Création d’un fichier des manifestants violents : France Police – Policiers en colère dénonce une volonté de fichage politique des opposants au Président Macron…

Il fallait s’y attendre. On va retenir le conditionnel, ce qui voudrait signifier que c’est à l’état de projet. Comme les « solutions » sont entérinées à la vitesse grand « V », quand il s’agit de sauver des fesses oligarchiques, imaginons que c’est dans les tuyaux et que les « plombiers » finalisent les soudures. Plus de doute nous sommes bien en dictature. Partagez ! Volti

******

Source :France-Police, Policiers en colère

Attention danger ! Demain, tous les Gilets jaunes, y compris pacifiques, pourraient bien être fichés.

C’est Alliance Police Nationale qui lance l’idée et ce n’est pas un hasard ! Ce syndicat de police a appelé à voter Macron et tente d’acheter les policiers avec quelques dizaines d’euros d’augmentation sur la fiche de paye pour éviter les états d’âme dans nos rangs à réprimer du Gilet jaune !

Alexandre Benalla est-il, lui aussi, dans le coup ? Le secrétaire d’Etat Nunez, issu de la DGSI, a-t-il également participé à l’élaboration de cette brillante idée ? Mystère.. Lire la suite

L’incroyable faillite du maintien de l’ordre macronien …

Divide et impera, ne va pas servir à grand chose, le peuple a compris qu’uni, il serait le plus fort. Une analyse sociologique de la situation depuis le début, qui éclaire sur la volonté de la macronie de diviser les gens pour tenter de garder le contrôle. Partagez ! Volti

******

PAR 4 DÉC. 2018, Professeur des universités en sociologie EPFL Lausanne

Source: LE BLOG DE DOMINIQUE G. BOULLIER  via ArrêtsurInfo

Illustration/Pixabay

L’incapacité à contrôler les actions violentes reste très étonnante compte tenu des effectifs mobilisés. On paye, sur le plan technique, un aveuglement par l’état d’urgence et, sur le plan politique, une approche méprisante de tout public qui manifeste. Sans réponse politique, l’apprentissage de l’émeute qui se produit actuellement peut conduire à un «mai rampant» de funeste mémoire en Italie.

Comment peut-on en arriver à un tel désordre après des années d’état d’urgence et une pratique constante de répression de toutes les manifestations, les plus diverses, alors même qu’on y met les moyens en effectifs ? La faillite touche tous les maillons : les capteurs (le renseignement), les articulations (les transmissions), la décision (le commandement et le politique), la mise en œuvre (le personnel sur place). Lire la suite

Benalla : cette affaire d’Etat que l’on cache aux Français..

Tout est fait pour étouffer la saga Benalla ? Alors il faut en parler, pour ne pas que le « roitelet » et ses sbires mettent la poussière sous le tapis. Lydia Guirous porte parole de LR se pose comme beaucoup, des questions sur la « protection » dont bénéficie Benalla.  Peut-être est-il détenteur d’inavouables secrets, qui lui permettent de n’être point inquiété. Quelle  différence de traitement, avec les gilets jaunes, méprisés, insultés, incriminés, diffamés.. C’est haut l’Olympe, le « Jupi t’es plus rien » risque de se ramasser le museau sur le plancher des vaches, et ça va être douloureux, surtout si les gilets jaunes, lui donnent un coup de main dans la descente. Partagez ! Volti

******

Par Lydia Guirous pour RT-France

Illustration

La porte-parole de LR Lydia Guirous estime que l’Etat de droit est bafoué avec l’affaire Benalla. «Quels sont les liens réels avec Emmanuel Macron et les secrets que détient Benalla pour bénéficier de tels passe-droits ?», s’interroge-t-elle.

Point de situation : acte 8 des Gilets jaunes, que la communication macroniste cherche à minimiser en se positionnant, par un mensonge éhonté sur la nature profonde de ce mouvement, en leader de la lutte contre les extrêmes et les populismes… et acte 2 de l’affaire Benalla, où les mêmes macronistes ont opté pour le shutdown médiatique afin de ne pas réveiller le scandale, qui pourrait ébranler leur leader, décidément, au si petit pied. Lire la suite

François Asselineau analyse et répond aux vœux de Macron ..

Jean Baptiste B. propose l’analyse des vœux de Macron par François Asselineau. J’ai comme beaucoup, préféré me passer d’écouter les souhaits hypocrites, de celui qui a été investi avec force propagande, de la mission bien peu reluisante de gouverner par et pour des intérêts qui ne sont pas les nôtres. Il propose un grand débat national dont l’issue est pour moi, connue d’avance. Tous ces propos montrent qu’il ira jusqu’au bout, façon bulldozer, son fanatisme européiste est digne d’un illuminé. Plus grand monde n’a d’illusion à ce sujet. Face à la fronde actuelle contre sa politique, il devrait faire comme le général de Gaulle, des élections anticipées pour demander l’avis du peuple, chose qu’il se gardera bien de faire, connaissant d’avance la sentence … Partagez ! Volti

******

Union Populaire Républicaine Officiel

Lire la suite

Les Gilets-Jaunes provoquent la restauration de la Constitution…

En introduction de cet article de Jean Yves Jézéquel, je ne mettrai que la conclusion, qui vous incitera, je l’espère à lire cet article.  » La Révolution française dès ses débuts a exigé l’écriture de la Déclaration des Droits de l’homme et du citoyen pour qu’elle puisse aller de l’avant. Aujourd’hui, nous devons réécrire la Constitution pour la faire respecter et cela provoquera une Révolution. » Partagez ! Volti

******

Auteur Jean-Yves Jézéquel pour Mondialisation.ca,

Le premier ennemi du peuple c’est un État qui se croit tout permis parce qu’il pense qu’il détient un pouvoir qu’il s’est attribué mais que jamais personne ne lui a donné. Le second ennemi du peuple c’est le même État qui veut faire croire qu’il est innocent. Le troisième ennemi du peuple, c’est l’État qui, se croyant ou se considérant innocent, pense que le peuple ne peut en aucun cas se permettre une incroyance en cette innocence. C’est ainsi qu’il fait passer la conscience d’une volonté démocratique du peuple à la croyance théocratique qui lui liera les mains. Si l’État se fait passer pour innocent, c’est parce qu’il se réfère à un principe supérieur à celui de la souveraineté constituante du peuple : le principe pontificaliste théocratique qui fait de l’État le Pontife de la société laïque. Voilà pourquoi le premier terroriste menaçant le peuple c’est l’État. Il n’est donc nullement étonnant que l’État réprime abusivement le peuple et organise l’oppression du peuple en gérant son management de la terreur. Lire la suite

France en ébullition ! Où allons nous ?

Ce n’est qu’une réflexion personnelle et inquiète mais, je la partage avec vous. Peut-être avez vous un avis différent, dites moi. Je me demande chaque jour un peu plus, où va nous mener la politique mondialiste et maintenant totalitaire de Macron. Je vois d’un très mauvais œil, l’intervention de ce que l’on pourrait qualifier à présent de « milice dictatoriale », ces « forces du désordre » à la solde de l’exécutif dont le « méprisant oligarque » a acheté la « fidélité » pour une prime de 300 euros. Jusqu’à quand ? Esaü a bien vendu son droit d’aînesse pour un plat de lentille…

Je leur rappelle qu’il doivent protéger le peuple dont-ils sont issus. Les ordres anticonstitutionnels qu’ils exécutent sans état d’âme, ne contribuent pas à apaiser les tensions croissantes, bien au contraire.

Notre patrie qui se veut le phare des « droits de l’homme et du citoyen », donnant par la bouche de celui-là même qui bafoue ces mêmes droits, des leçons de démocratie à l’international, bascule dangereusement vers un point de non retour. Lire la suite

Michel Midi : Etienne Chouard s’explique – Investig’Action – Michel Collon…

Diabolisé par les chiens de garde de la « ligne de pensée officielle »,  Étienne Chouard répond aux questions de Michel Collon. Il faut continuer à s’informer et à approfondir les clés de la nouvelle constitution, qui permettra de redonner le pouvoir au peuple. Partagez ! Volti

******

  Investig’Action – Michel Collon Partagé avec Aphadolie

Lire la suite

Biodiversité. Le conseil constitutionnel interdit la vente de semences paysannes…

C’est décidé par les « sages » du conseil constitutionnel, interdiction à la vente des semences anciennes. Place à l’uniformité et aux semences F1, et (OGM?) qui rempliront les poches des lobbies et appauvriront notre besoin en vitamines. On devrait mettre ce conseil constitutionnel au musée, ils n’ont aucune conscience des attentes des français, qui veulent avoir de vrais légumes, avec un vrai goût, et plus de ces modèles parfaits insipides, qui se liquéfient de l’intérieur en restant « roses », comme pour l’exemple, les tomates, on le voit avec la montée du bio. Ces vieux croûtons ont-ils le cerveau trop ramollo pour tenir tête à Monsanto, Dupont et autres Limagrain ?  Il ne va plus rester qu’une quantité infime de légumes autorisés, alors qu’il en existe des centaines. C’est la fin de la biodiversité, de la liberté de se nourrir comme on veut. On ne peut accepter ça, RÉSISTANCE. Merci Françoise.G. Partagez ! Volti

******

Auteur Eugénie Barbezat pour l’Humanité

Illustration

Le 2 octobre 2018 dernier, la loi Egalim avait été adoptée par l’Assemblée nationale, après plus de 9 mois de débats parlementaires intensifs. Cette loi Agriculture et Alimentation offrait d’encourageantes perspectives pour obtenir une agriculture plus respectueuse de l’environnement. Pourtant, 23 des 98 articles viennent d’êtres censurés par le Conseil Constitutionnel, mettant un coup d’arrêt aux avancées saluées par les défenseurs de la biodiversité. Lire la suite

Gilets Jaunes : Etienne Chouard balance quelques vérités accablantes sur RT

En souhaitant que youtube ne censure pas, comme d’habitude quand ça dérange la pensée unique.. Partagez ! Volti

******

Linkzilla

Miroir en cas de censure : https://www.bitchute.com/video/DfyqET… Compilation des interventions d’Etienne Chouard sur RT le 10/12/18.

L’Insurrection est-elle venue ? Éric Hazan à propos des gilets jaunes..

Le temps passe mais l’esprit de l’écrivain reste clair et malicieux. Avec douceur Éric Hazan nous parle de ce mouvement citoyen. Écoutez le c’est très motivant et vous apprendrez des choses sur les différentes insurrections françaises. Partagez ! Volti

******

Le Média le 17 décembre 2018

Illustration

Dans l’Entretien Libre, Aude Lancelin reçoit l’écrivain Éric Hazan, qui nous parle du mouvement des gilets jaunes. Éric Hazan a aussi créé la maison d’édition « La Fabrique », qui a notamment édité « l’insurrection qui vient ». Lire la suite

1 2 3 4 5 1 023