Pas d’auto-tests pour les braves, mais du cocktail !

Par H16

Certes, la gestion d’une pandémie n’est pas chose aisée et les autorités françaises ont dû faire face à de nombreux défis. Certes, il n’est pas facile de les relever lorsqu’après des décennies de contre-sélection, on n’a plus aux commandes qu’une brochette de semi-débiles et d’arrivistes sans le moindre scrupule dont les décisions aggraveront notoirement la situation chaque semaine. Certes.

Mais il faut avouer que les derniers tours de pistes enchaînés fébrilement et sans reprendre leur souffle par tous les clowns du Coronacircus Macron donnent le tournis.

Lire la suite

Vos infos et news du 13 avril 2021

Bonjour à tous et merci à mes correspondants.

POLITIQUE/SOCIÉTÉ

Merci à Foulk

Le Parlement devenu «chambre d’enregistrement»: le président du Sénat tacle de nouveau Macron. Le président du Sénat Gérard Larcher (LR) déplore l’abaissement du rôle du Parlement à celui d’une «chambre d’enregistrement» qui adopte les ordonnances de l’exécutif. Selon lui, Macron tente de contourner le pouvoir législatif.

Coronavirus dans le Finistère : 140 personnes verbalisées après une manifestation anti-masques. Un rassemblement contre les mesures sanitaires a réuni plus de 600 personnes dimanche à Quimperlé

Régionales 2021 : « Fin de carrière » pour Valérie Pécresse en cas de défaite en Ile-de-France. En raison de la situation sanitaire, le gouvernement réfléchit à reporter les élections régionales prévues en juin (**où pour ne pas risquer encore 2% des votes ?**)

Régionales: l’exécutif ravive la colère des élus locaux. Associations d’élus et opposition ont critiqué la consultation surprise des maires sur le report des élections.

Lire la suite

La terrible situation du Liban

Par Charles Sannat pour Insolentiae

La situation du Liban est très complexe, et le pays au Cèdre est situé dans une région où il y a « bien trop d’histoire, et trop peu de géographie », alors, la population libanaise est très largement victime de sa situation géographique. Voici pour ce qui s’impose au Liban et aux Libanais.

Pour le reste, le pays a par lui-même créé de terribles fragilités qui le hantent depuis maintenant presque 50 ans.

Lire la suite

La Capsule #41 – Êtes-vous un cobaye ?

Merci à Philippe L;

Source La Croix du Sud

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Ils osent tout… C’est même à ça qu’on les reconnait

Merci à mon correspondant.

Source Nouveau Monde

Par Jean

Second communiqué des Gilets Jaunes de la Victoire[1]

[Illustration : De haut en bas et de gauche à droite quelques participants du complot avec le badge de l’Agenda 2030 de l’ONU :
►Enrico Giovannini, Ministre de l’Infrastructure, Italie.
►Boris Johnson, Premier ministre du Royaume-Uni.
►Tédros Addhamon Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS.
►Bill Gates, Fondation Bill et Mélinda Gates.
►Emmanuel Macron, Président de la République française.
Merci à Maurizio Blondet, https://www.maurizioblondet.it] Lire la suite

Vaccination de masse = échappée immunitaire, une bombe biologique

Pourquoi nier l’évidence ? Merci à Jo725

Source

La campagne de vaccination actuelle est en train de faire muter le virus et piéger notre système immunitaire. Le virologue belge Vanden Bossche alerte l’OMS.

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Les militaires américaines veulent se déployer dans le monde entier

Source Observateur continental

Cinq mille soldats des forces spéciales américaines se trouvent dans 62 pays.

Début mars, à l’initiative de la Maison blanche, les Etats-Unis ont publié le Guide stratégique intérimaire de la sécurité nationale (Interim National Security Strategic Guidance).

Le général à la retraire Thomas Spoehr, directeur du Centre pour la défense nationale de la fondation Heritage, a pointé les divergences survenues quant à ce document, mais ces contradictions ne gênent pas le commandement militaro-politique américain. Il stipule notamment que les Etats-Unis réduisent le rôle de l’arme nucléaire dans leur système de sécurité, alors que le chef du Pentagone Lloyd Austin a déclaré au congrès: « La dissuasion nucléaire est l’une des priorités de la mission du ministère de la Défense. » Une autre contradiction est mise en évidence par les déclarations que les Etats-Unis éviteront des « guerres éternelles » en parallèle avec des frappes contre des sites en Syrie.

Lire la suite

Vos infos et news du 12 avril 2021..

Bonjour à tout le monde et, merci à mes correspondants.

POLITIQUE/SOCIÉTÉ

Merci pour l’image

A un an de la présidentielle, Macron fait du remplacement de l’ENA le symbole d’une volonté réformatrice intacte. Le chef de l’Etat a confirmé, jeudi, devant six cents hauts fonctionnaires réunis par visioconférence, qu’il entendait conduire « une révolution profonde » de la haute fonction publique.

A un an de la présidentielle française, la campagne s’annonce pleine d’imprévus. L’année précédant l’élection présidentielle en France réserve bien souvent des surprises. Même des favoris peuvent trébucher sur le tapis rouge menant à l’Élysée. Les derniers scrutins le prouvent.

PRÉSIDENTIELLE: Pour Philippe de Villiers, Emmanuel Macron « ne pourra pas » se présenter à la prochaine élection présidentielle en 2022. « J’ai du mal à penser qu’Emmanuel Macron puisse se représenter. Il ne pourra pas. Quand vous avez enfermé un peuple pendant un an, le peuple s’en souvient et ce n‘est pas un bon souvenir. C’est humain. (…) Quand votre nom est associé à un malheur vous partez avec le malheur », a affirmé le fondateur du Puy-du-Fou.

Lire la suite

Le front du Donbass, poubelle de l’Ukraine !

Ça ne se retrouvera pas dans les MMS, je ne mettrai que le texte déjà très explicite sur ce qui se passe en Ukraine. Les provocations à répétition de la part de ceux qui distribuent « leur démocratie » partout, sur fond de russophobie hystérique, risquent de nous précipiter dans un contexte ravageur. Nos gouvernements soumis à l’OTAN, soutiennent inconditionnellement cette escalade guerrière. Regardez l’idéologie défendue par Kiev et imaginez la suite si la Russie, lasse de ces provocations et n’ayant plus le choix, décide de réagir et, elle le fera pour défendre ses ressortissants du Donbass. Images et vidéos réservées aux plus de 18 ans. Merci à mon correspondant.

******

Groupe de combat du bataillon « Azov » (devenu régiment), positionné sur le front de Mariupol

Par Erwan Castel pour Alawata (clic pour voir l’article complet images et vidéos)

Depuis le Maïdan, on voit renaître l’idéologie nazie, essentiellement à partir de la Galicie, cette région géographiquement et identitairement occidentale de l’Ukraine, où les braises d’une idéologie bandériste ayant collaboré – avec un zélé criminel exceptionnel – au totalitarisme hitlérien.

Cette résurgence du nazisme ukrainien qui trouve de nombreux échos parmi les nationalismes occidentaux communautaro-centrés et surtout les officines étasuniennes et mondialistes qui considèrent (à juste titre) les paramilitaires nationalistes, bandéristes, hooligans et autres ukropithèques décérébrés, comme des idiots utiles parfaits pour agiter une russophobie hystérique et violente sur les frontières de la Russie.

Lire la suite

Alors, les vaccinés contre le COVID risquent-ils davantage de mourir ? Oui, selon deux documents officiels.

S’il y a des inquiets qui se sont fait vacciner, le titre ne va pas les rassurer.. Merci à Sully Morlandimus.

Source Le Blog à Lupus

Il s’agit de la citation d’un mémoire, auquel Europe 1 a eu accès, produit par le ministre de la santé pour contester la demande d’un octogénaire qui prétendait obtenir en référé du Conseil d’Etat le droit de ne pas se soumettre aux nouvelles restrictions COVID en mars, du fait qu’il avait reçu ses deux doses du vaccin Pfizer en janvier.

Relisez bien les propos de Véran : il reconnaît qu’être vacciné entraîne un risque plus grand de faire un COVID grave et d’en mourir pendant (suppose-t-on) la période où ledit vaccin n’a pas atteint sa pleine efficacité. Combien de temps ? Pour le requérant, cela faisait entre 6 et 8 semaines. Et puis il y a les ratés. Les cas où le vaccin n’est pas efficace du tout, et ils existent puisqu’aucun vaccin COVID n’affiche une efficacité à 100 %, et par ailleurs on sait que les défenses immunitaires des personnes très âgées – celles qui ne faisaient pas partis des essais initiaux de ces vaccins qui en sont encore à la phase expérimentale – ne répondent pas aussi bien que celles des jeunes.

Lire la suite
1 2 3 1 361