Hawaï : des géants de l’agrochimie testent leurs pesticides en plein air.

Les belles images de cette île paradisiaque, cachent une bien triste réalité. Partagez ! Volti

******

Par Mr Mondialisation

Hawaï est devenu une véritable zone expérimentale à ciel ouvert pour Monsanto et d’autres géants de l’agrochimie. Grand gagnant du prix “Meilleur Documentaire Environnemental” au Festival du Film Irvin 2018, le documentaire Poisoning Paradise réalisé par Pierce et Keely Shaye Bosnan expose ce que le touriste moyen ne verra pas en visitant l’île idyllique d’Hawaï. À quelques pas des plages de sable blanc, les autochtones sont cernés par des expérimentations en plein air de pesticides sur du maïs transgénique. Ce film nous dévoile un combat opposant les compagnies de l’agroalimentaire et de l’agrochimie à des habitants qui veulent préserver leurs écoles, familles et santé du danger que ces industries font penser sur eux.

Lire la suite

Interview de Corinne Gouget : « Manger du soja bio, c’est se tuer à petit feu » – Partie 1

On parle beaucoup de nourriture saine en ce moment et il y a de plus en plus de soucis liés à l’alimentation. Vous souvenez vous de cette interview de Corinne Gouget ? Il semble qu’elle ait eu raison, même si « certains » ont essayé de la discréditer. Partagez ! Volti

******

agenceinfolibre

Voir l’entretien complet

Lire la suite

Des expériences incroyablement malsaines, financées par le gouvernement fédéral, se déroulent à huis clos dans des laboratoires secrets partout en Amérique.. Crashdebug..

Rabelais disait « science sans conscience n’est que ruine de l’âme« . Les manipulations génétiques qui ont lieu dans les laboratoires, sous divers prétextes d’améliorations ou de bénéfices médicaux par des chercheurs avides de « créations » cauchemardesques, devraient nous interroger sur les buts réels de ces « horreurs ». Rappelez vous de cet article « Savants maudits, chercheurs exclus » où la science officielle a refusé les résultats probants de certains chercheurs, qui n’avaient que le tort de s’attaquer aux dogmes de la « science officielle ». Les horreurs actuelles en matière de recherches, mélangeant allègrement les gênes d’humains et d’animaux créant des chimères abominables sont-elles utiles à la science ? Quel est l’intérêt de greffer des intestins de fœtus humains, sur le dos d’une souris ? On se croirait revenu en 1997 avec la série fiction US « Expérience Interdites« , et bientôt y aura t-il une île du Dr Moreau?? Je ferai la même réflexion que Folamour qui a écrit  » On a tenté d’alerter là-dessus aussi (Informations complémentaires), et aucune réaction… Alors on en repasse une couche.. ». C’est à force de fermer les yeux en ignorant l’impensable, que dans le secret des labos(minables) l’impensable se produit dans les têtes et les mains de « cinglés » sans éthique. Les Frankenstein sont à l’œuvre et pas qu’au Japon où aux USA. Partagez ! Volti

******

Source : Endoftheamericandream via Crashdebug

Certaines des choses qui sont faites au nom de la « recherche scientifique » sont presque trop horribles pour en parler. Mais il est d’une importance vitale que nous fassions la lumière sur ces pratiques, car la plupart des Américains ne se rendent pas compte de ce qui se passe réellement. Normalement, lorsque nous parlons de criminalité, l’accent est mis principalement sur l’abus de drogues et la violence dans les zones urbaines de nos grandes villes. Mais la vérité est que les pires crimes sont souvent commis par des « médecins », des « scientifiques » et des « chercheurs » en blouse blanche. Les expériences que je m’apprête à partager avec vous sont incroyablement dégoûtantes, et je m’en excuse d’avance, mais la seule façon d’y mettre fin est de les exposer complètement. Et puisque ces expériences sont financées par l’argent des contribuables, le pays dans son ensemble sera tenu responsable du grand mal qui est en train de se produire.

Lire la suite

High-tech dans l’agriculture : le piège se referme sur les paysans. Par Vincent Held

Assisterions nous à une campagne de dénigrement voulue contre nos agriculteurs, dans le but de prendre le contrôle de l’agriculture avec les nouvelles technologies ? Donnez moi le contrôle sur la monnaie d’une nation,et je n’aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois. » – Mayer Amshel Rothschild …, il en est de même pour les labos qui contrôlent la santé, nous le voyons avec les pénuries organisées de médicaments, vendus aux plus offrants. Si « grâce » aux nouvelles technologies, les trusts agrochimique arrivent à prendre le contrôle de la nourriture, la boucle est bouclée. Ça fait très « conspi » mais ça crève les yeux. On ne rembourse plus l’homéopathie, on parle de disparition de l’argent liquide, et on promeut la viande artificielle entre autres « innovations ». Ça fait partie du nouvel ordre mondial, l’essentiel dans les mains des 1% et les déboires pour les 99% restants. Allons nous devoir subir ? Ça ne dépendra que de la prise de conscience généralisée. Partagez ! Volti

******

Auteur Vincent Held via Liliane Held Khawam

Le monde paysan peut-il résister face à la pression conjuguée de la finance, de la technologie et des institutions politiques nationales et internationales ?

En Suisse comme ailleurs, le monde agricole est soumis à un pilonnage médiatique impitoyable. Les agriculteurs maltraitent leur bétail, ils contaminent les sols avec leurs pesticides, les pets de leurs vaches nuisent gravement au climat… C’est en outre une « pratique courante » pour les paysan suisses que d’esclavagiser leurs employés sans défense !

A cette campagne de dénigrement hargneuse s’ajoutent des pressions politiques aussi discrètes qu’efficaces. Le matraquage administratif, qui peut parfois s’apparenter à une véritable persécution, semble bel et bien contribuer à la recrudescence des suicides.

Lire la suite

Les portables dotés de la 5G seront-ils plus dangereux que les portables dotés de la 4G ?..

On a pas fini d’en parler. Déclarer l’innocuité de la 5G est aller vite en besogne. Il y a plus de 2300 rapports qui ont été soumis au NMRI (NAVAL MEDICAL RESEARCH INSTITUTE), et ce depuis des années. Donc, si on ignore ces travaux, c’est que l’on veut bien les ignorer, ces rapports dans un document déclassifié, mettent en évidence les troubles constatés. Il y en a quatre pages (8-9-10-11), même en ne parlant pas anglais, les troubles décrits sont parfaitement compréhensibles. Ceux qui sont intéressés peuvent faire des recherches à partir des 2311 sources listées dans la bibliographie sur « les phénomènes biologiques signalés (effets) et les manifestations cliniques attribuées aux rayonnements micro-ondes et aux radio-fréquences« . Il est signalé entre autre  » Les commentaires et critiques sur la littérature faite dans ce rapport, ainsi que les recommandations et interférences suggérées, sont ceux de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement les vues du département de la Marine, ni du Service de la marine » [trad.Google].Voir le document . À relier à toutes les alertes lancées depuis sur cette technologie. Merci aux anglophones (coucou Mat40) pour nous donner des détails. Partagez ! Volti

******

Par Yohan Demeure, rédacteur scientifique pour SciencePost

Aux États-Unis, la Commission fédérale des communications (FCC) a publié un rapport source d’interrogations. Il est notamment expliqué dans ce document que les téléphones portables dotés de la technologie 5G ne sont pas plus dangereux que les autres.

La 5G est-elle réellement sans danger ?

Rappelons qu’aujourd’hui, la 4G n’est même pas disponible partout mais nous parlons déjà beaucoup de la 5G. Récemment, la Corée du Sud a été le premier pays à se doter d’un réseau digne de ce nom. Et pourtant si les perspectives d’un point de vue technologique sont immenses, les craintes sont également présentes. Nous évoquions il y a quelques mois que la 5G pourrait entraver les prévisions météorologiques et bien pire, pourrait causer la perte des insectes.

Lire la suite

Le syndrome de Diogène, un trouble complexe du comportement par SciencePost..

Adeptes du Feng shui, vous allez halluciner. Les personnes atteintes de ce syndrome n’en sont pas conscientes et s’excluent de la société. Partagez ! Volti

******

Par Yohan Demeure, rédacteur scientifique pour SciencePost


Exemple d’un cas de syndrome de Diogène
Crédits : Wikipedia

Décrit pour la première fois il y a une cinquantaine d’années, le syndrome de Diogène n’est autre qu’un trouble du comportement. Sa caractéristique principale : une accumulation compulsive extrême d’objets en tout genre, conduisant souvent à une forte négligence de soi-même et de son habitat.

Qu’est-ce que le syndrome de Diogène ?

Le syndrome de Diogène a été décrit pour la première fois en 1975, bien qu’une première étude en 1966 s’intéressait déjà à des cas relevant de ce trouble. Ce syndrome fait référence à Diogène de Sinope, un philosophe grec du IVe siècle av. J.-C. À l’époque, ce personnage choquait par son attitude et sa façon de vivre hors de toute convention sociale. Il vivait notamment dans une grosse jarre renversée en pleine rue, dans le dénuement le plus total (voir image principale).

Lire la suite

[Rappel] Collectivisation des soins : le pire est à venir..

Ce n’est malheureusement plus un ressenti mais une évidence, notre système de santé part en quenouille. Les « mauvaises langues » diront qu’il y a une volonté d’américaniser notre « sacro-saint système envié » de part le monde, en privatisant à tour de bras. Si tu as du fric tu pourras te soigner, sinon… Pour l’instant, les urgences sont toujours en grève un peu partout sur le territoire, et l’état fait la sourde oreille, il manque des milliers de personnel médical dans les hôpitaux et HEPAD, les gens attendent des jours sur un brancard, et parfois meurent aux urgences faute de soins, certaines régions sont des déserts médicaux sans médecin, les petits hôpitaux ferment, et il faut faire des centaines de kilomètres pour « espérer » être reçu en cas d’urgence.. À part ça, tout va bien. Il serait temps d’ouvrir les yeux et de demander des comptes à ceux censés gérer notre accès aux soins. 10,45 milliards d’euros dépensés en 2018 pour les aides aux pays étrangers. Si on trouve des milliards pour aider les autres, on doit bien pouvoir en trouver pour aider les établissements de soins français, à moins que les « mauvaises langues » aient raison. Partagez ! Volti

******

H16 pour Hashtable (Petites chroniques désabusées d’un pays en lente décomposition…)

Article initialement paru le 31.08.2018

Il y a un an, je dressais une nouvelle fois le constat bien triste d’une santé française en déliquescence avancée, loin des poncifs où ce système serait la panacée vantée de par le Monde et que le reste des nations nous envieraient jalousement.

Un an plus tard et bien malheureusement comme prévu, la situation s’est encore largement dégradée : la situation dans les EHPAD est toujours aussi mauvaise et elle s’ajoute à la crise maintenant endémique des urgences, avec un système hospitalier à bout de souffle dans lequel il n’est plus invraisemblable de rester cinq jours prostré sur un brancard.

La collectivisation d’un système, quel qu’il soit, aboutit toujours à la création d’une unique production : celle de pénuries diverses, de place, de biens, de services, de résultats et surtout de temps.

Lire la suite

Des scientifiques parviennent à manipuler des cellules cérébrales à l’aide d’un smartphone..

C’est le but médical qui est mis en avant. Petit à petit les manipulations du cerveau sans intervention humaine dans l’optique de soins, est un gage de fiabilité et de précision dans les traitements. Partagez ! Volti

******

Par Jonathan Paiano pour TrustMyScience

Myhealthyclick.com

Une équipe de chercheurs internationale a mis au point un appareil capable de contrôler les circuits neuronaux à l’aide d’un minuscule implant cérébral sans fil. Le dispositif est contrôlable via smartphone, simplifiant considérablement l’administration et la personnalisation des traitements.

Selon les scientifiques en charge du projet, l’appareil peut accélérer les efforts visant à détecter des maladies du cerveau telles que la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer, la dépendance aux drogues, la dépression et la douleur chronique. Composée de scientifiques coréens et américains, l’équipe de recherche présente son dispositif pour la première fois dans la revue Nature Biomedical Engineering. 

Lire la suite

Le Film qu’Orange ne veut pas que vous regardiez..

Annie Lobé Journaliste scientifique enquête sur les ondes générées par les smartphones, sur le compteur controversé Linky. Elle vous propose une série d’articles pour en savoir plus sur ces OEM avec des témoignages, des mesures, des conseils, etc.. Partagez ! Volti

******

Source Santé-Publique-Éditions

Pixabay/Illustration

“Le Film qu’Orange ne veut pas que vous regardiez”
(2 min)
© Copyright Annie Lobé, août 2019.

Le portable sur le cœur donne l’infarctus
Comment se protéger ?
Pseudo conseils des médias : Pourquoi vous n’êtes pas protégé-e

“Votre ordinateur portable comme vous ne l’avez jamais vu : détection des champs magnétiques et des micro-ondes” (12 min) Format flvMPGavimov
© Copyright Annie Lobé, décembre 2018.
Le numérique éducatif serait-il un leurre ? Les ondes électromagnétiques ont pour effet de diminuer la sécrétion de l’acétylcholine, le neurotransmetteur de l’attention et de la mémorisation. Les écrans auxquels les enfants et les jeunes sont déjà massivement exposés à la maison depuis une quinzaine d’années ont-ils diminué leur intelligence au point d’être l’une des principales causes de la baisse continue du niveau des élèves ?        Plus d’informations et conseils de protection

Lire la suite

Sommet mondial sur la vaccination..

Pour être claire, je ne suis pas contre la vaccination en tant que telle, je suis contre les adjuvants contenus dans les vaccins, tel l’aluminium, le mercure, et résolument contre l’injection à des nourrissons des 11 vaccins prévus par l’état, tant que l’innocuité ne sera pas formellement reconnue. [Je sais le risque zéro n’existe pas] Il y a eu trop d’effets secondaires graves dénoncés par des parents désespérés. Pourquoi ne pas faire un bilan complet avant d’injecter des substances actives étrangères dans un corps, qui peuvent être rejetées ou occasionner des dégâts irréversibles ? Trop cher ? La vie a t-elle si peu d’importance, pour justifier la prise de risque d’accidents secondaires ?

Pourquoi cette frénésie vaccinale ?

On conseille l’allaitement pour les bébés, ils sont ainsi immunisés par le « colostrum » de la mère. [Le colostrum est particulièrement riche en protéines et notamment en immunoglobulines – IgG, IgM, IgA et IgE en haute concentration. Leur teneur est en effet 100 fois plus élevée que dans le lait maternel mature et leur taux est encore plus élevé dans le colostrum des femmes qui ont accouché prématurément. Le colostrum fournit ainsi au nouveau-né, dès ses premières heures de vie les anticorps de sa maman qui tapissent son estomac ainsi que ses intestins et le protège des infections, qu’elles soit virales ou bactériennes. Le colostrum joue ainsi le rôle d’un véritable vaccin.]. Pourquoi devrait-on vacciner les bébés allaités au sein, puisqu’ils sont protégés ?

Lire la suite
1 4 5 6 7 8 320