L’Union européenne veut vous faire manger des vers et des insectes pour sauver la planète

Le changement va être radical. Bon appétit ! Volti

*******

Source Aube Digitale via Olivier Demeulenaère

“Des réactions allergiques sont susceptibles de se produire”.

N.B. Ils nous considèrent comme de la merde – du « bétail », par conséquent nous sommes bons pour manger de la merde, littéralement… OD

L’UE a officiellement approuvé la vente de vers comme aliments destinés à la consommation humaine.

L’annonce, faite mercredi par l’Agence européenne pour la sécurité alimentaire, indique spécifiquement que les vers de farine séchés, les larves de coléoptères, peuvent être consommés sans danger par les humains, bien que le rapport note également que “des réactions allergiques sont susceptibles de se produire”.

Lire la suite

(Arbeit)…..Nein ! Dorénavant : ‘Impfung macht frei’ !

Par Daniel Vanhove pour Mondialisation.ca

Jusqu’où ira donc la soumission aux diktats des Bigpharmas? Je pensais n’avoir plus à y revenir pour travailler enfin à autre chose, mais chaque semaine qui passe nous amène son lot de nouvelles mesures ‘anti-covid’, toujours aussi incohérentes, et sans pour autant voir le bout du tunnel. M’y revoici donc, bien malgré moi…

Pourtant, les chiffres qui devraient orienter les décisions des autorités politiques sont clairs: malgré une campagne médiatique digne des anciens pays d’Europe de l’Est, ce virus ne cause pas plus de décès qu’un autre, tel l’Influenza de la grippe, mystérieusement disparue, hé-hé… Et les 95% des victimes classées ‘Covid’ sont nettement identifiées comme personnes âgées (plus de 82 ans) et/ou déjà atteintes de pathologies diverses (faiblesse respiratoire, maladies cardio-vasculaire, diabète, sur-poids, cancers, etc.). Dès lors, pourquoi s’obstiner à vouloir tout arrêter de la vie d’une société, d’un pays entier? 

Lire la suite

Contrôle renforcé des chômeurs : « Une méthode pour faire disparaître la contestation sociale »

Source Basta

Lors de la manifestation du 5 décembre 2020 contre la loi Sécurité globale, le chômage et la précarité. © Malika Barbot

Des articles de la loi de finances 2021 donnent accès aux agents de Pôle emploi à encore plus de données personnelles des demandeurs d’emploi. Objectif : vérifier, encore et toujours, qu’ils ne sont pas des « fraudeurs ».

C’est un nouvel exemple de la « chasse au chômeurs qui se met en place, et non au chômage. On stigmatise les privés d’emploi », assène Chantal Rublon, secrétaire régionale à la CGT Pôle emploi Bretagne et élue au comité social et économique de Pôle emploi. Un article s’est discrètement glissé dans la loi de finances 2021 lors de sa modification au Sénat, en décembre. Il prévoit un contrôle encore renforcé des chômeurs via l’accès à une série de données personnelles accordé aux agents chargés de la prévention de la fraude à Pôle emploi [1].

Lire la suite

Selon la Deutsche Bank le « Green Deal » européen est synonyme de dictature …

Enrobé de « belles paroles et de bons sentiments » pour justifier le tout, c’est à une dictature à laquelle nous aurons droit. Bonne analyse de Mr Jacques Henry. Volti

********

Par Jacques Henry

Eric Heymann, économiste principal à la Deutsche Bank Research, avertit que le Green Deal européen et son objectif de neutralité climatique d’ici 2050 risquent de créer une méga-crise européenne, conduisant à « une perte notoire de bien-être et d’emplois ». Et il prévient : cela ne fonctionnera pas sans « un certain degré d’éco-dictature ».

L’analyste considère comme frauduleux que le Green Deal soit présenté dans tous les domaines comme « une nouvelle stratégie de croissance » qui permettrait à l’UE de devenir une «société juste et prospère ». Bien que cela puisse paraître bon sur le papier, écrit Heymann, pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, l’économie européenne et l’ensemble de ses systèmes politiques et juridiques devront être fondamentalement modifiés.

Lire la suite

Les histoires de « mutations » de la Covid-19 montrent que les confinements sont conçus pour durer éternellement

Proposé par Françoise G

Par Brandon Smith pour Alt-Market via Le Saker Francophone

Depuis de nombreux mois maintenant, j’avertis que la conception des mesures de confinement de la pandémie est perpétuelle, ce qui signifie que les mesures de confinement sont censées durer éternellement. Nous pouvons le constater dans les commentaires des élites de l’establishment qui font pression pour obtenir ces contraintes ; leur argument le plus fréquent étant que les restrictions liées à la pandémie sont la « nouvelle normalité ». Cette affirmation est soulignée par des globalistes comme Gideon Lichfield du MIT dans son article « On ne va pas revenir à la normale« .

Dans cet article, il déclare :

Lire la suite

Alexandra Henrion-Caude, généticienne sur Covid et vaccin nous dit tout!

Merci à Françoise G.

En juillet dernier, la généticienne Alexandra Henrion-Caude a accordé une interview à TVLibertés particulièrement remarquée. En ce début d’année 2021, l’heure est à la mise à jour. Un an après le début de la crise du Covid, où en sommes-nous réellement ?

Alors que les médias multiplient les controverses avec des médecins en situation de conflit d’intérêts, le vrai débat scientifique a lieu loin des caméras. Alexandra Henrion-Caude revient pour TVLibertés sur les données dont on dispose à ce jour, sur les grands sujets qui occupent – et inquiètent souvent – les Français.

Pour suivre Alexandra Henrion-Caude :
Chaîne Youtube d’Alexandra Henrion-Caude : https://www.youtube.com/channel/UCTxY..

Compte Twitter d’Alexandra Henrion-Caude :
https://twitter.com/CaudeHenrion?s=20

et avec le Collectif Reinfo Covid
https://reinfocovid.fr

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Dépendance alimentaire. Avènement d’un féodalisme discret global érigé sur les cendres des agriculteurs et de leurs exploitations.

Par Liliane Held Khawam

Le néo-féodalisme ou nouveau féodalisme est une renaissance contemporaine théorisée de politiques de gouvernance, d’économie et de vie publique qui rappellent celles présentes dans de nombreuses sociétés féodales, telles que les droits inégaux et les protections juridiques pour les gens ordinaires et pour la noblesse1.

La 3ème guerre mondiale a bel et bien lieu, et elle est avant tout monétaire, financière, et économique. Un féodalisme global menace l’humanité. Et qui dit féodalisme dit servage ou… esclavage.

En ce moment même, des gens se battent pour s’approprier le plus largement possible le patrimoine des habitants de la planète. Soutenus par des politiciens corrompus, les lois et la fiscalité les plus iniques sont votées pour arranger la minorité contre la majorité. Les banquiers se chargent des détails de la liquidation des propriétés, dont le fait de les vendre aux enchères à bas prix à ceux qui ont le bras le plus long.

Lire la suite

Les dictateurs prospèrent

Je précise dès le départ : le texte qui suit n’est pas l’introduction à une dystopie ! Il s’agit malheureusement de la réalité…Et encore, de la réalité partielle de ce qui se passe dans le monde ; cependant, les exemples choisis sont caractéristiques de cette situation…

Vladimir Poutine rêve de reconstituer, d’une manière ou d’une autre, l’Union soviétique, sans le communisme.

Recep Tayyip Erdogan rêve de rétablir le califat et de reconstituer l’Empire ottoman.

L’OTAN rêve de sa gloire passée celle du moment de la chute de l’Union soviétique, quand l’organisation pensait qu’on se trouvait devant la fin de l’histoire, que c’était gagné définitivement, quoi.

L’Union européenne rêve de réglementer la taille des concombres et légifère sur la possibilité de consommer les fruits et les légumes difformes.

Chacun ses priorités, me direz-vous.

Effectivement !

Les dommages collatéraux, les Syriens, les Libyens, les Arméniens, les Irakiens, les Kurdes, les chrétiens orientaux, cela ne compte pas ; il s’agit de quantités négligeables aux yeux de l’histoire, qui, de toute façon, sera écrite pas les vainqueurs. Lire la suite

Pourra-t-on encore voter en France ?

Il n’est pas du tout certain que les élections prévues en 2021 et 2022 se tiennent. Si elles ont lieu, ce sera certainement dans des circonstances chaotiques. Quoi qu’il en soit, les personnes qui résistent à la dictature, ne pourront probablement pas participer.

Comme nous l’avons écrit dans un autre article, depuis longtemps nous pensons qu’il n’y aura peut-être pas d’élection présidentielle en France en 2022. En tout cas, si cette élection ainsi que les départementales et régionales de 2021 sont maintenues, elles se dérouleront, à coup sûr, dans des conditions calamiteuses. Les événements récents ne font que confirmer cette intuition.

Les précédents de 2019 …

 

En réalité, en France, ces derniers temps, il y a déjà eu des scrutins éminemment problématiques. Si cela s’était passé dans d’autres pays, la France, le Royaume-Uni, l’Union européenne, les Etats-Unis, le Canada auraient parlé de scrutins faussés, non valides, irréguliers, non conformes à la démocratie, et tutti quanti. Lire la suite

Détruire la société civile. La campagne de peur.

Auteur : Michel Chossudovsky pour Mondialisation.ca

Chapitre I: Introduction. La crise mondiale du coronavirus de 2020 : Détruire la société civile, la dépression économique, le coup d’État mondial et la « grande réinitialisation »

Ce texte est le premier chapitre (Introduction) du E-livre (E-book) (Neuf chapitres) de Michel Chossudovsky, disponible en anglaisLa crise mondiale du coronavirus de 2020 : Détruire la société civile, la dépression économique, le coup d’État mondial et la « grande réinitialisation ». Pour lire la préface traduite en français, cliquez ICI.

****

« Il serait temps que tout le monde sorte de cette transe négative, cette hystérie collective, car la famine, la pauvreté, le chômage massif vont tuer, faucher bien plus de gens que le SRAS-CoV-2 ! » (Dr. Pascal Sacré)

« Je vois des patients qui ont des éruptions faciales, des infections fongiques, des infections bactériennes. … En février et mars, on nous a dit de ne pas porter de masque. Qu’est-ce qui a changé ? La science n’a pas changé. La politique a changé. C’est une question de conformité. Ce n’est pas une question de science… (Dr. James Meehan)

« Une fois que le mensonge devient la vérité, il n’y a plus de retour en arrière. La folie prévaut. Le monde est sens dessus dessous. » (Michel Chossudovsky)

Lire la suite
1 2 3 816