Le parti de la guerre a gagné. La Russie est désormais libre d’agir unilatéralement

Par The Saker pour The Saker’s Blog via Le Saker Francophone

Tout d’abord, une mise à jour rapide sur le Kazakhstan : l’OTSC commencera son retrait demain et cette opération sera terminée le 19 janvier (je ne sais pas si quelqu’un informera Blinken de la rapidité du départ des Russes). Cette opération est véritablement un triomphe pour la Russie et ses alliés.

On dit que l’espoir meurt en dernier, et aujourd’hui il semble que tout espoir que nous aurions pu avoir soit mort. Une série de négociations d’une semaine n’a apparemment rien donné. Si certaines voix saines d’esprit plaidaient en faveur d’une solution négociée, elles ont été noyées dans l’immense chœur des politiciens russophobes hystériques qui, se sentant en sécurité par leur nombre, ont dit à l’ours russe d’aller se faire voir.

C’est un triomphe pour les néoconservateurs américains et pour leurs protégés de l’UE.

Alors, où allons-nous maintenant ?

Lire la suite

Est-ce que la France peut encore assurer ses missions de sécurité?

Par Olivier Renault pour Observateur-Continental (Url : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=3491 )

Le 9 décembre 2021, les dispositions du programme de Paris ont été promulguées sous la devise «Relance, puissance, appartenance». La France, comme Observateur Continental l’avait rapporté, réitère son appel au renforcement de la souveraineté européenne: «L’objectif de notre présidence de l’UE est de rendre l’Europe plus souveraine».

La rhétorique du projet concerne maintenant l’ensemble de l’UE. La volonté politique d’avoir une souveraineté forte signifie l’existence d’une armée et d’un matériel militaire en état de fonctionnement. Hors, cela n’est pas du tout le cas, par exemple, pour la Marine nationale de la France qui, pourtant, doit mener des missions de sécurité importantes en mer et participer à la nouvelle grandeur de l’UE, selon les vœux d’Emmanuel Macron. 

Lire la suite

Le vaccin ? Trop mortel !

Le pass vaccinal, sans la moindre utilité sanitaire, a donc été voté par ce que sont devenus Assemblée Nationale et Sénat, à savoir de simples chambres d’enregistrement. Macron va donc emmerder un peu plus les français et pas seulement les non-vaccinés mais tous ceux qui n’ont pas franchement envie de se faire piquer tous les trois mois. Un pass (impasse) vaccinal mais aussi la possibilité de contrôler les papiers d’identité pour les lieux où il est exigé. Comprenez bien, pour aller boire un café, il faut montrer son pass sanitaire et présenter sa carte d’identité, à quand la fouille au corps et l’interrogatoire. Pass ou non, autant dire que le plaisir de ce moment risque d’être suffisamment gâché pour que nombre de français changent leurs habitudes, au grand dam des commerçants et des gestionnaires des lieux concernés. Je ne vais pas les plaindre pour autant puisqu’après avoir accepté de fermer moyennant finances, ils se retrouvent dans cette nouvelle situation aujourd’hui sans même broncher, je dirais même, tenus de la fermer. Lire la suite

« 2022, fin de crise sanitaire, début de la crise financière ? » L’édito de Charles SANNAT

Par Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Alors que pour beaucoup Omicron semblerait offrir une porte de sortie à la crise sanitaire terrible que nous vivons depuis deux ans maintenant en favorisant l’immunité naturelle et en étant peu pathogène, c’est l’espoir d’une fin de crise sanitaire qui domine en ce début d’année.
Pourtant derrière cette évidente bonne nouvelle, la fin de la crise sanitaire, se cache une autre crise, celle-ci financière.

En effet si la crise sanitaire cesse, alors tous les plans de soutien à l’économie cesseront.

Lire la suite

Construire un mouvement mondial contre la «Tyrannie Covid »

Il faut garder à l’esprit, que la solution ne viendra pas de ceux qui ont créé le problème.

Par Prof Michel Chossudovsky pour Mondialisation.ca

Ce qui est présenté dans cet article est un avant-projet : des suggestions de concepts et d’idées relatives à la formulation d’un Mouvement mondial.

La prise de la Bastille a eu lieu à Paris dans l’après-midi du 14 juillet 1789. La Bastille était une armurerie médiévale, une forteresse et une prison politique. C’était le symbole de l’Autorité royale sous le règne du roi Louis XVI. 

La monarchie française fut obligée d’accepter l’autorité de l’Assemblée nationale  et de reconnaître les droits fondamentaux énoncés dans la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen » formulée au début d’août 1979.   

Lire la suite

[MàJ] Le film Planet Lockdown est disponible, avec sous-titrage en français.

Par Liliane Held Khawam

Mise en ligne de la vidéo sous-titrée du film à parti d’Odyssée, la version de Mega.nz n’est pas terrible

La rencontre avec l’équipe de Planet lockdown fut pour moi un moment incroyable tant la relation avec l’équipe du film a été intense. Imaginez des jeunes gens qui décident de faire quelque chose pour l’humanité. Ils voyaient bien que quelque chose ne tournait pas rond dans le monde des virus et du partenariat sanitaire issu de l’amalgame indigeste des secteurs publics-privés.

Ils ont donc pris le matériel nécessaire et sont partis à ;la découverte d’un Occident brisé dont la population semble prise en otage quand elle n’a pas tout simplement pas succombé à un virus dont les traitements ont été confisqués.
Le sort qui a été réservé aux personnes âgées isolées est un élément marquant de ce méprisable épisode de l’histoire humaine.

Lire la suite

Independenza ! À la vie, à la mort. Par Zénon.

Un grand merci à Zénon. Si le texte vous a plu, vous pouvez le télécharger gratuitement en PDF chez JBL1960. Lien aussi dans la revue de presse du jour.

Pour illustration/123.RF

Népal, fin 2006. Le pays sortait tout juste de dix ans de guerre civile, ou de révolution, selon les points de vue. Incroyable effervescence dans les rues, sur les routes et dans les campagnes. Défilés chamarrés entre les checkpoints et les barrages enflammés. Joie de vivre et intensité de chaque instant malgré la misère et les deuils. Processions nuptiales et funéraires se croisaient dans les étroites ruelles de Katmandou, tandis qu’un peu partout était célébrée la réincarnation d’une déesse en la personne d’une petite fille. Existence, trépas et renouveau entremêlés dans l’éternelle roue des cycles…

Retour dans une France glaciale début 2007 à l’aube de l’élection de Sarkozy. L’hexagone semblait pétrifié, rendu amorphe sous l’effet d’une irrésistible hypnose médiatique. Les rires étaient forcés, les larmes surfaites. L’écran s’était interposé entre les êtres avant même l’apparition des premiers smartphones. Les profils facebook, le paraître, avaient rendu toute spontanéité suspecte. La vie en Occident n’était déjà plus qu’un ersatz, et la mort une abstraction. Nous étions entrés dans l’ère surprotégée du numérique où toute étincelle était étouffée sous la chape de plomb du conformisme.

Lire la suite

Grand Angle – E. Barillot / P.-Y. Rougeyron : Macron liquidera-t-il la France ?

Proposé par Confucius

Source Chaîne officielle TVLibertés

Emmanuel Macron est-il le fruit d’une société malade ou la cause du pourrissement social ? Qui est-il ? Tuera-t-il la France comme il le souhaite ou en sera-t-il empêché ? Si non, comment la société française trouvera-t-elle la force de résister à la liquéfaction ? Jeune analyste politique, Erwan Barillot publie son premier ouvrage Le président liquide – Une genèse du « macronisme », préfacé par Olivier Rey, aux éditions Perspectives Libres.

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

Ce que signifie VRAIMENT « vivre avec le Covid » et la prochaine étape dans le plan de la gouvernance mondiale

Merci à Françoise G.

Source : Kit Knightly — Off Guardian via Sott.net

Pourquoi les médias se mettent-ils désormais à minimiser l’hystérie Covid qu’ils ont jusqu’à aujourd’hui entretenue ? Est-ce parce que la « pandémie » est vraiment terminée ? Ou s’agit-il d’un élément important du processus de manipulation des esprits [particulièrement accéléré depuis près de deux ans – NdT] ?

© Inconnu
« Covid, je suis rentré à la maison ! »

Ces derniers jours, voire ces dernières semaines, nous avons assisté à une nette modification de l’attitude des médias mainstream face à la « pandémie » de Covid.

De nombreux exemples de ce que l’on pourrait qualifier de « dissidence » se sont produits, si les médias n’étaient pas aussi étroitement contrôlés. Mais, puisque les médias sont étroitement contrôlés, nous devons le qualifier de changement apparent du message.

Lire la suite

Le vecteur turc de la tentative de coup d’État au Kazakhstan

Par Iouri Vesselov, commentateur militaire pour Observateur-Continental

(Url: http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=3486 )

Une analyse préliminaire des véritables raisons d’émeutes sanglantes sur une grande partie du territoire du Kazakhstan indique qu’elles étaient dans l’intérêt de politiques et de hauts représentants des milieux d’affaires locaux de l’ancienne génération du pouvoir orientés sur la Turquie. C’est sous ce pouvoir, dans le cadre de la formule de la « politique multivectorielle », qu’était cultivée l’utilité de développer des relations multilatérales et de créer une alliance avec Ankara. 

L’élite kazakhe menée par l’ancien dirigeant du pays Noursoultan Nazarbaïev a soutenu l’idée ambitieuse du « sultan » turc Recep Erdogan de créer une entité supranationale appelée « grand Touran ». « Le Turkestan est notre nid ancestral, notre foyer principal. Nous sommes une très grande famille de 300 millions de personnes qui parlent la même langue, ont la même religion, la même histoire et culture, partagent la même civilisation. Je sais que nos frères kazakhs, kirghizes, ouzbeks, tadjiks et turkmènes regardent la Turquie de la même manière que nous. Ils considèrent la Turquie comme leur maison », a déclaré Recep Erdogan pendant une réunion du Conseil turcique. 

Lire la suite
1 2 3 4 5 178