La crise alimentaire mondiale s’annonce alors que des phénomènes météorologiques extrêmes dévastent les cultures et les champs du monde entier …

On ne peut nier les changements climatiques qui affectent le monde entier. La problématique va se poser au niveau alimentaire. N’est-il pas trop tard pour intervenir ? Merci Françoise G. Partagez ! Volti

******

Sources multiples via Échelle de Jacob

Cela ne se produit pas uniquement aux États-Unis. Les phénomènes météorologiques extrêmes sont dévastateurs sur les cultures et touchent le secteur alimentaire dans le monde entier. Australie, Corée du Nord et Argentine, voici les derniers rapports faisant état de pénuries alimentaires dans le monde.


L’Australie importe du blé pour la première fois depuis plus de dix ans, après la pire sécheresse en 116 ans


L’Australie est normalement le principal exportateur de blé de l’hémisphère sud, mais la sécheresse prolongée a fait frire ses récoltes de céréales ces dernières années. En 2018, la production a chuté de 20% pour atteindre un peu plus de 17 millions de tonnes, le plus bas niveau depuis plus de dix ans, selon le département américain de l’Agriculture. Le 9 mai 2019, le gouvernement australien n’avait d’autre choix que d’importer 60.000 tonnes de blé du Canada.

Lire la suite

«Drôle de guerre dans le Golfe!» L’édito de Charles SANNAT..

C’est à qui montrera les plus gros « biscotos » ? Tant qu’il restera une goutte de pétrole quelque part, elle sera convoitée. Tous les moyens sont bons pour s’accaparer les ultimes réserves du « sang de la Terre » et, si les menaces ne suffisent pas ?….. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Alors que Trump vient d’expliquer avec sa délicatesse coutumière que si l’Iran « attaquait ce serait la fin de l’Iran officiel », comprenez qu’en cas d’attaque iranienne, Trump atomiserait et rayerait l’Iran de la carte pour n’en laisser qu’un champ de ruines, je voulais revenir sur cette analyse du Professeur Ali G. Dizboni, spécialiste des relations internationales, des questions stratégiques et du Moyen-Orient au Collège militaire royal du Canada

Pour lui, il y a peu de chances que cette montée des tensions termine par une vraie guerre, et il s’agit plus d’un « cirque » de négociateurs que d’une situation véritablement dangereuse. Pour lui, aucun acteur de la région, y compris les Etats-Unis n’ont intérêt à la guerre.

Rassurez-vous, je ne suis pas pris d’une crise d’optimisme béat aiguë!!! Cette analyse est intéressante et elle doit venir enrichir les réflexions de tous, pour que nous soyons mieux armés pour anticiper la suite des événements.

Lire la suite

«Pour vous en sortir vous devez comprendre que nous sommes dans une économie administrée» L’édito de Charles SANNAT..

C’est assez consternant cette économie administrée qui nous asservit un peu plus chaque jour. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Les illusions et les fictions imaginaires ont la peau dure.

Vous êtes, nous sommes, des agents économiques doués de raison et de capacités de décision.

Nous faisons nos choix et c’est très important de le rappeler par rapport aux éléments d’informations à notre disposition, par rapport à nos anticipations et par rapport à nos croyances comprenez par là ce que nous tenons pour vrai ou pour acquis.

Lire la suite

Un plan à 100 milliards de dollars par an pour sauver la Terre. Par SciencePost..

C’est la Terre ou l’humanité qu’il faut sauver ? Nous en sommes à la sixième extinction et la Terre est toujours là. Par contre, pour les humains et la biodiversité, il y a du souci a se faire. L’ère industrielle a permis de mieux vivre ( pas pour tous ), mais à quel prix quand on voit le « progrès » exporté vers des pays, dont les populations ne sont pas éduquées à le gérer. Comment mettre en place « ce plan » ? Il faudra que tous les acteurs, multinationales, industries, gouvernements, etc.. soient partie prenante dans ce projet mondial et donc oublier le profit et le mercantilisme. On peut douter. Partagez ! Volti

******

par Brice Louvet, rédacteur scientifique pour SciencePost

Pixabay

l y a eu cinq extinctions de masse dans l’histoire de la Terre. Mais nous sommes confrontés à la sixième, dont les principaux responsables sont les humains. Pour sauver la planète, une stratégie doit être mise en place. Un plan à 100 milliards de dollars par an ?

Un plan pour sauver la Terre

Cette étude a impliqué du monde, notamment des leaders internationaux des mondes universitaire, sociétal, philanthropique et industriel. Parmi eux, des chercheurs de la National Geographic Society, de plusieurs grandes universités américaines, de Fondation Leonardo DiCaprio, de l’Académie chinoise des sciences, ou encore de Google et Microsoft. L’objectif : réparer les pots cassés par l’Homme depuis le début de l’ère industrielle. La proposition – A Global Deal for Nature – est audacieuse, mais semble nécessaire pour espérer inverser la tendance : préserver la diversité et l’abondance de la vie sur Terre, pour un coût de 100 milliards de dollars par an.

« Ce n’est pas un prix énorme, assure Greg Asner, l’un des co-auteur de cette étude publiée dans Science Advances. Ce n’est pas un chiffre inespéré, mais nous devions nous rencontrer et nous mettre d’accord. Je sais que ces chiffres ne sont pas farfelus ». L’idée serait de mettre en place des accords sur le climat et la nature à l’échelle mondiale. L’accord de Paris sur le climat de 2015 était un premier pas, notent les chercheurs, mais un premier pas insuffisant.

« Toutes les nations (ou presque) ont signé cet accord, relève Eric Dinerstein, de l’organisation non gouvernementale Resolve, basée à Washington. Mais l’accord de Paris n’est qu’un demi-accord qui ne sauvera pas à lui seul la diversité de la vie sur Terre. Le Global Deal for Nature, dit-il, est un plan scientifique, planifié dans le temps. Sans lui, les objectifs de l’accord de Paris sur le climat sont inaccessibles. L’atteinte des objectifs du Global Deal for Nature serait le plus beau cadeau que nous puissions offrir aux générations futures – une restauration de l’environnement, une voie menant à un Eden 2.0. Nous devons saisir cette voie prometteuse ».

Restaurer la biodiversité terrestre

Pour ce plan, trois objectifs généraux ont été présentés.

– Protégez la biodiversité en conservant au moins 30 % de la surface de la Terre d’ici 2030.

– Atténuer le changement climatique en préservant les réserves de carbone naturelles de la Terre.

– Réduire les principales menaces auxquelles doit actuellement faire face l’humanité.

Par baisser ces menaces, les chercheurs entendent par exemple de mettre en œuvre des moyens de satisfaire la demande alimentaire mondiale à l’horizon 2050. De limiter – autre exemple – la pêche industrielle, la chasse et le braconnage. Et bien évidemment de réduire l’utilisation de plastiques ou de toxines écologiques. …/….

Lire l’article complet

Source originale Phys.org via Sciencepost

Voir aussi sur SciencePost :

Le changement climatique a transformé certains Néandertaliens en cannibales

Les voitures électriques ne permettraient pas de réduire les émissions de CO2 selon une étude !

Un robot pour trier les déchets à la place des humains ?

États-Unis : les ordures des personnes riches génèrent une véritable économie parallèle !

Voici l’ancêtre de l’iPhone qui n’est jamais sorti !

Voici Bicar, la micro-voiture électrique bientôt produite en série !

Annonce : Recherche co-locataire (s) pour projet existant..

Notre ami Pinpin m’a contacté pour sa petite sœur et son mari qui recherchent des candidats pour un projet d’écohabitat partagé situé sur un terrain de 8ha dans le Béarn. Si vous êtes concerné ou connaissez quelqu’un qui pourrait l’être, faites circuler. N’hésitez pas à les contacter pour plus d’infos. Tous les renseignements dans le lien sous l’annonce. Merci pour eux. Partagez ! Volti

******

Image d’illustratio
Lire la suite

Réflexion : Et si Internet n’existait plus, que se passerait-il ?..

L’Internet a une place prépondérante dans notre quotidien, mais, s’il venait à disparaître, comment réagirions nous ? D’autres y ont aussi pensé et on fait des articles sur cette éventualité. Voir ICI ou ICI.

On peut aisément imaginer que, plus d’informations en temps réel serait angoissant, nous y sommes tant habitués, mais, l’impact serait beaucoup plus critique pour le commerce et les structures qui dépendent d’Internet et sont inter-connectées…

Lire la suite

Dimitri de Kochko – Rupture du traité FNI – N12 du 11 02 2019..

Des diplomates russes et américains ont mené mardi à Genève des discussions sur les armes nucléaires de portée intermédiaire, sans parvenir à s’entendre. La Russie s’est dite ouverte à reprendre les négociations. « Nous sommes comme toujours prêts à travailler pour sauver le traité », a déclaré mercredi 15 janvier le ministre des affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov, appelant les pays européens à soutenir Moscou dans ces négociations. Voir l’article . (Translate) Quand on voit les engins russes, ça ne rassure pas, et les USA ne doivent pas être en reste. Partagez ! Volti

******

Source Thom Aldrin

Missile russe

Emission sur la rupture du traité sur les forces nucléaires intermédiaires par les USA avec d’énormes conséquences pour l’Europe qui va voir revenir les missiles nucléaires américains sur son sol…
Les forces nucléaires intermédiaires sont des missiles ou plus généralement des vecteurs capables de porter des armes de destruction massive sur une distance comprise entre 500 et 5500 kms.

Lire la suite

Permaculteur seul-au-monde entouré par le désastre écologique et social.

N’en déplaise à certains qui ont tout compris en répondant « non non faut bien raviver de temps en temps la flamme bobo écolo du blog« , combien de « bobos » compte le blog parmi ses 55.189 abonnés ? Il y a tout de même des gens conscients, qui tentent de fédérer et de « cultiver » à tous les sens du terme les « jemenfoutistes ». Malheureusement ils se retrouvent bien dispersés et solitaires. Il y a les « faiseurs », et les parleurs, ce sont ces derniers les plus nombreux. Partagez ! Volti

******

Auteur Sylvain Rochex pour Déscolarisation.org

Nous devrions être des millions et nous sommes une centaine disséminés aux quatre coins du monde. Nous devrions être des millions et nous sommes une centaine à changer de mode de vie pour un mode de vie de soin quotidien à la terre en vue de tirer sa subsistance directement de la nature pour en finir avec le système destructeur actuel.

Alors, le résultat est pathétique : les abeilles, les scarabées, les oiseaux, les crapauds, les orvets, les hérissons, les papillons qui quittent telle ou telle parcelle en permaculture atterrissent brutalement dans un désert stérile. Bref, nous demandons en ce moment au vivant de savoir, si possible, suivre le tracé absurde du cadastre afin de réussir à rester chez le permaculteur.

Lire la suite

Monique Pinçon-Charlot invitée de France 24 analyser le cas Macron..

J’écoute les interventions des invités sur les plateaux Tv et, une demande m’a particulièrement inquiétée. Celle d’un représentant d’un syndicat de police qui a demandé à ce qu’il soit donné aux forces de l’ordre au niveau juridique, le pouvoir de se défendre contre des individus ultra-violents, chez qui ils ont décelés « la volonté de tuer du flic ». Nous savons tous que les forces de l’ordre, sont équipées d’armes létales et, nous avons pu constater que, quelle que soit la situation parfois critique dans laquelle ils ont pu se trouver, ils ont difficilement tenu les distances, mais n’ont pas fait usage de leur arme, même quand ils l’auraient pu, certains policiers ayant été pris à partie physiquement. Lire la suite

Les 27 ressources US en ligne les plus populaires pour les survivalistes et les « preppers »

Pas besoin de fin du monde pour se préparer, les aléas climatiques, tremblements de terre, épidémie, black-out du système électrique, émeutes, tout ce qui est plus ou moins « imprévu », demande un peu/beaucoup de préparation. Vous savez que les américains sont un peu plus conscients que nous, sur un effondrement de tout ce qui permettait la vie de tous les jours. Un ami américain des ME, m’a envoyé voilà quelques temps, le lien vers un site qui propose, une série de liens vers des sites pour se préparer. Le souci c’est que ce sont des sites en anglais et pas tous, sommes capables de les apprécier. J’ai donc fait appel à « l’ami » Google et la traduction est assez correcte, mais je mets les noms des sites originaux, car là gogole est moins efficient,  il y a des documents sur un peu tout à consulter ou télécharger. Voici un petit échantillon! Partagez Volti

******

Source Ammo.comLa communauté des prévenus se tient fermement dans la tradition américaine d’autonomie et d’inventivité. La préparation à la survie met l’accent sur l’ingéniosité, la connectivité avec votre communauté et les solutions éprouvées à la maison, qui ont fait leurs preuves et qui renforcent la résilience tout en réduisant le recours à la consommation.

Alors que certains se préparent aux scénarios les plus extrêmes possibles (hiver nucléaire, un PEM supprimant l’ensemble du réseau électrique, un effondrement social total ou des catastrophes naturelles extrêmes), d’autres se préparent à des catastrophes plus modestes. Par exemple, que feriez-vous si le courant était coupé pendant un mois, voire une semaine? Ou s’il y avait une ruée sur l’approvisionnement en nourriture à l’épicerie locale? Tous les deux sont des situations où les survivalistes sont bien préparés, même si ce n’est pas l’apocalypse zombie. Lire la suite

1 2 3 56