Le Réveilleur : pour en finir avec les climato-sceptiques et l’obscurantisme…

Pour étendre la réflexion sur le sujet précédent à propos du GIEC. Donnez votre avis. Partagez ! Volti

*************

Source Mr Mondialisation.

Si les négationnistes du climat se font de plus en plus discret face au poids des évidences et de la catastrophe écologique, certains font de la résistance et nagent dans un déni bien confortable. Face au flux incessant d’informations et de « désinformations » concernant les grandes questions de notre temps, « Le Réveilleur » sélectionne avec justesse les chiffres communicatifs et vulgarise les travaux d’experts afin d’éclairer ses abonnés. Ce Réveilleur, c’est un tout jeune scientifique alarmé par l’obscurantisme rampant qui gangrène plus que jamais la pensée et donc ralentit la transition écologique. Au sein de sa web série « MAP » (acronyme de « mise au point »), le vidéaste décortique et traite des sujets d’une importance capitale.
Lire la suite

Et si le GIEC sous-estimait les risques liés au changement climatique ?…

Qui a raison dans les affirmations diverses et variées que nous avons sur le climat, le GIEC où les scientifiques qui tirent la sonnette d’alarme ? Partagez ! Volti

*************

Source Mr Mondialisation

C’est une théorie tout-à-fait sérieuse. Et si le GIEC privilégiait toujours les scénarios les moins pessimistes, aux dépens d’autres évolutions possibles du climat, plus inquiétantes encore que celles qui sont d’ordinaires mises en avant ? C’est la thèse développée par le Think Tank Break Through, qui publiait en août un rapport critique quant à la manière dont l’organisme intergouvernemental établit ses principales projections en « minimisant », estiment-il, les risques du changement climatique.
Lire la suite

La vérité cachée des chemtrails …

LE sujet des sujets, qui crée des échanges enflammés entre les pro et les anti chemtrails. Ça existe puisque nous les voyons mais, ce sont surtout autour de l’origine de ces traînées, que se créent ces discussions à n’en plus finir. Traînées naturelles ou volontairement larguées, on va tenter une fois de plus, de faire le point sur ce phénomène qui fait tant parler, en fonction des nouveaux éléments connus. Regardez, faites vous votre opinion et dites nous ce que vous en pensez.  Partagez ! Volti

************

Source Crashdebug

Photo Nkk pour LME

C’est tout simplement le meilleur documentaire que j’ai vu sur le sujet en 9 ans, et avec des …réponses objectives, et scientifiques, rien de farfelu, que du concret, et de quoi clouer le bec a tous les sceptiques, bref un incontournable que je vous conseille humblement de regarder, si vous aussi vous vous posez des questions sur les chemtrails, merci de le partager abondement pour qu’un maximum de personnes le visionne, afin de forcer les autorités, comme le ministère de l’Environnement (ici comme ailleurs, car bien sûr le phénomène est mondial) à réagir, et à enquêter.

Backup de la vidéo au cas ou elle « disparaîtrait » Amitiés, f. Lire la suite

Ces lobbies industriels et pesants conservatismes face auxquels Nicolas Hulot a préféré renoncer…

On a beau tacler Nicolas Hulot qui n’a pas fait de grandes choses à son poste mais, il y a une gouvernance parallèle qui est omniprésente, c’est celle des lobbys. On a beau lancer des alertes environnementales, climatiques, sanitaires, alimentaires, appuyées pas des scientifiques, tant que les intérêts financiers et autres seront privilégiés, la Planète peut crever et nous avec. Accepter d’être « sponsorisé » n’est pas gratuit, le banquier élyséen le savait et l’a accepté, voilà où mène l’arrivisme.. à la soumission. Ce gouvernement ne gouverne pas, il est gouverné par ceux qui l’ont acheté. Regardez le pedigree des ministres et autre porte parole. Partagez ! Volti

**********

Auteur Sophie Chapelle pour BastaMag

Il s’était donné un an pour voir s’il était « utile ». Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a finalement annoncé le 28 août qu’il démissionnait. Un projet de loi sur la fin des hydrocarbures taillé en pièces par les sénateurs, un gouvernement qui ne prend pas la mesure de l’urgence écologique en dépit des multiples alertes… Sans parti ni mouvement sur lequel s’appuyer, Nicolas Hulot s’est senti souvent bien seul. Passage en revue des lobbies industriels et des puissantes forces d’inertie qui ont œuvré à paralyser son action. Lire la suite

Résumé SOTT – Juillet 2018 : Changements Météorologiques Extrêmes…

Le climat fait couler beaucoup d’encre et divise les scientifiques. Tous les mois SOTT recense les phénomènes climatiques extrêmes. Pour spectaculaires et meurtriers qu’ils soient, peut-on craindre une aggravation dans les années à venir ? Nous ne sommes sûrs de rien, puisque même les scientifiques ne sont pas d’accord entre eux. Nous ne pouvons que constater. La Nature en colère, nous offre un spectacle à la mesure de sa grandeur et, on se sent bien petits face aux éléments déchaînés. Partagez !  Volti

*********

Source SOTT média (traduction rapprochée) par Aphadolie

Feu en Californie

Ce mois a été marqué par d’incroyables pluies diluviennes tombant en très peu de temps partout dans le monde; tuant des milliers de personnes, déplaçant des millions de personnes… et endommageant de nombreuses cultures.

La Chine, la Corée du Sud, l’Indonésie, les Philippines, le Vietnam, l’Afrique du Sud, le Népal, le Pakistan, l’Inde, la Suède, la Russie, l’Italie et les États-Unis ont été les plus touchés par des pluies torrentielles et des crues éclair qui ont suivi. Le Japon a également connu une inondation historique qui a causé des dégâts considérables, 200 morts et des milliers de déplacés.

L’Italie, le Brésil et l’Afrique du Sud ont tous eu leur part de neige hors saison ou « rare » ce mois-ci, laissant la population locale plutôt surprise. Lire la suite

En 1912, un journal a publié une prédiction extrêmement précise sur le climat d’aujourd’hui…

Le changement climatique anthropique ou pas ?  Grande question qui divise. L’affirmation que l’humain pourrait être responsable du changement de la structure de notre atmosphère, ne fait pas l’unanimité, néanmoins, certains scientifiques alertent. Et, dès 1912, un journal néo-zélandais prévenait de ce changement. Partagez ! Volti

************

Auteur Stéphanie Schmidt pour TrusMyScience

Crédits : National Library of New Zealand/Creative Commons

Il y a 106 ans, un journal de Nouvelle-Zélande prédisait littéralement l’avenir de notre planète, et les prédictions n’étaient pas très réjouissantes. Le 14 août 1912, le journal appelé Rodney and Otamatea Times a publié un paragraphe prémonitoire dans sa section « notes scientifiques ».

Le journal avertissait déjà que l’atmosphère de la Terre était en train de changer à cause de la manière dont les économies mondiales accéléraient la production de combustibles fossiles : « la consommation de charbon affectant le climat », pouvait y être lu en titre. Lire la suite

Réchauffement climatique : la Terre sera bientôt inhabitable pour l’Homme…

Tout ce qui se dit et s’écrit depuis des années, n’a eu aucune influence sur notre mode de vie et de consommation, aucun parti politique digne de ce nom, n’a osé prendre des mesures drastiques et fédérer les gens, comme si la défense de l’environnement était dévolue à un seul parti « verdoyant » de façade et incompétent, pour protéger ce qui pouvait l’être et, c’est pareil dans tous les pays. Il est impensable de s’opposer aux lobbies, qui ont les moyens de faire taire les consciences.

Global warning/Pixabay/CC

Le pillage de la planète continue, le consommer/jeter/remplacer a encore de beaux jours, les méthodes de culture intensives et polluantes épuisent les sols, l’élevage concentrationnaire  idem. C’est la course au toujours plus, pas forcément mieux et certainement pire avec l’uniformité des produits.

Que l’on soit pour ou contre la thèse du réchauffement climatique, n’a plus aucune importance si on franchit le cap du non retour. Il est évident qu’il y a un changement, avec des épisodes météorologiques extrêmes. On constate, sans plus. Lire la suite

Santé : La liste des médicaments à éviter lorsqu’il fait chaud…

Souhaitons que les orages aient permis de rafraîchir atmosphère. La chaleur est particulièrement pénible pour les personnes fragiles et les enfants. Pour celles qui prennent des médicaments, tout ce qu’il y a à connaître pour éviter certains désagréments. Partagez ! Volti

************

Auteur Celine Deluzarche pour Futura-Sciences via Aphadolie

Lors de fortes chaleurs, la prise de certains médicaments augmente les risques de déshydratation ou d’hyperthermie. D’autre part, leur effet peut être diminué ou retardé.

Avec les fortes chaleurs, la prise de certains médicaments présente des risques pour la santé. D’autres peuvent aggraver les effets de la chaleur : prendre de l’aspirine ou du paracétamol pour traiter une insolation peut ainsi causer de graves atteintes rénales chez les personnes souffrant d’insuffisance hépatique. Lire la suite

La sécheresse affecte la production européenne de blé …

Pour pallier le manque d’eau du ciel, les canons à eau sont en action, quid des nappes phréatiques ? Partagez. Volti

************

Auteur , pour Statista

Url: https://fr.statista.com/infographie/14977/impact-secheresse-et-chaleur-sur-production-de-ble/La vague de chaleur et de sécheresse prolongée qui sévit en Europe met les champs à rude épreuve et aura un impact négatif sur le rendement des récoltes dans de nombreux pays de l’UE, notamment en Europe du Nord et de l’Est. L’infographie qui suit se base sur les prévisions de la Commission européenne sur la surveillance des ressources agricoles (JRC MARS) et elle met en évidence les effets du climat sur la récolte de blé de 2018. Lire la suite

Canicule : Les scientifiques (très) inquiets…

Quelles que soient les causes du « réchauffement climatique » les scientifiques alertent, qu’il fera encore plus chaud dans les années à venir. Les gestes simples préconisés, multipliés par des millions de personnes acceptant de les faire, auront « peut-être » une incidence mais, tant que les industries et tout ce qui brûle du pétrole et du charbon ne ralentiront pas, ce sera inutile. Il va falloir que les gouvernements prennent des mesures drastiques. Choisir entre la course aux profits ou la sauvegarde de l’espèce humaine. C’est en gros, le message alarmiste véhiculé. Que l’on soit pour ou contre la thèse du réchauffement du climat, l’intelligence devrait prévaloir sur le long terme. Épuiser la terre de ses ressources ne pourra pas durer. A partir d’aujourd’hui 1er août, l’humanité vit à crédit. Partagez ! Volti

*************

Auteur Enzo Marie (publié à sa demande) pour son site Le Coin Jeune  relayé par Aphadolie

Alors que l’Europe suffoque actuellement sous une vague de chaleur record dans des régions qui ne sont pourtant pas habituées à de telles températures, la communauté scientifique s’interroge sur le sujet et tente d’identifier les raisons de telles fluctuations de température. Leur constat est clair, la hausse des températures ne résulte pas seulement d’un concours de circonstances exceptionnel mais d’un phénomène qui s’amplifie au fil du temps et qui d’après leurs propos « mets en péril l’avenir de l’espèce humaine ». Cette cause en question se résume en deux mots : réchauffement climatique Lire la suite

1 2