Quand les jeunes députées Omar et Tlaib ouvrent des brèches béantes dans la sainte alliance américano-israélienne !..

Proposé par Jacqueline R. L’empire va-t-il s’écrouler ? Partagez ! Volti

******

Auteur Yorgos MITRALIAS pour Le Grand Soir

Les effets et bienfaits collatéraux de l’irruption de Bernie Sanders au cœur de la scène politique étasunienne sont déjà nombreux, importants et commencent à se faire sentir bien loin des États-Unis, aussi loin que le Moyen Orient.

La preuve en est le véritable séisme que sont en train de provoquer depuis quelques jours tant aux États-Unis et au Moyen Orient qu’au sein de la diaspora juive deux fidèles de Bernie, les intrépides jeunes députées étasuniennes Ilhan Omar et Rashida Tlaib.

Lire la suite

11 Raisons pour lesquelles tant d’experts croient qu’une crise économique américaine est imminente.. Par Crashdebug..

Pour l’instant on nous dit que « tout va bien » mais… Partagez ! Volti

******

Source Theeconomiccollapseblog via Crashdebug

Les chiffres nous disent que nous n’avons jamais été aussi près de la prochaine récession que maintenant. Les nuages orageux qui se profilaient à l’horizon sont maintenant juste au-dessus de nous, et tout à coup, les médias grand public sont remplis d’histoires sur la date du début de la prochaine récession et l’effet que cela pourrait avoir sur les chances du président Trump de gagner en 2020.  En fait, il y a eu tellement de bavardages à ce sujet que même le président Trump en parle. Partout à la télévision, les experts spéculent sans cesse sur la date du début de la prochaine récession et ils donnent beaucoup de conseils sur la façon dont les gens devraient s’y préparer.

Lire la suite

Donner et servir dans un contexte oligarchique!..

À quelle sauce serons nous dévorés ? Il suffit de patienter et de laisser les « zélites » décider.. Partagez ! Volti

******

Source Liliane Held Khawam

Nous sommes à la croisée des chemins.

Nous sommes en train de quitter le monde organisé par des Etats pour celui de leur fusion, et leur globalisation.

La globalisation observée repose sur 2 éléments fondamentaux:

  • les interactions qui sont des relations
  • La collectivisation des richesses naturelles et productives de la planète vers un niveau supranational privatisé. D’ailleurs, nous sommes d’ores et déjà dans un contexte d’oligopolisation, et même de monopolisation, avancée du fameux marché.

Ci-dessous, une présentation de Mme Lasida, économiste, qui propose un nouveau modèle économique et social qui ressemble fortement à celui prôné par la globalisation. Une phrase est particulièrement intéressante: « La liberté doit passer avant la propriété« . Voilà un discours qui n’est autre que l’antichambre du collectivisme que nous percevons de plus en plus clairement sous nos cieux. Ses héros les plus actifs sont les banquiers centraux…

Lire la suite

Requiem pour le rêve américain par Noam Chomsky

Sous le titre original « Requiem for the American Dream » Noam Chomsky décrit les 10 principes de la concentration de la richesse et du pouvoir. Écoutez bien car, c’est exactement ce que nous sommes en train de vivre un peu partout dans le monde. Bien que Mr Chomsky décrive la société américaine, avec les « américanophiles » qui ont pris les commandes de notre pays via les « Young Leader » formés aux méthodes agressives du capitalisme US, qui reproduisant les mêmes travers au profit des plus riches, sont en train de détruire nos sociétés. Partagez ! Volti

******

Par Jérôme GRAVELINE en juillet 2017

Manipulation/Illustration

Les 10 principes sont:

No. 1: Réduire la démocratie (06:34) No. 2: Former l’idéologie (12:32)

No. 3: Redessiner l’économie (16:08) No. 4: Déplacer le fardeau (26:35)

No. 5: Attaquer la solidarité (31:44) No. 6: Gérer les législateurs (36:42)

Lire la suite

« Si on ne s’occupe pas des peurs des français, cela risque de mal finir ! », selon le journaliste François Lenglet

Une analyse lucide de F. Lenglet. Est-ce que c’est plus facile à comprendre par ceux qui galèrent, en donnant l’espoir d’un changement ? Il faudra un bon désordre pour rétablir l’ordre.. Partagez ! Volti

******

Partagé avec Folamour

Dans son dernier ouvrage « Tout va basculer » (Albin Michel), le journaliste économique François Lenglet revient sur 2019 qui pourrait bien être l’année de tous les dangers. Rediffusion de l’émission Ecorama du 16 avril 2019 présenté par David Jacquot sur boursorama.com

Source : Boursorama.com via contributeur anonyme

Voir :

« Je ne suis pas satisfait du cours de Bourse de Saint-Gobain », selon Pierre-André de Chalendar (PDG de Saint-Gobain)

« Il y a du potentiel en Bourse pour l’action ADP ! », selon Augustin de Romanet (PDG d’ADP)

« On peut améliorer le pouvoir d’achat sans avoir à pomper dans les poches de l’Etat ! », selon Alain Minc

« Le repas est un moment dangereux pour le capitalisme ! » selon Jacques Attali

Existe-t-il un programme politique caché ? Les médias grand public sont soudain remplis d’histoires sur la récession qui s’annonce. Par Crashdebug

Quand on commence à parler d’un sujet tous les jours dans les médias, surtout quand il s’agit d’argent, c’est pour préparer la population à des jours difficiles. Y a-t-il anguille sous roche ? Si on suit la trame, on ne peut pas dire que l’économie se porte à merveille où que ce soit. Il y a trop d’argent en circulation, ce qui en diminue la valeur et fait baisser les taux. Or l’argent gratuit n’est pas une bonne chose sur le long terme. C’est ce qui se passe en ce moment. Pour faire durer l’illusion, n’aurait-on pas abusé de la « planche à billet » qui a permit aux riches de s’enrichir un peu plus, et aux moins nantis d’augmenter le stress de toujours plus de taxes et impôts, tout en ne pouvant plus joindre les deux bouts ? Si pour l’occasion, ça faisait les affaires de certains pour régler leurs comptes, ce serait pour eux le jackpot ! Partagez ! Volti

******

Source Theeconomiccollapseblog.com via Crashdebug

Quelques éléments de réflexions, sur la suite des événements, maintenant que tout est en place. En fait, ça fait des années qu’ils ont le doigt sur la détente…, mais tout est maintenu artificiellement en vie à coups de planches à billets

Tout d’un coup, il semble que les médias grand public n’arrêtent pas de parler de « la récession à venir ». Si vous allez sur Google News et tapez le mot « récession », vous obtiendrez littéralement des dizaines d’articles des deux derniers jours avec « récession » dans le titre. Et bien sûr, il est vrai qu’il y a des signes de troubles économiques mondiaux tout autour de nous, et je les ai documentés sur mon site web tout au long de 2019. Nous ne voulons donc pas critiquer les médias grand public lorsqu’ils décident de dire la vérité, parce qu’une récession est imminente, mais serait-il possible qu’il y ait aussi un programme politique caché à l’œuvre ?

Lire la suite

[ZAP] Étienne Chouard : L’imposture démocratique 3/3 (UnderZap #33)

On entend plus trop Étienne Chouard depuis son passage sur « Le Média » devant le « tribunal inquisiteur » bicéphale incarné par Denis Robert et Mathias Enthoven, dont nous avons eu l’occasion de parler. Il est triste qu’ Étienne Chouard ait été étiqueté pour l’occasion, d’affreux antisémite, ce qu’il n’est évidemment pas, c’est si facile de dézinguer un gêneur pour les chiens de garde du système.

Illustration/1er décembre 2018

Il est tout aussi triste que les Gilets Jaunes qu’il a soutenu depuis le début, n’aient pas à leur tour, soutenu plus fortement, celui qui a dénoncé l’arnaque du traité européen, leur a expliqué l’arnaque du système des élections représentatives et leur a expliqué pourquoi il fallait que la constitution soit écrite par et pour le peuple. Ça démontre l’immaturité politique d’une majorité des français.

Lire la suite

Gouverner contre le peuple, combien de temps ? Par Anne-Sophie Chazaud..

Combien de temps ? Jusqu’à ce que le peuple, pillé, indigné, spolié, volé, tabassé, gazé, mutilé, insulté, surtaxé, méprisé se lève enfin et dise stop ! Ce qui est la suite logique d’une prise de conscience généralisée… si elle a lieu. La rentrée nous le dira. Mais, maintenant que la macronie à bien divisé les différentes strates de la société, il va être difficile pour tout le monde, de se rapprocher tellement chacun a des revendications à faire valoir, et tend à être le premier à être servi. La stratégie du système est de faire la sourde oreille, d’ignorer la souffrance du peuple, de réprimer violemment sa voix et de garder le cap dans la destruction programmée de l’état Nation. Ce n’est que si ce système pervers et mortifère tombe, (ça a faillit et il a eu les chocottes Macron!!! ) qu’il y aura espoir de changement. À la condition expresse que l’on oublie, la droite, la gauche, le centre, les extrêmes, qu’il y ait solidarité et que l’on ne remette pas les mêmes nuisibles aux commandes. On voit bien le cynisme de ce gouvernement qui a autorisé le RIP pour l’aéroport de Paris, avec un seuil de 4 millions 700 milles signatures pour « consentir » à revoir ce projet néfaste. Seuil impossible à atteindre et il le sait cet état pervers. Il aura beau jeu de dire après, que le peuple n’était pas d’accord puisque le taux de participation n’a pas été atteint. À moins d’un sursaut salvateur, c’est mal engagé. Partagez ! Volti

******

Par The Wolf pour Le Blog à Lupus

Quand meurt un pompier dévoué à la cause commune, un sauveteur en mer, quand il s’agit d’inventer des attaques de Pitié-Salpêtrière, à LREM on a la main sur le cœur, la larmichette à l’oeil, le trémolo dans la voix, on invoque la République, l’intérêt général, et tout un tas de notions avec lesquelles on a autant de rapport qu’avec la planète Mars.

En revanche, on apprend que nos amis pompiers grévistes font désormais l’objet de tentatives de répression de leur droit de grève (lequel se limite au port très symbolique d’un brassard « gréviste ») avec des mesures disciplinaires à la clef. La grève des urgentistes semble s’abîmer en pure perte auprès d’un exécutif qui ne connaît de toute façon rien d’autre que la logique de compression des coûts et la répression si tu n’es pas content.

Lire la suite

[Rappel] Collectivisation des soins : le pire est à venir..

Ce n’est malheureusement plus un ressenti mais une évidence, notre système de santé part en quenouille. Les « mauvaises langues » diront qu’il y a une volonté d’américaniser notre « sacro-saint système envié » de part le monde, en privatisant à tour de bras. Si tu as du fric tu pourras te soigner, sinon… Pour l’instant, les urgences sont toujours en grève un peu partout sur le territoire, et l’état fait la sourde oreille, il manque des milliers de personnel médical dans les hôpitaux et HEPAD, les gens attendent des jours sur un brancard, et parfois meurent aux urgences faute de soins, certaines régions sont des déserts médicaux sans médecin, les petits hôpitaux ferment, et il faut faire des centaines de kilomètres pour « espérer » être reçu en cas d’urgence.. À part ça, tout va bien. Il serait temps d’ouvrir les yeux et de demander des comptes à ceux censés gérer notre accès aux soins. 10,45 milliards d’euros dépensés en 2018 pour les aides aux pays étrangers. Si on trouve des milliards pour aider les autres, on doit bien pouvoir en trouver pour aider les établissements de soins français, à moins que les « mauvaises langues » aient raison. Partagez ! Volti

******

H16 pour Hashtable (Petites chroniques désabusées d’un pays en lente décomposition…)

Article initialement paru le 31.08.2018

Il y a un an, je dressais une nouvelle fois le constat bien triste d’une santé française en déliquescence avancée, loin des poncifs où ce système serait la panacée vantée de par le Monde et que le reste des nations nous envieraient jalousement.

Un an plus tard et bien malheureusement comme prévu, la situation s’est encore largement dégradée : la situation dans les EHPAD est toujours aussi mauvaise et elle s’ajoute à la crise maintenant endémique des urgences, avec un système hospitalier à bout de souffle dans lequel il n’est plus invraisemblable de rester cinq jours prostré sur un brancard.

La collectivisation d’un système, quel qu’il soit, aboutit toujours à la création d’une unique production : celle de pénuries diverses, de place, de biens, de services, de résultats et surtout de temps.

Lire la suite

Essai: La Chine est la clef de voûte du faux système des valeurs dans le monde. Bruno Bertez..

Tout ne serait qu’illusion ? Partagez ! Volti

******

Bruno Bertez via Liliane Held Khawam

Pixabay/Illustration

Ordo ab chao.

Il y a les apparences, il y a les perceptions  et il y a le réel.

Les marchés réagissent aux perceptions, les perceptions aux apparences,  le réel lui évolue en fonction des interactions entre tout cela et au travers tout  cela: apparences, perceptions, actions, réactions , résultantes, réactions réflexives  etc.

Bref c’est complexe et surtout c’est long, c’est le temps de l’Histoire pas  celui de la télé et de CNN. Pour que le monde change, pour que les crises arrivent, pour que le neuf émerge, il faut du temps au temps.

Une crise je le répète, c’est la rupture, rupture d’un invariant, rupture d’une certitude.

Lire la suite
1 2 3 13