Climat : la “bombe méthane” est sur le point d’exploser…

Merci à Christien B. qui souhaite partager cet article avec nous. Tellement de choses sont possibles, nous voilà avec une bombe climatique prête à exploser et, il y a longtemps qu’on nous le dit …

Img/http://e-rse.net

Si l’on vous disait que des quantités gigantesques de gaz à effet de serre s’apprêtent à être relâchées dans l’atmosphère, au point que cela pourrait bouleverser encore plus vite que prévu notre climat ? C’est le gros problème de la “bombe méthane”.
Lire la suite

Comment expliquer qu’en 2017, EDF ne soit toujours pas capable d’expliquer les coupures d’électricité?….

Les explications de Corinne Lepage, nous font comprendre cette aberration du tout nucléaire. Et quand il y a des anomalies, que l’on doit arrêter des réacteurs, nous sommes obligés de nous fournir à l’extérieur et c’est très cher..

Depuis quelques heures, EDF a communiqué abondamment sur les risques de pénurie d’électricité en raison du froid et des pointes de consommation que celui-ci risquait de générer.

Illustration/Centrale de Bugey

Depuis quelques heures, EDF a communiqué abondamment sur les risques de pénurie d’électricité en raison du froid et des pointes de consommation que celui-ci risquait de générer. Comment expliquer que dans un pays théoriquement en surcapacité -puisque nous disposons environ de huit réacteurs de plus que ce dont nous avons besoin- nous en soyons arrivés à une telle situation? Lire la suite

Strasbourg : Un carburant moins polluant peut remplacer le gazole, « mais le bug, c’est la fiscalité »…

Tous ces beaux parleurs, qui disent vouloir lutter pour la Planète, ont en commun une tare congénitale et pas des moindres! Ils se fichent complètement de la Planète. En PACA on préfère subventionner les chasseurs que les associations écolos. Tout est fait pour le profit avant tout, les emplâtres sur jambe de bois, sont en stock dans leur « pharmacie » obsolète. Culpabiliser le mouton lambda est un « mantra » incontournable, pour justifier de leur incompétence. Pourtant, l’air que l’on respire ne devrait pas nous empoisonner à petit feu. Les asthmatiques, et autres malades de la pollution, ne me contrediront pas.

La Compagnie des transports strasbourgeois (CTS) en accord avec Shell expérimente sur dix bus en condition réelle d’exploitation, un carburant alternatif, le GTL, qui présente de nombreux avantages sur le diesel mais se frotte à la fiscalité française… Lire la suite

Initiative positive: #1dechetparjour : le ramassage des déchets devient contagieux

Voilà une bonne idée mais, pourquoi faut il que ce soit une initiative avec hashtag pour l’immortaliser, et non un geste responsable de tous les jours ?

Jamais les ordures n’avaient suscité un tel engouement ! Né sur internet, le phénomène prend une ampleur considérable et pourrait bien nettoyer nos villes.

Nos villes sont sales et, jusqu’ici, rien ne semblait pouvoir y changer quoi que ce soit. Ni les politiques de prévention, ni la multiplication des effectifs de nettoyage, ni les risques de sanction (jusqu’à 450€ d’amende pour un abandon de déchet). Mais cette fois, ça devrait enfin bouger. Grâce aux réseaux sociaux, la lutte contre la saleté urbaine est enfin devenue une guerre citoyenne… et elle est en train de se généraliser ! Explications. Lire la suite

Bricolage et débrouille : Lutter contre le froid…

Un rappel de saison pour ceux qui n’ont pas vu passer l’article ou ne s’en souviennent plus : Tous les conseils utiles pour lutter contre le froid.. Je ne suis pas spécialiste mais pas besoin de l’être, pour être prudent. Même si le modèle présenté, ne dégage pas de fumée, prévoyez une sortie pour une utilisation intérieure.

Barnabé Chaillot est le champion du « faites le vous-mêmes ». Vous trouverez sur sa chaine you tube de nombreux tutos sur plein de sujets. Il en a crées plusieurs sur les poêles appelés rocket-stove qui, avec un peu de soin dans l’élaboration et peu d’investissement permettent de se préserver des froidures de l’hiver. Il n’est pas trop tard, l’hiver dure jusqu’au mois de mars, voire avril dans certaines régions. Une bonne solution pour les fauchés.


Pour d’autres options, visitez la chaîne de Barnabé Chaillot

Merci pour ce rappel de nos amis Les-Brinsd’Herbe

 

Dénonciation de la permaculture commerciale…

Vous avez vu tout plein de vidéos, sur la permaculture, vous vous demandez si ça n’est pas le moment d’aller faire un stage pour finaliser vos connaissances et leçons virtuelles, avant de mettre en application, tout ce que vous avez appris. C’est là où ça se corse. Voici un exemple de ce qui pourrait vous arriver à la sortie et, c’est très cher.. Je me dois d’ajouter que, ce n’est pas partout et qu’il faut bien se renseigner.

Joseph Sapin termine son stage de permaculture (moment du paiement).
Extrait de la dernière émission du Monde Allant Vers avec Mathilde, Joris et Sylvain (Intro de 5’30)

Ce sketch est une impro en direct.
+ : le coté impro apporte une justesse intéressante.
– : des effusions de bisous et d’amitié au moment de la séparation finale auraient été marrants, et plus de références à tous les travaux de bagnards effectués pendant le stage auraient aussi apporté un plus à ce dialogue.
On en refera peut-être un, + écrit. Lire la suite

Votes des sénateurs contre les cantines bio…..

Cinq fruits et légumes par jour! La belle affaire, il faudrait encore que ce soit de bons produits. Quand on sait que la majorité de cette verdure est dépourvue de ses nutriment d’origine. Exemple pour les pommes, pour avoir les mêmes nutriments  qu’une pomme de 1950, il faudrait en manger 100.
Vous savez que ces fruits et légumes, sont issus pour la plupart, d’agriculteurs qui font de la production intensive et par obligation, emploient les éléments chimiques nécessaires à la bonne santé visible de cette verdure. Jolis fruits, jolis légumes, esthétiques à l’œil et néfastes à la santé car bourrés de saletés rémanentes. Le productivisme à ce niveau nourrit les comptes en banques, pas les estomacs et pire, ont des conséquences sur la santé. Lire la suite

Une positive, pour bien commencer l’année 2017…

Pas facile à trouver ces positives, noyées quelles sont, dans la somme astronomique des négatives. Mon temps ayant été durement malmené ces jours ci, c’est avec votre aide, que je garni ces pages, en souhaitant qu’elles se multiplient, en positif et constructif. Cette nouvelle, concerne notre ennemi intime Monsanto, empoisonneur numéro 1. Il n’est malheureusement pas le seul, ses consorts, qui employent les chercheurs de chimères, rivalisant d’ardeur, pour s’accaparer le vivant, le modifier, le breveter, nous l’imposer. Il y a de la résistance d’après cet article. parut en anglais le 15 décembre. Mon anglais étant ce qu’il est, j’ai traduis dans le sens général de ce que j’ai compris. N’hésitez pas à me rectifier, si j’ai faits des erreurs Merci à Aloyse L.

Le gouvernement du Maharashtra a annoncé mercredi qu’il ne permettrait pas au géant de semences multinationales Monsanto de développer des variétés de graines de coton dans l’Etat désormais. Au lieu de cela, quatre universités agricoles et l’Institut central pour la recherche sur le coton (CICR) feront le travail. Lire la suite

Linky « On est passé à deux doigts de la catastrophe »

Je voulais attendre un peu pour reprendre le combat mais, impossible. Lisez et agissez…

Témoignage recueilli par Annie Lobé, le jeudi 29 et le samedi 31 décembre 2016, par téléphone.

Mardi 27 décembre 2016. Il était 13h, M. …, qui venait de déjeuner
avec sa femme et sa fille, s’apprêtaient à sortir. Depuis le matin,
une odeur bizarre de plastique chaud régnait dans la maison de
famille, qui appartenait à son grand-père et maintenant à son père.
Elle a été construite il y a 200 ou 300 ans et ses murs font deux
mètres d’épaisseur. C’est cela qui l’a sauvé. Lire la suite

Foodwatch lutte contre les hydrocarbures présents dans notre alimentation…

Comme dit Pierre Rabhi, en passant à table, on devrait se souhaiter bonne chance au lieu de bon appétit.. Pour que ça change, il faut se tenir informé et, faire pression sur les sociétés agroalimentaire, vous le savez tous, on ne fabrique pas ce qui ne se vend pas.

Les huiles minérales (oui, minérales) sont partout. Alors, si on veut s’en débarrasser et arrêter d’en ingurgiter, il est temps de le dire haut et fort !

L’ONG Foodwatch défend les droits des consommateurs. Son objectif : que chacun « puisse librement décider de ce qu’il mange, en toute connaissance de cause et sans risque« . Alors, forcément, des hydrocarbures planqués dans les céréales de nos enfants, ça ne lui plaît pas trop. Lire la suite

1 2 3 439