Déclic ou déclin ?

Par Dominique Muselet pour Mondialisation.ca

« Déclic ou déclin » voilà le choix qui s’offre à nous, insiste Arthur Keller, dans une vidéo saisissante intitulée « L’ancien monde doit mourir », une vidéo qui compile en quelques minutes quelques-unes des déclarations les plus alarmistes de ces dernières années. « Nous avons déclaré la guerre au vivant et si nous la gagnons, nous mourrons » explique-t-il dans cet extrait. Il faut donc de toute urgence « se réveiller » et entrer en résistance.

En résistance contre qui ? Pablo Sévigné nous donne sa réponse dans la même vidéo : « Nous sommes en guerre et l’ennemi est partout. Il est aussi bien au G7, dans les multinationales, dans l’administration et aussi dans les foyers et il est en nous, il est en nous. » Il cite ensuite quelques mouvements qui incarnent, selon lui, cette résistance, la Marche pour le climat, les Gilets jaunes, Extinction rebellion et appelle à leur convergence. En somme, il compte sur la société civile pour enrayer la machine et changer le cours du monde.

Lire la suite

Hercule : l’infanticide d’EDF

Une augmentation du prix de l’électricité de presque 50% sur 10 ans, devrait interroger les usagers et, ce n’est pas fini. Le démantèlement d’un de nos derniers fleurons national, mondialisation oblige, est en projet. Le banquier élyséen, exécuteur des (basses) œuvres mondialistes s’y emploie. Il ne nous restera qu’à payer, quel qu’en soit le prix pour le plus grand profit de ceux qui n’en doutons pas, donneront le privilège à leurs actionnaires plutôt qu’à la sécurité. On devra faire avec l’épée de Damoclès des barrages moins bien entretenus, et avec les centrales nucléaires (dont les problèmes de sécurité sont récurrents). En ce moment même une bataille était engagée entre les deux géants de l’eau Véolia, qui a lancé une OPA hostile pour forcer le rachat Suez. Opération interrompue par le tribunal de commerce de Nanterre (pour combien de temps ?). Baisse des compétences, sous traitance, réduction d’effectifs et silence des usagers anesthésiés et trop occupés par le bouc émissaire Covid19 pour prendre la mesure du déclin de notre pays et, de sa dépendance. On voit un peu trop que, c’est à cause du Coronavirus (?), depuis que la France est démantelée, ce virus n’y est pas pour beaucoup, si ce n’est la gestion politique calamiteuse de l’épidémie et, une belle opportunité pour justifier le pire. Les bénéfices sont toujours privatisés, quant aux pertes, elles sont toujours mutualisées, le « quoi qu’il en coûte » ce sera pour le peuple. Pour preuve, la construction des autoroutes avec l’argent public, une fois amorties elles ont été cédées et sont de plus en plus chères, personne ne dit rien. Pour le reste, centrales nucléaires, barrages et tant d’autres choses c’est pareil. Il ne nous reste déjà plus grand chose, à part des taxes, des impôts, des taxes sur les taxes et bien peu se soucient de savoir, où va tout cet argent. Le pire est à venir si le peuple continu à dormir… Volti

******

Source PARDEM

Augmentation du prix de l’électricité sur 10 ans : presque 50% de hausse du tarif réglementé/ Selectra.Info

Nommer Hercule le projet de démantèlement d’EDF, est un choix étrange. Jupiter aurait été plus approprié, celui qui détient la foudre, les éclairs, symboles de la « fée électricité », entre ses mains. Mais au fait, suis-je bête ! Le nom est déjà pris ! Notre Jupiter national autoproclamé, pour notre malheur, s’en sert suffisamment contre ses ouailles et depuis longtemps. Il n’a eu de cesse de foudroyer toutes les entreprises stratégiques de notre pays, mais pas que (il n’est pas le seul, cela fait 40 ans que ça dure). Tant et si bien que nous entrons dans un processus de tiers mondialisation à la grecque : plus rien ne nous appartient et nous sommes dépendants en toutes choses, comme le démontre dramatiquement l’épidémie de covid 19 ; tout est aux mains des dieux de la finance à savoir, essentiellement, les fonds de pension. Profitant lâchement, épaulé par les médias à ses ordres, de l’épidémie qui sidère les populations, le Jupiter président n’a pas levé le petit doigt pour éviter les rachats d’entreprises françaises qui se sont abattus depuis comme dans une tempête orageuse, sauf tout dernièrement pour les besoins de communication et de propagande (Affaire Couche Tard – .Carrefour).

Lire la suite

T’as ton passeport vaccinal ?

Par Jean Merderie

« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux » 
Benjamin Franklin

Et vous vous en êtes où ? Êtes-vous prêts a sacrifier vos libertés pour le Complot Organisé Visant à Instaurer la Dictature.

L’UE est notre pire bourreau au niveau des restrictions de libertés, voilà un exemple avec l’étude de faisabilité du passeport vaccinal qui a débuté fin 2019. La « feuille de route sur la vaccination » décrit un plan triennal pour renforcer la « confiance des vaccins » et faire progresser le « suivi électronique ». Ce document est en anglais, WTF ? 

Petit rappel chronologique :

Lire la suite

David Guyon et Louis Fouché : Click’n Requête (Boite à outils Réinfo)

Merci Françoise G.

*******

REINFO COVID 2021

Click’n Requête : https://clicknrequete.com

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

L’Adrey pour sortir de la caverne

Bientôt le printemps avec Sylvain Rochex ?

*******

Cet article du 3 février 2018 : https://lesmoutonsenrages.fr/2018/02/04/fevrier-les-starting-blocks-par-sylvain-rochex/concernant le démarrage du printemps (plus tôt qu’on ne le pense souvent !) est toujours joyeusement valable (et tristement valable en bien des points). Dans cette optique, n’oubliez pas de me contacter si vous voulez vraiment changer de vie et trinquer à l’eau de bouleau très prochainement.
Accueil en mode camping. (N.B : avec des duvets « techniques » et autres équipements de montagne pour conditions « extrêmes », on peut dormir au chaud en toutes saisons.)

Lire la suite

Des lois « confortant le respect des principes républicains » et porteuse de « sécurité globale », vraiment ?

Source BASTA

Pour illustration/ La Peur

En pleine pandémie, alors que les indicateurs sociaux s’affolent, la question se pose : à quoi vont servir socialement les lois dites « séparatisme » et « sécurité globale » ?

État sécuritaire. Le mot est enfin lâché. Les projets de lois dites « sécurité globale » et « confortant le respect des principes républicains » inquiètent par le risque qu’elles font peser sur des droits fondamentaux. Pourtant, ces projets ne sont en rien un coup de tonnerre dans le ciel serein des libertés publiques. Elles ont été précédées par l’état d’urgence qui portait en lui le paradigme juridique, politique et philosophique d’un mouvement normatif sécuritaire en France. Seulement voilà, pour la plupart des Français, l’état d’urgence a été indolore, tout juste matérialisé par des soldats armés patrouillant dans la rue. Une présence sécurisante dans une France meurtrie par les attentats.

Pour d’autres, l’état d’urgence a été synonyme d’un appareillage juridique et administratif porteur d’une violence réelle et symbolique d’Etat. L’autorité administrative a pu limiter ou interdire la circulation dans certains lieux ; interdire certaines réunions publiques ou fermer provisoirement divers lieux publics ; réquisitionner des personnes ou moyens privés ; autoriser des perquisitions administratives ; interdire de séjour certaines personnes ; prononcer des assignations à résidence ; ou banaliser les interdictions de manifester .

Lire la suite

Il est temps de retrouver la joie de vivre (Paul Lannoye – député européen honoraire)

Merci Françoise G.

*******

Pour illustration

Source Le GRAPPE (Belgique)

Confrontés à l’impasse dans laquelle le gouvernement et ses experts médicaux nous ont conduits dans la gestion de la crise sanitaire, le Grappe attend du monde politique la remise en cause de la stratégie délétère et inefficace actuellement en vigueur et l’adoption d’un objectif de santé globale. Une société sans contact avec des citoyens assignés à résidence derrière des écrans est invivable et inhumaine.

Le Grappe, association d’éducation permanente visant à promouvoir une politique véritablement écologique, lance un appel à une réaction rapide du monde politique et à un retour de la culture du débat et du respect des règles démocratiques. A cet effet :

1.      Le Grappe réclame une évaluation en urgence de la pertinence sanitaire des mesures liberticides en vigueur.

Lire la suite

La stratégie du différé

Une vidéo très percutante, qui me parait illustrer au mieux, la période actuelle.

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Gouvernement ou entreprise commerciale ?

Un peu d’histoire pour comprendre comment nous en sommes arrivés là. Nous en avons déjà parlé, de manière fragmentée, Valérie Burgault explique le processus, qui a abouti à mettre la France dans l’état actuel. C’est un travail de sape de longue haleine, pour l’instauration de leur fichu nouvel ordre mondial. Si le peuple reste statique, ils réussiront. Proposé par Pangloss. Volti

******

Par Valérie Burgault

Beaucoup de gens viennent me demander mon avis sur le fait que la République française est, selon le site web d’informations légales « société.com »[i], enregistré à l’INSEE d’une façon similaire à une entreprise commerciale, disposant en conséquence d’un numéro SIREN (100000017), d’un numéro SIRET, réservé aux entreprises (10000001700010), et même d’un numéro de TVA intracommunautaire (FR15100000017)[ii].

Quelques précisions préliminaires sur le site en question : « Le site Societe.com est un site web d’information légale, juridique et financière sur les entreprises françaises. Le site a été créé en 1999 par Iliad, maison-mère de Free. Le site agrège des informations issues de l’Institut national de la propriété industrielle (INPI), de l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) et du registre national du commerce et des sociétés (RCS). Le site est racheté en 2006 par Adverline, groupe spécialisé dans le micropaiement et la publicité. En 2012, Adverline est racheté par Médiapost, filiale du groupe La Poste. Il est édité par la filiale Société SAS. »

Contextualisation historique

Lire la suite

L’image du jour..

Les causes expliqué par Valérie Burgault dans son article. Leur projet est en cours, sans résistance….. bienvenus dans le meilleur des mondes et 1984. Proposée par Thierry65.

******

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

1 2 3 4 5 236