Avons-nous réellement besoin de vaches et d’humains génétiquement modifiés ?..

Vouloir jouer les « Dieux » tout puissants, avec les risques d’erreurs et, sans connaître les conséquences à long terme. Les scientifiques sont vraiment incorrigibles et les gens, bien silencieux… Partagez ! Volti

******

Par F. William Engdahl – Source Williamengdahl.com via Le Saker Fracophone

Les scientifiques utilisant la deuxième génération de technologies de manipulation génétique ont modifié l’ADN d’une variété bovine pour qu’elle ne porte plus de cornes. À peu près au même moment, un autre groupe de scientifiques prétend avoir injecté des cellules humaines dans des singes pour créer des chimères, qui sont dans les mythes grecs antiques des êtres moitié lion, moitié serpent. Plus tôt cette année, un groupe de chercheurs chinois avait affirmé avoir délibérément modifié les gènes de clones de singes en y introduisant une perturbation mentale. Ce dont peu de gens se rendent compte, c’est que tout cela se produit en l’absence presque entière de réglementation sérieuse en matière de santé et de sécurité. Est-ce vraiment ce dont l’humanité a besoin à ce stade ?

Lire la suite

L’Homme perturbait déjà fortement l’environnement il y a plusieurs milliers d’années..

Quelle avancée !! Nous n’avons eu de cesse que d’amplifier la destruction de notre habitat. Toutes les civilisations qui ont atteint un haut degré de progrès, ont décliné et disparu. Ça nous laisse peu d’espoir si on continue.. Partagez ! Volti

******

par Damien Altendorf pour Science-Post

Illustration

Une étude collaborative majeure indique que l’Homme affectait déjà notablement l’environnement global il y a 3000 à 6000 ans de ça. Ces considérations amènent à revoir l’idée selon laquelle la dégradation du milieu naturel serait un phénomène très récent. Par ailleurs, les chercheurs montrent que l’agriculture a débuté et s’est généralisée plus tôt qu’on ne le pensait.

Lire la suite

Des particules métalliques provenant d’aiguilles à tatouer ont été retrouvées dans les ganglions lymphatiques humains..

Pour les adeptes des tatouages, il n’y a pas de les encres qui peuvent être allergènes et poser des problèmes. Partagez ! Volti

******

Par Stéphanie Schmidt pour TrustMyScience

Pixabay

Ce ne sont pas uniquement des particules d’encre et des contaminants qui peuvent circuler dans votre corps lorsque vous vous faites tatouer : à présent, des chercheurs ont découvert que des nanoparticules métalliques provenant des aiguilles de tatouage, peuvent également être retrouvées dans le corps.

Ces particules (qui proviennent des aiguilles utilisées pour perforer la peau et déposer l’encre) comprennent le nickel et le chrome, qui sont des allergènes. Ils pourraient donc induire des réactions allergiques auparavant attribuées uniquement aux encres.

Lire la suite

BioTech: la commercialisation de la viande synthétique a déjà commencé ! Vincent Held..

Et « Soleil Vert » c’est pour quand ? Youpiii!! Les champs vont être libérés, le climat sauvé, les boites de Pétri ne broutent pas. Sans consulter le peuple, on nous impose cette « mixture » en passant sous silence les effets à long terme de cette « chose » sur la santé, pour peu qu’il y ait des études de faites. C’est une arnaque si on avertit pas le con-sommateur, qui se trouve dans l’impossibilité d’exercer un libre choix. Partagez ! Volti

******

Par Vincent Held via Liliane Held Khawam

Des chicken nuggets produits en laboratoire… et peut-être déjà servis dans votre Happy Meal ! (Image : Cnet)

La perspective d’ingurgiter des chairs créées artificiellement dans une éprouvette vous révulse ? Pourtant, grâce au fameux traité CETA, il se pourrait bien que vous y ayez déjà goûté une fois ou l’autre. À l’occasion d’un passage dans un McDonald’s, par exemple…

Lire la suite

Des expériences incroyablement malsaines, financées par le gouvernement fédéral, se déroulent à huis clos dans des laboratoires secrets partout en Amérique.. Crashdebug..

Rabelais disait « science sans conscience n’est que ruine de l’âme« . Les manipulations génétiques qui ont lieu dans les laboratoires, sous divers prétextes d’améliorations ou de bénéfices médicaux par des chercheurs avides de « créations » cauchemardesques, devraient nous interroger sur les buts réels de ces « horreurs ». Rappelez vous de cet article « Savants maudits, chercheurs exclus » où la science officielle a refusé les résultats probants de certains chercheurs, qui n’avaient que le tort de s’attaquer aux dogmes de la « science officielle ». Les horreurs actuelles en matière de recherches, mélangeant allègrement les gênes d’humains et d’animaux créant des chimères abominables sont-elles utiles à la science ? Quel est l’intérêt de greffer des intestins de fœtus humains, sur le dos d’une souris ? On se croirait revenu en 1997 avec la série fiction US « Expérience Interdites« , et bientôt y aura t-il une île du Dr Moreau?? Je ferai la même réflexion que Folamour qui a écrit  » On a tenté d’alerter là-dessus aussi (Informations complémentaires), et aucune réaction… Alors on en repasse une couche.. ». C’est à force de fermer les yeux en ignorant l’impensable, que dans le secret des labos(minables) l’impensable se produit dans les têtes et les mains de « cinglés » sans éthique. Les Frankenstein sont à l’œuvre et pas qu’au Japon où aux USA. Partagez ! Volti

******

Source : Endoftheamericandream via Crashdebug

Certaines des choses qui sont faites au nom de la « recherche scientifique » sont presque trop horribles pour en parler. Mais il est d’une importance vitale que nous fassions la lumière sur ces pratiques, car la plupart des Américains ne se rendent pas compte de ce qui se passe réellement. Normalement, lorsque nous parlons de criminalité, l’accent est mis principalement sur l’abus de drogues et la violence dans les zones urbaines de nos grandes villes. Mais la vérité est que les pires crimes sont souvent commis par des « médecins », des « scientifiques » et des « chercheurs » en blouse blanche. Les expériences que je m’apprête à partager avec vous sont incroyablement dégoûtantes, et je m’en excuse d’avance, mais la seule façon d’y mettre fin est de les exposer complètement. Et puisque ces expériences sont financées par l’argent des contribuables, le pays dans son ensemble sera tenu responsable du grand mal qui est en train de se produire.

Lire la suite

High-tech dans l’agriculture : le piège se referme sur les paysans. Par Vincent Held

Assisterions nous à une campagne de dénigrement voulue contre nos agriculteurs, dans le but de prendre le contrôle de l’agriculture avec les nouvelles technologies ? Donnez moi le contrôle sur la monnaie d’une nation,et je n’aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois. » – Mayer Amshel Rothschild …, il en est de même pour les labos qui contrôlent la santé, nous le voyons avec les pénuries organisées de médicaments, vendus aux plus offrants. Si « grâce » aux nouvelles technologies, les trusts agrochimique arrivent à prendre le contrôle de la nourriture, la boucle est bouclée. Ça fait très « conspi » mais ça crève les yeux. On ne rembourse plus l’homéopathie, on parle de disparition de l’argent liquide, et on promeut la viande artificielle entre autres « innovations ». Ça fait partie du nouvel ordre mondial, l’essentiel dans les mains des 1% et les déboires pour les 99% restants. Allons nous devoir subir ? Ça ne dépendra que de la prise de conscience généralisée. Partagez ! Volti

******

Auteur Vincent Held via Liliane Held Khawam

Le monde paysan peut-il résister face à la pression conjuguée de la finance, de la technologie et des institutions politiques nationales et internationales ?

En Suisse comme ailleurs, le monde agricole est soumis à un pilonnage médiatique impitoyable. Les agriculteurs maltraitent leur bétail, ils contaminent les sols avec leurs pesticides, les pets de leurs vaches nuisent gravement au climat… C’est en outre une « pratique courante » pour les paysan suisses que d’esclavagiser leurs employés sans défense !

A cette campagne de dénigrement hargneuse s’ajoutent des pressions politiques aussi discrètes qu’efficaces. Le matraquage administratif, qui peut parfois s’apparenter à une véritable persécution, semble bel et bien contribuer à la recrudescence des suicides.

Lire la suite

Des scientifiques parviennent à manipuler des cellules cérébrales à l’aide d’un smartphone..

C’est le but médical qui est mis en avant. Petit à petit les manipulations du cerveau sans intervention humaine dans l’optique de soins, est un gage de fiabilité et de précision dans les traitements. Partagez ! Volti

******

Par Jonathan Paiano pour TrustMyScience

Myhealthyclick.com

Une équipe de chercheurs internationale a mis au point un appareil capable de contrôler les circuits neuronaux à l’aide d’un minuscule implant cérébral sans fil. Le dispositif est contrôlable via smartphone, simplifiant considérablement l’administration et la personnalisation des traitements.

Selon les scientifiques en charge du projet, l’appareil peut accélérer les efforts visant à détecter des maladies du cerveau telles que la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer, la dépendance aux drogues, la dépression et la douleur chronique. Composée de scientifiques coréens et américains, l’équipe de recherche présente son dispositif pour la première fois dans la revue Nature Biomedical Engineering. 

Lire la suite

Cette IA est capable d’identifier des émotions humaines à partir de simples photos… Par SciencePost..

Super ! diront les « geeks accros » à ces « choses » programmées pour dépiauter notre être le plus secret. Les plus conscients de l’ingérence de plus en plus probante de ces I.A qui peuvent tout faire, s’inquièteront à juste titre de ne pouvoir bientôt plus rien cacher de nos pensées ou sentiments les plus intimes, pour nous proposer ce qui nous intéresse. Bingo ! pour les vendeurs de tous poils.. Fini le petit jardin secret tapis dans un coin de notre esprit, qui nous permet l’évasion, les pires délires ? Quel sera le comportement des gens s’ils se savent analysés en permanence ? Une ère de « zombies consentants », avec une partie de « révoltés » qui imagineront des combines pour se soustraire à cet espionnage ? Tout nouveau, tout beau ! Attention au revers de la médaille pour ceux qui « n’ont rien à cacher », les pires choses sont toujours présentées avec de « bons sentiments ». Partagez ! Volti

******

Par Yohan Demeure, rédacteur scientifique pour SciencePost

Pixabay/Illustration

Baptisée EmoNet, cette intelligence artificielle créée par des chercheurs américains a été capable de déterminer des émotions humaines parmi différentes catégories. Le fait est que cette IA est capable d’une telle prouesse à partir d’une simple photographie où d’une image de film !

Plus d’une dizaine de catégories d’émotions
Lire la suite

Le sarcophage en béton de Tchernobyl est sur le point de s’effondrer [Vidéos]

Pas de quoi paniquer quand on sait que c’est le premier sarcophage construit dans l’urgence, qui a été recouvert depuis, par « l’Arche de Tchernobyl ». Il n’en demeure pas moins que sous ces « couvercles », c’est toujours l’enfer. On peut dire merci aux dizaines de milliers de « liquidateurs », qui ont donné leurs vies pour sauver les nôtres. Il nous reste Fukushima mais, c’est une autre histoire qui durera elle aussi, des centaines de milliers d’années, en attendant « la plage de Fukushima ré-ouverte 8 ans après la catastrophe !« . On comprend les autorités qui nous vantent les mérites de l’électricité la moins chère (ça se discute s’il faut renflouer EDF et ses déboires à coups de milliards avec l’EPR) grâce aux 19 centrales et aux 58 réacteurs qui sont disséminés sur notre sol, et leurs « incidents » divers et variés qui devraient nous garder en alerte, mais comme nous sommes les « meilleurs », rien à craindre… Jusqu’au jour où… Partagez ! Volti

******

Auteur Jonathan Paiano pour TrustMyScience enrichit par Aphadolie

La centrale de Tchernobyl et sa structure de confinement externe. | Solar Chernobyl (Facebook)
Un démantèlement est prévu

L’accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl n’est désormais plus à présenter. La catastrophe nucléaire est considérée comme la pire de l’histoire de l’humanité, faisant des dizaines de milliers de morts et provoquant autant de cancers et de maladies liées à l’exposition aux radiations. Aujourd’hui, le sarcophage en béton couvrant les restes du réacteur 4 doit être démantelé, car il est sur le point de s’effondrer.

Le 26 avril 1986, le cœur du réacteur nucléaire 4 de la centrale de Tchernobyl a explosé lors d’un essai de sécurité de routine, envoyant des panaches de matière radioactive dans l’atmosphère. L’explosion et les incendies ont provoqué, aidés par le vent, une contamination généralisée dans toute l’Europe.

Lire la suite

L’horreur eugéniste nazie de retour dans les allées du pouvoir macronien ?..

Un peu en retard F. Asselineau puisque nous avons publié un article de Claude Janvier le 14 février2019, sur ce sujet. On pourra trouver dans l’article de Mr Asselineau, l’indignation légitime quant aux propos tenus par un adepte du transhumanisme, qui compare les « futures zélites » à des Dieux et le peuple (ou une certaine partie comme les Gilets Jaunes) à des êtres inutiles, dont substituables. Ce sulfureux et dangereux personnage, qui gravite dans la sphère du pouvoir macronien, nous interroge sur les intentions de ce même pouvoir, qui légitime les assertions de ce personnage par son silence. Quand on connaît les délires liés au transhumanisme, ça devrait faire débat et, pas seulement chez les scientifiques qui désavouent cet individu. Partagez ! Volti

******

François Asselineau pour l’UPR

Chirurgien-urologue, transhumaniste convaincu, essayiste et entrepreneur français, cofondateur avec Claude Malhuret du site web Doctissimo (qu’il a revendu 139 millions d’euros, dont la moitié pour lui), Laurent Alexandre est un influent soutien de Macron et un proche de Jacques Attali et d’Alain Madelin. 
Membre du Siècle, chroniqueur au Monde, à l’Express et au Huffington Post, il possède 28% du journal la Tribune.

(Source :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Laurent_Alexandre )

Lire la suite
1 2 3 115