Dix mille mètres sous les mers : des chercheurs japonais en route vers le manteau terrestre….

C’est hallucinant! Eaglefeather pourra sans doute nous dire, quels sont les risques, si risques il y a ? Et en fin d’article, deux images reçues sur la magnétosphère qui semble perturbée, avec comparaison avec l’année passée. Là aussi, les avis sont les bienvenus.

Une équipe de scientifiques japonais va tenter de creuser à plus de 10 km de profondeur. Objectif : atteindre le manteau terrestre.

Vidéo

Une descente dans les entrailles de la Terre. Une équipe de la Jamstec (Japan Agency for Marine-Earth Science and Technology) se lance à l’assaut des profondeurs. Depuis le Chikyu, un navire spécialisé dans le forage océanique, les scientifiques vont perforer le fond de l’océan, à plus de 4 000 mètres sous la mer. Ils poursuivront ensuite sur 6 kilomètres, à travers la croûte terrestre, pour ensuite atteindre le manteau terrestre, qui constitue environ 80% du volume de la planète. Lire la suite

La Folie de ce monde nous viendrait-elle du ciel ?

Constat d’une accélération de la « Résonance de Schurmann » (RS).

Conséquences sur l’humain.

Alors qu’elle se situait depuis plusieurs années à 7.83Hz elle a brusquement et sans raisons apparentes augmenté à 8.5Hz. Depuis lors on enregistre des pics allant jusqu’à 16.5Hz et cette hausse ne semble pas s’arrêter.

Lire la suite

Des jets supersoniques de plasma détectés pour la première fois dans l’atmosphère terrestre….

Nous apprenons tous les jours, comment fonctionne notre planète et ce, grâce aux chercheurs. Il faudrait prendre conscience que c’est notre seule maison et qu’à ce titre, nous devons tout faire pour la protéger. Sinon… elle survivra certainement, elle en a vu d’autres mais nous, fragiles bipèdes, pourrions bien disparaître..

Pour la toute première fois, des jets de plasma supersoniques atteignant des températures de 10 000 °C ont été détectés dans l’ionosphère (la haute atmosphère terrestre). Cela a modifié radicalement sa composition chimique.

L’ionosphère est une couche atmosphérique couvrant 75 à 1 000 kilomètres au-dessus de la surface de la Terre. Il y a une centaine d’années, le scientifique norvégien Kristian Birkeland proposait l’idée que de vastes courants électriques alimentés par les vents solaires voyageaient dans cette couche par le champ magnétique terrestre. Lire la suite

Ne m’appelez plus « chemtrails »

Je me suis toujours demandé quel stratagème l’establishment allait utiliser pour couper court aux rumeurs qui osent prétendre que les longues traînées persistantes laissées derrière eux par certains avions, plus communément appelées « chemtrails » chez les vilains complotistes, seraient peut-être autre chose que des condensations de vapeur d’eau.

 

Cirrus homogenitus, photographié en Angleterre. - © George Anderson

Cirrus homogenitus, photographié en Angleterre. – © George Anderson

 

Ne cherchez plus, alea jacta est, les « chemtrails » n’existent pas. Ces fameuses traînées qui ont fait couler tant d’encre ont dorénavant un nom : « homogenitus » (voir photo ci-dessus). Ce sont de simples nuages entrés officiellement dans l’atlas international des nuages de l’organisation météorologique mondiale, rien que ça !

Lire la suite

La NASA envisage de restaurer le champ magnétique de Mars pour rendre la planète habitable

Il est sidérant de voir les milliards dépensés pour aller coloniser une autre planète, alors qu’il reste tant à découvrir sur la nôtre. Nous avons pollué, saccagé, consommé à outrance, plus de place chez nous pour finir de détruire ? Regardons ailleurs si nous pouvons faire pire ..

Au cours du Planetary Science Vision 2050 Workshop, la NASA a présenté les résultats de ses recherches visant à restaurer le champ magnétique de Mars. Si celle-ci parvenait à relever ce pari fou, la planète rouge pourrait retrouver son atmosphère d’antan et redevenir potentiellement habitable, ouvrant la voie aux futurs colons. Lire la suite

Les astéroïdes dangereux en approche de la Terre…

Il y a longtemps que nous n’avons pas fait peur, les tremblements de terre, la faille de San Andréa, Yellowstone, Fukushima, Le super volcan Laacher see que nous avons en Europe et qui devait se réveiller, un volcanologue répond non, c’est pas pour demain. A t-on trop médiatisé ?  Donc devant la « pénurie » (?) de catastrophes qui nous menaceraient, on se rabat vers le ciel. La technologie ayant beaucoup évoluée, on découvre des objets potentiellement dangereux, qui pourraient entrer en collision avec notre Terre. Ça fait peur ? Au point où nous en sommes en matière de destruction, nous avons largement dépassés le stade de la réflexion par notre inconscience, c’est surtout cela qu’il faudrait craindre. Qu’un  astéroïde ou comète (géocroiseur) vienne nous rappeler, que nous ne sommes pas à l’abri, n’a rien de bien nouveau, puisque ce serait un tel bolide qui serait responsable de la disparition des dinosaures. Lire la suite

Mystère nucléaire : des pointes de rayonnement d’iode 131 détectées dans de nombreux pays….

Y aurait il eu un gros soucis dans une centrale nucléaire, dont nous n’aurions pas été prévenus? Les taux d’iode 131 sont anormaux, l’IRSN a publié une carte des mesures. Pas de danger… Merci à Pectine et Nicko

Détection de traces d’iode radioactif en Europe durant le mois de janvier 2017

http://www.irsn.fr/FR/Niveaux en Iode 131 (valeur +/- incertitude) sous forme aérosol dans l’air (µBq/m3)

De l’iode 131, radionucléide d’origine artificielle, a été détecté, courant janvier 2017, à l’état de traces dans l’air au niveau du sol en Europe. Lire la suite

L’insolite et effrayante photo satellite de la tempête Kurt…

Elle est positionnée sur la Gironde, soyez prudent mère Nature est en colère, Galadriel y voit un caniche furibond, j’y vois un aigle.


Sale temps sur les cotes atlantiques du pays ce week-end. Deux grosses tempêtes Kurt, puis Leiv balayent actuellement le littoral avec des vents de 160 km/h sur les côtes de la Gironde. Soyez prudents.

La tempête Kurt a été photographiée depuis l’espace et la photo est plutôt insolite : Lire la suite

Cette fin décembre, jetez un oeil au-dessus de l’horizon sud-ouest, une heure après le coucher du Soleil…

Et si on terminait l’année, les yeux au ciel et la tête dans les étoiles? Une grande voyageuse sera visible, jusqu’à la mi-janvier 2017. À vos jumelles…

Et si vous jetiez un œil au-dessus de l’horizon sud-ouest, une heure seulement après le coucher du Soleil ? La comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova est de passage en cette fin d’année. Accessible avec une simple paire de jumelles, vous la retrouverez non loin de Vénus, beaucoup plus brillante. Joyeux Noël les astronomes (et bonne année 2017**) !

La comète 45P/Honda Mrkos Pajdusakova fut découverte le 3 décembre 1948 par Minoru Honda, Antonín Mrkos, et Ludmila Pajdušáková. Il s’agit d’une comète périodique à courte période qui effectue sa révolution autour du Soleil en 5,25 ans. Lire la suite

1 2 3 40