Ces territoires pastoraux adaptés au changement climatique, mais abandonnés par l’État…

Ils ont créé un système complètement fou où, le pastoralisme n’a plus sa place. Les technocrates de Bruxelles dans leurs bureaux climatisés, prennent des décisions avec    ignorance, sans même connaître le milieu ciblé et, l’administration française n’est pas en reste. Pourtant, des éleveurs aiment et vivent dans ces régions, eux savent, connaissent leur lieu de vie et leurs animaux mais, leur avis ne comptent pas. Personne ne viendra crapahuter dans les chemins pierreux, loin du béton et goudron, pour se rendre compte des trésors cachés qui sont si proches. Partagez ! Volti

******

Auteur Sophie Chapelle pour BastaMag publié le 28/11/2018

Ce sont des territoires qui étaient autrefois habités, cultivés, pâturés. Seules les ruines disséminées dans les paysages rappellent encore cette époque, révolue avec l’exode rural. Aujourd’hui, des paysans tâchent de faire revivre ces surfaces pastorales, mais se heurtent à une politique agricole fixant des normes parfois déconnectées de la réalité de leur travail et des territoires. Avec pour conséquence de les exclure des aides publiques, alors que ces territoires et leurs pratiques pastorales se révèlent particulièrement résistants aux aléas climatiques. Reportage en Ardèche. Lire la suite

Gilets Jaunes ACTE V. Le grand changement !

Samedi 8 décembre 2018, 23 h ! Le chef de l’état et son gouvernement viennent de perdre définitivement toute légitimité aux yeux du peuple français. Leur condescendance, leur mépris, leur absence de totale de compassion et surtout leur manque total de professionnalisme ont signés l’arrêt de mort de la Ve République. Plus de 200 000 manifestants dans l’hexagone et au moins 70 % de soutien de la population. 
Acte V. Le Président n’a plus le choix. Il doit demander la dissolution de l’AN et il doit organiser un référendum comme à fait le Général de Gaulle en 1969, pour ou contre son maintien à la tête de l’état.

Ensuite, création de la VIe république. Il est vital de refondre totalement nos institutions. Il est vital de revoir notre constitution.
La liste des propositions ci-dessous n’est pas exhaustive. À chacun d’y apporter des suggestions. Cette liste peut servir de base. Lire la suite

#GiletsJaunes – Acte 4 + Charte des 25 revendications …

Cette charte proposée par les gilets jaunes, « brouillonne » et « contradictoire » d’après les « experts autoproclamés » qui foisonnent sur les plateaux Tv, est la plus belle gifle que le peuple ait donné à ces nantis, qui toisent de très haut la plèbe, qui pourtant les engraisse tous. Cette Charte démontre que le peuple n’est pas dénué de bon sens, d’intelligence et de solidarité. Le Libre Penseur, que l’on ne présente plus, revient sur ces 25 revendications. À noter : Quoi que propose Macron ce soir, gardez à l’esprit que c’est « dos au mur » et, pour « sauver le système » qui nous broie, qu’il se pliera à faire des concessions et, ce n’est pas dans son caractère. N’oublions jamais ses multiples insultes envers le peuple, ni son mépris. On ne change d’avis pas en quelques jours.  Partagez ! Volti

******

Source Le Libre Penseur

Lire la suite

Vos infos, liens, news ( et autres ) du 10 décembre 2018 …

Bonjour à tous. À tous les enragés de Facebook auxquels je ne peux répondre, inscrivez vous sur le blog et participez pour donner vos avis sur le R.I.C. Restons unis, tous les sujets de division peuvent être exploités, par ceux dont nous contestons à présent, la légitimité. Nous, par Nous, pour Nous. Partagez ! Volti

Smic: Pas d’augmentation à venir annonce la ministre du Travail, «car cela détruit les emplois». La ministre du travail Muriel Pénicaud a annoncé qu’il n’y aurait pas d’augmentation du Smic, au delà de la hausse prévue en janvier, car cela détruirait les emplois…

«Gilets jaunes»: Emmanuel Macron «s’adressera à la Nation» à 20h ce lundi. Peu d’informations filtrent pour l’instant au sujet de cette intervention annoncée déjà la semaine dernière.En avant première, les cinq syndicats représentatifs (CGT, CFDT, FO, CFE-CGE et CFTC), ainsi que trois organisations patronales (Medef, CPME et U2P) ont répondu favorablement à l’invitation.

Européennes 2019: Si les gilets jaunes se présentaient, ils feraient 12%, d’après un sondage. Le Journal du Dimanche publie une enquête d’opinion commandée par La République en Marche en vue du scrutin de mai prochain. Lire la suite

Demander le Référendum d’Initiative Citoyenne en toutes matières

Depuis presque 3 semaines, je milite pour que le mouvement des gilets jaunes demande de réécrire la Constitution, en indiquant bien que la solution de secours ou de repli en cas de refus est le RIC.

Le Référendum d’Initiative Citoyenne (RIC, ou « Populaire », RIP) en toutes matières est une alternative viable si nous ne dévions jamais de notre cap et que nous ne lâchons pas une miette sur le sujet. J’étais hier à la Conférence du live avec Demos Kratos, Étienne Chouard, Yvan Bachaud, Fly Rider et Léo Girod, et comme je l’ai exprimé au micro depuis la salle, ma crainte est que, dans toute négociation, les deux parties demandent quelque chose (dans le cas présent ce serait le RIC pour les GJ et le statut quo pour le Gouvernement) et un consensus finit généralement par s’établir ENTRE les deux positions. En prenant la position de ne demander que le RIC, nous ne nous mettons pas vraiment en position de force, et le risque est que nous n’obtenions peut-être pas le « vrai RIC en toutes matières » puisqu’il faudra négocier à partir de cette demande. C’est bien là que je veux mettre l’accent : si nous partons d’emblée sur le RIC, nous ne devons céder sur RIEN : Lire la suite

La revue hebdomadaire de maître Confucius et ++

Quelques nouvelles que vous n’avez peut-être pas pu lire, par Maître Confucius et nos amis. Partagez ! Volti

*****

MEDIAPART:…mur des cons…HP…lanceurs d’alerte en garde à vue…député LAREM Un drôle de procès pour le mur des cons

https://www.mediapart.fr/journal/france/081218/un-drole-de-proces-pour-le-mur-des-cons

L’hôpital Georges-Pompidou a maquillé les causes du décès d’un patient

https://www.mediapart.fr/journal/france/061218/l-hopital-georges-pompidou-maquille-les-causes-du-deces-d-un-patient

Marseille, deux travailleurs sociaux en garde à vue après avoir alerté sur des dysfonctionnements

https://www.mediapart.fr/journal/france/091218/marseille-deux-travailleurs-sociaux-en-garde-vue-apres-avoir-alerte-sur-des-dysfonctionnements Lire la suite

Gilets jaunes : cette soif de République …

Au lendemain de ce samedi noir, dont la dangerosité n’a eu d’égale, que le gavage médiatique déversé par la bouche des « autorit(s)és », dans leurs petits souliers. Pensez donc ! 89.000 policiers, avec des moyens jamais vu depuis des lustres, pour mater une volière de 125.000 canaris mis en folie, par la suffisance et le mépris d’un freluquet, aussi prompt à dénigrer l’intellect du peuple, qu’ultra-rapide à lui faire les poches. Le chef suprême de ces « autorit(s)és », dans son costard trop grand pour lui, va, ou du moins, EST OBLIGÉ de s’exprimer. Ça va être une dure épreuve pour ce « roitelet » imbu de sa personne, que de faire son mea culpa. Il lui aura fallu un mois, pour choisir les mots (pondus par ses conseillés en com’) qu’il va nous réciter. Ça ne viendra pas du cœur ne rêvons pas, restons vigilants et, c’est tout de suite les actions, pas dans six mois. Partagez ! Volti

******

Par Ambroise de Rancourt pour Mondialisation.ca


C’est un bien curieux dilemme auquel nous sommes confrontés depuis quelques semaines : il nous faudrait, soit accepter aveuglément la fragile légitimité d’un président de la République élu par hasard, et applaudir sans broncher chacune de ses décisions au nom du respect des principes démocratiques et républicains ; soit nous ranger du côté des partisans du désordre, des casseurs, des ennemis de l’Etat de droit – cette si creuse formule dont nul ne sait exactement à quel imaginaire politico-historique elle renvoie, et qui est si souvent mobilisée pour contourner, l’air de rien, les aspirations populaires. Alors même qu’il devient de plus en plus manifeste que les artisans du désordre ne sont pas ceux qui manifestent dans nos rues, de façon plus ou moins pacifique, mais ceux qui occupent en toute légalité les bâtiments publics. Lire la suite

Lettre ouverte à Emmanuel Macron. Le racket sur les carburants va-t-il réellement servir à l’écologie?..

On ne sait si le Jupit-es-rien, lit toutes les missives qui lui sont adressées, mais il devrait, il paraîtrait moins ridicule avec ses soi-disant actions climato-racketo-écolo. Sa foi en lui-même est tellement grande que, tel Icare, la chute qui s’annonce va précipiter ce Narcisse, dans les limbes de la petite histoire, à moins que ce ne soit dans ses poubelles. Partagez ! Volti

******

Mon bien cher Manu,

J’espère que tu ne t’offusqueras pas trop du ton familier de cette lettre mais c‘est plus fort que moi. Comme je pourrais être ton paternel vu que j’ai à peu près l’âge de Brigitte, ta pimpante épouse qui te tutoie sans aucun doute, je ne vois aucune objection à te tutoyer aussi.

Tu essaies de nous faire croire que ton gouvernement prend des mesures pour sauver la planète du périlleux réchauffement qui nous menace et ou du moins de faire un (très très) petit pas exemplaire dans cette direction mais je te le dit tout net : d’abord, personne ne croit que ton racket sur les carburants va réellement servir à l’écologie et ensuite, ces mesures contre la pollution sont tout-à-fait inutiles.

Le processus de réchauffement climatique est enclenché et rien ne pourra l’arrêter. Quand le Titanic coule, il ne sert à rien d’écoper avec des cuillères à soupe. Lire la suite

Les gouvernements européens s’accordent pour confier la censure du Web à Google et Facebook…

Avec toutes les luttes qui s’annoncent, n’oublions pas la liberté d’expression et d’opinion. La dictacrassie met les bouchées doubles pour faire taire les peuples, sous couvert de lutte antiterroriste. Comme pour l’argent que l’on nous empêche de retirer sans moult questions, sous prétexte d’éviter le financement du terrorisme, il n’est absolument pas prouvé que la censure ait une influence sur ces « réseaux ». Par contre, pour nous internautes, la censure, ce sera le traçage et l’empêchement de dire, publier, analyser tout ce qui ne sera pas conforme a la pensée du « régime » en place. Ils auront toute latitude pour manipuler l’information et les esprits.  Partagez ! Volti

******

Source La-Quadrature-du-Net

Nous n’aurons jamais vu un règlement européen être accepté aussi rapidement par les gouvernements européens (en moins de 3 mois !), et ce malgré les inquiétudes exprimées par divers États1. Macron les a manifestement convaincu que, les élections européennes approchant, ils pourraient maintenir leur pouvoir en agitant l’inaltérable prétexte terroriste. En résulte une censure et une surveillance généralisée de l’Internet.
Lire la suite

1 2 3 4 5 2 700