Dictature sanitaire : qui manipule qui ?

Le nouveau festival en technicolor d’Olivier Véran, sinistre de la santé, bat son plein. Pas annulé celui-là… Dommage. Mettez vos lunettes noires, car explosion lumineuse intense. Des départements en gris – presque pas de virus, youpi -, rose bonbon – virus en goguette, attention, muselage en vue -, rouge écarlate – virus courroucé et invasif, houlà-là, dangereux, on ferme – et noir rayé de blanc style bagnard – alors là, mal barré… Tous consignés. Cayenne c’est pas fini chantait Higelin… (1)

Mal lotis les Marseillais. Déjà qu’une sardine leur avait bouché l’entrée du port dans un passé lointain, Olivier Véran vient de décider le couvre-feu pour ce département à « haut risques » selon ses dires. Fermeture des bars, restaurants et salles de sports. Le virus, toujours sélectif, sévit dans les restaurants, mais pas dans les écoles, ni au travail. Sacré virus…

Difficile de s’y retrouver dans ce maelström de nouvelles totalement disproportionnées, ineptes, mensongères et fumeuses. Et tout de monde en rajoute une couche. Même un philosophe, essayiste, gauche caviar répondant au nom de Raphaël Enthoven, se permet de traiter de fou le professeur Raoult. C’est vrai que l’opinion d’un philosophe gaucho est plus importante que le savoir d’un virologue reconnu comme l’un des top experts mondiaux. Enthoven est prêt à tout pour vendre son dernier bouquin… Fuyez-le ! (2) Lire la suite

La République En Masques : une armada de collabos !

Alors que j’entrais dans une administration il y a peu, mon regard s’est posé sur une affichette officielle estampillée République Française qui disait que la République se vit à visage découvert dans tous les lieux publics : voies publiques, transports en commun, commerces et centres commerciaux, établissements scolaires, bureaux de poste, hôpitaux, tribunaux, administrations… Loi du 11 octobre 2010 (entrée en vigueur le 11 avril 2011) : Nul ne peut, dans l’espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage. 

Puis mon regard s’est tourné vers la salle d’attente et les guichets avoisinants, et le texte que je venais de parcourir m’apparut soudain totalement inepte et surréaliste. Une forêt de masques blancs, noirs, bleus, verts s’étalait devant moi… Dantesque ! J’ai failli appeler mon toubib pour lui dire que je devais être victime d’hallucinations et que j’allais arrêter les apéros le soir – promis, juré ! –

Lire la suite

La France en passe d’être sous-développée !

Certains vont pousser des cris d’orfraie en lisant le titre. Comment ? La France, un pays sous-développé ? Allons donc… Ma chère Anne-Soph, encore un gueux écrivaillon et mécontent, décrivant notre  » Grand pays… »

Remettons les pendules à l’heure. Pays sous-développé – définition : « On parle de pays sous-développé lorsque la situation sanitaire et économique y est très mauvaise » – Wikipédia.

Situation économique : en 1992, la France était la 4e puissance économique mondiale. Elle sera 10e en 2024. Quel progrès ! L’industrie n’existe pratiquement plus. Du bradage d’Alstom, de l’atomisation d’ArcelorMittal, des projets de vente des centrales nucléaires, de la privatisation de la Poste, de la FDJ, des barrages, de l’ONF, des aéroports, de la vente de Souriau – spécialiste de l’interconnexion pour la défense -, de Latécoère, et de la vente imminente de l’entreprise Photonis – entreprise optronique militaire- aux USA, quel désert.

Lire la suite

Stopper le rouleau compresseur mondialiste.

Illustration/123.RF

 

Grève civique aux municipales. Vague verdâtre, PS qui se maintient, LR qui pavoise et le RN qui gagne Perpignan. LREM en queue de peloton, mais n’oubliez pas que ce parti est composé de gens de gauche, de droite, du centre  et des écolos. Le fondu politique vaseux par excellence.  Rien de neuf sous le soleil républicain. L’uniformité est bien présente et risque de perdurer longtemps. En effet, ce cirque mielleux vient d’être corroboré par la nomination de Jean Castex (LR) au poste de 1er Ministre et par un sondage récent qui donne Macron et Le Pen au second tour des présidentielles de 2022, loin devant la droite, Mélenchon et les écolos. (1)

Une énorme lassitude m’envahit. Comment se sortir de ce sempiternel maelström, de ce sempiternel guêpier que la plupart des votants achètent aveuglément ?

Car, depuis 50 ans, nous assistons au bal des faux-culs qui est l’alternance droite/gauche ou inversement. 50 ans d’allégeance made in USA, 50 ans où la quasi-totalité des politiciens de notre pays et des pays européens œuvre afin d’établir un gouvernement mondial au mépris du peuple. Lire la suite

Grésillements dijonnais, sauce moutarde !

Friture dans le quartier des Grésilles, situé dans la capitale bourguignonne. Amora, la célèbre déesse de la moutarde, est montée au nez de certains habitants.

Suite au tabassage d’un jeune tchétchène par des Maghrébins du quartier des Grésilles, des opérations punitives ont été organisées par des membres de la communauté tchétchène afin de venger la victime. La suite est partie en live, avec beaucoup de photos, de selfies et de vidéos, circulant sur la toile et montrant un bon nombre de jeunes cagoulés, armés jusqu’aux dents, de haches et de Kalachnikov, prêt à en découdre avec les vengeurs.

Rien de nouveau sous le soleil, malheureusement. Les règlements de comptes ont toujours existé et les expéditions punitives aussi. Il n’y a que les politiciens pour afficher des mines étonnées et effarouchées.
Les déclarations du maire PS, François Rebsamen, du Préfet et de Hamid El Hassouni, adjoint au maire tiennent de la parabole alambiquée. D’une situation simple au départ, tabassage, vendetta et conciliation, les politiciens socialistes/républicains multiplient les explications oiseuses, spécieuses et compliquées. Grands spécialistes de comment noyer le poisson.

Lire la suite

Fier d’être un minimaliste vaincu !

Ne voyagez plus, bougez le moins possible, ne prenez pas le train si vous n’en avez pas besoin, l’avion idem, le bateau non plus, ne vous baignez plus, ne vous asseyez plus, ne parlez plus à des inconnus sans respecter la distance de sécurité. En fait, restez chez vous et bouclez-la !

Inexorablement, vos droits et vos libertés sont annihilés. À la niche, comme les bons toutous. Obéir aux ordres, car sinon, c’est le matraquage, l’amende et la taule.

Malheur à celui qui n’est pas dans les clous, malheur à celui qui ose s’aventurer hors du bac à sable où il doit jouer.

Lire la suite

Le Coronacircus continue !

Terminus pour la démocratie. « Blocus, punus, prunus » (1) . Telle est la devise du flicus politicus en cas de non-respect des ordres de l’empereur Macron 1er.

Lundi 11 mai, déconfinement. Cette date restera dans les annales de la supercherie et de la restriction des libertés. Tout le circus politico-médiatique vous laisse croire que, enfin, vous allez pouvoir retrouver les joies de la liberté. Je vous laisse juge :

Inspection rapide des nouvelles règles : (2)
– Régions en zone rouge : collèges et parcs resteront fermés. L’accès aux transports en commun sera « réservé aux heures de pointe aux personnes détenant une attestation de leur employeur ou ayant un motif impérieux pour se déplacer ». – raison de santé, convocation de justice, accompagnement des enfants- Lire la suite

En totale déconfiture !

L’allocution du locataire temporaire – heureusement – de Matignon a été consternante une fois de trop. En résumé, confit vous êtes, confit vous resterez. Il est temps, braves gens, de se réveiller. Le cauchemar en cuisine – rien à voir avec la stupide émission – continue de frapper de plein fouet les restaurateurs, les cafetiers, les hôteliers, ainsi que tout le secteur touristique.

La conclusion, derrière l’enfumage médiatique et politique sur les risques du virus, est que vous allez devoir vous habituer au confinement. Mettez-vous bien ça dans la tête.

Ce confinement a été organisé en dépit du bon sens. Il aurait été plus efficace de laisser le secteur économique fonctionner normalement, d’obliger tous les habitants à porter un masque dans la rue et au travail, de tester massivement, et de soigner les positifs avec de l’hydroxychloroquine associée à de l’azithromycine que le Professeur Raoult de l’IHU de Marseille applique avec brio depuis le début de l’apparition du virus. Lire la suite

Pandémie : Mais qui sont les supporters ?

Réflexion intense et bénéfique sur fond de délire confinatoire. Rien de tel qu’une déconnexion des médias mainstream et de leur propagande vomitive nuisant gravement à la santé d’esprit. Instiller la peur, distiller le chaos, telle est leur devise. Ils obéissent aux ordres d’une clique qui font la pluie et le beau temps sur la planète. Bienvenu dans le monde glauque du Bohemian Club, du Skull and Bones, de la Round Table, du Club de Rome, du Bilderberg et de la Trilatérale…Notes en fin d’article.

Les marionnettistes planétaires se réunissent plusieurs fois par an pour ripailler tout en mettant au point leur stratégie mondialiste. Ils sont tous membres interactifs de ces clubs fermés et confidentiels. Comment font-ils pour immobiliser toute une planète, pour obtenir un consensus international et pour bloquer l’économie mondiale ? Même le Bhoutan a organisé le confinement total. C’est vous dire.(1)

Lire la suite

Sois confiné et tais-toi !

Confinement en mode planétaire. Obligatoire et absolu. Bienvenu dans le gouvernement mondialiste du 21e siècle. Consensus international sur le confinement, sur fond de pénurie de masques, de gels, d’appareils respiratoires, de matériel de base, d’une économie au ras des pâquerettes, et du lavage de cerveau médiatico/politique.

L’empire contre-attaque. Non désolé, ce n’est pas l’excellent film de Georges Lucas. Mais plutôt les mondialistes qui ont décidé de mettre le turbo pour mettre en place leur hégémonie. Trop de nations, trop de souverainistes, de nationalistes, de populistes et de gueux. Trop d’électrons libres. Pas assez ordonné tout ça. Lire la suite

1 2 3 4