Une guerre sinistre sur notre droit à détenir du cash…

Si on se sert des moyens électroniques de paiement et pas d’argent liquide, de toute évidence, les banques nous feront admettre que de plus en plus nombreux à payer par ce moyen et, la facilité attachée à ce mode de paiement, font que la monnaie fiduciaire, n’a plus lieu d’être. Ce qui n’était qu’une « suggestion » de Bruxelles mais, qu’il lui est impossible de mettre en œuvre, pour cause de refus massif par les peuples, va être imposé par les banques qui elles, ne s’embarrasseront pas de l’avis de leurs clients. Avec ces moyens « bien pratiques », cartes, contact etc… on saura où vous étiez tel jour, à telle heure et ce que vous avez acheté. Inutile de souligner que la liberté ne sera qu’un lointain souvenir.. Ne laisser en banque que le nécessaire pour les factures et prélèvements, et payer en argent liquide devient urgent.. Pour l’instant, les banques veulent mutualiser les DAB et les banques françaises se font tirer l’oreille. Une info de Maître Confucius.

Une opération qui a commencé comme une discussion académique assez obscure il y a trois ans est en train de devenir une campagne de propagande massive par certaines des institutions les plus puissantes du monde industrialisé. C’est ce qu’on appelle à juste titre la guerre contre le cash. Comme la guerre contre la terreur, la guerre contre le cancer ou la guerre contre les drogues, son véritable agenda est sinistre et opaque. Si nous sommes assez sots pour avaler la propagande de l’élimination complète du cash en faveur de l’argent bancaire purement numérique, nous pouvons bientôt dire adieu à notre autonomie restante et à notre vie privée. La dystopie de George Orwell, 1984, sera devenue réalité et sous stéroïdes. Lire la suite

A propos des extraterrestres…

Suite à l’article d’hier  » Et si c’était les extraterrestres qui nous découvraient les premiers… » c’est une question que se pose la science et comment occulter cette possibilité, vu l’immensité de l’espace ? Ceci dit…

J’ai reçu de la part d’un « youtubeur », un lien vers une vidéo qui se veut « vérité » bien qu’enjoignant les spectateurs à « se faire leur propre opinion ». Le début de ce document, pointe vers la mission Appolo11, dont chacun connaît les soi disant « incohérences » et les explications de la NASA. Lire la suite

La reconnaissance faciale dans les mobiles inquiète…

Souvenez vous au mois de juillet 2017 cet article « Aux Etats-Unis, une entreprise propose à ses employés de se faire implanter une puce RFID« , il y a aussi,  la reconnaissance par scan de l’iris (biométrie) et maintenant la reconnaissance faciale. Ça ne vous inquiète pas vous ?

RFID dans les mains

Le géant informatique américain Apple a dévoilé ses nouveaux modèles d’iPhone lors d’une conférence, ce mardi. Ces téléphones sont équipés de Face ID, une technologie de reconnaissance faciale qui permet de déverrouiller l’appareil, en présentant simplement son visage devant l’écran. Un outil qui soulève bien des questions concernant la vie privée et la sécurité. Lire la suite

Mensonges médiatiques contre France insoumise….

Nous sommes habitués aux affirmations des médias, incriminant la Russie pour beaucoup de choses, lui valant des sanctions internationales, niant le régime néo-nazi de l’Ukraine, affirmant que la Russie a annexé la Crimée (alors que ce sont les habitants qui ont choisi), ou encore que Bachar al Assad est un affreux dictateur qui gaze son peuple, qu’il n’a pas droit d’être sur Terre et que les terroristes renommés « rebelles » font du « bon boulot » en Syrie d’après Mr Fabius etc.. Le Vénézuela n’échappe pas à la désinformation et ceux qui disent le contraire, comme Mélenchon, sont vivement critiqués. Malgré tout, au lieu de blablater et de faire de la figuration, Mr Maduro a envoyé 30 tonnes de secours à St Martin. Faites vous votre avis en regard des éléments si dessous…

Grèce, Espagne, France… les pouvoirs financier et médiatique usent fébrilement du repoussoir de la « dictature-au-Venezuela » pour attaquer les résistants au libéralisme (1). Les grands groupes et leurs journalistes ne sont élus par personne mais utilisent leur pouvoir de facto pour discréditer des mouvements ou des députés sortis des urnes. Face à ces voies de fait contre le choix des électeurs, de jeunes militants ont commencé à étudier de près la réalité vénézuélienne et ont découvert le talon d’Achille du discours journalistique : sa coupure du réel, qui le réduit à recopier la propagande des médias privés majoritaires dans la nation sud-américaine. Lire la suite

Terrorisme : l’inquiétante note de la police sur des déraillements de trains …

Les mises en garde, maintiennent la pression sur le peuple. Acceptera t-il de sacrifier sa liberté, pour un peu plus de sécurité ? Le terrorisme pouvant frapper n’importe quand et, n’importe où, sommes nous vraiment bien protégés ? Le risque zéro n’existant pas, nous le saurons à la « prochaine tentative ratée » ou, au prochain massacre..

Strasbourg_opération_Sentinelle_20_janvier_2015 (illustration)

La menace terroriste reste élevée en France. Dans ce contexte de forte tension, une note de la Direction générale de la police nationale a de quoi inquiéter. Lire la suite

La leçon d’histoire ratée d’Emmanuel Macron et Stéphane Bern …

Ou ils ne savent pas (?), ou c’est de la manipulation en bonne et due forme. A l’heure où, dans les écoles, pour les nouveaux manuels scolaires, les Francs étaient des… « migrants et où ce même manuel stigmatise les migrants dans un exercice de math et, crée la polémique. Voilà que Macron « arrange » l’histoire de France à sa façon. La dilution de notre pays est en marche, plus d’histoire, plus de régions et de patrimoine, plus de famille responsable de ses choix, acceptation sans condition des lois et des us et coutumes extérieures, pour toujours plus « droits de l’homme », d’Europe et de mondialisation. Le gaulois n’est plus ce qu’il était… Merci à a.soleil….

A l’occasion des Journées du Patrimoine, le président de la République s’est rendu samedi 16 septembre avec son nouveau chargé de mission Stéphane Bern au château de Monte-Cristo à Port-Marly (Yvelines). Les deux hommes étaient accompagnés des élèves d’une classe de CM2 pour visiter cet endroit où a vécu l’écrivain Alexandre Dumas. Lire la suite

Abdelhakim Belhadj, finances, avions, terrorisme politique et…Quai d’Orsay…

La géopolitique est compliquée, il y a ce que l’on nous dit pour nous faire adhérer à une « position » ou « intervention » (comme C Powel et son vrai/faux virus détenu soi-disant par S.Hussein, pour engager la guerre d’Irak) et ce qui se trame en coulisse. Tentons d’y voir un peu plus clair avec cet article de Cristina Martinez.. Merci à Thom Aldrin, d’Eveil Français. Balou, Thierry65 et ceux qui s’intéressent à la Libye, Syrie, qu’en pensez vous ? A partager….


Adelhakim Belhadj. Né en Libye 1966. Ingénieur de formation de l’Université de Tripoli.
Écouté presque religieusement par les diplomates du Quai d’Orsay à la grande époque où la France tentait encore d’assurer le service après-vente de la guerre d’agression de 2011.
Ainsi, il sera reçu discrètement le 2 mai 2014 par la sous-direction Afrique du Nord au Ministère des Affaires Étrangères quelques heures avant de donner une interview en arabe sur France 24.

Bon ami de certains journalistes français, dont une naïve du journal Le Monde qui méritera d’être nommée en Russie au lieu de développer son expertise du Maghreb, après lui avoir servi de « nègre » pour l’écriture d’un livre. Lire la suite

[Décryptage] Reach, une réglementation européenne au potentiel explosif…

Les risques chimiques, pas encore pris en compte pour toutes les substances. La stratégie des lobbys, est de semer le doute sur la dangerosité de leurs poisons. Partagez !

En France, 1,7 million d’entreprises doivent se mettre en conformité avec la réglementation Reach sur les substances chimiques. Antoine2K

Le glyphosate et son avatar, l’herbicide Roundup, mobilisent l’attention publique ce qui n’est pas le cas de la réglementation chimique européenne Reach. Et pourtant, elle est au cœur d’un sujet de premier plan pour la santé : l’identification et l’enregistrement des 30 000 substances chimiques intégrées à l’industrie et aux produits de consommation courante assorties d’une description de leur toxicité. Si celle-ci est trop importante, il est obligatoire de trouver un substitut au produit chimique. Lire la suite

Emmanuel Macron veut réformer le Conseil économique social et environnemental. Vaste programme, tant cette assemblée semble avoir dérivé depuis sa création….

Abolition des privilèges ? Encore un comité Théodule qui coûte un bras aux contribuables et ne sert pas à grand chose, sauf à caser et enrichir les « zamis » victimes d’une traversée du désert. Qui refuserait 4000€ par mois ? Une enquête de Sylvain Tronchet à ne pas zapper, sachez que, certains agents du CESE travaillent 200h de moins que la durée légale annuelle (Cour des comptes). Si macron va jusqu’au bout, les dents vont grincer dans les syndicats et ONG..

La chambre des dépités

Les 233 membres du Conseil économique social et environnemental (CESE) sont censés éclairer le gouvernement sur des sujets de société. Leur avis est purement consultatif. Peut être est-ce ce pour cela que chaque nouvelle promotion (tous les 5 ans) recèle son lot de politiques déchus, syndicalistes en fin de carrière, artistes en mal de succès. Ils viennent trouver là, sinon une retraite tranquille, au moins un strapontin doré en attendant des jours meilleurs. On les trouve surtout dans le contingent des 40 « PQ » (personnalités qualifiées), directement nommées par l’Elysée. Lire la suite

Pourquoi l’industrie de la charcuterie s’entête à nous faire avaler des produits cancérogènes….

Comme pour « Le marketing de la folie« , la mauvaise foi, dédouane les industriels qui empoisonnent à petit feu la population, mais, les con-sommateurs y sont pour beaucoup, à privilégier l’esthétique visuelle au détriment du naturel. (Téléchargez la liste des additifs. Merci Mouton Grain) Partagez…

Photo : CC Rene Schwietzke

En France, plus de 40 000 nouveaux cas de cancers colorectaux sont diagnostiqués chaque année. Parmi les causes de cette maladie : la consommation de charcuteries enrichies en nitrites. Ces additifs alimentaires, utilisés massivement par les industriels, donnent à la viande une jolie couleur rosée et augmentent leur durée de consommation. En dépit de leurs graves conséquences sanitaires, la plupart des fabricants rechignent à y renoncer. Et préfèrent gagner du temps en mettant en doute les preuves médicales et scientifiques. Une stratégie qui rappelle celles des industries du tabac ou des pesticides, affirme Guillaume Coudray, auteur de Cochonneries, une enquête sur le sujet. Entretien.

Lire la suite

1 2 3 479