Kary Mullis : « Le test PCR ne permet pas de savoir si vous êtes malade »

Nous l’avons déjà dit mais, il est important de le redire ne serait-ce que pour rassurer ceux qui sont terrorisés par les annonces mortifères, propagées par les médias et autres « experts » de plateaux TV. Le prix Nobel Kary Mullis explique qu’il est impossible de poser un diagnostic à partir des tests PCR qu’il a inventé. Dans son intervention il nous parle du VIH mais c’est valable pour tous les virus recherchés. Tout au plus, et selon la méthode de réplication choisie, on déclare un individu porteur du Covid19, on ne peut le déclarer malade, ni affirmer que la positivité le rendra malade car, IL N’Y A RIEN À QUOI SE RÉFÉRER, aucune comparaison ne peut être faite, comme pour d’autres maladies. Selon le principe de « qui cherche trouve », à force de réplications de cycles, on trouve forcément des éléments pour déclarer la positivité et, on est face à des affirmations exagérées, qui induisent en erreur tous ceux qui se portent bien et sont détectés positif. Donc, si j’ai bien compris, pour que ces tests soient significatifs, il ne faut pas dépasser un certains nombre de cycles, que ce nombre soit généralisé dans tous les pays qui utilisent ces tests. Si c’était fait, nous aurions des chiffres bien moins alarmants. On peut penser, « Ils le savent forcément ! Pourquoi ne le font-ils pas ? ». Je vous laisse répondre à cette question. Sans nier le fait que, ce virus peut être très dangereux pour les personnes fragiles, qu’il faut les protéger, mais sans tomber dans l’hystérie collective qui ruine nos pays et divise nos sociétés. Partagez ! Volti

******

Source Fils de Pangolin

Voici l’événement Corporate Greed & Aids qui a eu lieu le 12 Juillet 1997 à Santa Monica, CA animé par Esai Morales. Les participants présents sont entre autres, Kary Mullis, Gagnant Prix Nobel et inventeur du test PCR, et d’autres conférenciers Sean Current, Paul Philpott, & Christine Maggiore.

Dans cette vidéo, une question est posée à Kary Mullis sur l’utilisation inappropriée du test PCR:  » Le {PCR} se distingue de cela. C’est un procédé qui est utilisé pour faire beaucoup de choses à partir de quelque chose. Ça ne dit pas si vous êtes malades. Ça ne dit pas que la chose que vous avez contractée va réellement vous nuire... »

Lire la suite

Micropucés ? La micropuce de la DARPA pour nous « sauver » du COVID peut commander l’ADN humain

Une des pires « théorie complotiste » est entrain de se réaliser et, gageons qu’il y aura des files d’attente impressionnantes, pour bénéficier de cette « merveilleuse » technologie, qui nous sera vendue, comme une avancée exceptionnelle, dans la lutte contre la maladie. Tous pucés, contrôlés et enfin « libres » d’appartenir et de faire partie de la matrice « protectrice » et « maternelle » concoctée par des psychopathes avides de pouvoir. Beaucoup s’insurgent contre cette ingérence, dans ce qui fait que l’humain est humain, la moindre transformation d’une de ses composantes intrinsèques, à savoir l’ADN/ARN, peut avoir des conséquences inconnues sur le devenir de l’humanité. Malgré les mises en garde, ça n’a pas encore atteint les circonvolutions synaptiques et neuronales des cerveaux atrophiés par le matraquage incessant des adeptes des news-techs, chères à notre « président ». Allez ! Je vous laisse à la lecture de cet article, n’oubliez pas le masque (c’est le commencement) et priez « Sainte Technologie » qui va sauver cette pauvre chose à deux pattes, que l’on pensait dotée de sapience. L’homo-sapiens fut, il va évoluer vers ?? Merci à Laurence. Partagez ! Volti

******

Par Jade pour Le Blog à Lupus (Traduction de The Organic Prepper Blog par Aube Digitale)

Alors que la moitié des électeurs américains attendent sans doute avec impatience l’annonce de la mise sur le marché du vaccin contre le COVID et que les États et gouvernements totalitaires du monde entier tentent d’exiger la preuve de tests négatifs avant de voyager, un nouvel outil dans le giron de la surveillance et du contrôle gouvernementaux se révèle.

La micropuce est là.

Alors que beaucoup continuent d’attaquer quiconque avertit de la « venue de la micropuce » comme un théoricien du complot, un luddite ou un fanatique religieux, cette micropuce est arrivée.

Mais les gouvernements n’ont pas à commercialiser la puce comme une méthode pour suivre, tracer et contrôler leurs populations. Au contraire, ils commercialisent la puce comme un moyen de suivre et de détecter le COVID et d’autres coronavirus. Il est clair que c’est beaucoup plus facile à vendre à un public littéralement terrorisé par leurs gouvernements et les grands médias depuis six mois.

Lire la suite

Un moteur à mouvement magnétique classé « Top Secret Défense »

Il a été démontré par moult débunkage, que ce genre de moteur ne fonctionne pas. Aussi, l’avatar que vient de subir cet inventeur, est pour le moins bizarre. Après avoir déposé le brevet pour son invention à l’INPI, celle-ci a été classé « secret défense ». Si ça ne fonctionne pas, aucune raison à ce blocage. Cet inventeur aurait-il réalisé l’impossible ? On imagine aisément les possibilités d’un tel moteur pour économiser l’énergie. Il est question à terme, de supprimer les voitures polluantes diesel, essence, au profit de la non moins polluante voiture électrique, si l’invention est fonctionnelle, fini la pollution de l’air, les centrales nucléaire etc.. Mais, il y a aussi des enjeux financiers colossaux et, les militaires pourraient bien être très intéressés par un moteur de ce genre, ce qui justifierait ce « secret défense ». Il ne reste plus à l’inventeur, qu’à mettre son invention dans le domaine public comme l’a fait Mr Pantone avec son moteur du même nom, mais, s’il veut en vivre et c’est légitime, c’est une autre histoire. Qu’en pensez-vous ? Partagez ! Volti

******

Par Delphine Hernu pour Canal FM

« A Felleries, Jean-Claude Cordier a passé une cinquantaine d’années à mettre au point son invention, un moteur à mouvement magnétique, le M3 qui utilise des aimants au néodymium dont la force peut alimenter tout un moteur de façon illimitée, sans carburant ni énergie nucléaire…

Il a déposé son brevet (le quatrième) cet été, à l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI). Le brevet a été enregistré mais son invention a été classée Top Secret Défense et l’Ancien Pilote et Ingénieur issu de l’Aéronautique ne le comprend pas. Il exige des explications sur les raisons de ce classement.

Lire la suite

Le voyage temporel dans le passé (sans paradoxes) serait théoriquement possible

Qui n’a pas rêver de revenir en arrière pour changer sa destinée ? Il paraît que ce serait possible, sans les paradoxes qui bloquent cette possibilité. Et vous ! Que pensez vous d’un voyage dans le passé ? Partagez ! Volti

******

Source Aphadolie

Retour vers le futur ?

Si un voyage dans le temps était possible, les événements modifiés du passé se réajusteraient pour éviter toute incohérence, avancent des mathématiciens.

Les œuvres de science-fiction regorgent de paradoxes temporels, comme dans « Retour vers le futur ». Dans ce film populaire de Robert Zemeckis, le héros Marty McFly, voyageant dans le passé, empêche accidentellement ses parents de se rencontrer, mettant sa propre existence en danger.

Lire la suite

Le coronavirus Covid-19 serait plus dangereux que la grippe espagnole

Regardez cette vidéo avant de lire l’article, si vous êtes intéressés par les prophéties auto-réalisatrices. Partagez ! Volti

******

Observateur-Continental

Le monde a été confronté à plusieurs graves pandémies en cent ans. Sans doute, la plus grave était la pandémie de grippe espagnole (H1N1) en 1918. Cent ans plus tard, l’humanité a été frappée par la pandémie de coronavirus avec toutes les conséquences que cela implique. 

Des chercheurs américains sous la direction de Jeremy Faust de l’Ecole de médecine de Harvard ont comparé les conséquences pour le monde des pandémies de Covid-19 et de grippe espagnole H1N1 et ont déclaré que le nouveau coronavirus Covid-19 s’avérait plus mortel que la grippe espagnole. La mortalité au cours des premiers mois de la pandémie actuelle a dépassé les chiffres d’il y a un siècle. 

Lire la suite

La petite histoire des grandes impostures scientifiques et plus..

Remettre en cause les certitudes.. Merci pour les liens. Partagez ! Volti

******

Par TV5MONDE

Entretien avec Gilles Harpoutian, auteur de « La petite histoire des grandes impostures scientifiques ».
Louis Pasteur a inventé le vaccin contre la rage et la pasteurisation. C’est faux ! Pasteur était un excellent biologiste, mais il était surtout un génie du plagiat… Ce mensonge (et tant d’autres) figure dans l’édifiante histoire des impostures scientifiques de Gilles Harpoutian. Pour le commun des mortels, la science est la vérité. Mais comme le rappelle ce journaliste fondateur du Monde des sciences : à chaque découverte ne correspond pas une seule mais plusieurs vérités scientifiques… Et autant de possibilités de fraudes.

Lire la suite

A l’origine de l’Intelligence artificielle, la Cybernétique.

Quelles seront les limites de l’I.A ? C’est fascinant et terrifiant à la fois.. Vu les progrès, la combinaison homme/machine sera-t-elle possible ? Quelle énergie alimentera ces big-data très gourmand ? Il faudra beaucoup d’énergie pour interconnecter toutes ces « machines ». Bonne ou mauvaise chose, ça dépendra de l’utilisation et surtout, de l’intelligence naturelle des concepteurs de ces programmes, si tant est qu’il pensent à l’être humain dans toute sa complexité. Une I.A pourra t-elle avoir des sentiments ? Pourra-t-elle atteindre une spiritualité qui nous est propre ? Elle sera paraît-il, capable d’apprendre en permanence, en fonction de quoi pourrait-elle rivaliser avec l’humain si imprévisible ? On ne se préoccupe pas trop de l’avancée de ces travaux, mais quand on écoute un Laurent Alexandre à fond pour le transhumanisme (il n’est pas le seul), on voit poindre un avenir horrifique où, les « Dieux » que sont les adeptes transhumanistes (selon L.Alexandre) domineront les « gueux ». Partagez ! Volti

******

Par Liliane Held Khawam

Deep Blue est un superordinateur spécialisé dans le jeu d’échecs par adjonction de circuits spécifiques, développé par IBM au début des années 1990. (Wikipédia)

Lire la suite

Les scientifiques examinent la possible sortie du Covid d’un laboratoire

L’examen sans parti pris de toutes les possibilités pourra rassurer, à défaut d’avoir des certitudes. Partagez ! Volti

******

Observateur-Continental

Le journal britannique The Telegraph explique que les scientifiques sont en train d’étudier la possibilité de la naissance du Covid à partir d’un laboratoire. C’est une information qui surprend, mais qui rassure, quand on sait qu’une croisade est menée contre les média ou les sites ou experts qui affirment que le virus est sorti d’un laboratoire et aurait, donc, une origine humaine.

Lire la suite

Pour Laurent Alexandre, on pourra imposer le vaccin aux personnes âgées: “c’est une population qui a une espérance de vie résiduelle !”

Comment peut-on tenir des propos aussi méprisants, envers les anciens ? C’est hallucinant et révoltant ! « Espérance de vie résiduelle« … Ça doit être dans l’esprit de L. Alexandre, ce qu’il reste d’une vie de labeur pour ces « vieux », devenus inutiles, qui coûtent cher et ne rapportent rien ? Résidu = restant, reste, débris, déchet, rebut… Partagez ! Volti

******

Source BusinessBourse

Pour Laurent Alexandre, on pourra imposer le vaccin aux personnes âgées: “c’est une population qui a une espérance de vie résiduelle !”

Lire la suite

[MàJ] L’OMS et Bill Gates ont un problème et il s’appelle PCR! C’est par elle qu’un totalitarisme sanitaire s’enracine.

Voici un article capital pour démontrer la gabegie de ces tests PCR. Partagez ! Volti

******

Par Liliane Held Khawam

Kary Bank Mullis, né le 28 décembre 1944 à Lenoir, Caroline du Nord, et mort le 7 août 20191 à Newport Beach, Californie, est un biochimiste américain.
Il a reçu le prix Nobel de chimie (co-attribué à Michael Smith) en 1993 pour l’invention de la réaction en chaîne par polymérase2. PCR

Lire la suite
1 2 3 124