PMA. Pourquoi aller si vite ?

Alors que Jean Castex évoquait les priorités de son gouvernement, à savoir l’emploi et la sécurité le premier texte examiné fin juillet sera celui sur la bioéthique et donc sur la PMA pour toutes. Alors que l ‘on traverse la pire crise économique depuis 1945, il faut croire que ce sujet présente aux yeux du gouvernement une urgence absolue. En tous les cas c ‘est un sujet qu ‘il préfère aborder au milieu des vacances.
Ce projet fait suite au vote du mariage pour tous qui avait, en son temps, provoqué des remous au sein de l’opinion publique, remous que l ‘on ne souhaite pas voir, en haut lieu, se renouveler. Car cette PMA pour toutes est la continuations du mariage pour tous. En effet qui dit mariage pense à enfants.

Avant d ‘aborder la PMA pour toutes il est utile de revenir sur le mariage pour tous, expression qui cache en fait l ‘ instauration du mariage pour les homosexuels.
Ce mariage pour tous est plus qu ‘un droit accordé aux homosexuels, c ‘est un changement qui modifie l ‘ ordonnancement de la société .

Lire la suite

Un énoncé dans un rapport des Nations Unies qui glace le sang…

En restant rationnel, ce texte a-t-il été bien interprété ? J’ai traduis les paragraphes signalés, dont il semble être question. (Voir compléments en fin d’article) C’est incroyable, les infos sortent à un rythme soutenu et ça n’est pas fait pour rassurer. On a cette « soi-disant » épidémie « ultra dangereuse » qui rode, on nous impose des mesures sanitaires qui vont à l’encontre de notre modèle social, notre économie est à terre et, la peur fait le reste. Que comprenez vous de ce texte ? Ces exercices de simulation, pour tester la préparation des états à faire face à une menace pandémique, va-t-elle avoir lieu ou est-elle déjà à l’œuvre ? Merci à Élysées. Partagez ! Volti

******

Par Isabelle de Conscience du Peuple

Suivez-moi bien puisqu’il y a un énoncé qui me paraît questionnable et très inquiétant dans le rapport que je vais vous introduire à l’instant. Cet énoncé, même dans son contexte le plus stricte, me renvoie à une récente et terrifiante affirmation de Bill Gates:

Le premier rapport du GPMB (Global Preparedness Monitoring Board) a été publié en septembre 2019, et il est intitulé « A World at risk: Annual report on global preparedness for health emergencies ». https://apps.who.int/gpmb/assets/annual_report/GPMB_annualreport_2019.pdf

Lire la suite

USA, un Tsunami d’expulsions ! 28 millions d’américains vont se retrouver sans abri cet été !!

Catastrophe pour les américains. Imaginez des millions de personnes à la rue, sans aide. Ils recommencent comme en 2008 avec la crise des subprimes. Bon courage à tous ces gens, ce « Covid » a vraiment fait des dégâts, le grand reset n’est plus très loin. Partagez ! Volti

******

Source Business-Bourse

La pandémie continue de plonger les Etats-Unis dans un chaos inimaginable, et les conditions économiques ne se sont absolument pas améliorées pour des millions d’américains. En conséquence, près d’un tiers des ménages américains – soit 32% – n’ont toujours pas payé l’intégralité de leur loyer pour le mois de juillet, selon une enquête de la plateforme de location en ligne.Et avec des experts de la santé publique qui avertissent que les gens vont devoir sans doute, retourner chez eux prochainement, le slogan « Stay at Home » prend une nouvelle dimension presque perverse, étant donné la nouvelle catastrophe humanitaire imminente qui va impacter près de 28 millions de personnes qui risquent de se retrouver expulsées et donc sans abri.

Lire la suite

L’étau du tout-numérique se resserre, luttons contre la 5G

La liberté ne s’achète pas, elle se gagne. Encore faut-il que les mougeons prennent conscience de ce que cette technologies, dont nous n’avons pas un besoin vital à notre échelle, va avoir comme impact sur nos libertés et, c’est bien parti pour que ce soit nous les moutons serviles et pigeons payants/consentants tout en bas qui en soyons les premières victimes. « Ils » savent déjà beaucoup de choses (si ce n’est tout) sur nous, avec la 5G ce sont les clés de nos vies qui leur sont offertes. Vu le nombre d’adeptes au tout connecté, les récalcitrants inquiets, font figures de dinosaures qui ne sont pas adaptés à leur temps. Pour les plus décidés et actifs, c’est le tribunal qui les attend, l’état tout puissant n’écoutant pas la vox populis. On nous en dit encore trop peu sur l’incidence des OEM sur les humains, les insectes, la flore et sur les effets cumulatifs de ces ondes, via le tout connecté, pourtant des scientifiques du monde entier alertent sur les dangers de l’exposition à ces OEM, sont-ils tous des conspirateurs rétrogrades ? On ne tient pas compte de leurs avis au contraire, ils sont ridiculisés…. Il ne semble pas que le principe de précaution soit une priorité pour les « tireurs de ficelles ». Merci Françoise G. Partagez ! Volti

******

Par Collectif de défense des vieux objets non connectés via Reporterre

«Ce n’est pas uniquement à la 5G que nous nous opposons, mais à tout un projet de société qui ne cesse de provoquer la dévastation du vivant», écrivent les auteurs de cette tribune, qui appellent à ne pas laisser se dérouler les procès contre les saboteurs d’antennes-relais «dans l’indifférence».

Ce jeudi 9 juillet deux hommes seront jugés par le tribunal correctionnel de Lons-le-Saunier, accusés d’avoir incendié le 15 avril dernier un relais téléphonique à Foncine-le-Haut dans le Jura.

Ces derniers mois des antennes-relais ont brûlé dans le monde entier. Tandis que les médias s’engouffrent dans la piste du complotisme pour dépolitiser les raisons de s’attaquer aux antennes-relais et à la 5G, la police fait son sale boulot, et a déjà arrêté quelques personnes. Le procès des deux Jurassiens est l’un des premiers médiatisés en France. Les inculpés auront à passer un examen psychiatrique avant l’audience. Il semble pourtant que cette folie soit largement partagée.

Lire la suite

L’entreprise Gilead aurait-elle dissimulé la vraie toxicité du remdesivir (Veklury©)? FranceSoir

À défaut de données incontestables, on ne peut que rester sceptique sur ce médicament dont l’efficacité n’est pas prouvée, et qui met en évidence des effets secondaires graves, plus que problématiques pour les patients. C’est assez technique mais, vu que le remdesivir a été autorisé par les autorités, il faut demander une expertise plus approfondie avant d’accepter le traitement. Partagez ! Volti

******

Par Liliane Held Khawam

Avant-propos:

Récemment, nous écrivions que « le remdésivir, contrairement à l’hydroxychloroquine qui était encore récemment en vente libre pour quelques euros et qui a rendu service depuis 70 ans, n’a jamais fait réellement ses preuves! Et ceci est un résumé bref et sec de ce que nous pouvons lire dans Wikipédia.

http://www.francesoir.fr/societe-sante/deux-etudes-retrospectives-americaines-concluent-lefficacite-de-lhydroxychloroquine

« Le remdésivir a été créé pour l’hépatite C mais n’a pas fonctionné, puis a été poussé dans le cadre d’Ebola jusqu’à ce qu’en jusqu’en août 2019 les responsables de la santé congolais ont annoncé qu’il était nettement moins efficace que les traitements par anticorps monoclonaux (ICI)… Cette molécule dont les chances de guérison semblent plus ou moins démontrables présente toutefois de potentiels effets secondaires bien réels (ICI) ».

Lire la suite

Une crise démographique mondiale est-elle inéluctable?

Pfiou!! 15 à 27 milliards d’individus d’ici 2100.. avec toutes les conséquences que l’on peut imaginer. Possible ou pas ? Partagez ! Volti

******

Par Prof Rodrigue Tremblay pour Mondialisation.ca

« Tout au long de l’histoire, tous les grands changement politiques et sociaux ont été précédés d’une révolution philosophique, du moins parmi une partie importante de la population. » — M. N. Roy (1887-1954), écrivain humaniste et politique indou, 1950.

« Pour paraphraser la doctrine démographique de Thomas Malthus, les problèmes sociaux ont la fâcheuse tendance à croître dans un rapport géométrique avec la croissance de l’organisme dont ils font partie, tandis que la capacité des humains à y faire face, quand cela peut être accompli, ne croît que dans un rapport arithmétique. Cela signifie que, si une société se développe au-delà de sa taille optimale, ses problèmes doivent éventuellement dépasser la croissance des facultés humaines nécessaires pour y faire face. » — Léopold Kohr (1909-1994), économiste et philosophe autrichien, 1957.

Lire la suite

Pandémie…et après ?

Nous y sommes, à cet instant de son histoire où l’humanité tout entière se retrouve face à elle-même, confrontée à l’inconnu. Pouvions-nous prédire qu’en ce premier quart du XXIème siècle, notre évolution technologique exponentielle, notre intelligence, dite supérieure à toute autre, ne nous immuniseraient pas des choses d’une nature sauvage et intemporelle, qui nous soumet aujourd’hui aux réalités d’un monde que nous avons jusque-là méprisé ou saccagé ?

Ils ont été et sont toujours nombreux à nous mettre en garde, et depuis longtemps, sur certains de nos choix politico-économiques, mais après tout ce sont les choix de nos dirigeants, ne nous disent-ils pas de continuer coûte que coûte de jouir des plaisirs immédiats ?

Mais avons-nous besoin d’eux pour se dire et se répéter qu’il faut profiter de la vie ? « la vie continue ! » disons-nous chaque fois qu’un drame survient, est-ce du courage ou une conclusion rassurante mais stérile ?

Eh bien profitons, et vive les soldes ! le bonheur en tête de gondole, quant à l’amour… disponible en un clic. Retrouvons vite notre vie d’avant !

Lire la suite

« A quoi cela peut ressembler un grand reset ? » L’édito de Charles SANNAT

Pour savoir et comprendre que ce qui se profile, ne sera pas une sinécure. Partagez ! Volti

******

Par Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

« Great Reset », le grand reset, la grande remise à zéro, ou encore la réinitialisation du système mondial. Ce sera notre série de l’été !

En parler c’est bien, mais en vrai, un « grand reset » à quoi cela pourrait bien ressembler ?

Concrètement, c’est quoi ? Voici une question simple, et la réponse, va nécessiter un véritable travail d’analyse et de réflexion, un travail profond de mise en perspective.

Il va falloir partir de loin et commencer par tenter de comprendre pourquoi. Quel est le mobile, quelles sont les raisons profondes à ce « Reset », car personne ne s’est levé un matin en se disant, « tient et si on se faisait un bon gros reset » !

Lire la suite

Quand méditer mène sur la voie de la consommation éthique

Pour commencer la méditation en pleine conscience voir ces conseils. N’oubliez pas de pratiquer régulièrement pour en tirer tous les bénéfices. Partagez ! Volti

******

Par Élodie Gentina* et Carole Daniel* pour The Conversation

Méditer aide à mieux prendre en compte ce qui se passe autour de soi et ainsi à transformer son rapport au monde. KieferPix / Shutterstock

À l’heure où la vie quotidienne est bouleversée par la pandémie du Covid-19, les consommateurs modifient progressivement leurs croyances et comportements de consommation. Pour 42 % des consommateurs occidentaux, la pandémie du coronavirus a fondamentalement modifié leurs habitudes d’achat, notamment en faisant émerger une attention nouvelle à l’impact sur le monde de certains choix de consommation.

Lire la suite

« Racisme, quand la responsabilité sociale des entreprises mène à la dictature de la pensée ! » L’édito de Charles SANNAT

Combien sont tombés dans ce piège grotesque d’un racisme systémique ou systématique ? (sans nier qu’il y ait des racistes de tous bords). Quel que soit l’os que l’on jette, il y a toujours des affamés pour s’en disputer la primeur, pendant que la carcasse est bien dissimulée à la vue de la meute hystérique. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Quand la responsabilité sociale des entreprises mène à la dictature de la pensée !

On n’est pas un peu libre comme on n’est pas un peu enceinte ou un peu mort. On l’est ou on ne l’est pas.

Ces derniers temps, dans ce monde devenu totalement fou et qui ne répond qu’aux émotions les plus vives, des entreprises considèrent qu’il faut boycotter Facebook par exemple par ce que le réseau social ne lutterait pas suffisamment contre les propos racistes. Du coup les grandes entreprises sont de plus en plus nombreuses à retirer les budgets publicitaires confiés à Facebook par exemple.

Ainsi dans la folie actuelle, Coca, parangon de vertu bien évidemment, ne veut plus faire de publicité, L’Oréal supprime les mots « blancs » et « blanchissant » de ses produits.

Nous sommes en plein délire.

Lire la suite
1 2 3 4 5 47