Londres : Le maquillage camouflage devient une arme anti-surveillance

Source Aphadolie

Shadia Edwards Dashti de RT UK rencontre « The Dazzle Club », des activistes qui utilisent un maquillage anti-reconnaissance faciale pour défier le système.

Lire la suite

Emmanuel au pays des merveilles

Par Dominique Muselet pour Mondialisation.ca,

Depuis le 26 août 2014, date à laquelle l’espoir français de la finance internationale a été nommé ministre de l’Économie et nous a pris en main, nous assistons au match titanesque qui oppose Macron et les nantis à 80% du peuple français.

Jusqu’en décembre 2018, notre petit marquis s’est pris pour Alice au pays des merveilles.

Tout lui a réussi. Somptueusement élu grâce à Marine le Pen, doté d’une introuvable majorité grâce à Sarkozy qui a modifié la Constitution pour que la Chambre soit élue dans la foulée de la présidentielle, il a fait absolument tout ce qu’il a voulu pendant 4 ans. Il n’a jamais douté que le peuple français se plierait à tous ses désirs de gré ou de force. Il s’est cru si invincible, si intouchable, qu’il nous a même nargués : « Venez me chercher ! » a-t-il clapi depuis sa tanière hautement sécurisée.

La première manche

Et donc, aussitôt arrivé à Bercy, le cœur du pouvoir, ce « symbole du virage social-libéral de l’exécutif » (mené par l’inodore et incolore Hollande et la girouette Valls) a fait passer la « loi Macron », avec le 49-3. Cette loi, vous vous en souvenez peut-être, assouplit le travail le dimanche et la nuit, les règles de licenciement et la justice prud’homale, et crée accessoirement des lignes de car pour amuser la galerie et détourner l’attention de la destruction des acquis sociaux.

Lire la suite

Des serres spatiales pour résoudre la crise alimentaire sur Terre ?

Tous les prétextes sont bons. Pour ceux qui ont pris la peine de regarder le documentaire Planet of the Humans, on comprend vite à qui et à quoi on devra une pénurie alimentaire. Bétonner les terres agricoles, pour faire des super-marchés, des stades, des parcs de loisirs, etc.. c’est ça de moins dévolu à l’agriculture nourricière, sans compter les terres utilisées pour les « bio-carburants ». Les multinationales ne s’y sont pas trompées, elles qui se sont engouffrées dans un créneau « verdoyant » de façade avec la complicité plus ou moins affichée de certains « verts » qui y croient (?). Et un jour est con-sacré à la Terre ? On aura plus à gagner à décroître volontairement, par la gestion raisonnée de nos besoins. Les ressources infinies n’existent pas, il faut choisir entre l’essentiel et le superflus, sans revenir à l’âge des cavernes, nous en avons les moyens. C’est possible si les consciences s’éveillent. Volti

*******

Source TrustMyScience

L’une des conséquences majeures du changement climatique est la réduction progressive des aires cultivables sur l’ensemble de la planète. De plus en plus d’environnements, auparavant propices aux cultures agricoles, présentent aujourd’hui des conditions difficiles voire extrêmes (désertification, pluies intenses, acidité, etc.). C’est pourquoi l’entreprise Nanoracks a lancé un projet de serres spatiales afin d’y développer des cultures résistantes aux conditions terrestres les plus difficiles, dans le but de pouvoir utiliser ces nouveaux plants sur Terre et cultiver des environnements extrêmes dans lesquels les cultures conventionnelles dépériraient. 

La société de services spatiaux commerciaux Nanoracks prévoit d’utiliser des serres en orbite pour créer des cultures ultra-résilientes qui prospéreraient dans les environnements les plus difficiles de la planète et aideraient à conjurer la crise alimentaire imminente résultant du changement climatique, a annoncé la société en 2020.

Lire la suite

Agenda 2030 : vous n’aurez rien et vous serez heureux

Merci à Alain Nicolaï

******

Par Roberto Picchioli via Nouveau-Monde ([Source originale en italien : Blondet et amis]

L’Agenda 2030 pour le développement durable est un programme d’action pour les peuples, la planète et la prospérité signé en septembre 2015 par les gouvernements des 193 pays membres de l’ONU. Il intègre 17 objectifs de développement durable dans un important programme d’action pour un total de 169 objectifs. Ceci est écrit sur le site officiel des Nations Unies. Promesse ou menace ? Plutôt la deuxième hypothèse. La Grande Réinitialisation — grande annulation et redémarrage — n’est pas la même chose, mais les objectifs coïncident et ont en commun la proximité avec les politiques du Forum Économique Mondial, du soi-disant « parti de Davos », du cartel des grandes multinationales et des hommes les plus puissants de la planète.

Lire la suite

BAS LES MASQUES DANS LES ÉCOLES !

Soumis par Arkébi

Il nous l’a dit:
 » La dictature au quotidien est bien réelle…. »
Et s’il faut rajouter des preuves, en voilà une autre;
La réaction devient vraiment urgente, car cela se passe dans toute la France. Arkébi

*******

Par le collectif Bas les masques 66


AGIR ENSEMBLE ! A PARTAGER LARGEMENT !!!

VOILA CE QUI EST PROPOSE A TOUS CEUX QUI TROUVENT INACCEPTABLE LA PRÉSENCE POLICIÈRE A LA CANTINE (d’autant plus sans en avertir les parents), que vous ayez ou non des enfants dans les établissements concernés, que vous habitiez autour de Prades ou non, vous pouvez vous exprimer de toute la France, en fait.

RAPPEL DES FAITS :

Un midi de la semaine dernière, la cantine qui regroupe le collège Gustave Violet et les écoles primaires publiques de Prades, a été faite sous surveillance policière, pour vérifier le bon port du masque par les élèves.

La menace de sanction pour les contrevenants était de 3 jours d’exclusion de la cantine.

Nous ne savons toujours pas exactement comment et par qui a été demandée, puis décidée, cette intervention. Nous avons eu des infos contradictoires, y compris sur la justification.

Le collectif Bas Les Masques a envoyé un email aux « autorités » concernées, mais il semble que chacun doit s’exprimer, pour inonder au mieux en email et en coups de téléphone.

ALORS NOUS POUVONS (et DEVONS ?) DEMANDER DES EXPLICATIONS et FAIRE PART DU FAIT D’ÊTRE CHOQUÉ par la situation auprès des autorités concernées

–> au téléphone, auprès de la direction du service jeunesse (responsable des cantines) :

–> au téléphone auprès de la sous-préfecture de police :

–> par email :

aux écoles, collèges, Inspecteur académique, à la DASEN

… la liste n’est pas exhaustive…

Exemple de texte (à personnaliser si possible) :

Bonjour,

Des élèves ont signalé la présence, la semaine dernière, de gendarmes en uniforme sur le temps de restauration collective, pour vérifier le bon port du masque, et qu’une sanction pour les contrevenants leur avait été annoncée par le personnel : 3 jours d’exclusion de cantine.

Je suis profondément choqué par ce genre de pratiques, d’autant plus sans en informer les parents (ni avant, ni après l’intervention).

Je voudrais comprendre dans quel cadre cette intervention a pu avoir lieu, et quel est le protocole pour qu’elle puisse avoir lieu. Je suis inquiet quant à la disproportion d’une telle mesure, considérant que le bon port du masque devrait pouvoir être respecté sans la pression de forces de police mises sur nos enfants, qui subissent déjà beaucoup depuis plusieurs mois.

Cordialement,

Vous ajoutez et vous enlevez ce que vous voulez, et vous signez, en signalant (ou non) que vous êtes parent d’élèves des établissements concernés, ou si vous n’avez pas d’enfants dans les établissements en question (ou pas d’enfants du tout), que vous êtes concerné en tant qu’être humain ?

En complément à cette action, vous pouvez également vous joindre à l’opération « Oxymètre », proposée par l’association Réaction 19:

« Maître Carlo Brusa, avocat et fondateur du collectif Reaction 19 proposait, dans cette interview du 8 février, la mise en place d’une stratégie visant à recenser les méfaits du port du masque sur la santé des enfants qui les portent quotidiennement afin de pouvoir agir concrètement auprès du ministère de l’Education nationale. Les parents qui souhaitent participer doivent acheter un oxymètre (environ 22 euros) et mesurer le taux d’oxygène de leur enfant, chaque jour, avant son départ à l’école, collège ou lycée et le mesurer à nouveau à son retour. »

L’article complet avec les explication du protocole sur Nexus:

Magazine Nexus

Le lien sur Réaction 19: https://reaction19.fr/action-en-cours/

Cette action concerne également les adultes travaillant dans des entreprises où le masque est obligatoire; vous trouverez le formulaire adéquate sur la page de Réaction 19, à laquelle vous devez adhérer (10€); car plus nombreux nous serons à nous réunir, moins nous serons dispersés pour agir.

Arkébi

**La Tribune Libre est l’espace de libre expression des abonnés des ME. Son contenu n’engage pas le site des ME.**

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Complément

Liste des médecins par départements du collectif « Laissons les Médecins Prescrire » (cliquer sur Médecins engagés)

Le compteur Linky bientôt partout, mais les résistances toujours vives

Pour illustration

Source Reporterre

Trente millions de compteurs communicants électriques Linky ont déjà été installés en France, sur les trente-cinq millions prévus. Le déploiement, longtemps qualifié de «marche forcée» par certains citoyens, devrait arriver à son terme comme prévu à la fin de l’année 2021. Reporterre fait le bilan.


Dans la petite commune de Saint-Macaire (Gironde), des affichettes jaune vif contrastent avec le calme ambiant. Soigneusement scotchées sur les volets des maisons, ou placardées sur les portes d’entrée des habitations, elles crient leur protestation : «Macariens : vous pouvez refuser le compteur Linky!»

Car ça y est, Linky est arrivé. Saint-Macaire faisait jusqu’ici partie des villes où le compteur d’électricité communicant, reconnaissable à sa couleur vert fluo, n’avait pas encore été installé. Mais depuis le début du mois de décembre 2020, des hommes en combinaison bleue, sous-traitants d’Enedis (la filiale d’EDF en charge de la gestion et de la distribution d’électricité en France), ont fait leur apparition, malgré le refus d’une partie des habitants.

Lire la suite

Covid-19 : Un Meurtre social qui en prépare un plus violent

Proposé par Alain Nicolaï.

Par Dr Nicole Delépine pour Nouveau-Monde.ca

Covid-19 : Un Meurtre social qui en prépare un plus violent [1]

Invitée de BFM Business et BFMTV le 7 février 2021, Christine Lagarde a réagi à la proposition de plus de 100 économistes d’annuler les dettes publiques détenues par la BCE. Elle a donné un veto absolu. Ce ne serait pas légal !

ATTENTION, le GRAND RESET ARRIVE si nous n’y prenons pas suffisamment garde et nous laissons « enfumer » au sens propre par les variantes de la manipulation des variants Véran et autres docteurs TV trop désireux de garder leur place sur le petit écran en vendant leurs âmes aux diables.[2]

Mais la révolte gronde

Tout ne sera peut-être pas aussi simple que les adeptes de la clique de Davos semblent le penser. On peut être étonné de l’article récent du BMJ[3] jadis obéissant à la secte Covid, qui a laissé passer cet article terrible sur « l’organisation du meurtre social » selon leur expression, via le leurre covid19.

Lire la suite

Klaus Schwab annonce le puçage pour 2026

Cette idéologie mortifère de miser sur la technologie, est complètement insensée. L’humain est complexe et le fusionner avec une machine, ou permettre l’interaction entre individus, va signer la fin de l’humanité dans une triste uniformité. Les robots « apprenants et pensants » pourront prendre la relève pour le plus grand bonheur de ces fous furieux qui se prennent pour des Dieux, ils sont démoniaques. On peut légitimement penser qu’il y aura sélection pour la possession d’un « assistant intelligent et apprenant » comme celui qui sera le partenaire d’Élon Musk dixit Schwab. On en a déjà un aperçu avec les assistants comme « Alexa » qui a toutes les réponses. C’est le futur qu’ils nous préparent… Le mariage entre tas de ferraille et humain n’est plus très loin. C’est ce forum d’illuminés qui régissent le monde ? Volti

******

Par Stephane Renard

Klaus Schwab, fondateur du Forum de Davos et promoteur de la grande Réinitialisation (the great reset), nous explique le projet d’implantation de puces électroniques chez l’Homme.
Les complotistes n’ont rien inventé…et pis c’est tout !!!

Lire la suite

Déclic ou déclin ?

Par Dominique Muselet pour Mondialisation.ca

« Déclic ou déclin » voilà le choix qui s’offre à nous, insiste Arthur Keller, dans une vidéo saisissante intitulée « L’ancien monde doit mourir », une vidéo qui compile en quelques minutes quelques-unes des déclarations les plus alarmistes de ces dernières années. « Nous avons déclaré la guerre au vivant et si nous la gagnons, nous mourrons » explique-t-il dans cet extrait. Il faut donc de toute urgence « se réveiller » et entrer en résistance.

En résistance contre qui ? Pablo Sévigné nous donne sa réponse dans la même vidéo : « Nous sommes en guerre et l’ennemi est partout. Il est aussi bien au G7, dans les multinationales, dans l’administration et aussi dans les foyers et il est en nous, il est en nous. » Il cite ensuite quelques mouvements qui incarnent, selon lui, cette résistance, la Marche pour le climat, les Gilets jaunes, Extinction rebellion et appelle à leur convergence. En somme, il compte sur la société civile pour enrayer la machine et changer le cours du monde.

Lire la suite

Hercule : l’infanticide d’EDF

Une augmentation du prix de l’électricité de presque 50% sur 10 ans, devrait interroger les usagers et, ce n’est pas fini. Le démantèlement d’un de nos derniers fleurons national, mondialisation oblige, est en projet. Le banquier élyséen, exécuteur des (basses) œuvres mondialistes s’y emploie. Il ne nous restera qu’à payer, quel qu’en soit le prix pour le plus grand profit de ceux qui n’en doutons pas, donneront le privilège à leurs actionnaires plutôt qu’à la sécurité. On devra faire avec l’épée de Damoclès des barrages moins bien entretenus, et avec les centrales nucléaires (dont les problèmes de sécurité sont récurrents). En ce moment même une bataille était engagée entre les deux géants de l’eau Véolia, qui a lancé une OPA hostile pour forcer le rachat Suez. Opération interrompue par le tribunal de commerce de Nanterre (pour combien de temps ?). Baisse des compétences, sous traitance, réduction d’effectifs et silence des usagers anesthésiés et trop occupés par le bouc émissaire Covid19 pour prendre la mesure du déclin de notre pays et, de sa dépendance. On voit un peu trop que, c’est à cause du Coronavirus (?), depuis que la France est démantelée, ce virus n’y est pas pour beaucoup, si ce n’est la gestion politique calamiteuse de l’épidémie et, une belle opportunité pour justifier le pire. Les bénéfices sont toujours privatisés, quant aux pertes, elles sont toujours mutualisées, le « quoi qu’il en coûte » ce sera pour le peuple. Pour preuve, la construction des autoroutes avec l’argent public, une fois amorties elles ont été cédées et sont de plus en plus chères, personne ne dit rien. Pour le reste, centrales nucléaires, barrages et tant d’autres choses c’est pareil. Il ne nous reste déjà plus grand chose, à part des taxes, des impôts, des taxes sur les taxes et bien peu se soucient de savoir, où va tout cet argent. Le pire est à venir si le peuple continu à dormir… Volti

******

Source PARDEM

Augmentation du prix de l’électricité sur 10 ans : presque 50% de hausse du tarif réglementé/ Selectra.Info

Nommer Hercule le projet de démantèlement d’EDF, est un choix étrange. Jupiter aurait été plus approprié, celui qui détient la foudre, les éclairs, symboles de la « fée électricité », entre ses mains. Mais au fait, suis-je bête ! Le nom est déjà pris ! Notre Jupiter national autoproclamé, pour notre malheur, s’en sert suffisamment contre ses ouailles et depuis longtemps. Il n’a eu de cesse de foudroyer toutes les entreprises stratégiques de notre pays, mais pas que (il n’est pas le seul, cela fait 40 ans que ça dure). Tant et si bien que nous entrons dans un processus de tiers mondialisation à la grecque : plus rien ne nous appartient et nous sommes dépendants en toutes choses, comme le démontre dramatiquement l’épidémie de covid 19 ; tout est aux mains des dieux de la finance à savoir, essentiellement, les fonds de pension. Profitant lâchement, épaulé par les médias à ses ordres, de l’épidémie qui sidère les populations, le Jupiter président n’a pas levé le petit doigt pour éviter les rachats d’entreprises françaises qui se sont abattus depuis comme dans une tempête orageuse, sauf tout dernièrement pour les besoins de communication et de propagande (Affaire Couche Tard – .Carrefour).

Lire la suite
1 2 3 4 236