Ceci est VOTRE section, vous avez la possibilité grâce à elle de proposer vos articles, liens et vidéos qui apparaitront dans cette section du blog. Ces contributions seront néanmoins soumises à modération afin d’éviter les sujets interdits: négationnisme, incitation à la haine raciale ou religieuse, etc… Merci à tous.

Vos infos, news ( et autres ) du 24 octobre 2019..

Bonjour à tout le monde.

POLITIQUE/SOCIÉTÉ

Incendie Lubrizol : L’état épingle Normandie Logistic pour des « erreurs administratives ». Devant les députés, Patrick Berg, le directeur régional de l’environnement, a reproché à Normandie Logistique « une défaillance administrative »

Annick Girardin dénonce une « calomnie » après les attaques sur des contrats obtenus par son compagnon. La ministre des Outre-mer s’est défendu alors que selon le «Canard Enchaîné», son compagnon a remporté de juteux appels d’offres à Saint-Pierre et Miquelon

Mohamed Sifaoui : « L’université Paris-1 a cédé à la pression des associations islamistes ». L’essayiste spécialiste des questions de radicalisation vient de voir ses cours sur « la détection des signaux faibles » suspendus par l’université Panthéon-Sorbonne.

Lire la suite

Budget. La Commission Européenne veut des précisions de Paris !..

C’est pour quand la sortie du bouzin européen ? Il faudra combien de mandales dans le museau pour que les gens comprennent que cette caste de non élus fait ce qu’elle veut, et pas pour le bien des peuples.. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Selon l’Union européenne, les projets de plan budgétaire de la France et de l’Italie sont « en deçà de l’amélioration requise de 0,6 % du PIB »…

Voici ce qu’en disent les grands psychopathes européens…

Evoquant des « risques d’écart » avec les règles européennes, la Commission européenne a demandé, d’ici mercredi, des clarifications à la France et l’Italie sur leur projet de budget 2020. Le Commissaire aux Affaires économiques, Pierre Moscovici, et le vice-président de la Commission européenne, Valdis Dombrovskis, ont adressé une lettre, ce mardi, au ministre français des Finances, Bruno Le Maire, et à son homologue italien Roberto Gualtieri.

« Un effort structurel de 0,0 % du PIB »
Dans leur lettre, les deux commissaires ont critiqué le fait que « le projet de plan budgétaire prévoit un effort structurel de 0,0 % du PIB en valeur nominale ». En clair, si l’on ne tient pas compte des effets de la conjoncture, la France ne fait rien pour améliorer l’état de ses finances publiques.

« Or, cet effort – nul – est en deçà de l’amélioration requise de 0,6 % du PIB », ont ajouté Pierre Moscovici et Valdis…

Il est fort aimable le Moscovici, mais tout d’abord quand il était lui-même ministre de l’économie dans notre pays, il passait plus de temps avec sa belle Jade et son chat qu’avec les problèmes de réduction de dette et autre notion de maîtrise des dépenses.

Mais au-delà, la France et son exécutif en tête à savoir Macron et Philippe viennent de se farcir un an de mouvement de gilets jaunes qui n’est rien d’autre qu’une révolte fiscale de la part de braves gens qui bossent dur chaque jour et qui ne demandent rien si ce n’est qu’on leur laisse leurs sous durement gagnés.

Si parfois dans les Palais de la République on peut avoir la comprenette difficilette, il semble que le message de colère ait enfin été reçu.

Ce n’est donc pas évidemment, le moment d’en remettre une couche.

L’austérité est impossible en France, et si l’austérité est ne serait-ce que 10 % de celle imposée aux Grecs, ce pays sombrera dans l’anarchie.

La Commission va donc râler et couiner, c’est très bien, mais si on applique ce qu’elle nous demande, nous partirons en jaunisse généralisée et incurable…

Après, vous connaissez mon point de vue.

L’un de nos gros problèmes c’est justement l’Europe et le manque de souveraineté.

A force de voir Bruxelles se comporter ainsi, les gens finiront par comprendre qu’aucun redressement pour notre pays n’est possible dans le cadre européen actuel.

Charles SANNAT

« Ceci est un article « presslib » et sans droit voisin, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source 20 Minutes ici

Voir :

Les robots au théâtre ou le sentiment de malaise..

Des robots comédiens ? ²J’ai déjà donné le sentiment que m’inspire ces « choses ». Partagez ! Volti

******

Sylvain Devaux pour La Robolution

Les robots au théâtre ou le sentiment de malaise.

Pas de doute, les robots humanoïdes fascinent. Surtout lorsqu’ils ressemblent à des humains alors même qu’ils font naître un sentiment de malaise. Ce sentiment décrit dans les années 70 par le japonais Masahiro Mori est bien réel face à des humanoïdes ressemblant beaucoup à des humains mais présentant quelques « défauts » qui permettent de ne pas les confondre. Est-il réellement maniaco-dépressif ou simplement joueur ? Joueur parce qu’il s’amuse de ce sentiment de malaise en se faisant remplacer sur scène par une « copie » quasi parfaite de sa personne. Lui, c’est Thomas Melle qui raconte sa vie sur scène en la mettant en parallèle avec celle de l’informaticien Alan Turing

Lire la suite

« Maléfique », « Joker », l’imaginaire social sent la conflagration ces temps-ci…

Inversion des valeurs partout. Le cinéma qui se veut reflet de la société n’y va pas pas quatre chemins, ça n’est pas rassurant. Prédiction ou prémonition ? Françoise G. Partagez ! Volti

******

Campagnol tvl

Pixabay

On est stupéfait de deviner partout les prémices d’une confrontation entre les puissances du mal et la révolte des peuples. L’imaginaire commence à s’emparer du sujet trop souvent pour que quelque chose de souterrain ne soit pas à l’œuvre en ce moment.

Lire la suite

Vos infos, news ( et autres ) du 23 octobre 2019..

Bonjour à tout le monde. À partir de demain nous n’avons plus le droit de citer les médias, ni de mettre les liens vers leurs articles protégés par les droits d’auteur, et autres droits voisins, profitez de la dernière revue de presse. Tenez en compte dans vos commentaires. On se tiendra au courant avec les médias libres qui acceptent de partager leurs infos. Merci pour votre fidélité.

******

POLITIQUE/SOCIÉTÉ

Visite de Macron à Mayotte : « La France, c’est d’abord la sécurité ». A son arrivée à Mamoudzou, le chef de l’Etat a évoqué le chantier de l’allongement de la piste de l’aéroport, une promesse vieille de vingt ans. « On va lancer les études pour savoir comment on va la faire », a-t-il déclaré.

Mayotte : au cœur du voyage de Macron, la question de l’immigration. Sur l’île, que le chef de l’Etat visite mardi, près d’un habitant sur deux est de nationalité étrangère, et ce déséquilibre s’est encore accru depuis 2012.

Droit de retrait à la SNCF : Emmanuel Macron regrette qu’on puisse « bousculer le quotidien » des Français. De nombreux agents de la SNCF ont fait valoir leur droit de retrait, ce week-end, après la collision, mercredi dernier, entre un TER reliant Charleville-Mézières à Reims

Essonne : Le pompier qui a insulté Emmanuel Macron demande sa clémence. Dans une lettre, le pompier de l’Essonne qui insulté Emmanuel Macron et risque la révocation en appelle à sa clémence. (**Il a néanmoins refusé de s’excuser**)

Lire la suite

Assange comparaît en personne devant la justice britannique, des Gilets jaunes répondent présent..

Lancer des alertes, avertir des crimes des états et se retrouver en taule, sans le soutien de ceux qui ont fait leur beurre avec les révélations de Julian Assange. On imagine les pressions.. Souhaitons que la justice le libère et qu’il retrouve sa santé. Partagez ! Volti

******

Source RT-France

Un juge a ordonné au fondateur de Wikileaks de comparaître devant le tribunal pour décider de son éventuelle remise en liberté provisoire alors qu’il est menacé d’extradition vers les Etats-Unis. 120 Français ont fait le déplacement pour le soutenir.

Nouvel épisode dans la saga judiciaire de Julian Assange, toujours menacé d’extradition vers les Etats-Unis, où il risque 175 années d’emprisonnement pour avoir divulgué sur son site des documents confidentiels. Le fondateur de Wikileaks devra comparaître en personne devant le tribunal pour une audience consacrée à son éventuelle remise en liberté provisoire. Selon les informations du Parisien qui cite Juan Branco, conseiller juridique en France du journaliste australien, «la séance devrait également servir à fixer une date pour une audience d’extradition.»

Lire la suite

« Rétablir l’état de droit face à ces nouveaux despotes que sont les multinationales et les marchés financiers »

Après les avoir laissé s’imposer partout, on se rend compte du danger ? Partagez ! Volti

******

Source Basta

Des sauveteurs recherchent des corps après la rupture, le 25 janvier 2019, du barrage minier de Brumadinho (Brésil) appartenant au conglomérat industriel Vale, et provoquant 115 morts et 248 disparus / CC Diego Baravelli

Les Nations-Unies travaillent à un nouveau traité pour contraindre les multinationales à respecter les droits humains et l’environnement. En France, une loi impose, depuis 2017, un « devoir de vigilance » aux grandes entreprises, à leurs filiales et sous-traitants. Cet outil juridique mettra-t-il fin à leur quasi impunité ? Explications de notre journaliste Olivier Petitjean, via ces bonnes feuilles tirées de son ouvrage Devoir de vigilance. Une victoire contre l’impunité des multinationales.

Le 27 mars 2017, la France promulguait, à l’issue d’un laborieux parcours législatif de plusieurs années, la loi sur le devoir de vigilance des multinationales – ou, plus précisément, des « sociétés mères et entreprises donneuses d’ordre ». De manière très inhabituelle pour la France, cette loi n’a pas été conçue dans les ministères, mais par un petit groupe de députés indépendamment du gouvernement, en collaboration étroite – ce qui est encore plus rare – avec une coalition d’associations, de syndicats et autres acteurs de la société civile. C’est une loi d’une grande simplicité, qui tient en trois articles. Son objectif pourrait paraître modeste : corriger une lacune du droit existant en donnant la possibilité, dans certaines conditions, de saisir la justice lorsqu’une entreprise multinationale basée sur notre territoire est mise en cause pour des atteintes graves aux droits humains et à l’environnement, commises en France comme à l’étranger. …./…

Lire l’article complet

Source Basta

Creative Commons License
Sauf mention contraire,
le contenu de ce site est sous contrat Creative Commons

voir :

« Avec la réforme, les retraites de demain ne seront pas suffisantes pour maintenir son niveau de vie »

Fonds de pension : l’avenir de nos retraites se jouera-t-il bientôt sur les marchés boursiers ? 

Cet avion a été conçu pour résister à une attaque nucléaire, mais un oiseau vient juste de le mettre hors service..

On ne peut penser à tout mais, ça fait cher la rencontre inopinée. Partagez ! Volti

******

Source Trust-My-Science

Un E-6 Mercury de la marine américaine prend son envol le 28 août, depuis la base aérienne d’Offutt (Népal). | US Air Force/Josh Plueger

Un avion de l’US Navy, l’E-6B Mercury, conçu pour résister à une attaque nucléaire, a rencontré un adversaire plus fort que lui et pour le moins inattendu : un oiseau.

En effet, après qu’un simple oiseau a mis hors service l’un des quatre moteurs de l’aéronef, l’US Navy a déclaré qu’il s’agissait d’une « mésaventure de classe A », ce qui signifie que cet événement a causé plus de 2 millions de dollars de dommages, des décès ou des invalidités permanentes.

Lire la suite

vos infos, new ( et autres) du 22 octobre 2019..

Bonjour à tout le monde

POLITIQUE/SOCIÉTÉ

Des Français parlent aux Français : la réponse de cent musulmans aux 90 célébrités. Musulmans de France Contre l’Islamisme a lancé cette pétition adressée à Ministre de l’intérieur chargé des cultes et à 5 autres

François Hollande plaide pour un « véritable régime présidentiel » sans Premier ministre. Une sorte de « Ve République bis », selon l’ancien président, avec des pouvoirs accrus pour le Parlement

Les signalements pour radicalisation se multiplient au sein de la préfecture de police. Depuis l’attaque terroriste perpétrée par un agent administratif radicalisé, le 3 octobre dernier, 17 fonctionnaires de la préfecture de police ont été signalés à l’IGPN  

Départs, amertume : après la polémique sur le voile, le Conseil présidentiel des villes vacille. Après l’humoriste Yassine Belattar, Mohamed Mechmache président du collectif « Pas sans nous » s’apprête à quitter le Conseil présidentiel des villes. D’autres membres s’interrogent sur le climat ambiant et l’absence du président au sein de cette instance censée rapprocher les quartiers populaires et l’Élysée.

Lire la suite

« Les méthodes dictatoriales du FMI pour vous forcer à accepter les taux négatifs et votre propre ruine ! » L’édito de Charles SANNAT..

Et ils prévoient de serrer la vis, pour que ceux qui ont des économies ne puissent pas les retirer. C’est un document de travail paraît-il mais, quand ce genre de document est diffusé et commenté, c’est que la mise en œuvre n’est plus très loin. On ignore pour l’instant d’où viendra l’effondrement. De la finance qui surnage dans un océan de problèmes qu’elle a créé ? Où de la société avec partout dans le monde, des peuples qui en ont ras le bol et le font savoir ? Carpe Diem.. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

C’est un « Working Paper » du FMI, ce qui veut dire que c’est un document de travail, et que ce document de travail, ne représente pas la position officielle du FMI au moment où j’écris ces lignes.

Pour autant, ce n’est pas la première fois que l’on parle de ce sujet et, en l’espèce, ce dossier est tout de même avant tout rédigé par un économiste maison du FMI. Vous pouvez télécharger ce rapport en anglais ici.

Le problème qui se pose aux autorités aussi politiques qu’économiques avec cette histoire de taux négatifs, c’est évidemment, la confiance et l’impossibilité technique d’aller trop loin en territoire négatif sans déclencher des retraits massifs.

Lire la suite
1 2 3 339