Ces douze projets très polluants financés par l’État grâce à nos cotisations retraites et notre épargne…

Voilà ce que fait de notre argent la « vert-tueuse macronie », qui voulait nous faire payer la soi-disant pollution par nos diesels ? Mais quel scandale ! Partagez ! Volti

******

Auteurs Barnabé Binctin, Olivier Petitjean pour BastaMag

Illustration

 

Quand une mine de charbon géante engloutit un village en Allemagne, quand des Amérindiens sont chassés de leurs terres par un oléoduc, quand les compagnies pétrolières s’attaquent à l’Arctique, quand des millions de tonnes de CO2 supplémentaires s’apprêtent à être répandues dans l’atmosphère, c’est un peu, et bien malgré nous, grâce à notre argent. Voici douze projets méga-polluants dans lesquels l’Etat investit une partie de notre épargne et de nos cotisations retraites. Pour que la finance soit au service de « l’action climat », comme le souhaite Emmanuel Macron, il y a encore du travail !

Lire la suite

Biodiversité. Le conseil constitutionnel interdit la vente de semences paysannes…

C’est décidé par les « sages » du conseil constitutionnel, interdiction à la vente des semences anciennes. Place à l’uniformité et aux semences F1, et (OGM?) qui rempliront les poches des lobbies et appauvriront notre besoin en vitamines. On devrait mettre ce conseil constitutionnel au musée, ils n’ont aucune conscience des attentes des français, qui veulent avoir de vrais légumes, avec un vrai goût, et plus de ces modèles parfaits insipides, qui se liquéfient de l’intérieur en restant « roses », comme pour l’exemple, les tomates, on le voit avec la montée du bio. Ces vieux croûtons ont-ils le cerveau trop ramollo pour tenir tête à Monsanto, Dupont et autres Limagrain ?  Il ne va plus rester qu’une quantité infime de légumes autorisés, alors qu’il en existe des centaines. C’est la fin de la biodiversité, de la liberté de se nourrir comme on veut. On ne peut accepter ça, RÉSISTANCE. Merci Françoise.G. Partagez ! Volti

******

Auteur Eugénie Barbezat pour l’Humanité

Illustration

Le 2 octobre 2018 dernier, la loi Egalim avait été adoptée par l’Assemblée nationale, après plus de 9 mois de débats parlementaires intensifs. Cette loi Agriculture et Alimentation offrait d’encourageantes perspectives pour obtenir une agriculture plus respectueuse de l’environnement. Pourtant, 23 des 98 articles viennent d’êtres censurés par le Conseil Constitutionnel, mettant un coup d’arrêt aux avancées saluées par les défenseurs de la biodiversité. Lire la suite

Gilets Jaunes : Etienne Chouard balance quelques vérités accablantes sur RT

En souhaitant que youtube ne censure pas, comme d’habitude quand ça dérange la pensée unique.. Partagez ! Volti

******

Linkzilla

Miroir en cas de censure : https://www.bitchute.com/video/DfyqET… Compilation des interventions d’Etienne Chouard sur RT le 10/12/18.

Le capitalisme, un aller simple… sans retour possible…

Bonne réflexion que ce « sans retour possible » pour parler de re-nationalisation, alors qu’à l’inverse, les privatisations sont ultra simplifiées. Soyons clairs, c’est de ce pillage légalisé dont il n’est plus possible de sortir, d’après ceux qui l’ont autorisé ?  Les instigateurs complaisants de ces pratiques, privent le peuple de ce qui a été payé par lui et l’oblige, au nom de la « privatisation » et du profit, à repayer ce qu’il a déjà financé. Il serait temps de protéger les « bijoux de famille ». Partagez ! Volti

******

Auteur Fabrice AUBERT pour Le-Grand-Soir

Introduction : L’idée de ce papier est née d’un article lu sur un média classique  [1]. Mais avant que d’en parler, rappelons. Les humains de la « démocratie libérale » étaient confrontés à un système Stalinien dénommé URSS. La fin du « système soviétique  » devait ouvrir sur une période de paix et de prospérité partagée, du fait de la « mondialisation  » dite libérale…

De fait, pour la paix, depuis le 11 Septembre, c’est foutu, conséquence du système lui-même. Il fallait bien substituer à la « lutte contre le communisme », de fait dissous depuis 1989, la lutte contre le terrorisme, nouveau adversaire à présenter aux peuples en vue de justifier les financements militaires.

Quant à la prospérité des peuples, là encore, depuis le Krach de 2008, c’est aussi foutu… D’où la question suivante : « Dans une démocratie de marché », le retour est-il possible ? ou s’agit-il d’un « aller simple » sans aucun retour possible ? Lire la suite

Comment Macron nous entube : ISF, Flate Taxe, APL…

Je vous propose une vidéo de « Trouble Fait » de décembre 2017, qui détaille les « bienfaits » des mesures macronistes.  J’ai eu l’occasion de discuter avec des gilets jaunes et c’était assez incroyable de voir cette motivation à ne rien lâcher mais, si la priorité donnée au RIC est louable, il s’avère que, beaucoup de revendications sont économiques, en restant dans l’Europe, je ne pense pas qu’il y ait la moindre chance pour que le RIC soit validé tel que demandé, c’est à dire « en toutes matières ». ( à moins que je n’ai pas tout compris)

La raison en est simple, Macron n’est que l’exécutant des directives économiques européennes, il ne décide de rien, il obéit à ceux qui l’ont installé pour mettre en place leur « nouvel ordre mondial », qui sera financier et ultralibéral à outrance, tirant toujours plus vers le bas, les peuples européens asservis. C’est une des raisons, mis à part son incommensurable mépris pour les français et sa suffisance, de « son désir » de garder le cap, parce qu’il ne peut pas faire autrement, même sachant que ces déclarations, vont attiser les braises de la colère. Nous ne sommes plus souverains. Castaner est là pour répondre violemment aux Gilets Jaunes et servir de paravent avec ses « forces du désordre », parce que Macron est incapable d’une réponse politique immédiate et satisfaisante, il faut qu’il demande des « conseils » à ses « amis », il lui faut donc jouer la montre et promettre un « grand » débat national etc.. etc.., qui videra de sa substance le RIC s’il est discuté et aussi,  avec l’espoir que le mouvement s’éteigne… Lire la suite

Les états nation doivent abandonner leur souveraineté au Nouvel Ordre Mondial…

Et dire qu’il y a quelques années, le seul fait de parler du N.O.M suffisait à nous mettre dans la liste des « horribles complotistes ». À présent, ce sont les dirigeants eux mêmes qui en parlent, comme Merkel, Sarkozy (en son temps) et c’est même dans le projet de LREM le parti de… Macron d’abandonner notre souveraineté, ce qui est une des nombreuses violations/trahisons dénoncées par F.Asselineau qui demande sa destitution. En bon humain, on peut se tromper et l’avouer, mais là il ne s’agit plus d’erreur. Les choses vont vite et on ne sait que trop bien ce qui nous attend, si nous devenons étrangers à la destinée de notre pays. Encore un « complot » qui se vérifie. Merci au fouineur. Partagez ! Volti

******

Le Dragon Xiah

Les états nation doivent abandonner leur souveraineté au Nouvel Ordre Mondial déclaration de la chancelière allemande Angela Merkel. Découvrez aussi le programme européen de L.R.E.M. le parti de monsieur Macron qui est de la même veine: VOMITIF Préparez les sacs plastiques… Lire la suite

Les dessous du pacte de Marrakech – Analyse de François Asselineau…

D’après les médias alignés, rien à craindre, pas de contraintes, bla-bla-bla, mais aucun n’explique les raisons pour lesquelles, plusieurs pays et pas des moindres, Israël, USA, Australie entre autres, ont refusé de signer. (Les médias n’ont pas le droit de critiquer ce pacte, ils doivent au contraire tout faire, pour que la population l’accepte) Si c’est si bien et sans contraintes, ces pays qui ont refusé sont-ils tarés ou très conscients des soucis à venir ? Les français sont trop stupides pour comprendre les « bienfaits » de ce pacte qui va mettre en danger la stabilité du pays et tirer les salaires encore plus vers le bas et faire bondir le chômage, la preuve ils n’en veulent pas. Sans compter les millions (milliards?) d’argent public qui va être débloqué pour subvenir aux besoins des migrants et les droits fondamentaux que l’on devra leur assurer. Dans une France en faillite, on ne peut que critiquer cette décision qu’a prise, sans consulter personne, le méprisant locataire de l’Élysée, si sûr de son indéfectible pouvoir, (à défaut d’intelligence). Ses actes insensés pourraient sonner le glas de son règne « jupitérien », et l’envoyer rejoindre les bas-fonds de l’histoire. Lire la suite

État menteur: pour les taxes sur les carburants, «on pourra raconter une histoire»…

Attention un train peut en cacher un autre, c’est ce que l’on peut penser de ces tweets que le site Wikileaks a ressorti lors de l’affaire des macronleaks. Tout est pensé pour que la pilule soit le plus facile à avaler mais voilà ! Ça ne prend plus, le peuple a compris la vaste manipulation dont il est victime à savoir, lui faire payer la note et récupérer des milliards pour financer et compenser les « avantages » fait au patronat. Partagez ! Volti

******

Elliot Lelievre pour SputnikNews

«On pourra toujours raconter une histoire»: c’est ce qu’écrivait en 2016 un actuel conseiller d’Emmanuel Macron pour expliquer que l’augmentation des taxes sur les carburants pourrait être justifiée de plusieurs manières. Ce que n’a pas manqué de faire le chef de l’État face aux Gilets jaunes. Même si ces derniers ne l’ont pas cru.

La hausse des prix du carburant, cette étincelle qui a fait naître le mouvement des Gilets jaunes, était-elle vraiment liée à la transition énergétique? L’hypothèse, déjà peu crédible pour pléthore de manifestants, a pris un peu (plus) de plomb dans l’aile le 26 décembre, lorsque le site WikiLeaks a ressorti un échange de mails datant de novembre 2016 et ayant fuité lors des MacronLeaks. Lire la suite

La dépossession vue par Bruno Bertez ou comprendre comment on vous pille….

C’est aussi ce que développe Liliane Held Khawam dans son livre Dépossession. Partagez ! Volti

******

Auteur Bruno Bertez via Liliane Held Khawam

J’ai tendance pour simplifier et rendre les choses plus intelligibles à utiliser la notion de Put accordé aux marchés.

Le Put c’est le fait pour une Banque Centrale d’accorder en quelque sorte une option de vente, c’est le droit de vendre  accordé aux opérateurs, à un certain prix fixé par avance .

Accorder un Put c’est mettre un filet de sécurité sous les marchés, c’est leur donner l’assurance qu’il y a aura finalement toujours un acheteur et que l’on ne partira pas en boule de neige.

Le Put est une ignominie pratiquée sous prétexte d’intérêt général.

Il consiste à donner aux joueurs la possibilité de jouer plus gros avec moins de risque sachant que c’est l’argent public, social, qui paie. Le Put est un pillage! Lire la suite

L’étau des systèmes invisibles..

Dans un autre genre plus adapté à la compréhension de tous, un article qui met en exergue l’illusion de la démocratie, dont nos « zélites », s’ingénient à pervertir le sens originel et, comme pour Le Passeur, il est aussi question du « terrier du lapin blanc ». Il est indispensable de savoir faire la différence entre ce régime où le citoyen est rendu muet et consentant, sous couvert de n’être plus le besogneux qui obéit, mais le collaborateur qui « croit » faussement participer, au développement de l’entreprise pour cela, on « titille » son ego. Même dorée, une cage reste un lieu d’incarcération et, ce qui peut rendre l’emprisonnement supportable, ne sont qu’artifices dont le prix à payer est la déception,  l’éveil des consciences, la descente dans la réalité aussi dure soit-elle. L’illusion de la liberté servie jusqu’à présent, a du « plomb dans l’aile », continuez à vous informer, pour que la liberté chèrement gagnée ne soit pas un vain mot. Partagez ! Volti

******

Auteur Stéphane Hairy pour Le 4ème Singe

La démocratie telle que nous la concevons aujourd’hui, telle qu’elle est expliquée dans les émissions politiques, par les journalistes, par les politiciens, par toute une ribambelle de personnalités médiatiques, est une sorte de mantra sur laquelle tout le monde semble d’accord au point où remettre en question ce dogme serait comme remettre en question la rotondité de la Terre. Lire la suite

1 2 3 4 21