Independenza ! À la vie, à la mort. Par Zénon.

Un grand merci à Zénon. Si le texte vous a plu, vous pouvez le télécharger gratuitement en PDF chez JBL1960. Lien aussi dans la revue de presse du jour.

Pour illustration/123.RF

Népal, fin 2006. Le pays sortait tout juste de dix ans de guerre civile, ou de révolution, selon les points de vue. Incroyable effervescence dans les rues, sur les routes et dans les campagnes. Défilés chamarrés entre les checkpoints et les barrages enflammés. Joie de vivre et intensité de chaque instant malgré la misère et les deuils. Processions nuptiales et funéraires se croisaient dans les étroites ruelles de Katmandou, tandis qu’un peu partout était célébrée la réincarnation d’une déesse en la personne d’une petite fille. Existence, trépas et renouveau entremêlés dans l’éternelle roue des cycles…

Retour dans une France glaciale début 2007 à l’aube de l’élection de Sarkozy. L’hexagone semblait pétrifié, rendu amorphe sous l’effet d’une irrésistible hypnose médiatique. Les rires étaient forcés, les larmes surfaites. L’écran s’était interposé entre les êtres avant même l’apparition des premiers smartphones. Les profils facebook, le paraître, avaient rendu toute spontanéité suspecte. La vie en Occident n’était déjà plus qu’un ersatz, et la mort une abstraction. Nous étions entrés dans l’ère surprotégée du numérique où toute étincelle était étouffée sous la chape de plomb du conformisme.

Lire la suite

Grand Angle – E. Barillot / P.-Y. Rougeyron : Macron liquidera-t-il la France ?

Proposé par Confucius

Source Chaîne officielle TVLibertés

Emmanuel Macron est-il le fruit d’une société malade ou la cause du pourrissement social ? Qui est-il ? Tuera-t-il la France comme il le souhaite ou en sera-t-il empêché ? Si non, comment la société française trouvera-t-elle la force de résister à la liquéfaction ? Jeune analyste politique, Erwan Barillot publie son premier ouvrage Le président liquide – Une genèse du « macronisme », préfacé par Olivier Rey, aux éditions Perspectives Libres.

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

Ce que signifie VRAIMENT « vivre avec le Covid » et la prochaine étape dans le plan de la gouvernance mondiale

Merci à Françoise G.

Source : Kit Knightly — Off Guardian via Sott.net

Pourquoi les médias se mettent-ils désormais à minimiser l’hystérie Covid qu’ils ont jusqu’à aujourd’hui entretenue ? Est-ce parce que la « pandémie » est vraiment terminée ? Ou s’agit-il d’un élément important du processus de manipulation des esprits [particulièrement accéléré depuis près de deux ans – NdT] ?

© Inconnu
« Covid, je suis rentré à la maison ! »

Ces derniers jours, voire ces dernières semaines, nous avons assisté à une nette modification de l’attitude des médias mainstream face à la « pandémie » de Covid.

De nombreux exemples de ce que l’on pourrait qualifier de « dissidence » se sont produits, si les médias n’étaient pas aussi étroitement contrôlés. Mais, puisque les médias sont étroitement contrôlés, nous devons le qualifier de changement apparent du message.

Lire la suite

Le vecteur turc de la tentative de coup d’État au Kazakhstan

Par Iouri Vesselov, commentateur militaire pour Observateur-Continental

(Url: http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=3486 )

Une analyse préliminaire des véritables raisons d’émeutes sanglantes sur une grande partie du territoire du Kazakhstan indique qu’elles étaient dans l’intérêt de politiques et de hauts représentants des milieux d’affaires locaux de l’ancienne génération du pouvoir orientés sur la Turquie. C’est sous ce pouvoir, dans le cadre de la formule de la « politique multivectorielle », qu’était cultivée l’utilité de développer des relations multilatérales et de créer une alliance avec Ankara. 

L’élite kazakhe menée par l’ancien dirigeant du pays Noursoultan Nazarbaïev a soutenu l’idée ambitieuse du « sultan » turc Recep Erdogan de créer une entité supranationale appelée « grand Touran ». « Le Turkestan est notre nid ancestral, notre foyer principal. Nous sommes une très grande famille de 300 millions de personnes qui parlent la même langue, ont la même religion, la même histoire et culture, partagent la même civilisation. Je sais que nos frères kazakhs, kirghizes, ouzbeks, tadjiks et turkmènes regardent la Turquie de la même manière que nous. Ils considèrent la Turquie comme leur maison », a déclaré Recep Erdogan pendant une réunion du Conseil turcique. 

Lire la suite

COVID-19 : L’effroyable gâchis !

Quand on nous désigne l’état d’Israël comme LE modèle, c’est encore un mensonge éhonté.

Source Swiss Policy Research via Le Drakkar Furibard

 » Les enfants du plus vertueux, du plus libéral, austère et démocratique des siècles, ont eu tout à coup le sentiment qu’ils avaient été les dupes d’une immense fumisterie.  » Jean-Richard Bloch

Le professeur Ehud Qimron (au centre) à l’Université de Tel Aviv (Haaretz)

Un immunologiste de renom dénonce la réaction mondiale au COVID, motivée par une « propagande mensongère »

Lettre originale en hébreu : N12 News (6 janvier 2022) ; traduit par Google/SPR. Voir aussi : La prédiction du Professeur Qimron d’août 2020 :  » L’histoire jugera l’hystérie  » (INN).

Le professeur Ehud Qimron, chef du département de microbiologie et d’immunologie de l’Université de Tel Aviv et l’un des principaux immunologistes israéliens, a écrit une lettre ouverte critiquant vivement la gestion israélienne – et même mondiale – de la pandémie de coronavirus.

Ministère de la santé, il est temps d’admettre l’échec.

Avec deux ans de retard, vous réalisez enfin qu’un virus respiratoire ne peut être vaincu et que toute tentative de ce type est vouée à l’échec.

Lire la suite

GOLDMAN SACHS – La redoutable banque qui dirige le monde

Par MoneyRadar

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

Des documents militaires contredisent le témoignage sous serment d’Anthony Fauci

Ce type est pris la main dans le pot de confiture et il nie (voir la vidéo). Comment ça va se terminer pour lui ? Tous les gouvernements sont ou doivent être au courant, et ils continuent leurs injections, nient l’efficacité du protocole Raoult. Ça ne devrait pas interroger que les « complotistes ».. Les responsables de cette machination planétaire vont devoir s’expliquer.

Source France-soir

Depuis la fuite des courriels d’Antony Fauci au printemps dernier, de forts soupçons pesaient sur celui qui est en charge de la politique sanitaire pour la Maison-Blanche. Interrogé par le Sénat, Anthony Fauci a toujours refusé de détailler l’origine du virus, l’implication des autorités américaines concernant des gains de fonctions pour acquérir un virus plus pathogénique, ou encore la suppression de traitements précoces en vue de faire adopter les vaccins en autorisation d’urgence. Pourtant, des documents classés secrets obtenus par Project Veritas montrent bien les liens entre les autorités américaines et les recherches menées au laboratoire P4 de Wuhan. 
 

Des documents classés secrets obtenus par « Project Veritas »

Lire la suite

« Omicron, le scénario du pire pour la Banque Mondiale ! » L’édito de Charles SANNAT

Par Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Tremblez d’effroi mes amis, la Banque Mondiale est pétrie de peurs. Omicron, c’est le scénario du pire pour la croissance mondiale.

Courrez aux abris.

Mais surtout, surtout, stockez du papier Qr.. code !

Hahahahahahahahaha.

Plus c’est grave, plus je suis d’humeur badine.

Comme vous le savez, nous avons expérimenté un covid familial pendant les fêtes.

Quelques observations d’ordre personnel. Rien de bien officiel ni de bien médical, disons que je vais vous raconter ma modeste expérience.

Omicron, semble bénin parce que pour l’essentiel cela n’entraîne pas d’hospitalisation. Remarquez qu’à plus de 300 000 cas par jour, il vaut mieux, car sinon nous serions obligés de soigner les gens dans la rue.

Lire la suite

Selon le commandant Jean-Baptiste Colas de la Défense française, le puçage des populations a commencé

Source le Média en 4.4.2

Comme souvent, les complotistes ont une longueur d’avance sur le mainstream et se voient confirmer leur dires, une fois les comploteurs passés à l’action. Pour confirmer aujourd’hui, ce n’est ni plus ni moins que le commandant Jean-Baptiste Colas de la Défense française qui va le faire. En ce début d’année, le ministère des Armées a décidé de publier « Ces guerres qui nous attendent, 2030-2060 » pour penser et imaginer les conflits possibles de demain.


Rappelons que le document de la Fondation Rockefeller avait, dès 2010, prévu l’« hypothèse » d’une pandémie mondiale. L’imaginaire — que l’on voit venir — de l’armée et des banques doit être pris tout-à-fait au sérieux.

Invité sur le plateau du Quotidien  (vidéo ci-dessous) devant l’anti-complotiste Yann Barthès, le commandant Jean-Baptiste Colas affirme que le puçage des populations est un fait puisqu’il a déjà commencé. Selon le scénario P-nation, pour maîtriser les populations trop mobiles, le puçage va se généraliser, une puce qui contiendra toutes les données médicales, financières… et ceux qui refuseront cette puce deviendront des apatrides et devront se réfugier sur les côtes. Ils seront considérés comme des pirates.

Lire la suite

L’UE va organiser un exercice de cyberattaque à grande échelle sur les chaînes d’approvisionnement….

Pour illustration/123.RF

Source Blomberg via Conscience du peuple

« Les gouvernements de l’Union européenne lanceront plus tard cette semaine une simulation à grande échelle de cyberattaques contre plusieurs États membres.

Les participants seront confrontés à des attaques contre leurs chaînes d’approvisionnement et à des retombées socio-économiques dans d’autres États membres, avant de devoir coordonner des communications publiques et une réponse diplomatique, selon des personnes proches du dossier et des documents consultés par Bloomberg.

L’objectif de cet exercice de six semaines est de tester la résilience de l’Europe, de renforcer la préparation et la coopération entre les États membres et d’améliorer l’efficacité d’une réponse commune.
La simulation de l’UE intervient alors que la Russie pourrait associer tout acte d’agression envers l’Ukraine à des cyberattaques dirigées contre l’Occident.

Lire la suite
1 2 3 4 176