Le réchauffement de la planète, la controverse? (PLANETE)..

Pro ou anti, le « réchauffement du climat » est devenu un enjeu politique et le GIEC a bien joué son rôle dans la confusion. Partagez ! Volti

******

Source Liliane Held Khawam

A partir de 52 minutes, interview de Emmanuel Le Roy Ladurie. Les apports majeurs de ce dernier ses apports majeurs dans le champ de la connaissance historique concernent l’histoire économique et sociale du monde rural et l’histoire de l’environnement, notamment à travers ses travaux précurseurs sur l’histoire du climat. Ils lui ont conféré un grand prestige international1.

Lire la suite

Il est déjà trop tard pour l’Arctique qui se réchauffera de 3 à 5 °C dans seulement 25 ans

Pour avoir vu un reportage sur l’Arctique où les autochtones ont de plus en plus de difficultés à se déplacer car, la glace est moins épaisse et donc instable. On ne s’en rend pas compte sous nos latitudes, pourtant le problème est réel. Les projections des scientifiques ne sont pas optimistes. Partagez ! Volti

******

Auteur Christophe Magdelaine pour Notre-Planète-Info

Un nouveau rapport des Nations Unies met fin à l’optimisme béat en matière de réchauffement climatique : même si le monde parvenait enfin à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le cadre de l’Accord de Paris, les températures hivernales en arctique augmenteront très fortement.

« Réchauffement climatique : il est déjà trop tard pour les zones périglaciaires » titrions-nous en octobre 2017. Confirmation est apportée par cette nouvelle étude des Nations Unies sur l’Arctique.

Lire la suite

Le gaz de schiste américain arrive discrètement en France…

Et c’est qui qui nous assène « sa » volonté d’agir pour l’environnement, le climat et qui en douce, fait livrer cette horreur de gaz de schiste qui détruit les régions entières où il est exploité ? Voir le documentaire Gasland. Merci à Françoise G. Partagez ! Volti

******

Auteur Olivier Petitjean pour l’Observatoire des Multinationales.

Jibi44 CC via Wikimedia Commons

Depuis quelques mois, les entreprises énergétiques françaises ont commencé à importer en toute discrétion du gaz naturel liquéfié en provenance des États-Unis – autrement dit du gaz de schiste. Un paradoxe, alors que la France a interdit l’exploitation de cette ressource sur son territoire. L’importation massive de gaz de schiste américain en Europe n’est une bonne nouvelle ni pour ceux qui subissent les conséquences de cette industrie de l’autre côté de l’Atlantique, ni pour le climat.

Lire la suite

Ces aliments qui vont disparaître avec le changement climatique par Reporterre..

Il a bon dos le changement climatique, si les pratiques d’agriculture intensive, continuent à puiser, à épuiser, à polluer les sols et l’eau. Les auteurs ont choisi certains lieux, et pas d’autres, ça restreint la vision. Il faut revoir le film « La Guerre des Graines » (2014) qui donne les clés pour comprendre comment des multinationales veulent confisquer le vivant. Un film qui donne envie de se battre pour sauver notre indépendance alimentaire et, avec le changement climatique que l’on ne peut plus nier, il est plus que temps de se préoccuper de cet énorme problème, en changeant avant tout, les pratiques agricoles. Partagez ! Volti

******

Auteur Jean Pierre Tuquoi pour Reporterre

Les perspectives ouvertes par le changement climatique pour l’alimentation humaine ne sont pas réjouissantes. C’est le tableau lugubre et déprimant que peignent Wilfried Bommert et Marianne Lanzettel dans « La fin de l’alimentation ».

Adieu tomates d’Espagne, adieu pommes de terre nouvelles d’Égypte, adieu oranges du Brésil, adieu olives d’Italie, adieu thé Darjeeling… On pourrait ainsi allonger la liste des produits agricoles promis à disparaître, à échéance plus ou moins longue, de nos assiettes, de l’avis des auteurs du livre. À vrai dire, avec le changement climatique, c’est l’ensemble de notre consommation alimentaire qui va être modifiée, affirment-ils.

Lire la suite

Au Mexique et au Brésil, les assassinats de défenseurs de l’environnement se poursuivent par BastaMag..

On a l’impression que le combat pour la planète, n’est qu’un leurre pour occuper les esprits. Pendant que des millions de personnes se mobilisent pour le climat et la biodiversité, que macron veut aller «plus fort et plus vite» pour le climat, de qui se moque t-il, alors que le député Matthieu Orphelin annonce qu’il quitte LaREM, ce très proche de Nicolas Hulot évoque un échec sur la transition énergétique. Et, les multinationales continuent de piller et de polluer sans aucun respect pour ceux qui vivent dans ces régions. Pour éviter toutes contestations, on assassine les leaders qui défendent leurs droits. Quelle triste fumisterie. Partagez ! Volti

******

Auteurs Olivier Petitjean, avec Rachel Knaebel pour BastaMag

Samir Flores, leader indigène náhuatl, a été assassiné de deux balles dans la tête le 20 février dernier dans son village natal de l’État de Morelos, au Mexique. Il était l’un des fers de lance de l’opposition à un grand projet, qui prévoit la construction d’un gazoduc et de deux centrales thermoélectriques au Sud-Est de la capitale mexicaine [1]. Le meurtre a eu lieu quelques jours à peine avant la tenue d’un référendum local très contesté autour de ce grand projet industriel (Proyecto Integral Morelos, PIM).

Lire la suite

Vous avez dit écologie ? « Avant de jouer au lanceur d’alerte, réfléchissez-y à dix fois. » ..

Aux grands maux les grands remèdes dit-on mais, malgré les assurances « la main sur le cœur » de nos dirigeants pour préserver la planète, il y a la triste réalité, avec les gros bonnets de l’industrie, qu’elle soit chimique, industrielle, bancaire ou gouvernementale, qui font du n’importe quoi en toute impunité, quitte à ruiner la vie de ceux qui lancent les alertes et avertissent l’opinion publique. On l’a vu avec Snowden, Assange, Maning, Claire Séverac et d’autres, on pourrait rajouter deux noms, ceux de L’agronome Louis Robert et celui de Karim Ben Ali, tous ont vu leur vie basculer après avoir dénoncer des pratiques dangereuses ou, plus que discutables. Partagez ! Volti

******

Source L’Express par Émilie Ton

Alerte/Pixabay

La vie ruinée de Karim Ben Ali, lanceur d’alerte à ArcelorMittal

L’intérimaire Mosellan voulait dénoncer la pollution des sols par ArcelorMittal. Après une dépression et un burn-out, il se retrouve à son tour sur le banc des accusés.

Lire la suite

Gardes à vue et perquisitions pour avoir décroché le portrait d’Emmanuel Macron.. par BastaMag..

Quelle rapidité de la justice pour les activistes qui ont porté atteinte à la soi-disant « démocratie », mot accommodé à toutes les sauces, quand ça arrange et que le laxisme de l’état est montré du doigt.

Ne s’agit-il pas plutôt de crime de « lèse majesté » envers le locataire de l’Élysée? On pourrait rappeler à tous les élus l’étymologie du mot démocratie :

Lire la suite

La contribution des climato-réalistes au Grand Débat National

La Transition écologique est une chimère. Le caractère exemplaire de la France – L’argument souvent avancé pour justifier la transition énergétique en France  est que nous devons donner l’exemple aux autres pays du monde. La réponse est que nous le donnons déjà, l’exemple, et qu’il n’est nullement suivi. La France est en effet l’un des pays du monde où les émissions de CO2 par rapport au PIB sont les plus basses.

Titre : La contribution des climato-réalistes au Grand Débat National par Association des climato-réalistes

Par Rémy Prud’homme

Rémy Prud’homme est économiste, professeur émérite des universités. Il a été Directeur-adjoint de la Direction de l’Environnement à l’OCDE, professeur invité au MIT, et consultant pour de nombreuses organisations internationales, en particulier la Banque Mondiale, et il est aujourd’hui un membre actif du comité scientifique de notre association.

Lire la suite

Nappes phréatiques et climat : vers des sécheresses hydrogéologiques plus fréquentes en France..

Ça va être compliqué à l’avenir, l’eau est vitale. Partagez ! Volti

******

Interview de Nathalie Dörfliger, hydrogéologue par Mr Mondialisation

À l’échelle nationale, la France connaît depuis l’été 2018 un déficit marqué des précipitations. Très visibles, les situations de sécheresses font oublier l’état des nappes d’eaux souterraines, essentielles pour répondre aux besoins en eau. Faut-il craindre dans les prochains mois un manque de ce côté, ce qui pourrait impacter l’alimentation en eau potable, l’agriculture et l’industrie du pays ? Éléments de réponse avec Nathalie Dörfliger, hydrogéologue au Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM). Interview.

Lire la suite

Chauffage, transport, alimentation : comment les grandes entreprises entravent la transition écologique…

Transition écologique, avec les grands mots, les taxes CO², l’urgence d’agir, etc.. Et les tout petits remèdes, le manque de volonté politique du banquier élyséen, qui préfère chouchouter les gros pollueurs et leurs actionnaires. À ce « train de sénateur », toutes les marches pour le climat ont de beaux jours devant elles, et pas mal de kilomètres à faire, avec l’espoir de faire bouger les « jemenfoutistes » qui sont censés nous gouverner. C’est pitoyable ! Partagez ! Volti

*****

Auteur Sophie Chapelle et Olivier Petitjean pour BastaMag

CC Lyza

Pendant que le « grand débat national » met l’accent sur le rôle des individus dans la transition écologique, celui des grandes entreprises est largement laissé de côté. Au même moment, Total est autorisée à forer au large de la Guyane, l’industrie automobile pousse au développement de mégas 4×4, EDF continue de retarder l’essor des renouvelables et la grande distribution s’approvisionne massivement auprès d’exploitations agro-industrielles. Basta ! fait un passage en revue de secteurs où les multinationales françaises, avec l’appui des pouvoirs publics, bloquent ces changements qui deviennent chaque jour plus urgents.

Lire la suite
1 2 3 7