Ségrégation sanitaire : les Brigades de la Limonade vont nous coûter cher

Par H16

Le mois d’août s’achève mais il sera difficile de revenir sur ces cinq dernières semaines de puissants délires qui se sont multipliés en République du Bisounoursland : trop d’absurdités se sont enchaînées au Cerfaland, et obligent l’observateur extérieur à ne retenir qu’une écume passagère… Qui n’en reste pas moins significative de l’air du temps.

Air du temps qui ne sent décidément pas très bon. C’est en effet dans une odeur fortement soufrée qu’on apprend que la violence en France, puissamment combattue par notre gouvernement et notamment Gérald Dardmalin, son extraordinaire ministre de l’Intérieur, n’en finit pas de diminuer pardon d’augmenter : la période après le confinement de janvier à juin de cette année a ainsi vu le nombre d’homicides et d’agressions dépasser celui d’avant la crise sanitaire sur la même période (de 16% tout de même), et ce alors que s’accroissent aussi les tensions sociales, exacerbées par les choix ségrégationnistes subtils du président Macron.

Et alors que, déjà, une exquise joute rhétorique s’organise entre médias pour établir pourquoi cette augmentation des agressions, des homicides et autres petites billevesées du quotidien n’est finalement pas si importante, on s’empressera de ne surtout pas s’occuper de la question des violences en France ainsi que de leur gestion (ou absence de gestion, disons) ainsi que de l’évaporation de toute politique un minimum cohérente et de toute solution opérationnelle.

Lire la suite

⛔ PASS SANITAIRE : UN APARTHEID VACCINAL ?

Vous refusez le vaccin au travail ? Vous n’aurez plus aucune ressource

Notre chère ministre du Travail, Elisabeth Borne, a annoncé dernièrement que les honnêtes travailleurs français refusant le pass sanitaire pourraient voir leur contrat de travail immédiatement suspendu sans indemnités de chômage pour compenser cette lourde perte.

C’est une sanction un peu dure de la part de cette dame qui ne semble pas vouloir laisser la populace travailler sans être abonné aux vaccins. La ministre explique :

« Si un salarié décidait de ne jamais remplir son obligation vaccinale, alors on entrerait dans un processus de droit commun, avec possibilité de rupture du contrat de travail. »

Dans notre pays, étant essentiellement composé de PME et PMI, nous ne verrons plus que des travailleurs uniquement vaccinés ou alors une clandestinité sans précédent dans le monde du travail.

Cependant, une seule question me taraude. CGT, CFDT et consorts ? Ne sont-ils pas censés défendre les « droits » des travailleurs ?

Non, personne à l’horizon.

Lire la suite

Pass sanitaire : une suite déjà écrite

Par H16

Avec la parodie de débat parlementaire qui a eu lieu ces derniers jours suite au prurit hygiéniste de Macron, d’amusantes perspectives se font jour pour la Patrie des Droits de l’Homme Vacciné : poussés par un gouvernement enragé par la volonté de boucler le sujet le plus vite possible avant la fin de la torpeur estivale, la bande de godillots parlementaires s’est retrouvée à enfiler les articles et les amendements dans la plus totale désorganisation.

Sans surprise, l’ensemble du texte voté n’est plus qu’un vaste champ d’absurdités légales, d’impossibilités pratiques et de vexations iniques pour tout un pan de population qu’on écrase de mépris avec cette décontraction, véritablement incarnée par Véran, que seuls peuvent déployer les cuistres et les psychopathes.

Lire la suite

« Pass-vaccinal. L’effrayant avant-projet de loi. Vers un moment « Gilets Jaunes »? » L’édito de Charles SANNAT

Par Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Je vous propose de nous reposer sur une source pas franchement anti-Macron afin d’éviter tout raisonnement hasardeux. Nous allons donc convoquer BFM TV ce qui nous met à l’abri du complotisme primaire n’est-ce pas.

L’article concerné est visible sur le lien ici.

Des restrictions terribles et des peines très lourdes. 

« Après les annonces d’Emmanuel Macron lundi lors d’une allocution, un avant-projet de loi a été transmis mardi au Conseil d’Etat pour avis.

Des mots en passe d’être traduits en droit, avec un avant-projet de loi transmis mardi au Conseil d’Etat. L’avis de la haute juridiction administrative est attendu ce lundi. Il sera ensuite en lecture à l’Assemblée nationale les 20 ou 21 juillet, avant de déboucher après au Sénat, conformément à la procédure accélérée.

Lire la suite

Témoignage : « J’ai décidé de porter le masque et de me faire vacciner »

Source https://anthropo-logiques.org/ via Reseau International

par Jean-Dominique Michel

Je remercie les auteurs du texte qui suit. Comme le dessin de presse, il montre que l’humour et la dérision sont parfois plus parlant que les analyses sérieuses tout en rejoignant les mêmes conclusions. Lesquelles sont impitoyables pour les complices de la corruption qui nous gouvernent…

*

J’AI DÉCIDÉ DE PORTER LE MASQUE ET DE ME FAIRE VACCINER

J’ai enfin vu la vraie lumière et il est évident que je me suis trompée depuis le début…

Les masques empêchent le virus de pénétrer à l’intérieur de mon organisme et sont également inoffensifs et très sûrs.

J’ai décidé de porter mon masque à tout moment. Je le porterai dans la voiture, à la plage, en forêt, sous la douche et je le porterai même en dormant ou en allant faire mon petit « cacounet » matinal. Longue vie aux masques libérateurs, protecteurs !

Lire la suite

« Pourquoi la reprise économique est un mensonge !! » L’édito de Charles SANNAT

Pendant que les « vaccins » tiennent la première place, personne ne se préoccupe de la bombe qui va nous exploser à la figure.

Par Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

L’été est le seul moment où mon emploi du temps très chargé me permet de me promener un peu et de rencontrer un peu de monde et ainsi m’alimenter dans mes réflexions et les enrichir.

Que vois-je ?

Depuis maintenant 3 semaines, c’est le sketch de la 4ème vague qui monopolise vos écrans. Nous avons tous compris que le gouvernement veut accélérer les vaccinations et étendre au maximum la couverture vaccinale.

Lorsque votre seul outil est un marteau tout ressemble furieusement à un clou.

Lire la suite

« Variant Delta, Véran d’Etat, la vaccination obligatoire sera une Bérézina ! » L’édito de Charles SANNAT

Un peu d’optimisme, de « prophéties », à moins que les cocottes Neige et Charbon, soient dotées du pouvoir de prémonition.

Par Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Comme vous le savez, à Bercy et au gouvernement ils ont tout plein de nexperts. Des nexperts financiers, des nexperts économiques, des nexperts monétaires mais aussi des nexperts sanitaires et scientifiques tous plus brillants les uns que les autres mais qui concrètement nous coûtent un pognon de dingue pour nous mettre collectivement tous dans la plus grande des panades.

Je vous fais grâce du bilan de ces presque deux ans de gestion pandémiques en tous points catastrophiques.

Lire la suite

Et Affelnet imposa l’égalitarisme à Paris aussi…

On s’enfonce dans la médiocratie et on creuse toujours plus profond. Pauvre France!! Excellente analyse de H16 …

Source H16

Surprise, surprise, les règles d’Affelnet changent ! Youpi, il y aura davantage de diversité dans les lycées de notre grande et belle République du Bisounoursland ! Et surtout, youpi, cela concernera même Paris !

Oh là, oups, pas si vite, pardon quoi ?

Revenons un peu en arrière.

Déjà, de quoi parlons-nous et qu’est-ce donc qu’Affelnet ?

Lire la suite

La mascarade régionale et l’inertie bureaucratique

Image 123.rf

Source H16

Voilà, le second tour de la péniblerie électorale régionale est maintenant terminé et le peuple français va pouvoir reprendre le cours des quelques activités qui ne lui sont pas encore interdites ou surtaxées.

Soyons franc : tout a déjà été dit sur le premier tour, sa participation rikiki et les peu nombreux votants dont la composition générale, plutôt du côté des retraités que des étudiants, autorise la classe jacassante à de pénétrantes analyses sociopolitiques sur le mode « les jeunes ne sont plus citoyens » et autres poncifs du même acabit.

Et il est vrai qu’avec 80% des moins de 35 ans qui se sont abstenus, on pourrait arriver à cette conclusion si on poussait l’indigence intellectuelle à s’arrêter là. Au passage, cela veut dire que le grotesque pari « McFly & Carlito » du chef de l’État est donc raté, ce que bien peu de journalistes semble vouloir admettre malgré l’évidence et les sondages fébriles mentant le contraire.

Lire la suite
1 2 3 58