 2022.

Suite la transcription

Lire la suite

10 Faits cachés sur les voitures électriques !

Faire disparaître les véhicules thermiques… Vraiment pour la planète ?

Il y a une multitude de raisons pour lesquelles la gauche est absolument déterminée à forcer les Américains à quitter leurs voitures et camions à carburant privés pour se tourner vers des transports publics peu fiables et des véhicules électriques (VE) coûteux, et aucune de ces raisons n’a à voir avec la « sauvegarde de l’environnement ».

La raison principale pour laquelle la gauche aime les VE est que le processus de forcer les Américains à se convertir au transport électrique détruira à jamais l’incroyable liberté et prospérité associées aux véhicules à carburant privés.

L’avenir sera au contraire contrôlé de manière centralisée par de riches élitistes et leurs politiciens corrompus, des bureaucrates avides de pouvoir et des « experts » guidés par leur idéologie.

Lorsque Ransom Olds, en 1901, et Henry Ford, en 1908, ont vendu les premières automobiles américaines produites en série (respectivement la Olds à tableau de bord incurvé et le modèle T), ils ont lancé l’Amérique sur la voie de la première société à route ouverte du monde. Lire la suite

Troisième guerre mondiale..

Traduction de l’Allemand
https://www.anti-spiegel.ru/2022/was-westliche-medien-ueber-lawrows-rede-im-
uno-sicherheitsrat-
verschweigen/?doing_wp_cron=1664224664.0092980861663818359375

Ce que les médias occidentaux ne disent pas sur le discours de Lavrov au Conseil de sécurité de l’ONU
Le ministre russe des Affaires étrangères Lavrov a prononcé un discours au Conseil de sécurité de l’ONU qui ne pouvait pas être plus clair. Les médias allemands se sont moqués de cette intervention au lieu d’informer leurs lecteurs que l’Occident avait en fait lancé la Troisième Guerre mondiale.

Lire la suite

Ah, les bâtards de la gauche collabo !

Source et auteur Rodlediazec

Venir couiner sous nos fenêtres au « péril fasciste ! » en Italie, jouant de la culpabilité avec précision, comme si les peuples en étaient responsables, alors que le 4ème Reich opère en toute impunité, sans que cela leur pique les yeux, tout en marchant sous les couleurs de l’OTAN contre la Russie, soutenant les bataillons nazis en Ukraine et fière de lire cette nouvelle page noire en public, c’est criminel !

Leur attitude pendant le déclenchement du plan pandémique par le gang des Globalistes, avec cocktail coercitif emprunté aux nazis lors de l’occupation, est un modèle de collaboration que bientôt sera enseigné dans les écoles de la « République » comme l’art de bien manipuler les masses !

Faut-il ajouter le scandale des vaccins et de son obligation où le silence fut la règle d’or ? Ne mérite-t-on pour cela une place au banc des accusés lors d’un futur Nuremberg ?

Si au moins ils avaient la décence de fermer leurs gueules ! Mais non ! Le coup semble si bien leur réussir (il y aura toujours des manipulés pour les croire) qu’ils se font dessus, pendant qu’ils montrent patte blanche ! Un comportement propre aux délinquants : quoi qu’ils fassent, il sont innocents ! Des avocats sont devenus ministres pour avoir observé cette ligne de défense. Je précise, pour les esprits torves, qu’il est question ici de « ligne de défense » et pas d’autre chose ! Les prisons ne sont-elles pas remplies de criminels « injustement condamnés » ?

Lire la suite

Stratégie du choc et ingénierie de la soumission : vers un « blackout » programmé au service du Reset ? Vincent Held

Source Liliane Held Khawam

C’est comme on le sait à l’auteur canadien Naomi Klein que l’on doit la notion de « stratégie du choc », à laquelle elle a consacré un livre éponyme paru en 2007. Pour expliciter cette notion de « stratégie du choc », Naomi Klein commence par décrire la méthodologie des célèbres expériences de « contrôle mental » que la CIA avait élaborées à partir des années 1950 :

« La torture, ou « l’interrogatoire coercitif » comme on l’appelle à la CIA, est un ensemble de techniques conçues pour plonger les prisonniers dans un état de choc et de désorientation grave et les forcer à faire des concessions contre leur gré. La logique de la méthode est exposée dans deux manuels de l’agence qui ont été déclassifiés à la fin des années 1990. On y explique que la façon de vaincre les résistances des « récalcitrants » consiste à provoquer une fracture violente entre le prisonnier et sa capacité à comprendre le monde qui l’entoure.« 

L’essentiel étant de faire en sorte que le prisonnier prenne « peur au point de perdre toute capacité à penser de façon rationnelle et à protéger [se]s intérêts ». Plongé dans un état « d’apathie » et de « paralysie psychologique », la personne concernée devient alors « une page blanche ouverte à toutes les suggestions ». C’est « le point de frappe idéal pour le bourreau, [le moment] où le sujet est le plus susceptible de coopérer ».

Lire la suite
1 2 3 252