« Energie. Faut-il redouter une crise à la Lehman Brothers ? Vidéo Ecorama » L’édito de Charles SANNAT

Source Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

« Les marchés financiers de l’énergie se trouvent dans une situation excessivement délicate. De nombreux experts craignent le risque d’un Lehman Brothers de l’énergie. A juste titre ou pas ? Les explications de Charles Sannat, fondateur du site insolentiae. Ecorama du 12 septembre 2022, présenté par David Jacquot sur Boursorama.com »

Hier j’étais l’invité d’Ecorama pour parler des produits dérivés sur les marchés de l’énergie dont l’explosion, un peu dans la même mécanique que l’ensemble des produits dérivés immobiliers avaient provoqués la crise des subprimes, menace le système financier et bancaire mondial en général et européen en particulier.

Lire la suite

« Ils » se préparent définitivement. Et vous ?

Source Aube-Digitale

Nombre de ces personnes sont arrivées là où elles sont aujourd’hui en gardant une longueur d’avance sur les autres. C’est pourquoi il est si alarmant que 2 150 dirigeants d’entreprise aient vendu des actions de leur propre société au cours du seul mois d’août. Savent-ils quelque chose que le reste d’entre nous ne sait pas ?

Bien sûr, lorsque les choses commencent à se gâter, de nombreux membres de l’élite n’ont pas l’intention de rester dans les parages pour voir ce qui se passe. Ce qui suit est tiré d’un article du Guardian intitulé « Les ‘survivalistes’ super-riches qui prévoient de se protéger de l’apocalypse »

Lire la suite

L’élite mondialiste a saboté le système de la chaîne d’approvisionnement

Le désastre mondialiste

Dans une récente interview accordée à Bloomberg, le vice-président exécutif d’UPS a affirmé que la « régionalisation » de la chaîne d’approvisionnement est essentielle à la stabilité économique alors que les conflits géopolitiques s’étendent. Le mot « régionalisation » est essentiellement un nom de code pour décrire la décentralisation, un concept que le représentant d’UPS n’a manifestement pas voulu approfondir directement. Presque tous les experts commerciaux et les initiés de l’industrie admettent que les problèmes de chaîne d’approvisionnement vont persister, et certains commencent également à admettre (d’une manière détournée) que la production localisée et les modèles commerciaux sont la clé de la survie. Lire la suite

De la Grande Réinitialisation à la guerre en Ukraine : l’impérialisme du capital financier

Le Davos réalise que son rêve totalitaire, la Grande Réinitialisation, n’aura pas lieu, pas à l’échelle mondiale en tout cas. Tout d’abord, il va être difficile aux jeunes managers endoctrinés que le Forum Économique Mondial est parvenu à mettre à la tête des régimes occidentaux (les Macron et autres Trudeau) de continuer à tromper les populations qu’ils dominent. Certes, les masses zombifiées occidentales ne sont globalement plus vraiment capables de la moindre réflexion tant l’école et l’industrie de la culture ont annihilé toute forme d’intelligence. Mais les incohérences à répétition, les effets secondaires des injections covid couplés aux effets de la rébellion russe (en particulier l’inflation) mettent malgré tout en danger la suite du spectacle à base de fausses angoisses sanitaires et climatiques de ces élites néo-fascistes. Il y a d’ailleurs quelque chose de jouissif à voir leur morgue face à la Russie désobéissante qui semble siffler la fin de la récréation. Nos pauvres élites déconnectées sont en train de se prendre le principe de réalité en pleine figure. Lire la suite

« La crise énergétique, une crise à la Lehman Brothers ! » L’édito de Charles SANNAT

Source Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

« La hausse du prix du gaz et les interventions de divers gouvernements pour soutenir les entreprises énergétiques pourraient déclencher une crise sans précédent dans le secteur européen de l’énergie, semblable à ce qui s’est passé avec Lehman Brothers en 2008.

Le ministre finlandais des finances, Mika Lintila, et le ministre allemand de l’économie, Robert Habeck, ont donné ces sombres prévisions pour l’industrie européenne, après que les deux pays ont accordé des dizaines de milliards d’euros d’aide aux entreprises énergétiques de leurs pays respectifs.

Lire la suite

Fin de l’abondance et de l’Union Européenne avec Philippe Murer !

Philippe Murer est venu sur Géopolitique Profonde pour parler de la fin de l’abondance et de la crise à venir pour l’Union européenne !

FIN DE L’ABONDANCE ET DE L’UNION EUROPÉENNE AVEC PHILIPPE MURER ! – YouTube

www.geopolitique-profonde.com


Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

Une crise alimentaire et de la pauvreté conçue pour assurer la domination permanente des États-Unis.

De : Colin Toddhunter pour GlobalResearch

En mars 2022,   le secrétaire général de l’ONU,  Antonio Guterres  , a mis en  garde contre   un « ouragan de la faim et l’effondrement du système alimentaire mondial » à la suite de la crise en Ukraine. 

Guterres a déclaré que les prix de la nourriture, du carburant et des engrais montaient en flèche avec la perturbation des chaînes d’approvisionnement, ajoutant que cela frappait le plus durement les plus pauvres et semait les graines de l’instabilité politique et des troubles à travers le monde.

Selon le   Groupe international d’experts sur   les systèmes alimentaires durables  , il y a actuellement suffisamment de nourriture et il n’y a aucun risque de pénurie alimentaire mondiale.

Nous voyons une abondance de nourriture, mais les prix montent en flèche. Le problème n’est pas les pénuries alimentaires, mais la spéculation sur les produits alimentaires et la manipulation d’un système alimentaire mondial intrinsèquement défectueux qui sert les intérêts des commerçants de l’agro-industrie et des fournisseurs d’intrants au détriment des besoins des personnes et de la véritable sécurité alimentaire.

Lire la suite

Le suicide économique et social de l’Europe, provoqué par les États-Unis et favorisé par les dirigeants européens

«Nous sommes en guerre avec l’Amérique… une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort.» Silence… «Parce qu’ils sont très durs les Américains… Ils sont voraces… Ils ne veulent que ce qu’ils veulent… Un pouvoir sans partage sur le monde…» (François Mitterrand)

Par  Moon of Alabama – Le 29 août 2022 via Le Saker Francophone

En raison de la stupidité des dirigeants politiques européens, les États-Unis ont réussi à pousser l’Europe au suicide économique et social.

Le 8 février, Michael Hudson, professeur d’économie à l’Université du Missouri, écrivait au sujet du conflit qui se préparait alors en Ukraine et que les États-Unis avaient intentionnellement provoqué.

Lire la suite

Le Great Reset En Marche (attachez vos ceintures, ça va secouer)

De retour de jet ski, Emmanuel Macron vient de s’exprimer sur ce qui nous attend à la rentrée. Toute la rhétorique du Great Reset de Klaus Schwab est là.

Pour une fois, Macron ne semble plus du tout optimiste, ce qui n’est pas bon signe. Les couleuvres qu’il veut nous faire avaler sont sans aucun doute à la hauteur de sa gravité. Mais où est donc passé l’Emmanuel Macron du « penser printemps » ?

L’évolution en cours est en effet une formidable opportunité pour saisir au vol plein de chantiers dont on sait pertinemment qu’ils auraient un impact positif pour l’essentiel de la population.

« La fin de l’abondance des liquidités sans coût »

Mais de quoi parle-t-il au juste ? Que je sache, je n’ai pas reçu de la monnaie tombée du ciel sur mon compte en banque ! Lire la suite

L’inflation avance et nous savons déjà ce qui nous attend !

Pour illustration/123.rf

La baisse actuelle de l’inflation ouvre potentiellement la voie à un resserrement moindre – voire à un assouplissement – à moyen terme, ce qui entraînera une résurgence de l’inflation plus tard dans le cycle, nécessitant éventuellement un resserrement important des conditions monétaires.

Même si la baisse actuelle de l’inflation des prix à la consommation signifie que nous avons dépassé le sommet et qu’elle continue de ralentir, nous n’en sommes probablement encore qu’au premier acte d’une pièce en trois actes.

Lire la suite

1 2 3 80