Présidentielle 2022

Réflexions sur la reconduction de Macron

Partie 4 : Coup d’Etat : un déni permanent ?

La tragédie que constitue le maintien de Macron à l’Elysée, impose d’insister encore sur une chose et de mettre certains devant leurs responsabilités. D’autant qu’après avoir fait miroiter des alouettes à l’occasion de la présidentielle, ils recommencent avec les législatives.

Oui ou non, ces gens nient-ils, ou admettent-ils, que nous sommes sous un régime de coup d’Etat; que le covidisme, le confinement et le reste constituent un putsch; que l’état d’urgence prétendument sanitaire est inconstitutionnel; que les pouvoirs des institutions ont été confisqués par le Conseil de défense, le Conseil scientifique vendu à Big Pharma, les cabinets de mauvais conseils etc, sans compter que la France est en réalité gouvernée par la grande banque et des machines telles que l’Union européenne; que ceux qui séquestrent l’Hexagone sont aussi ceux qui ont bidouillé de manière éhontée la présidentielle américaine ou tant d’autres élections de par le monde; que la Constitution est outrageusement bafouée (y compris par le Conseil constitutionnel); que la machine judiciaire se gêne de moins en moins pour violer le droit, comme on le voit par exemple avec les juridictions administratives ? Lire la suite

L’heure du bilan de la présidentielle 2022 – François Asselineau

Proposée par GL.

Union Populaire Républicaine

Sommaire : 00:00 Il faut réformer l’élection 15:42 Bilan de la campagne 20:49 Analyse rapide du débat 24:33 Les enseignements du 2e tour 28:40 Le blocage à droite 38:34 L’illusion à gauche sur les législatives 46:54 L’UPR aux législatives 55:02 L’avenir de la France 1:17:38 L’avenir de l’UPR


Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

Réflexions sur la reconduction de Macron

Proposé par SELLAMI

Partie 3 : Tous pour Macron

Comment des foules peuvent-elles se passionner pour tel ou tel figurant du film de la présidentielle quand un public adolescent intelligent verrait à quel point ces soi-disant concurrents s’entendent comme larrons en foire tout en feignant de s’écharper ?

Les candidats avaient plus ou moins l’air de vouloir dégommer le président en place, alors qu’en réalité, beaucoup rabattaient délibérément les électeurs vers lui en assumant le rôle de repoussoirs (nous resterons gentil en acceptant de croire que certains faisaient son jeu inconsciemment et que d’autres le combattaient sincèrement …).

Lire la suite

« La danse de l’Europe. L’affligeant spectacle joué pour Macron au Parlement » L’édito de Charles SANNAT

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Le président était reçu au Parlement européen de Strasbourg hier.

« La France a fait le choix de l’Europe en me confiant un nouveau mandat », a-t-il déclaré avec un évident manque de compréhension de ce à quoi il doit sa réélection, qui n’est en aucun cas un vote d’adhésion mais de profonde défiance et de « pas le choix » dans la tête de la majorité des électeurs.

Personne n’a voté pour l’Europe ou pour plus d’Europe. 58 % des gens ont globalement voté pour faire barrage au front national et à Marine le Pen.

Lire la suite

Réflexions sur la reconduction de Macron

Partie 2 : Fallait-il participer à cette mascarade ?

La question a beaucoup agité les milieux contestataires : certains fustigent les abstentionnistes, leur reprochant d’avoir facilité la réélection de Macron; les accusés moquent leurs accusateurs, qu’ils considèrent bien naïfs d’être allés voter.

Pour notre part, nous ne cesserons de répéter cette évidence, que nous avions soulignée il y a longtemps : nous sommes sous un régime de coup d’Etat, la Constitution est outrageusement violée, l’état d’urgence prétendument sanitaire est inconstitutionnel, comme l’était déjà l’état d’urgence terroriste; dans ces conditions, il ne peut pas y avoir d’élection honnête (1). Ce n’est quand même pas compliqué à comprendre, et, pourtant, beaucoup n’y parviennent pas. Lire la suite

En France, La Grande Colère Qui Vient ! – Olivier Berruyer, actuaire et économiste

Source Le Média via Aphadolie

Comment ont réagi les différentes catégories socio-professionnelles au non-choix Le Pen / Macron ? Les nombreuses données récoltées à l’issue du second tour, nous permettons d’y voir plus clair.

Ce sont ces données qu’Olivier Berruyer, fondateur du média en ligne « Elucid », a analysées pour brosser le portrait de la France d’aujourd’hui. Une France qui hésite entre tristesse et colère.

Le Média

Lire la suite

Doit-on plaindre les Français ?

Quand il y en a qui ont tout compris, quand d’autres pédalent dans la semoule….

Par Lediazec

La réélection de Manu McKinsey déclenche dépit et impuissance chez ceux qui savaient à quoi s’en tenir en cas de resucée.Le ressort tant éprouvé du « ventre est encore fécond d’où a surgi la bête immonde », a fonctionné comme un rouage d’horlogerie réglé au poil.

Des décennies de conditionnement par l’éducation et le matraquage idéologique ont eu raison des résistants au Nouvel Ordre Mondial, alertant sans relâche sur les dangers d’un totalitarisme naissant.

En revanche rien de tel chez les baby boomer. Cette génération, née dans un contexte politique et économique exceptionnel, dont l’âge se situe entre 55 et 75 ans, aurait voté Manu McKinsey parce qu’elle trouve rassurant de se sentir « protégée » par les vaccins, le couvre-feu, le confinement et tout ce qui en découle.« Tout sauf la peste brune » ! Bien voter, tu dois !

Lire la suite

Que devient la France ?

Par Jean-Yves Jézéquel via Modialisation.ca

Emmanuel Macron est le président de la République Française en 2022, avec 58,5% des voix exprimées.

Lorsqu’on sait que Marine Le Pen a fait 41,5% des voix exprimées, que les abstentions ont battu un record en plafonnant à 28,01% des inscrits sur les listes électorales, que les bulletins blancs représentent 4,57% des votants, que les bulletins nuls totalisent 1,62%, nous avons au final, dans la stricte réalité de la France, 75,70% des Français inscrits sur les listes électorales qui ne veulent pas de Macron comme président !

Ce sont 24,30% des Français qui ont en réalité placé Macron à l’Elysée en 2022 !

Lire la suite

Macron a perdu 2 millions de voix par rapport à 2017, graves questions sur le score de Le Pen

par Éric Verhaeghe pour Le Courrier des Stratèges via L’échelle de Jacob

Le cartel de la presse subventionnée a décrété qu’Emmanuel Macron avait remporté une victoire nette, hier soir, sur sa rivale. La lecture des résultats impose pourtant une lecture emplie de fortes nuances, car les pourcentages pris hors abstention ne donnent qu’une vision très partielle de la réalité. L’analyse des chiffres bruts, à commencer par le nombre de voix recueillies par le gagnant, pose de sérieuses questions sur la portée réelle de sa victoire. Et les circonstances dans lesquelles les résultats de Marine Le Pen ont été révélées au public soulèvent des questions sérieuses.

Lire la suite

La Fraude vicie tout : on en parle ce soir, par Me Carlo Brusa

Proposé par Maxandre

Source REACTION19 WEBTV 2021


Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

1 2 3 17