Service gratuit de « coach »

Par Sylvain Rochex

Bonjour à tous,

Je n’aime pas le concept de « coaching » qui s’est développé mais c’est désormais ce que les gens attendent comme entrée pour recevoir de l’aide. De plus, associé à la gratuité, ça change tout puisque le concept de coaching s’est développé pour faire du fric. Par la gratuité, j’estime que le vice de ce terme est neutralisé.

Lire la suite

Suisse : une pétition exige le démantèlement de toutes les antennes 5G en dehors de la zone de test

Proposé par Monique C. Partagez ! Volti

******

Source Kla.Tv

Le 22 avril 2020, le Conseil fédéral suisse a défini la suite de la procédure dans le domaine de la téléphonie mobile et de la 5G. D’une part, le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication, en abrégé DETEC, doit développer une aide à l’exécution pour le maniement des nouvelles antennes adaptatives 5G. Les antennes adaptatives envoient des signaux spécifiquement dans la direction de l’utilisateur. En revanche, le Conseil fédéral n’a actuellement pas l’intention de modifier les limites d’émission des installations pour la protection de la population contre les rayonnements non ionisants, ou RNI en abrégé. Celles-ci se situent actuellement entre 4 et 6 V/m selon la bande de fréquences à la puissance d’émission maximale.

Lire la suite

Et si nous cessions de travailler à éviter le travail ?

Partagez ! Volti

******

Travail d’équipe/123.RF

Par Sylvain Rochex

Vous savez quoi ? Nous avons continué de descendre. Car nous avons continué de vouloir faire du sur place alors que nous sommes dans un fluide soumis à la pesanteur. Nous avons continué avec ce que nous sommes, têtes de lard infinies, et donc le courant nous a emporté encore plus loin.

Nous avons continué de travailler à éviter le travail. Cela semble donc notre indépassable condition de refuser notre nature, de refuser la nature, l’ordre cosmique. Tous les jours nous nous levons pour continuer de travailler à éviter d’être des Hommes, à éviter de faire ce qui nous incombe en tant qu’Homme, au premier chef. C’est le sens de ce que nous faisons : individuellement et collectivement : éviter le (vrai) travail.
Nous nous agitons constamment aux quatre coins du globe, fourmilière géante qui s’active dans le but d’éviter de faire ce que nous avons à faire. Notre faux travail existe pour repousser le vrai travail. Nos activités sont toutes ce que Pascal nommait des « divertissements » : « La seule chose qui nous console de nos misères est le divertissement, et cependant c’est la plus grande de nos misères. Car c’est cela qui nous empêche principalement de songer à nous, et qui nous fait perdre insensiblement. Sans cela nous serions dans l’ennui, et cet ennui nous pousserait à chercher un moyen plus solide d’en sortir, mais le divertissement nous amuse et nous fait arriver insensiblement à la mort.»

Lire la suite

[Rappel!] Les moyens d’action individuels..

Ces « conseils » ont été donnés il y a des années et pourtant.. Peut-être qu’un petit rappel… « Nous sommes à la veille d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure, et les nations vont accepter le Nouvel Ordre Mondial. » David Rockefeller. Partagez ! Volti

******

Source SYTI

Pratiquer une consommation intelligente

Achetez des produits qui respectent l’homme et l’environnement.

Pratiquez le boycott systématique des entreprises qui détruisent l’environnement, qui utilisent le travail de quasi-esclaves dans les pays du Tiers Monde, ou qui appliquent des méthodes de production contraires au développement durable.

Boycottez les marques de produits alimentaires qui utilisent à outrance les additifs chimiques, les pesticides, les OGM, et qui font passer leur profit avant la santé du consommateur.

Lire la suite

La grande mascarade universelle Par Patrice Hans Perrier

S’il n’est pas trop tard et qu’il reste quelque chose à faire pour éviter la situation décrite, il serait temps de s’y mettre. Merci à mon correspondant. Partagez ! Volti

******

Par The Wolf pour Le-Blog-à-Lupus

Nous assistons au triomphe de la possession des corps et des esprits. Les grands régisseurs du cirque universel ont fabriqué une sorte de théâtre d’ombres à partir de cette « pandémie » de coronavirus qui représente, d’après eux, une occasion en OR afin de mettre en scène la grande Guerre de tous contre tous. Ainsi, tablant sur l’effet de peur et le suivisme des foules pour assigner à résidence des milliards d’être désorientés, les grands régisseurs viennent de confisquer l’espace public de manière définitive. Dorénavant, vous ne pourrez plus circuler comme bon vous semble au beau milieu d’une cité transformée en théâtre d’opérations d’ingénierie socialo-sanitaire.

Comme au Carnaval de Venise, les habitants de la cité virtuelle se cacheront derrière des masques bariolés

Lire la suite

[Réflexion] Quoi qu’il arrive, transformations !

Combien seront d’accord avec ce texte ? Si transformations il doit y avoir, ça ne viendra pas des technocrates qui conseillent, sans jamais avoir mis les pieds dans la vraie vie et ses contraintes. Les conseilleurs « hors sol » n’étant pas les payeurs, ni ceux qui appliquent leurs propres conseils, ce devrait être aux intéressés à qui ces préconisations s’adressent, d’en mesurer la portée et de s’en affranchir. Il faut appliquer le « on est jamais si bien servi que par soi-même » car, qui connaît mieux nos besoins que nous-mêmes ? Ce ne sont pas les comités « Théodule »payés à prix d’or et inefficaces, qui résoudront des problèmes créés par ceux-là mêmes, qui leurs demandent de trouver des solutions, dont ils n’ont qu’une vue superficielle, puisque ne les partageant pas. Ils doivent avant tout, protéger le capital, au détriment de ceux qui créent les véritables richesses. Partagez ! Volti

******

Par Imagiter

Img/123.rf

Quoi qu’il arrive, nous savons que des transformations vont avoir lieu dans tous les lieux. Et, qu’avec l’effet domino, beaucoup va être entraîné à changer. D’y avoir réfléchi à l’avance et d’avoir détecté tout ce qui ne peut porter qu’à muter, ne peut qu’aider ce qui va survenir. Et nous offrir les meilleures conditions pour ces passages inévitables. Le fait saillant se dessine déjà comme : les pouvoirs doivent se partager, les co-gestions pulluler, les participations massives à la vie locale (devenue écologique) ne peuvent que devenir les nouveaux modes de vies collectives. Des pouvoirs séparés ne gèrent absolument pas les crises. Pire, les aggravent en se retournant toujours contre les populations afin de…les réprimer désastreusement. Et ? Alors que le peuple se conduit bien mieux que les dirigeants, ceux-ci sans aucun motif indéfendable (vu que ce sont eux qu’ils devraient auto-sanctionner) empêchent les …évolutions inéluctables…Ils sont tous d’arrières gardes, bien arriérés, si enfermés dans un passéisme qui rend tout passif. L’ère bourgeoise verticale, trop brutale, autoritariste et ne sachant pas expliquer simplement et sincèrement ce qu’elle fait, est clos. L’obsolescence les a vaincu !

Lire la suite

Autonomie CET ADO M’A MIS UNE CLAQUE

Je vous présente Quentin 15 ans, un ado comme on aimerait en voir beaucoup. Il y en a paraît-il, puissent -ils pousser comme les bonnes graines et changer cette société malade de ses excès. Partagez ! Volti

******

Par L’Archi Pelle

Quentin, un adolescent de 15 ans s’est lancé il y a 3 ans dans un petit potager familial et se forme de jour en jour sur de nombreuses techniques d’autonomie. Conscient de l’effondrement du vivant, il préserve la nature à son échelle et son savoir lui permettra, pour sûr, de se lancer dans son propre projet dans quelques années.

Lire la suite

France: requiem en re mineur pour une liberté défunte

Un petit récapitulatif sur ce qui nous a emmenés dans la situation présente où, l’expression du peuple est muselée, où ceux censés nous représenter jouent les « bibelots » dans un semblant de débat, où l’issue est connue d’avance. Le mot « magique » pour enterrer les débats auxquels « on » ne veut ou peut pas répondre c’est « conspirationnistes » ou « complotistes ». Sans réponse à des questions légitimes, il ne reste que les « suppositions », « prévisions » « extrapolations », ce qui emmène les débunkers et autres, à utiliser ces mots, pour que personne n’ose croire ou s’interroge librement sur les conséquences d’une politique de plus en plus dictatoriale qui couve depuis longtemps, ne se cache même plus, pour clore le débat. Je ne connais pas de citoyen qui « conspire » ou « complote », par contre, tous les gouvernements semblent en connaître un rayon en la matière et, le prix payer est la disparition de nos libertés. N’oublions jamais que, pour que le « plan » fonctionne, il faut que ça soit toujours présenté « dans l’intérêt commun, le bien de tous », pour avoir l’adhésion de la majorité du troupeau. L’expression « les moutons de Panurge » n’a jamais été aussi bien employée que présentement. Partagez ! Volti

*****

Par Jean-Yves Jézéquel pour Mondialisation.ca

Nous n’avions rien vu venir. Nous étions dans l’insouciance et dans l’inconscience… Tout, autour de nous, mourait en silence comme nos « libertés chéries » sont mortes en silence !

1 – Lorsque les Français ont voté «non» à 55% le 29 mai 2005, (auxquels il faut ajouter les 30,26% d’abstentions) à la formule ultra libérale de la Constitution Européenne, les «élites» ont dit «oui» en faisant ce coup d’État, par le biais du Congrès réuni à Versailles, qui brisait le contrat social, le 4 février 2008. 85% des Français ne voulaient pas entendre parler de ce traité européen et pourtant les « gouvernants » n’ont pas hésité à l’imposer à tout le pays ! 

Lire la suite

Juste une réflexion en passant..

Je partage cette réflexion d’un de mes correspondants, qui nous conforte dans ce que nous pouvons constater au quotidien. Il a travailler en HP et s’interroge sur la santé mentale de nos semblables. Si on mettait tous les « moutons suiveurs » dans une bergerie, vous imaginez la taille de celle-ci ? Merci à Didier R. Partagez ! Volti

******

Illustration

Le magasin Gamm Vert de ma ville va imposer le port du masque dès le 1er
juin alors que l’épidémie recule. (aucune logique à ça)

Decathlon impose depuis le 11 mai le masque . On ne rentre pas sans.
Vigile à l’entrée. Pas de discussion possible.

J’ai du faire demi-tour…

Lire la suite

La globalisation du capitalisme, le « gouvernement mondial » et la crise du coronavirus.

Si vous croyez que l’assignation à résidence, le confinement et la distanciation sociale, sont des mesures de protection contre le « célèbre coronavirus », lisez l’article qui vous explique les véritables enjeux de cette crise. Partagez ! Volti

******

Par Prof Michel Chossudovsky pour Mondialisation.ca

« Quand le mensonge devient la vérité, il n’y a pas de retour en arrière« .

Dans les conseils de gouvernement, nous devons nous prémunir contre l’acquisition d’une influence injustifiée, recherchée ou non, par le complexe militaro-industriel. Le risque d’une montée désastreuse d’un pouvoir mal placé existe et persistera. (Président Dwight D. Eisenhower, 17 janvier 1961)

***

Le monde est trompé sur les causes et les conséquences de la crise du coronavirus.

La crise COVID-19 est marquée par une « urgence » de santé publique sous les auspices de l’OMS qui sert de prétexte et de justification au déclenchement d’un processus mondial de restructuration économique, sociale et politique.

L’ingénierie sociale est appliquée. Les gouvernements sont poussés à prolonger le verrouillage, malgré ses conséquences économiques et sociales dévastatrices.

Lire la suite
1 2 3 4 218