Il n’est plus indiqué « yaourt » sur les Paniers de Yoplait ! Et l’arnaque ne s’arrête pas là !

Nous sommes tous consommateurs, aussi à la lecture de cet article, il faudrait vérifier si ce qui est dit continue d’être vrai pour tous les produits cités. Nous avions déjà parlé ICI en 2014 et ICI en mars de cette année. Gonfler les poches des actionnaires des grands groupes de l’agro-alimentaire ? Ils sont plus enclins à augmenter leurs marges, en jouant sur le poids et l’emballage, qu’à focaliser sur la qualité de ce qu’ils vendent. Faites les bons choix, prenez peu mais de qualité, c’est plus une question de bon sens que d’argent, car leurs petites « arnaques » marcketing, finissent par coûter beaucoup plus cher. Lisez les étiquettes. Si vous avez remarqué d’autres arnaques, partagez ..

Aucun fruit dans cette spécialité, mais des arômes de synthèse, reproduisant le goût des fruits. Pourtant! « Plein de bons fruits » est noté sur l’emballage. Quant au mot yaourt absent, je pense que dans l’inconscient collectif, c’est ce à quoi le produit fait penser, alors que ça n’en est pas, je pense que l’arnaque n’est pas là..

Les arnaques, les mensonges et les publicités mensongères se font de plus en plus fréquentes. Pour ces industriels véreux, l’argent passe avant la santé des consommateurs… 

En cherchant sur l’emballage, il n’est plus indiqué « yaourt » sur les Paniers de Yoplait. A l’intérieur, le produit n’a rien à voir avec du yaourt et mérite juste l’appellation de : « spécialité laitière à l’arôme artificiel de fruit », écrite en caractère minuscule. Lire la suite

Encore plus de bombardements, de destructions et de victimes cette semaine – La RPD craint une reprise des hostilités dans le Donbass…

Pendant qu’on assassine des gens partout dans le monde, que le terrorisme n’a pas fini de faire parler de lui. En Ukraine, le Donbass n’en fini plus de défendre sa république, faisant face aux attaques incessantes et aux provocations. Pourquoi le régime bandériste ukrainien ne veut pas la paix ? Les craintes d’une reprise violente des hostilités dans le Donbass, est elle justifiée ? Il semble que oui. Courage au peuple qui s’est laisser berner par les va-t-en guerre de tous bords, prompts à semer le chaos et la désolation. Ils se sentent bien seuls dans le Donbass, les garants des accords de Minsk, Allemagne, France, Russie ne semblent pas pressés d’imposer à Porochenko le respect de ces accords. Merci à Christelle Néant de nous informer sur cette dramatique situation.

Depuis plusieurs semaines, la tendance dans le Donbass est clairement à l’escalade. Après avoir triplé la semaine dernière, le nombre de victimes des bombardements ukrainiens en République Populaire de Donetsk (RPD) a encore doublé cette semaine, pour atteindre le chiffre de 12 morts et six blessés (dont quatre civils). Lire la suite

“Les enfants nés avant 1987 ne devraient pas avoir survécu.”…

Évidemment, c’est par comparaison avec tout ce que nous avons vécu, et ce que vivent nos jeunes actuellement. Un constat que nous avons tous fait, nous les « vieux », quand on voit les « enfants rois », bichonnés, gâtés au delà du raisonnable, pas satisfaits, blasés avant d’avoir commencer à vivre. Le progrès a apporté beaucoup de facilité, peut être trop. J’ai volontairement mis le nombre de partage en fin de billet, il est plus que conséquent…

Selon plusieurs spécialistes, tous les enfants qui sont nés dans les années 50, 60 , 70 et même 80 jusqu’à 1987, ne devraient pas avoir survécu. Lire la suite

Les deux premiers bus « Donbass », produits en RPD, sortent de l’usine – 100 devraient être produits d’ici la fin de l’année….

Enfin une bonne nouvelle du Donbass. Ils tiennent bon et entreprennent de rendre leur « état » pérenne. C’est du travail en perspective et, une qualité de vie améliorée pour les habitants.

Fin 2016, le chef de la République Populaire de Donetsk (RPD), Alexandre Zakhartchenko, annonçait que la république allait lancer sa propre chaîne de production d’autobus, afin de satisfaire la demande interne (car il y a beaucoup de transports en commun en RPD). Lire la suite

Ukraine: l’absence de sûreté nucléaire menace l’Europe….

Pas très rassurant tout ça, dans ce pays en guerre, alors que l’Ukraine continue dans l’escalade et les méthodes terroristes contre le Donbass et la Crimée (Christelle Néant).

Alors que la France envisage de fermer 17 réacteurs nucléaires pour réduire le risque d’accident et investir dans le nouveau système énergétique renouvelable, les centrales nucléaires ukrainiennes, dont l’état actuel laisse à désirer, constituent une menace éventuelle pour l’Europe.

Les incidents qui risquent provoquer un accident Lire la suite

L’UE se rebiffe, la Russie tape du poing sur la table et l’Ukraine risque un nouveau Maïdan – L’entropie du système global s’affole…

La situation se dégrade et pourrait déraper à tout moment.

La semaine se termine avec plusieurs annonces qui peuvent sembler positives pour certaines, mais qui au final n’augurent rien de bon. Car c’est lorsqu’il est acculé qu’un système devient alors le plus dangereux, et le plus incontrôlable. Et c’est exactement à cela que nous sommes en train d’assister en Ukraine, en Europe, en Russie et aux États-Unis. Lire la suite

Le tour du web de Maître Confucius et +++…

Pour aller plus loin avec toutes les nouvelles qui paraissent au fil du temps, nos contributeurs ont lu pour vous:

Confucius.

Bruxelles durcit le ton contre les États opposés aux quotas de migrants. La Commission européenne a renforcé ses poursuites judiciaires contre la République tchèque, la Hongrie et la Pologne, qui refusent d’accueillir des migrants pour soulager d’autres États membres.

Macron sur les migrants : « Je ne veux plus personne dans les rues, dans les bois ». Lire la suite

Brancher le cerveau sur ordinateur, contrôler les pensées : au Pentagone, le DARPA passe du transhumanisme à l’esclavagisme…

Le cerveau, cet organe primordial, dont la compréhension totale de son fonctionnement, en permettrait le contrôle et, ils cherchent, ils cherchent avec l’argent des contribuables. Ça va vraiment de mal en pis, ça ne soignera personne ces recherches, ça asservira ceux qui seront dotés de ces « micro-senseurs » en faisant des marionnettes contrôlables à distance, pour leur faire exécuter Dieu sait quoi, si on extrapole les possibilités de cette technologie. Quand c’est l’armée qui étudie, ce n’est jamais innocent. Voir le projet MK-Ultra. Merci Françoise G.


Transhumanisme ou esclavagisme ? Les services de recherche du Pentagone, le DARPA, viennent de recevoir 65 millions de dollars (1 dollar US = 0,858 euro) payés par le contribuable pour mettre au point une technique permettant de connecter directement le cerveau humain à un ordinateur : le Neural engineering system design ou NESD. Lire la suite

1 277 278 279 280 281 282