Joseph Stroberg : La clef de la libération

Depuis 18 mois, nous ressassons, vitupérons, critiquons ce que nous vivons, en occultant tout ce qui n’est pas « LE Virus ». Je vous ai souvent suggéré, d’emboîter les pièces de ce gigantesque puzzle, que sont les évènements plus ou moins médiatisés qui assaillent notre quotidien et n’ont apparemment, aucun lien entre eux. Pourtant, tout est lié pour édifier ce nouveau monde qu’inconsciemment, nous contribuons à construire en acceptant par facilité, flemme ou résignation, les diktats imposés par ceux qui ont tout intérêt, à avoir une masse servile à leur disposition. Nous en sommes à la phase Divide et Impera (diviser pour régner), Ce nouvel Ordre Mondial ne sera imposé, que si nous acceptons de jouer leur jeu pervers. Combien d’entre ceux qui se prétendent « éveillés », seront capables de combattre jusqu’au bout, de tout risquer, pour que ce cauchemar qui s’installe sans plus se cacher, soit anéanti ? Il ne dépend que de notre volonté de dire NON. Si nous avions dit NON en temps et en heure, cette funeste comédie n’aurait pas pu voir le jour. Nous vivons avec des virus depuis la nuit des temps et, on a jamais détruit l’économie et la vie des peuples pour des épidémies, aussi virulentes soient-elles. Alors ! On ouvre les yeux ou, on continue à dormir dans cette prison mentale ? La peur doit engendrer une réaction de survie, pas une acceptation sacrificielle pour le bon plaisir de quelques nantis, ivres de pouvoir.

*****

Par Joseph Stroberg pour Nouveau Monde (aussi publié par Guy Boulianne)

Les Trompettes de Jericho

Un nombre croissant d’êtres humains ne supportent plus la condition d’asservissement dans laquelle ils se trouvent plongés sous le prétexte de pandémie. Plusieurs en profitent pour sortir de l’hypnose[1] produite par les élites par le biais des médias dominants et se mettent éventuellement à participer à des démarches collectives d’ordre judiciaire[2]. D’autres se résignent, entre la peur de mourir et l’espoir qu’un vaccin viendrait les libérer et leur redonner leur vie d’avant, alors même que leurs maîtres dirigeants leur ont pourtant bien martelé que leur condition actuelle serait désormais la nouvelle normalité[3]. De fait, presque tout le monde, à part les maîtres esclavagistes, se trouve emprisonné chez lui ou dans un espace bien plus restreint que celui connu auparavant. Existe-t-il alors une clef pour ouvrir la porte de cette prison ?

Lire la suite

Ne leur donnez plus votre pouvoir

Et si vous leur donniez votre pouvoir sans vous en rendre compte ? Et si la contestation dans la rue était le plus beau cadeau que vous pouviez faire à ceux que vous condamnez ? Sortir du statut de victime ne se demande pas, il se vit de l’intérieur au quotidien en sortant du jeu.

Point de vue sur le danger de ceux qui vous disent que vous avez gagné parce que les « coupables » sont dénoncés. Tant que vous penserez que vous êtes une victime et agissez comme telle, vous leur confirmerez leur puissance et leur pouvoir sur vous.

Némésis, ou l’inéluctable triomphe des lois naturelles. Par Zénon.

Némésis – la déesse du châtiment. Jardin d’été de St Pétersbourg (Russie)/123.RF

« La Bête de l’Évènement est là, et elle arrive. »

E.M. (Entretien au Financial Times, 16 avril 2020)

Voici maintenant plus de dix-huit mois que le coronacircus, élu égrégore de l’année dernière par les consommateurs, a préparé l’avènement d’une nouvelle religion scientiste, avec son clergé, ses rituels, ses prophètes et ses hérétiques. Dix-huit mois au cours desquels une immense partie des peuples occidentaux sont littéralement passés de l’hypnose à l’état de possession. Je ne sais pas si vous aurez ressenti la même chose que moi en marchant dans vos rues : les personnes que l’on peut croiser ont de moins en moins l’air de s’appartenir.

Il faut dire que la mafia globaliste s’est bien démenée pour obtenir ce degré de soumission chez des populations prétendument si attachées à leur liberté. Plus que jamais déterminée dans son projet de transformation de l’Humanité en une espèce hybride bio-numérique, l’autoproclamée « élite » technocratique s’est fendue d’un machiavélique scénario pour atteindre au contrôle des corps à travers celui des esprits. Tout y est passé : terreur médiatique, claustration contrainte et isolement des individus, menaces, amendes, décisions arbitraires et injonctions contradictoires permanentes… Ceci ne relève ni d’une incompétence ni d’un sadisme ordinaire, mais constitue la base d’une ingénierie sociale visant à nous faire accepter la violation de notre intégrité physique.

Lire la suite

Le Bruit des Corps, musique minimaliste par, Réginald

Un autre talent de Réginald, dont les écrits sont des appels à la réflexion

(son site https://www.nowereginald.be/) Un article à lire parmi beaucoup d’autres L’inconscient collectif et l’entretien de la haine de l’homme.

Source Nowe Réginald / Musics

Apprendre à percevoir l’ennemi invisible.

Que pensez-vous de cette courte mais intense réflexion de Réginald ?

Auteur Réginald pour nowereginald

Introduction

L’ennemi en question.

Veuillez m’excuser, j’ai utilisé le mot “ennemi” pour capter votre attention, car notre mental est conditionné à trouver et surtout fabriquer des “ennemis”.

Cet ennemi, il convient de ne pas le personnifier et il faut donc, le nommer de façon neutre (le neutraliser) , c’est en cela que je le désigne dans sa plus simple expression, comme “l’inconscient collectif” car de toute façon, il s’agit bien de cela, mais il ne faut surtout pas le voir comme un ennemi ou même y chercher quelqu’un qui l’utiliserait à mauvais escient.

Lire la suite

Comment conditionner un esprit humain à l’immaturité perpétuelle ?

Proposé par Réginald, une réflexion bien à propos. Il attend vos réactions et vous en remercie par avance.

Auteur Réginald pour Nowereginald.be

L’infantilisation permet de réduire au maximum l’autonomie et pousse au renoncement de sa souveraineté et à fortiori de ses responsabilités envers soi et le monde et plus on est infantilisé et plus on a besoin d’un gouvernement extérieur puissant et autoritaire.

Pour ça, il faut créer une légion de Peter Pan qui ont un problème d’ombre et pour comprendre pourquoi je vous parle d’un problème d’ombre, il va nous falloir aller investiguer dans le lieu où les ombres naissent, à savoir : la forêt sombre.

La forêt sombre.

Lire la suite

Neura Robotics va lancer un « robot révolutionnaire » lors de l’événement Future Days

Pas rassurant cette propention à imiter le plus possible l’homme, jusque dans ce qu’il a de personnel, les émotions…

Par Quentin Claudel pour La Robolution

Malgré l’arrivée d’IAs plus élaborées les unes que les autres et le développement de la robotique nous gardions tout de même une certaine distance nous permettant de nous démarquer des robots. Il s’avère qu’aujourd’hui la frontière s’affine bien plus que prévu avec l’arrivé de robot dotés d’une sensibilité.

Une sensibilité certes pour le moment (je le pense) perfectible mais bien propre à chaque vie biologique sur Terre. Nous serions donc capable de reproduire la perception humaine afin de la doter à nos « fidèles amis » les robots.

La créativité est quelque chose permettant à l’homme d’être ce qu’il est et au début de son histoire de survivre aux potentiels dangers. Sa nature curieuse lui permis de découvrir et de créer de nouvelles technologies tantôt farfelues, tantôt ingénieuses.

Lire la suite

[MàJ] Les Devoirs de l’Homme et du Citoyen

Sylvain est très en forme. Partagez ! Volti

Mise à jour deux paragraphes rajoutés..

*******

Par Sylvain Rochex

Un monde qui prend sa source dans un corpus noétique tel que « les Droits de l’Homme » ne peut qu’aller de mal en pis. Il ne peut qu’involuer maladivement et régresser jusqu’à la mort.

Et pourtant, voilà plus de deux siècles qu’on a associé « les Droits de l’Homme » à celle de «bien», de progrès pour l’humanité, d’homme nouveau, voire « d’Être suprême». Et voilà même deux siècles que nous n’avons eu de cesse de bâtir à partir de ça et de chercher à étoffer ce fondement pourtant vicié dès le départ. Les Hommes se sont même tous transformés en sempiternels chercheurs de nouveaux droits.

Chaque Homme s’est peu à peu obnubilé par ses droits et avance dans la vie en ayant comme moteur sa capitalisation de droits nouveaux. Le concept de Justice s’est fait également entièrement contaminé par la notion. La notion de droits a dévoré le monde entier. Il s’agit d’une descente aux enfers car Droits et Devoirs se superposent en tous points à Charnel et Spirituel.

Penser le monde en terme de droits, c’est être charnel. Penser le monde en terme de devoirs, c’est être spirituel. Le seul et véritable progrès serait celui de fonder une nouvelle ère à partir des Devoirs de l’Homme et du Citoyen, afin d’élever l’Homme au dessus de son animalité (égoïste et charnelle). Comment a-t-on osé nous faire croire que penser en terme de Droits correspondait à une élévation ?!

Chacun peut facilement faire l’expérience dans sa tête de la différence morale fondamentale (et totale) qui existe entre se laisser pénétrer par la question : quels sont mes droits ? ou bien par la question : quels sont mes devoirs ? Dans le premier cas, le mouvement est un retour à soi, c’est une recherche animale de ses intérêts, il s’agit de prendre. Dans le deuxième cas, on ouvre une brèche, on se met en chemin pour renoncer à sa propre vie afin de se mettre au service de La Vie, on prend le chemin du don de soi.

Lire la suite

Le grand RESET : mettons les points sur les « i »

Merci Françoise G. Partagez ! Volti

******

Par Mika Denissot

C’est quoi exactement le Grand Reset ? Ce ne sera pas la fin du monde, loin de là, cela peut être meilleur ou pire, ou simplement différent, mais les équilibres dans les lesquels nous avons grandi, vécu depuis plus de 50 ans, seront évidemment radicalement changés. Il y aura, comme à chaque fois, de nombreux grands perdants et de grands gagnants sans doute plus rares ! Cela bouleversera forcement nos vies. Le Grand Reset sera économique et transformera notre manière de consommer, d’acheter et d’échanger Il sera monétaire avec la digitalisation de la monnaie, fini le travail au black et le cash !

Il sévira aussi sur les droits de propriété qui vont petit à petit être supprimés pour être remplacés par des droits de location. D’ailleurs, pour ceux qui n’auraient pas encore ouvert les yeux dessus, regardez ce que vous louez actuellement, la musique est en location, les films, les vélos, les trottinettes, les voitures et très bientôt les maisons.

Lire la suite
1 2 3 17