Pourquoi les extraterrestres seraient-ils forcément un danger pour l’humain ?

Pour illustration/123.rf

Source Le Saker Francophone via R-I

Source originale : https://caitlinjohnstone.com

par Caitlin Johnstone.

J’ai suivi autant que possible les nouvelles histoires d’OVNIs que la classe politico-médiatique met en avant au moment même où l’armée américaine prépare son rapport au Sénat, qui doit être publié ce mois-ci.

L’une des choses déconcertantes que j’ai vues, encore et encore, de la part des principaux intervenants autour de ce nouveau récit, comme Lue Elizondo et Christopher Mellon, est l’affirmation absurde que non seulement il est tout à fait possible que les phénomènes inconnus dont le personnel militaire serait régulièrement témoin soient d’origine extraterrestre, mais que s’ils sont extraterrestres, ils pourraient nous vouloir du mal.

Lire la suite

⚡️ LE LIVRE BLANC DE BITCOIN (OUI, IL FAUT LE LIRE)

Voici une version traduite du livre blanc du bitcoin, sorti le 31 octobre 2008, qui entérine les fondamentaux et fonctionnement du protocole. Si ce n’est pas encore fait, il est important de le lire.

Résumé

Une version exclusivement peer-to-peer d’argent électronique permettrait aux paiements en ligne d’être envoyés d’une personne à une autre sans passer par une institution financière. Les signatures numériques fournissent une part de la solution, mais les avantages principaux sont perdus si une tierce personne est toujours requise pour empêcher les doubles dépenses.

Nous proposons une solution au problème de double dépense en utilisant un réseau peer-to-peer. Le réseau horodate les transactions en les découpant dans une chaîne basée sur des trames avec « preuve de travail » (proof-of-work), formant un enregistrement qui ne peut être modifié sans refaire la preuve de travail. La chaîne la plus longue ne sert pas seulement en tant que preuve de séquence d’événements témoins, mais prouve également qu’elle provient du groupement CPU le plus puissant. Tant que la majorité de la puissance CPU est contrôlée par des nœuds qui ne coopèrent pas pour pirater le réseau, ils vont générer la plus longue chaîne et distancer les pirates. Le réseau lui-même nécessite une structure minimaliste. Les messages sont diffusés sur une base de « meilleur effort », et les nœuds peuvent quitter et rejoindre le réseau à leur gré, en acceptant la plus longue chaîne de preuve de travail en tant que preuve de ce qui vient de se passer pendant leur absence. Lire la suite

Pass sanitaire : vous allez adorer vous faire pister

Toujours aussi incisif H16

Par H16

C’est avec un plaisir gourmand que les médias nous apprennent ces derniers jours les prochaines évolutions de la formidable application gouvernementable de suivi pandémique TousseAntiCovid : grâce à tout ce que la « French Tech » connaît de petits génies de l’informatique, cette dernière va prochainement intégrer le « pass sanitaire ».

Eh oui, à compter du 9 juin, la date choisie en France pour la mise en place du « pass sanitaire », l’application verra le déploiement du « carnet de rappel numérique », dont l’objet serait de permettre la traçabilité des cas contacts dans les bars, les restaurants ou les salles de sports. Cette nouvelle fonctionnalité qui revient donc à pister les potentiels infectés sera donc prochainement disponible dans cette application dont les versions se suivent et se ressemblent surtout dans leur opacité technique et de financement.

Lire la suite

La com propagandiste plutôt que l’information scientifique. Un choix qui risque de coûter cher.

Par Liliane Held Khawam

Lisa Shaw, journaliste de 44 ans décède de thrombose suite à sa vaccination à l’AstraZeneca. « Selon la famille de la défunte, Lisa Shaw a été victime de graves maux de tête, sept jours après avoir reçu son vaccin AstraZeneca, et est tombée gravement malade, quelques jours plus tard: «Elle a été traitée pour des caillots sanguins et des saignements intracrâniens par l’équipe des soins intensifs de l’hôpital Royal Victoria.» https://www.lematin.ch/story/astrazeneca-une-presentatrice-de-la-bbc-meurt-apres-avoir-ete-vaccinee-337714456096

Malgré les controverses et autres suspensions, l’AstraZeneca, un produit qui devrait être considéré comme dangereux poursuit son bonhomme de chemin pour le plus grand bonheur de ses actionnaires. Et par miracle, ce dernier débarque dans des pays qui manquent de produits de première nécessité. Comment est-ce possible? Mystère.

C’est par miracle que le produit AstraZeneca a réussi à pénétrer un pays sous embargo comme la Syrie ainsi qu’un autre dont la situation monétaire catastrophique l’empêche de s’approvisionner en lait ou en viande, le Liban.

Lire la suite

Pr Luc Montagnier au Défi de la vérité : « la vie utilise les virus pour faire de grandes choses »

Source France-Soir

Luc Montagnier, le retour F. Froger / D6

Le professeur Montagnier a de nouveau relevé le Défi de la vérité pour venir parler de ses recherches sur le génome humain et la transmission du coronavirus. S’il pense « que nous avons [aujourd’hui] la capacité de nous auto-détruire » et se montre défavorable à l’utilisation des vaccins à ARNm, il insiste néanmoins sur le fait que les progrès scientifiques pourraient aussi nous « servir, dans le bon sens du terme ». Dans le même temps, il se défend d’avoir dit que 10 à 25 % des personnes vaccinées allaient mourir, propos pour lesquels il a été vilipendé par la profession et par les médias.

Aujourd’hui, il travaille notamment en collaboration avec le mathématicien Jean-Claude Perez, liant ainsi la science « molle » de la santé humaine à la science « dure » des mathématiques. Ensemble, ils s’intéressent aux suites harmoniques que l’on peut trouver dans la nature, montrant par exemple que l’on retrouve la célèbre suite de Fibonacci dans les séquences ARN du coronavirus. Aussi, il montre par là qu’après « avoir été lâché dans la nature », le virus redevient un élément naturel. Ainsi, il répond aux mêmes lois que le reste et évolue en permanence, notamment du fait des campagnes de vaccination qui induisent l’apparition de variants résistants.

Lire la suite

Le smartphone, un espion dans notre poche ?

Lors d’un comité sénatorial, les plus grandes institutions américaines ont déconseillé la fourniture en smartphones chinois, à cause des liens privilégiés entre les géants de la téléphonie chinoise et les autorités. Sous couvert de potentiel espionnage en masse des données personnelles, il est cependant possible que ces démarches soient en réalité du lobbyisme pour garder le marché de la téléphonie aux mains des géants américains. Cette possibilité d’espionnage par un état, n’est pas sans rappeler la surveillance de masse dénoncée par Snowden, nous faisant prendre conscience que nous pouvons être espionner par n’importe quel état.

Il faut également prendre en compte que nous sommes malheureusement dépendant de la Chine pour la production des téléphones portables, très peu de matériels est produit en Europe. A ce titre, on peut soulever d’éventuels problèmes de sécurité ou de portes dérobées dans leurs terminaux. Heureusement, ce type de malveillance reste rare. Lire la suite

Santé; des nanoparticules magnétiques dans les cellules que l’on peut commander à distance ! Par LHK

Effrayant..Merci à Jacqueline R.

Par Liliane Held Khawam

http://magneuron.eu/ Projet Magneuron financé par l’UE

Nous volons de découverte en découverte, avec pour seul fil rouge la stupeur pour ne pas dire l’effroi.

Souvenez-vous du choc que certains ont pu ressentir lorsque nous avions découvert la fabrication des jumelles chinoises OGM.

Il y a quelques jours, la mise au grand jour des vaccins autodisséminés représenta une étape essentielle de nos recherches.

Lire la suite

Le vaccin Moderna contient bel et bien un ingrédient douteux

Malgré les mises en garde, les alertes tout azimut par une multitude de scientifiques mondiaux de tous bords, la polémique continue, sur l’administration mondiale de ces substances qualifiées de vaccinales, alors qu’il s’avère qu’elles ne protègent pas, qu’il y a un risque que les « injectés » soient contaminants et que, toute la procédure sanitaire doit être suivie par toute les populations. Pourquoi cet acharnement, alors que les effets secondaires sont légions, que le nombre de morts chez ceux qui ont été « vaccinés », n’est pas négligeable ? Si l’on rajoute le « pass-sanitaire » et tous les traceurs affiliés, pour rendre cette injection obligatoire, l’inquiétude ne peut que s’exacerber parmi les opposants à cette politique, qui se veut de « salut public ». Volti

******

Source : Le Vilain Petit Canard

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de la polémique qui fait rage autour d’un des ingrédients listés par le fabricant Moderna pour l’élaboration de son vaccin à ARNm.  Tout débute lorsque, sur les réseaux sociaux, un internaute curieux à cherché à savoir à quoi correspondait l’ingrédient listé sous sa dénomination commerciale, le SM-102.

Ceci faisait suite à la publication, sur le site officiel de l’État du Connecticut de la liste des substances intervenant dans la fabrication du vaccin de Pfizer et celui de Moderna.

Tout d’abord il faut savoir que le produit SM-102 est une dénomination commerciale, un peu comme les fraises Tagada sont un produit du catalogue de la société Haribo.

En l’occurence, le SM-102 est un produit de la société Cayman Chemical

Vous pouvez trouver sa fiche technique ici.  Il s’agit d’un amino lipide ionisable (corps gras, donc), dont la description stipule :

Lire la suite

L’hécatombe post vaccinale s’étend dans le monde..

Source Nouveau-Monde

Par Gérard Delépine

Il y a deux mois, nous avons tenté d’alerter sur les résultats paradoxaux des vaccin covid19 en publiant les courbes de mortalité pré et post vaccination d’Israël et de Grande-Bretagne[1] qui montraient déjà que ces vaccinations ont été suivies d’une hausse considérable des contaminations et de la mortalité durant 6 à 8 semaines après le début de la vaccination.[2]

Depuis cette période, les campagnes de vaccination se sont étendues mondialement même aux pays où le covid était peu présent. Et partout elles ont été suivies d’une hausse considérable des nouvelles infections et de la mortalité pendant plusieurs semaines ou mois.[3]

Combien faudra-t-il de morts et d’accidents sévères pour que les dirigeants, l’OMS, les agences de santé FDA, EMA entre autres, regardent les résultats avérés de cette pseudo-vaccination expérimentale dans le monde réel et en tirent les conséquences ?

Lire la suite

NASA : De combien de temps aurions-nous besoin pour empêcher qu’un astéroïde frappe la Terre ?

Source Aphadolie

(Activez les sous-titres)

Selon les estimations, un astéroïde de la taille d’un véhicule explose dans notre atmosphère environ une fois par an, souvent trop haut pour avoir un impact notable.

Lire la suite
1 2 3 4 52