Dépossession: la financiarisation de l’immobilier, par LHK

Encore un vrai problème que le logement, surtout le prix des loyers. Partagez ! Volti

******

Source Zone-Bourse via Liliane Held Khawam

BlackStone progression en un an

Blackstone Real Estate: We are one of the largest real estate private equity firms in the world today with $136 billion of assets under management. We operate around the globe with investments and people in North America, Europe, Asia and Latin America. We seek to generate attractive risk-adjusted returns for our investors across cycles and over the long term. The Blackstone Real Estate platform encompasses investments across the risk spectrum from opportunistic to core+ to debt.
We seek to acquire high quality investments at discounts to replacement cost. We then improve the properties through hands-on management and targeted value-add initiatives. Our efforts result in solid returns for investors and strong economic assets for communities. Blackstone’s real estate portfolio includes office, retail, hotel, industrial and residential properties. Blackstone real estate also operates one of the leading real estate finance platforms, including management of the publicly traded Blackstone Mortgage Trust (NYSE:BXMT).

Protéger le logement de la finance ? Porté jusqu’à l’Onu, un combat au bien-fondé incertain.

Lire la suite

L’incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris en images..

Pour les amoureux des vieilles pierres dont je fais partie, c’est une perte dramatique mais, les plans de Notre Dame sont en lieu sûrs et elle pourra être reconstruite avec du temps et beaucoup d’argent. En ces temps de troubles sociaux et à la veille des fêtes de Pâques on pourrait y voir un symbole, le signe d’une société malade, avec l’abandon des valeurs chrétiennes, fondement de notre société. Cette communion populaire devant ce désastre, démontre que ces valeurs n’ont pas disparues, elles sont juste endormies. Peut-être fallait-il la destruction partielle de ce symbole, pour nous remettre en tête les priorités. Certes, la perte n’est pas chiffrable historiquement mais, l’argent sera trouvé, Macron annonce une souscription nationale. Et le richissime Vatican n’a-t-il pas proposé d’aider financièrement à rebâtir cet édifice ? On va compter sur ceux qui n’ont pas grand chose comme d’habitude. Alors qu’en même temps, l’argent est introuvable pour rendre à une majorité de notre société, l’espoir et la dignité pour une vie meilleure. Beaucoup ont perdu, œil, mains, pieds dans un combat inégal face aux forces répressives du régime macronien. Notre Dame en feu, c’est peut-être la Sainte Vierge qui montre sa colère, aux adorateurs de Mammon qui font fi, de la misère qu’ils créent par leur allégeance au capital, en sacrifiant l’humain sur l’autel du profit. Partagez ! Volti

******

Source Radio-Canada Info publié via Youtube
Pixabay/Notre Dame de Paris
Un important incendie a ravagé la célèbre cathédrale Notre-Dame de Paris, monument emblématique au coeur de la capitale française. Commencée en 1163, la construction s’est étalée sur deux siècles. Le monument, parmi les plus visités au monde, fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Retour en images sur l’impressionnant incendie avec Frédéric Arnould. Voir l’article ==> http://rc.ca/R2t49m Lire la suite

«Les feignasses françaises font en plus des heures sup non payées. Qui prévient le président pour lui dire ? » L’édito de Charles SANNAT..

C’est une vision des choses qui se défend, si on a un travail qui plaît et qui permet de vivre correctement. Sinon pour ceux qui bossent pour un salaire de misère, avec un emploi pénible, quel intérêt à faire cadeau à son patron de quelques heures non rémunérées, qui ne profiteront qu’au dit patron? Peut-être que c’est possible avec un « bon » patron qui galère pour garder sa boite ouverte et préserver ses employés de Popol emploi,. Sujet qui peut prêter à des avis divergents ou convergents, selon le côté de la barrière où l’on se situe. Qu’en pensez vous ? Partagez ! Volti

La première conclusion du «vrai débat» des Gilets-Jaunes..

Par opposition au « grand débat » propagandiste du « maître des horloges » (à 12 millions d’euros), pour se donner du temps face à son incapacité à répondre à la colère du peuple. Tous les collectifs des Gilets Jaunes se sont réunis au fil des semaines. Qu’en est-il ressortit ? Une certaine maturité dans les objectifs visés. Jean Yves Jézéquiel nous en fait le compte rendu. Partagez ! Volti

******

Auteur Jean Yves Jézéquiel pour Mondialisation.ca

Manif/Gilets jaunes/Illustration

Le « Vrai débat », lancé par les Gilets-jaunes, s’est déroulé du 29 janvier 2019 au 3 mars 2019 sur une plate-forme qui a recueilli et traité toutes les contributions. Nous allons faire la synthèse du rapport scientifique préliminaire d’analyse du « Vrai débat », datant du 27 mars 2019, qui a été réalisé par LERASS, Laboratoire d’Études et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales de l’Université de Toulouse.

A la suite de la publication de ce rapport, il est donc devenu impossible de répéter bêtement, que les Gilets-jaunes sont devenus incompréhensibles et qu’ils n’ont plus de sens…! Pourtant, c’est ce que vient encore de faire, ce samedi 30 mars – XXème acte des Gilets-jaunes sur toute la France – le député de LREM, Rémy Rebeyrotte, désormais devenu « célèbre » par le discours pitoyable qu’il fait entendre et qui a la particularité de ridiculiser chaque fois un peu plus le clan de la secte LREM. 

Lire la suite

La facture des personnalités protégées qui n’ont plus besoin de l’être, selon Le Parisien..

Où passe le pognon ? C’est la grande question, alors que le gouvernement fait la sourde oreille aux doléances du mouvement des Gilets Jaunes. On ne parlera pas de ce que nous coûtent les ex-présidents… Partagez ! Volti

******

Source Sputnik-New

Pixabay

Le Service de la Protection veille encore sur une cinquantaine de personnalités pour lesquelles ce dispositif serait désormais indu, selon un document révélé par Le Parisien.

Des dizaines de personnalités politiques françaises bénéficient toujours d’officiers de sécurité, alors qu’elles ne sont plus considérées comme menacées, d’après un document interne au Service de la Protection (SDLP) révélé par Le Parisien.

Ce département compte actuellement dans ses rangs 520 hommes chargés de veiller sur des personnalités ayant occupé des fonctions de premier plan. Le document cité par le quotidien comporte les noms d’une cinquantaine de personnalités pour lesquelles un tel dispositif de protection serait indu.

Lire la suite

JUAN BRANCO – Devant un amphi de Gilets Jaunes à Rouen ! – Mars 2019..

Pour savoir et comprendre comment la France en est arrivée là. Le hasard n’y est pour rien. Tout a été calculé dans un but de carriérisme avec l’entre-soi qui sied à cette oligarchie, quitte à piller le pays. Dans l’exposé de Juan Branco, on retrouve l’empreinte de l’enseignement de l’école républicaine, celle qui avait pour mission de former et d’apprendre à analyser, à réfléchir, de mettre en pratique sa liberté de choisir et si on compare avec l’enseignement actuel, on peut se poser la question….. Partagez ! Volti

******

Source LE ZAPPING DES GILETS

Le moment d’une coalescence politique est venu pour les Gilets-Jaunes..

Il est à souhaiter que tous les Gilets Jaunes prennent conscience des enjeux que leur mouvement a mis à jour. Il est temps de passer au choses sérieuses nous dit Jean Yves Jézéquel. Partagez ! Volti

*******

Auteur Jean Yves Jézéquel via Mondialisation.ca

L’expérience qui a été faite jusqu’à présent, par les Gilets-jaunes, est une expérience extraordinaire, parce qu’elle est, par dessus-tout, une expérience de la conscience. Des citoyens se sont réveillés. Les Gilets-jaunes se sont mobilisés au commencement, à partir d’une motivation prioritairement éthique : la révolte face à l’incompréhension, face à l’abus, face au mépris et à l’arrogance d’une classe politique se montrant odieuse et franchement insupportable.

Lire la suite

Flicage à tous les étages !..

Radars, vidéos de surveillance routière, caméras partout, contrôles, sommes nous tous fliqués ? Vaste sujet si on y inclus, les « preuves à fournir » à l’administration pour une simple demande d’aide, la surveillance des réseaux sociaux, les Tracfin et autres outils « anodins », qui s’attachent à mettre tous les individus, sous l’œil inquisiteur de l’État, des administrations et de la justice. Tout cela pour le bien de tous, ça va de soi. Ce monde orwellien doit-il devenir l’option incontournable pour bien vivre ? Quand on sacrifie la liberté au nom de la sécurité, la pente est savonneuse. Déjà les voitures sont équipées de bien des gadgets pour : que le véhicule ne démarre pas en cas d’ivresse, qu’il ne dépasse pas une certaine vitesse, les GPS très utiles mais qui dévoilent tous les déplacements, pour les entreprises des mouchards dans les véhicules de livraisons pour surveiller que le chauffeur ne « s’égare » pas, etc… Il paraît que ce n’est qu’un début.. Partagez ! Volti

*******

Sylvain Devaux pour Robolution

Flicage à tous les étages ! Oui, il faut bien se rendre à l’évidence, nous sommes « fliqués » en permanence, et ce n’est qu’un début. Et à ce petit jeu, il y a ceux qui considèrent cela comme liberticide, comme une atteinte fondamentale de la vie privée et ceux qui trouvent que c’est indispensable pour la vie en société. Et surtout, tout dépend de l’angle ! Un cambrioleur n’a pas envie que l’on installe des caméras de surveillance, pardon, de vidéo protection !

Lire la suite

Le retour de Bolkestein : mainmise de la Commission européenne sur les services. Attac France, Corporate Europe Observatory..

L’étau se resserre, tout pour le marché unique et les lobbies. On nous impose ce que nous avons refusé de gré ou de force. L’ingérence de cette commission européenne est insupportable, sachant qu’elle n’a de compte à rendre à personne, le parlement européen a les mains liées. Quand c’est « européen », ça prévaut sur les lois nationales, il y a tout à craindre, bien que parut en décembre 2018, les discutions continuent, de même que la casse sociale. Si les citoyens sont dans la rue, il y a de bonnes raisons.. Partagez ! Volti

******

Source ATTAC.org via Liliane Held Khawam

Nous publions ici la traduction d’un article de Corporate Europe Observatory et nous invitons les collectivités territoriales et les organisations à signer cette courte déclaration (en utilisant ce formulaire en anglais).

Publié lundi 17 décembre 2018

Alors que de nombreuses collectivités territoriales à travers l’Europe expérimentent, innovent et tentent, pour certaines d’entre elles, de desserrer l’étau néolibéral et productiviste, la commission semble vouloir réduire leurs capacités à néant. Un projet de réforme de la directive Bolkestein, en cours de négociation à Bruxelles, pourrait en effet avoir des incidences graves et fortement préjudiciables sur le processus décisionnel des assemblées régionales et des conseils municipaux dans toute l’Europe.

Lire la suite

La confrontation sociale se durcit en France par Thierry Meyssan ..

« Pour Thierry Meyssan, le Grand débat national est parvenu à distraire les Français de la question de la désindustrialisation posée par les Gilets jaunes. Aussi intéressantes quelles soient, les problématiques abordées par ces bavardages sont absolument secondaires au vu du prodigieux dépassement économique de l’Union européenne par l’Organisation de coopération de Shanghai. »(Voltairenet) Partagez ! Volti

******

Thierry Meyssan pour Voltaire.net

Pour répondre au mouvement des Gilets jaunes, le président français Emmanuel Macron avait annoncé des mesures sociales et organisé un débat national de trois mois.

À l’issue de celui-ci, il apparaît que non seulement les positions n’ont pas changé, mais se sont durcies.

Les mesures sociales effectivement mises en œuvre ont consisté à augmenter le pouvoir d’achat des travailleurs les moins bien payés via la revalorisation d’allocations et non pas par la juste rémunération de leur travail.

Lire la suite
1 2 3 4 5 30