L’histoire de l’Europe…

Proposée par Gnafron; cette animation de l’Europe au fil du temps, peut nous faire réfléchir et nous interroger. Un bon moyen de faire des recherches pour comprendre. Cette vidéo montre les frontières et les populations de chaque pays d’Europe, pour chaque année depuis 400 av. Les états et colonies vassaux ne sont pas inclus dans le compte de la population d’un pays.  Entre guerres, invasions et accords, le contour des pays a changé au fil du temps pour donner l’Europe actuelle. Partagez ! Lire la suite

Préparation de la future offensive de Kiev conte le Donbass – Bataillons néo-nazis envoyés en première ligne et propagande de guerre…

Pour mener à bien une offensive, comme celle que Kiev envisage contre le Donbass il vous faut principalement deux choses : des troupes en grand nombre, motivées et bien équipées, et une propagande de guerre efficace pour que la population civile suive le mouvement. Lire la suite

Exclusif ! EDF veut construire une piscine géante de déchets nucléaires à Belleville-sur-Loire…

Dingue!!

photographie aérienne (Google Earth) de la centrale de Belleville-sur-Loire, dans le Cher. On distingue le foncier disponible permettant la construction d’une piscine de stockage

EDF et l’ASN réfléchissent dans la plus grande opacité à un nouveau bassin de stockage (une « piscine ») de combustibles usés, brûlants et hautement radioactifs. Reporterre révèle que la centrale de Belleville-sur-Loire, dans le Cher, a été choisie pour les accueillir. Et expose le dossier.

Cet article est le premier d’une série de quatre que Reporterre consacre à ce projet de stockage des déchets radioactifs en piscine.

Les piscines de La Hague (Manche), où sont entreposés les combustibles usés des réacteurs nucléaires, débordent ? Pas de problème, EDF prépare actuellement, dans la plus grande discrétion, une nouvelle piscine « d’entreposage centralisé » où déverser le surplus. Lire la suite

François Ruffin : T’as Linky ? T’as consenti !…

François Ruffin nous dit:
Avec Loïc Prud’Hommes, collègue de Gironde, nous avons défendu un amendement obligeant le consentement pour la pose et la collecte de données des compteurs Linky et Gazpar. En Marche en a, évidemment, décidément autrement…

Source François Ruffin

Voir aussi Lire la suite

Damas / Syrie : Témoignage d’un britannique très en colère…

A rapprocher avec cet article “Des anciens de « l’État profond » sont embauchés par les médias grand public“, pour se rendre compte que “la fabrique du consentement”, n’est pas une vue de l’esprit…

Des nouvelles en direct de Damas :

Les dernières nouvelles sont que les maîtres de la terreur -Israël- ont lancé des missiles depuis l’espace aérien libanais ; des missiles ayant ciblé des positions militaires syriennes dans la zone rurale de Damas. Encore une violation de la souveraineté syrienne et… libanaise !

Entretemps, le monde est resté assis à regarder les monstres de la terreur commettre des atrocités terroristes à Gaza en Palestine et en Syrie, soutenir les rebelles, ou terroristes, sur les hauteurs du Golan et leur fournir armes et entraînements militaires. Lire la suite

FMI & Banque Mondiale : Labels de ruine du tiers monde…

L’Unicef alerte sans cesse, sur la mortalité infantile en Afrique. Les ONG de même alertent sur le sort des populations qui survivent comme elles peuvent, alors que leur pays est riche. Mais il n’est pas prévu qu’elles en profitent, les rapaces y veillent. Et ce fichu “Franc CFA” qui est une insulte à ce peuple. On les aide ou on les achève ?


Représentation caricaturale de la relation Bretton woods – Afrique

Ils ont enseigné à l’école et continue d’être enseigné, que les institutions de Bretton woods ont été créées pour redresser l’économie des pays ruinés par les guerres occidentales et stabiliser les monnaies. Baliverne !

Le fonctionnement de ces institutions (FMI et Banque Mondiale) est en totale contradiction avec leur raison d’être. Au contraire, elles œuvrent essentiellement pour l’appauvrissement et l’asservissement économique des pays du tiers monde. Certains le savent mais beaucoup restent encore aveuglés.

L’Afrique avec ses jeunes États indépendants (soi-disant) était économiquement affaiblie et certains pays ont gardé la corde au cou tenu par l’occident à travers le franc des colonies française d’Afrique (CFA). La banque mondiale et le FMI se portèrent volontaires de les aider : Tenez l’argent, redressez-vous et vous nous rembourserez plus tard. Avec bien sûr une intention d’endettement non avouée. La moquerie est que les fonds de ces dettes seront gérer par des corporations occidentales qui œuvrent dans des domaines qui ne profitent ni à l’État, ni à la population mais aux préteurs.

Pour garder la main mise sur l’économie mondiale, ils ont créé des instruments de chaos financier comme : PAS (Programme d’Ajustement Structurel), Pays à risque, annulation de la dette, croissance économique… Ils ont aussi fabriqué des armes économiques de destruction massive appelées : INFLATION et DÉVALUATION. Des tueurs à gage financier sont délégués dans beaucoup de pays en Afrique et en Amérique latine pour installer le chaos économique, d’où les experts, consultants et les conseillers. Les régimes qui ne suivent pas les directives se faisaient supprimer, d’où les assassinats de président et coups de d’État.

Ajustement structurel ou étranglement économique ?

Pour mettre en place un programme d’étranglement, ils ont dit ceci : Si vous voulez que nous continuions à vous aider financièrement, vous devez changer vos politiques internes. Vos politiques ne sont pas compatibles aux démarches du développement. Le PAS est donc devenu la nouvelle arme financière. Et voilà en quoi consiste essentiellement ce programme :

  • Vous devez réorienter les ressources financières de l’impôt vers d’autres domaines au lieu de les consacrer au salaire des fonctionnaires. Il faut donc réduire la masse salariale à tel seuil, cela impliquait la réduction des recrutements dans le secteur de la fonction publique. C’est pourquoi aujourd’hui leurs fonctionnaires (enseignants particulièrement) sont sous-payés et c’est pourquoi il y a manque d’enseignants et médecins.

 

  • Il faut privatiser les entreprises de l’État et réduire considérablement l’action publique. Nous voilà dans l’antisocial : Plus d’établissement privés que publics dans les secteurs de l’éducation et de la santé. Et dans leurs hôpitaux publics, le système de paie ou crève s’installe. Dans la privatisation des domaines, il faut vendre différents systèmes (eau, électricité, gaz…) aux sociétés occidentales.

 

  • Vous ne pouvez plus subventionner tel secteur jusqu’à tel seuil : Réorientation.     

Croyez-le, la combine est beaucoup plus complexe qu’elle en a l’air. Les mêmes qui veulent aider l’Afrique et les pays du tiers monde à se développer, les détournent des pistes du développement : curieux non ? Le constat est tellement amer qu’ils partirent de « L’AIDE AU DÉVELOPPEMENT » à la « LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ ». Ce qui veut dire qu’ils partent en reculant au lieu de progresser. En 2002, plus de 320 millions d’Africains devraient de vivre avec moins de 1 dollar par jour et 210 millions d’Africains souffrent de la faim. Environ 300 millions d’Africains n’ont pas un accès régulier à l’eau potable et sont privées d’infrastructures sanitaires. Chaque année, 5,5 millions d’enfants de moins de cinq ans meurent en Afrique, soit plus de 15 000 par jour. Ces sont les victimes de l’austérité du FMI et de la banque mondiale.

La notion de pays à risque

Pour fortifier le rouleau compresseur, ils ont catégorisé les pays avec des codes couleur pour gonfler les taux d’intérêt. Les pays à risque n’ont pas les mêmes taux que les pays stables. Pays à risques, c’est tout ce qui est catastrophe, guerre, maladie, famine… en gros la routine en Afrique. Curieusement, ces pays à risques sont les pays les plus riches au monde. A qui profitent ces risques ?  Ils ont les moyens pour créer ces risques et amener ces pays à se tourner vers eux. Une fois, ces pays endettés à des taux de remboursement impossible de rembourser, ils ont le choix entre payer les dettes ou assurer les investissements et les dépenses publiques. Parce que les deux sont impossibles. Ces risques leur profitent dans la mesure où si la dette n’est pas payée, ce sont les ressources africaines qui prennent un coup. Après avoir puisé suffisamment dans leurs mines, les bons samaritains leurs annoncent : ANNULATION DE LA DETTE. Faut-il en rire ou en pleurer ?

La croissance obsolète des pays africains

Nous entendons que certains des pays africains se portent bien économiquement mais leurs fonctionnaires et les étudiants ne sont pas payés. Leurs pays connaissent la croissance économique et on les félicite pour leur bonne gestion de l’économie mais leurs hôpitaux sont des mouroirs et leurs routes sont des nids de crocodiles. Les chiffres de la croissance et ces félicitations, c’est pour encourager les bons suiveurs du plan d’appauvrissement des pays. Peu importe ce que vit le peuple, tant que les banques se portent bien.

C’est regrettable de voir leurs chefs dealers africains exhiber avec fierté les accords de financement contractés avec les institutions ou pays occidentaux, tandis que les termes non avoués de ces accords sont destructeurs. L’Afrique se donne à l’asservissement en demandant de l’aide à ceux qui pillent leurs terres. Considérer ces pays comme mécènes ou philanthropes, c’est perpétrer la bêtise. Franchement, quel avantage pour un créancier d’aider son débiteur à rembourser ses dettes ?

Diakite  – 2 janvier 2016

Publié par Aphadolie

Source :

https://www.monde-diplomatique.fr/2017/01/ROBERT/57015

http://fr.africanews.com/2017/10/19/le-fmi-et-la-dette-de-l-afrique//

http://rebelhumble.mondoblog.org/fmi-banque-mondiale-labels-de-ruine-tiers-monde/

Puisque Macron veut lutter contre les « fake news », l’UPR lui demande de tirer les conséquences des aveux venus de Washington au sujet de la Syrie, en faisant son mea culpa et en retirant nos troupes de Syrie….

Communiqué de presse de l’UPR.

Le Secrétaire américain à la Défense, James Mattis, a reconnu vendredi 2 février 2018 que les États-Unis d’Amérique n’ont jamais eu la moindre preuve démontrant que le gouvernement syrien avait utilisé du gaz toxique contre sa propre population, qu’il s’agisse de la tragédie de la Ghouta survenue en août 2013 ou de la tragédie de Khan Cheikhoun survenue en avril 2017. Lire la suite

D’après un historien une « alerte rouge » est utilisée par les élites tous les 20 à 30 ans…..

Est ce que ça ne concerne que les USA cette manipulation ? Partagez !

Edward Herman était professeur de finance à la Wharton School of Business. Il était également un écrivain et historien bien connu, qui a co-écrit un certain nombre de livres avec « l’intellectuel grand public du monde », Noam Chomsky.

Herman dit que les ploutocrates lancent une alerte rouge tous les 20 à 30 ans afin de faire régresser les gains de richesse et les droits acquis par le public, et de faire reculer tout le monde en autorisant des politiques qui redistribuent le pouvoir aux ploutocrates : Lire la suite

Les 10 plus grosses erreurs sur les vaccins…

Reçu d’Artémisia Collège, qui n’est pas en phase avec le Pdt de l’UPR et publie un dossier accablant sur les vaccins. Les prises de position de F.Asselineau sur les vaccins ou Linky, ne sont pas appréciées par tous. Faites vous votre avis personnel et, ne croyez rien sur parole, croisez les informations. Partagez..

Asselineau est au courant du fonctionnement du monde, et sur les vaccins il sait très bien ce qu’il en est, il le dit lui-même. Il ne se trompe pas, il nous trompe ! Et à ce titre, il est pire que les autres, car il abuse de notre confiance !
…/… Lire la suite

Comment reconnaître une banque véritablement alternative, éthique et d’utilité publique …

Vous m’avez écrit pour connaître qu’elles sont les meilleures banques, ou quoi faire en cas de litige, ou me demandez des conseils au niveau fiscal. N’étant conseiller ni bancaire, ni fiscal, je ne peux pas donner de réponses. Je ne peux que dire qu’il y a des sites dédiés comme Anti-Banque, (il est dans la liste des blogs amis) ne manquez pas de lire les commentaires qui témoignent des avantages et inconvénients, auxquels les intervenants ont eu à faire face. Ça peut aider à faire un choix sur le comportement à adopter. Il y a aussi Conseil juridique et fiscal gratuit et Corrige-ton- Impôt. qui donne aussi des conseils gratuits (il est dans la liste des blogs amis)

Illustration : un billet de 60 milliards d’euros édité par l’association Attac pour incarner le montant de l’évasion fiscale réalisée en France avec le soutien direct ou indirect des grandes banques.

C’est le moment de changer de banque : des banques éthiques émergent partout en Europe. Mais comment s’y retrouver ? Si en France, trois des cinq plus grandes banques sont coopératives, cela ne les a pas empêchées de tremper dans la finance spéculative et toxique, au même titre que les banques d’affaires classiques. Heureusement, une nouvelle forme de banque coopérative fait son chemin. Avec un fonctionnement réellement démocratique et des financements socialement utiles, la Nef et le Crédit coopératif contribuent à modifier le paysage bancaire hexagonal. Cette dynamique pourra-t-elle changer le visage de la finance ? Enquête. Lire la suite

1 2 3 4 5 1 169