A la découverte des vaccins autodisséminés.

Source Liliane Held Khawam

Les vaccins auto-propagateurs sont administrés à quelques individus clés dans une population et sont génétiquement modifiés afin que la souche vaccinale active se déplace à travers un groupe de personnes comme une maladie pathogène. The Telegraph 2018

Dans le cadre du vaccin de type transmissible (a), on administre directement à une chauve-souris une injection.
Cette chauve-souris (contour rouge) est alors capable de transmettre le vaccin.
Dans les étapes de temps suivantes (séparées par des lignes rouges en pointillés), cette chauve-souris initiale rencontre d’autres animaux et leur transmet le vaccin de manière infectieuse (sursauts rouges).
Les chauves-souris infectées par le virus transmettent également le vaccin à d’autres par voie infectieuse. Dans le cadre du vaccin de type transférable (b), celui-ci est administré directement à une chauve-souris focale sous forme de pâte sur sa fourrure.
Au cours des étapes suivantes, différentes chauves-souris toilettent la fourrure de la chauve-souris focale et se font vacciner.
Le vaccin n’est pas contagieux au sens habituel du terme; la chauve-souris focale sert simplement de véhicule de livraison aux autres. https://www.nature.com/articles/s41559-020-1254-y

Lire la suite

« Crise spermatozoïdale » Les peuples d’Occident sont-ils en voie d’extinction ?

Source Les7 du québec via Réseau-International

par Khider Mesloub.

À l’heure où l’Occident, par instrumentalisation de la pandémie du Covid-19, se confine dans une atmosphère de fin du monde, pour échapper à un banal virus dont la chance de survie pour l’humain est estimée à plus de 99,99%, un « microbe biosocial » autrement plus létal creuse la tombe de cette civilisation consumériste devenue improductive à force de dévoiements spéculatifs financiers, menacée réellement de disparition. En effet, l’Occident pourrait devenir totalement infertile dans moins de 25 ans.

Dans un livre rédigé par deux scientifiques Shanna H. Swan et Stacey Colino, ces auteurs montrent que le nombre de spermatozoïdes produits dans les pays occidentaux a chuté de presque 60% entre 1973 et 2011. Le liquide séminal de l’homme occidental est passé de 99 millions de spermatozoïdes par millilitre en 1973 à 47 millions en 2011. À ce rythme, pronostiquent-ils, ce chiffre pourrait atteindre zéro en 2045. Les Occidentaux sont-ils une espèce en voie d’extinction ? Après avoir détruit leurs moyens de production délocalisés vers des régions asiatiques fertiles devenues les Ateliers du monde, les Occidentaux sont-ils conduits vers l’incapacité congénitale à se reproduire faute de ressourcement séminal ?

Lire la suite

La NASA publie une vidéo haute définition du vol d’Ingenuity

Trop petit pour soulever un grain de poussière au décollage ? 1200tr/mn pour les pales d’1.2m d’envergure, son corps central une dizaine de centimètres, poids 1.8kg. Tout a été calculé pour le succès de l’opération.

Source TrustMyScience

Le 19 avril, le petit hélicoptère de la NASA est devenu le premier engin motorisé à s’élever dans les airs d’une autre planète ! Ingenuity a décollé à environ trois mètres de hauteur, puis est resté environ une trentaine de secondes à planer dans les airs avant de redescendre au sol. La NASA propose aujourd’hui une vidéo 720p de cet exploit, en apparence anodin mais ô combien technique.

Suite à divers problèmes techniques, ce premier vol d’essai avait été différé de près d’une semaine. Faire voler un engin dans l’atmosphère relativement hostile et très peu dense de Mars est une véritable prouesse technologique, que les ingénieurs de la NASA ont accomplie avec brio.

Lire la suite

[Fiction!?] Bombe au cobalt, l’arme la plus dangereuse sur la planète

Source Observateur Continental

Après avoir survécu à la Seconde Guerre mondiale, l’humanité s’est retrouvée presque immédiatement dans un nouveau long conflit entre l’URSS et les Etats-Unis. Cet incident est entré dans l’histoire comme la Guerre froide. Cette confrontation de plus de 40 ans entre les deux grandes puissances a engendré de nombreuses phobies. L’Occident avait peur des sous-marins nucléaires soviétiques, alors que les citoyens soviétiques étaient intimidés par les Pershing et les missiles de croisière Tomahawk. 

Mais la plus grande horreur pendant la Guerre froide était la bombe au cobalt, dite sale – une nouvelle arme radiologique capable d’éradiquer toute la vie sur la planète, de transformer la Terre en désert radioactif. 

Lire la suite

132 chimères homme-singe ont été créées. L’humanité à la croisée des chemins.

Chimère Humain/porc/2014

On reproche au Pr Fourtillan d’avoir mené des essais non conventionnels sur des malades d’Alzheimer ou atteint de la maladie de Parkinson mais, on ne s’étale pas trop, sur les manipulations génétiques homme/animal. Les chimères OGM crées par Monsanto/Sygenta, Limagrain et consorts, que j’ai tant dénoncé, ont inquiété, car on touchait au vivant que l’on brevetait, font-elles toujours aussi peur ou l’habitude aidant, sont-elles acceptées ?

La nourriture ultra transformée, au travers d’additifs contestés n’est pas en reste. Voir le Codex Alimentarius pour connaître la nourriture du futur (pas si lointain) ICI, ICI, ICI, ICI, (la culture ne se limite pas à celle des radis…. ) Et maintenant, des mixtures baptisées « vaccin » à ARNm, qui font peur de part leurs effets inconnus sur le long terme sur la structure ADN de l’humain. Mixtures qui n’ont pas été testées, et que nos gouvernements privilégient et nous imposent, au détriment de molécules connues et reconnues, quitte à ostraciser et décrédibiliser les plus grands noms. Sous la pression de big-pharma ?

Lire la suite

Les ARNm vaccinaux atteignent les organes reproducteurs

Pour illustration

Par : l’équipe scientifique de Reinfocovid

L’INSERM, se veut rassurant sur la possibilité d’intégration de l’ARNm vaccinal dans le génome humain, considérant que l’ARN vaccinal ne peut pas atteindre les organes reproducteurs (testicules & ovaires). Pourtant, les AMM conditionnelles du vaccin Pfizer/BioNtech et Moderna montrent le contraire.

Dans un article intitulé : « Les vaccins à ARNm susceptibles de modifier notre génome, vraiment ? » (https:/presse.inserm.fr/les-vaccins-a-arnm-susceptibles-de-modifier-notre-genome-vraiment/41781/), l’INSERM, se veut rassurant sur la possibilité d’intégration de l’ARNm vaccinal dans le génome humain, considérant que l’ARN vaccinal ne peut pas atteindre les organes reproducteurs ou gonades comme il l’affirme dans l’extrait retranscrit ci-dessous :

Lire la suite

Alors, les vaccinés contre le COVID risquent-ils davantage de mourir ? Oui, selon deux documents officiels.

S’il y a des inquiets qui se sont fait vacciner, le titre ne va pas les rassurer.. Merci à Sully Morlandimus.

Source Le Blog à Lupus

Il s’agit de la citation d’un mémoire, auquel Europe 1 a eu accès, produit par le ministre de la santé pour contester la demande d’un octogénaire qui prétendait obtenir en référé du Conseil d’Etat le droit de ne pas se soumettre aux nouvelles restrictions COVID en mars, du fait qu’il avait reçu ses deux doses du vaccin Pfizer en janvier.

Relisez bien les propos de Véran : il reconnaît qu’être vacciné entraîne un risque plus grand de faire un COVID grave et d’en mourir pendant (suppose-t-on) la période où ledit vaccin n’a pas atteint sa pleine efficacité. Combien de temps ? Pour le requérant, cela faisait entre 6 et 8 semaines. Et puis il y a les ratés. Les cas où le vaccin n’est pas efficace du tout, et ils existent puisqu’aucun vaccin COVID n’affiche une efficacité à 100 %, et par ailleurs on sait que les défenses immunitaires des personnes très âgées – celles qui ne faisaient pas partis des essais initiaux de ces vaccins qui en sont encore à la phase expérimentale – ne répondent pas aussi bien que celles des jeunes.

Lire la suite

Le Nouvel homme doit être un homme parfait!

C’est démentiel…. et, c’est en cours de réalisation.. Terminator était une fiction ? Vaincre la mort est leur projet et ça ne sera pas pour tout le monde. Quelle vie de cinglés préparent-ils ? Les fous sont aux manettes, ils ont l’ambition de leur folie et des moyens illimités.. Bienvenue à Gattaca….

******

Par Liliane Held Khawam

Nombre de dirigeants d’aujourd’hui sont des individus en quête de reconnaissance.

Les scientifiques qui transgressent les limites de l’éthique et de leur déontologie courent après des résultats qui pourraient leur procurer la reconnaissance de leurs pairs, mais aussi de leur hiérarchie. Reconnaissance qui devrait se transformer en monnaie sonnante et trébuchante.

Le cocktail de besoin de reconnaissance combiné à une mauvaise image de soi pousse l’individu à se surpasser en s’appropriant ce qui lui tombe sous la main. Par exemple, les pervers narcissiques n’hésiteront pas à phagocyter leur entourage. D’autres, boostés à quelque substance hallucinogène, pourraient se voir fusionner avec des outillages plus ou moins déshumanisés car extérieurs à leur nature humaine.

Lire la suite

Toute l’équipe de Reinfocovid adresse un grand merci à tous ses contradicteurs et au Coronavirus.

Pour illustration/123.rf

Toute l’équipe de Reinfocovid adresse un grand merci
à tous ses contradicteurs et au Coronavirus.

Tout d’abord chapeau bas à tous ceux qui ont réussi à transformer le Coronavirus en « crise sanitaire mondiale », en « pandémie globale. Merci aux médias alarmistes, merci aux politiques dictatoriaux, merci aux scientifiques corrompus ou dogmatiques.

Nous tenons par cet article à leur exprimer toute notre gratitude. Gratitude qui vient du mot « grâce ». Oui nous avons été touchés par la grâce, grâce à vous.

Cette crise est une révélation, un dévoilement, une apocalypse. Et après l’apocalypse vient un autre monde. Nous ne reviendrons jamais au monde d’avant, n’en déplaise à ceux qui s’y accrochent encore.

Lire la suite

Des ordinateurs organiques, quand la vie se met au service du développement de la technologie…

Pendant que les gens s’interrogent sur les mesures sanitaires, sur l’efficacité (nulle d’après l’OMS) du port du masque et sur un troisième con-finement plus que probable, les esprits y étant préparés avec les chiffres alarmistes des hôpitaux via les « experts » et autres « conseil de défense », entourant le locataire de l’Élysée, avec la complicité des médias aux ordres. Les bricoleurs du vivant, œuvrent pour leur grand projet transhumaniste. On y retrouve l’incontournable Microsoft de Bill Gates avec ses milliards. Quel pied ! Un scénario proche de Génésis/Skynet de la série « Terminator »et, ça fini mal pour les humains……..

*******

Illustration : Vector evolution concept with ape to cyborg and robots growth process with monkey, caveman to businessman in suit wearing VR headset, artificial legs person and robotic creature. Mankind development

Par Liliane Held Khawam

Avec Microsoft, vous entrez dans la fusion Homme-Machine. Imaginez un ordinateur biologique qui fonctionne à l’intérieur d’une cellule vivante, un ordinateur qui peut être utilisé pour déterminer si une cellule est cancéreuse et déclencher sa mort. Dans ce projet, cela se fait en utilisant l’ADN comme matériau programmable. Tout comme un ordinateur, l’ADN est hautement programmable dans toute une gamme de comportements complexes. Cela pourrait permettre un ensemble d’applications biotechnologiques, permettant la détection et le traitement des maladies à un niveau de précision qui n’a pas été possible jusqu’à présent. Il peut également permettre la fabrication de nouveaux composés médicaux beaucoup plus efficacement, et finalement permettre la fabrication d’ordinateurs biologiques créés à l’échelle moléculaire. https://blog.richardvanhooijdonk.com/en/how-close-are-we-to-organic-computers/

Lire la suite
1 2 3 129