Asselineau se paie Macron et le ridiculise comme jamais ! Mort de rire !! ..

Je ne m’attendais pas à rire à un discours de François Asselineau. Lui, toujours si précis sur les traités européens et leurs significations pour les peuples, à fait des propositions à Macron, en droite ligne des interminables monologues jupitériens, qui ne veulent rien dire, si ce n’est mettre en scène un fake-président (F.A) qui s’accroche au fauteuil élyséen comme une bernique sur son rocher. Merci à Christine G. Partagez ! Volti

******

Mis en ligne par Roger Klerénet qui nous dit : A l’issue de la conférence de presse de notre « Fake président » du 25 avril 2019, François Asselineau réagit aux « nombreuses » annonces d’Emmanuel Macron (Mari de Mme Trogneux). moment très savoureux. (extrait du meeting de Bordeaux du 26 avril 2019)

Il en avait fait une promesse de campagne : si les Français venaient à dire non à sa réforme sur la régionalisation, il quitterait le pouvoir. Le 28 avril 1969, la sentence est tombée. « Je cesse d’exercer mes fonctions de président de la République. Cette décision prend effet aujourd’hui à midi ». Le communiqué signé du général de Gaulle depuis Colombey-les-deux-Églises, est sans ambiguïté. ( Source : ICI )

Un président qui a tenu ses promesses.

Lire la suite

«Hahahahahaahahah la réalité et la loi État au service d’une société de confiance!! » L’édito de Charles SANNAT

Les tribulation d’un entrepreneur font rire Charles mis pas sûr que l’intéressé se soit joint à la rigolade. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

J’aime les moments 7ème compagnie! Et là nous avons un exemple cruel de notre système devenu totalement fou et tournant sur lui-même! N’accusons pas les mamamouchis par plaisir, ils en sont conscients (parfois) et tentent même (parfois) aussi d’y remédier. Lorsque le gouvernement passe sa loi intitulée « Pour un état au service d’une société de confiance », il veut tenter de sortir de cette logique répressive ce qui est une bonne idée.

Mais même les mamamouchis sont totalement dépassés par les logiques du système qui s’appliquent.

Lire la suite

Tir à vue : Une poésie de Pierrouli..

Qu’il serait de bon ton, de savoir dire les choses avec autant de talent. Plus de violence! anéantie par l’intelligence de savoir dire son fait au nullissime « omniscient », avec des mots choisit, mais pas moins virulents. Seriez vous capables d’en faire autant ?? Donnez votre avis, la suite en dépend ! Partagez ! Volti

******

Auteur Pierrouli

Écrit en avril 1987, posté à l’intéressé le 07/09/87

Ma vindicte contre ce dernier commandant que j’ai eu dans la Marine a perduré très longtemps…..

Écrit plusieurs mois auparavant, je ne lui ai posté cet envoi qu’à la date exacte de mon départ à la retraite de la Marine. Avec le recul, je reconnais que j’ai eu « la dent dure »….

Pour l’anecdote, le titre « Tir à Vue » est l’anagramme exact de son patronyme : VAUTIER, et ce monsieur, à force de pratiquer le « lèche-bottes » a terminé contre-amiral, alors que c’était un « nul »

TIR à VUE

Oh, combien de marins, ô mon cher capitaine
Ont soupiré en vain durant tant de semaines
Subissant votre humeur et vos éclats violents
A la moindre anicroche, ou même quelques fois sans !
La vérité est là, quoique pénible à dire,
Bon nombre d’entre nous ont bien dû vous maudire
Après quelque algarade où votre mauvaise foi
Faisait clouer le bec à bien d’autres que moi. Lire la suite

Merci Macron

MERCI  MACRON

Voici donc le moment, en ce début d’année
De te dire « tout de go » ce que tu sais déjà
De tout ce qui t’arrive, et de ta destinée
Même si actuellement, tu es « dans le caca »

La cuiller en argent qui occupa ta bouche
Dès le berceau avant que d’être remplacée
Par un verbiage précieux, sous tendu d’escarmouches
Te vaut bien aujourd’hui d’en être la visée,
De ce peuple Gaulois dont tu moquas l’Essence
Comme si ton extrace t’en ouvrait tous les droits,
Combiné à ta morgue et ton indifférence
Dont tu as enrobé tes mesures de charroi. Lire la suite

Fable pour la Macronie – Le paon, l’autruche et les poulets (Elodie Poux)…

Que tout cela est joliment dit. Bravo ! Partagez ! Volti

******

Merci à Médias-Presse-Info pour les paroles

Il y avait une fois en royaume de France
Évoluant aux côtés de ses contemporains
Un banquier jouvenceau oui mais plein d’élégance
Qui de son beau pays se rêvait souverain.

Son air benjamin, informel, bien élevé
Plaisait aux citoyens, par la vieillesse lassée
Sa rhétorique désuète et puis tantôt farceuse
Ravissait fort les nobles, et flattait bien la gueuse.

Et si jeune notre homme ne l’était qu’à moitié,
Il faut savoir qu’usée, certes, était sa moitié
Car se voulant moderne ne prenant point maîtresse
Il épousa la sienne malgré sa vieillesse. Lire la suite

Fuites, incendies, défaillances dans nos centrales : voici « la météo nucléaire »…

Sujet grave s’il en est mais, développé avec humour. Ça n’enlève rien à l’inquiétude et aux questions à se poser, sur l’état de nos centrales belges et françaises. Partagez ! Volti

******

par La parisienne libérée 18 décembre 2018

Fumées suspectes à Dampierre, défaut d’isolement d’une enceinte de confinement à Chinon, problème sur une piscine à combustibles à Nogent… Comment se portent nos centrales vieillissantes ? Voici « la météo nucléaire » présentée par la Parisienne Libérée, en exclusivité sur Basta !. Avec en prime, un flash spécial sur la situation peu reluisante des centrales nucléaires belges. Le tout, en musique ♫ ! Lire la suite

La Bajon députée..

C’est le discours que l’on aimerait entendre de la bouche des ir-responsables. Merci pour le lien. Partagez ! Volti

******

J’ai l’impression que ce sketch de la Bajon, semble tiré du film « Le Dictateur » de Charlie Chaplin ?

Le titre original proposé pour cette vidéo: Gilets jaune Réveillez vous ! on ne lâche rien

Lire la suite

Humour ! Enedis et moi…

Parce qu’il vaut mieux réagir avec humour, Jean Christophe m’a proposé une lettre qu’il aurait pu écrire à Énédis. Partagez ! Volti

******

Auteur Jean Christophe D

Img/Bickel

Cher Enedis
Je vous remercie pour votre lettre destinée à lever enfin le voile sur mon ignorance quant aux vertus insoupçonnées du compteur Linky.
Lettre sublime certes mais quand-même au style un peu ronflant car j’ai failli m’endormir en la lisant courageusement jusqu’au bout.
En tout cas, à une époque si pessimiste qu’est la nôtre, votre façon si positive et tellement altruiste à l’égard des abonnés de voir les choses, fait plaisir à voir.
Pourtant il semblerait que vos arguments ne déchaînent pas vraiment les passions pour votre linky.
Je dis « votre » puisqu’il est à vous comme vous insistez pour le dire et d’ailleurs de ce fait, cela permet à certains mauvais esprits de répondre que vous pouvez vous le garder.

Je passe ces 4 arguments en revue. Lire la suite

1 2 3 4 5 51