Suite à l’ignoble assassinat d’un enseignant..

Par DJERRAD Amar

« Suite à l’ignoble assassinat d’un enseignant, par décapitation, en pleine journée, en pleine rue, en France, par un jeune de 18 ans, il nous semble important de rappeler, à la France du Président Emmanuel Macron les incessantes bourdes de l’Etat français qui n’ont fait qu’alimenter le terrorisme des extrémistes islamistes, mettant la France dans un engrenage infernal qui n’est pas près de disparaître sans une politique sérieuse, franche, transparente et cohérente!

Pour cela, il est simplement demandé aux français de lire ou de relire notre article écrit, à leur attention, plus qu’à celle de leurs dirigeants, il y a … plus de 10 ans ! (Djerrad Amar).« 

Lutte contre le terrorisme : LES BOURDES FRANÇAISES !

Lire la suite

Christophe Barbier foule aux pieds la liberté d’expression et la Constitution… au nom de la liberté d’expression

« Quitte à changer la Constitution »…. que cet individu devrait relire.. Partagez ! Volti

******

Par Olivier Demeulenaere

Faire repasser, au nom de la liberté d’expression, la loi Avia qui pourtant la supprime et avait été retoquée pour cette raison… Il faut le suivre le Barbier ! Pourtant c’est très simple à comprendre : tout ce qui peut nuire à l’oligarchie en place doit être interdit et réprimé, tout ce qui est promu par elle et sert ses intérêts est à imposer par la force s’il le faut. Nous sommes bien en dictature – et pas seulement “sanitaire”. Vive la peur, le choc et l’effroi comme outils de censure et de contrôle des populations ! OD

Lire la suite

Est-il encore raisonnable de ne pas espérer une révolution dans la France de 2020 ?

Comment sortir de ce marasme institutionnel qui dure depuis des lustres ? La révolution couve-telle depuis pas mal de temps ? On en a pas l’impression. Et les évènements tragiques passés, présents et à venir, ne contribuent pas à nous rassurer sur ce que va devenir nôtre France, ça pourrait bien finir (avec un peu d’espoir) par enflammer un peuple à bout, las de ces oligarques carriéristes, menteurs, magouilleurs, bien loin de ceux qu’ils devraient défendre, prenant des décisions liberticides sans en référer au peuple, ni lui demander son avis. Un gouvernement qui est tout puissant et règne par la peur. Le dernier référendum en France a eu lieu le 29 mai 2005 sur le projet de traité établissant une Constitution pour l’Europe. Nous avions dit NON ! Inutile d’en appeler aux « lumières », il y a très longtemps que ces gouvernements se sont employé à les éteindre. Il ne reste plus au peuple, qu’à revendiquer un vrai changement de système. Pour cela, il faut changer la donne. Le peuple de France est-il prêt pour ce changement ? Quelle goutte d’eau fera déborder le vase ? Merci à Nicolai A. Partagez ! Volti

******

123.RF

Par Le Courrier des Stratèges

Existe-t-il des gens raisonnables dans la  France de 2020 qui ne souhaitent pas une révolution pour tordre le cou à la Vè République, à ses lourdeurs, à ses blocages, à sa technostructure qui l’accapare, la domine, lui mange la laine sur le dos et l’entraîne dans un déclin qui ressemble de plus en plus à une décadence ? Oui, bien sûr, une révolution est souhaitable, désirable, utile, indispensable dans ce gloubi-boulga institutionnel qu’aucune réformette n’est parvenue à améliorer. Il faut que ce pays se relève, et pour se relever, il doit commencer à balayer l’escalier par le haut. 

Lire la suite

Couvre-feu et tensions à Paris, liberté à Wuhan. 2 vidéos, 2 mondes, plus un bonus…

Des journalistes citoyens pour informer sur ce qui se passe en réalité. Vous remarquerez que seuls les manifestants sont visés, les promeneurs déambulent sans souci. Partagez ! Volti

******

Par LHK

Paris – Châtelet – Rassemblement contre le couvre-feu. Aussi ici https://fr.sputniknews.com/france/202010171044593928-premiere-soiree-de-couvre-feu-action-des-opposants-a-la-mesure/

Lire la suite

Le couvre-feu: L’étincelle qui va faire sauter «le bidon d’essence» France?

Merci à Cedjo ! Partagez ! Volti

******

Source Observateur-Continental via Mondialisation.ca

La décision du président français Emmanuel Macron d’imposer le couvre-feu en raison de l’urgence sanitaire, à partir de de ce vendredi minuit dans les grandes métropoles est comme la Cocotte-Minute dans laquelle se trouvent tous les ingrédients explosifs en France, un pays qui accumule depuis plusieurs années des conflits sociaux violents, le chômage de masse, la pauvreté endémique, les séparatismes identitaires, religieux et ethniques, avec l’insécurité sur fond de guerre larvée sur le territoire français entre les différentes communautés détentrices ou pas de la nationalité française. 

Le collègue suisse du journal Le Temps Richard Werly a écrit un article Emmanuel Macron face au risque de rébellion sociale en évoquant l’existence de «deux France» deux semaines après la présentation du président français, le 2 octobre dernier, de son plan d’action contre les «séparatismes», terme utilisé pour cibler la pratique d’un islam en rupture avec les règles sociales et politiques mais aussi en visant les mouvements identitaires des Français de souche qui ne veulent pas laisser le pays de leurs ancêtres finir comme quelque chose ressemblant à l’Afrique du Sud. Les zones visées par le couvre-feu macronien concernent en grande partie de manière étrange les points géographiques où des populations sont, en fait, en train de faire sécession: l’île-de-France, Aix-Marseille, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Rouen, Saint-Etienne, Toulouse.

Lire la suite

Vacances de Toussaint, contradictions gouvernementales et complotisme pratique

Partagez ! Volti

******

Source © H16 via Dreuz.Info

Bon alors voilà c’est très clair : certes la pandémie continue, certes les cas se comptent maintenant par centaines de milliers en France et chaque jour amène des milliards millions milliers de nouveaux cas, mais au moins et comme l’a rappelé le gouvernement, tout ceci ne doit pas nous empêcher de planifier nos prochaines vacances.

Car il est malin, ce gouvernement ! Malgré son lourd handicap intellectuel maintenant impossible à camoufler, il a malgré tout compris que l’activité économique du pays restait une variable importante qui permettait d’alimenter sa trésorerie et calmer l’aigreur de certains Français qui ont, connement, besoin de travailler pour gagner leur croûte.

Lire la suite

Réfléchissez : QUI a institué notre impuissance populaire en présence d’un président arbitraire et cruel ?

Si vous êtes d’accord, vous savez ce qui vous reste à faire. Creusez un peu sur le DEMOS et CRATOS, le gouvernement du peuple par et pour le peuple. Nous payons 577 députés, censés nous représenter et 348 sénateurs censés protéger le peuple des abus du pouvoir. Résultât ! Nous ferions de belles économies si ces messieurs restaient chez eux, puisqu’ils œuvrent CONTRE le peuple. Partagez ! Volti

******

Source Étienne Chouard

Cherchez la cause des causes.

QUI a écrit l’absence de limites pour un « président » qui prétendrait nous imposer un couvre-feu sans raison valable ?

QUI a institué notre impuissance populaire devant un président arbitraire et cruel ?

C’EST LE PRÉSIDENT DE L’ÉPOQUE.

En 1958, de Gaulle s’est fait écrire (par ses hommes de main, Debré notamment) une « constitution » sur mesure, pour ne craindre à l’avenir aucune limite sérieuse.

Réfléchissez.

Lire la suite

Le Sénat autorise Darmanin à nous surveiller en violation du droit européen

Les tours de vis s’enchaînent contre nos libertés, ça n’a pas l’air de déranger la majorité des « covidés » qui se la joue « donneurs de leçons ». Orwell l’avait imaginé, la clique au pouvoir l’a fait et va verrouiller davantage la liberté de tous.. Merci à mon correspondant. Partagez ! Volti

******

Source La Quadrature du Net

Hier, sur demande du ministère de l’Intérieur, le Sénat a autorisé les services de renseignement à conserver leurs « boites noires », alors même que ces dispositifs venaient d’être dénoncés par la Cour de justice de l’Union européenne.

Introduites par la loi de renseignement de 2015, les « boites noires » sont des dispositifs analysant de façon automatisée l’ensemble des communications circulant sur un point du réseau de télécommunications afin, soi-disant, de « révéler des menaces terroristes ». Cette surveillance de masse n’avait été initialement permise qu’à titre expérimental jusqu’à la fin de l’année 2018. Cette expérimentation avait été prolongée jusqu’à la fin de l’année 2020 par la loi antiterroriste de 2017.

Lire la suite

L’Ukraine et l’OSCE veulent que les négociations concernant le Donbass restent secrètes

Partagez ! Volti

******

Christelle Néant pour Donbass-Insider

Alors que la Russie, la RPD (République Populaire de Donetsk) et la RPL (République Populaire de Lougansk) insistent pour que les négociations menées dans le cadre du Groupe de Contact Trilatéral (GCT) soient enregistrées et publiques, l’Ukraine et l’OSCE insistent au contraire pour interdire tout enregistrement des discussions qui y ont lieu et les rendre totalement secrètes. Un secret qui permettrait de mentir sur ce qui se dit réellement lors des réunions, et de cacher ainsi qui sabote la mise en œuvre des accords de Minsk.

Les accords de Minsk dans l’impasse la plus totale

Lire la suite
1 2 3 788