Quand la géo-ingénierie deviendra une bombe en puissance en cas de mauvaise exploitation… …

Alors que les alertes à la hausse des températures fleurissent. Voir ICI, ICI et ICI ou encore ICI. Rien n’est envisagé par les gouvernants, pour diminuer les émissions de GAS. Il nous faudrait revoir notre mode de vie et de consommation, ce qui pour beaucoup, est impensable et à part quelques lucides, ce n’est pas pour demain. Donc, on reparle des fumeux chemtrails, qui n’existent pas, puisque tous les gouvernements, nient d’une seule voix, y avoir recours. Pourtant, des scientifiques mettent en garde sur l’utilisation de la géo-ingénierie car, le “remède” pourrait être pire que le mal, si le processus était interrompu. S’il y a encore quelques choses à sauver, ce n’est pas avec des emplâtres sur des jambes de bois. Refroidir la planète artificiellement, avec un voile chimique et on continuera allègrement à consommer, rouler, exploiter, piller, déforester, pécher à outrance, tuer, éradiquer, bombarder, brûler etc etc.. Nous sommes dans un train fou, les freins ont lâchés et, le mur n’est plus très loin.

Les partisans de la géo-ingénierie solaire croient que recouvrir notre ciel d’aérosols sauvera la planète, réduira les niveaux de lumière solaire et stoppera le réchauffement qui a propulsé de nombreuses mises en garde du changement climatique dans une telle frénésie. Alors que le débat se poursuit sur les subtilités du réchauffement climatique, il y a une chose dont les scientifiques sont à peu près sûrs : refroidir artificiellement la planète en utilisant la géo-ingénierie solaire aurait de sérieuses répercussions sur notre planète si elle s’arrêtait soudainement. Lire la suite

Dentifrice : oubliez-le définitivement !..

Une vigilance de tout les instants est recommandée, pour tout ce qui concerne l’hygiène et la nourriture.

Comme vous le savez peut-être, rares sont les articles factuels et d’intérêt commun. A ce sujet, Bernard Clavière est l’un des seuls à avoir écrit un article cohérent sur le non-usage du dentifrice. Dépourvu d’intérêt, et même toxique, ce dernier revêt des faces cachées que bien trop de gens ignorent encore.

Terraponia vous relaye, aujourd’hui, un article ô combien important en termes de santé. Lire la suite

Vos infos news et liens (et autres) du 24 février 2018…

Bonjour à tous. La Chine et la Russie se préparent à une guerre avec l’Occident. C’est ce que l’on peut lire dans un rapport de l’Institut international d’études stratégiques (IISS).

Les 14 inventions marocaines qui ont révolutionné le monde. Le Maroc brille également par l’ingéniosité de ses inventeurs et la qualité des innovations qui valent à notre pays une reconnaissance internationale.

Le Congo accorde aux Chinois le droit d’abattre ses arbres. C’est un véritable serpent de mer qui refait surface. La concession de 6500 km² de forêt en République démocratique du Congo à deux entreprises chinoises. Lire la suite

L’agriculture urbaine hors-sol : solution miracle ou encouragement à la disparition des terres agricoles ?…

Cette technique connue depuis la nuit des temps, pourrait s’avérer néfaste pour nos terres agricoles, si elle est vue comme une alternative incontournable. Les plantes ont besoin de nutriments, qui sont rajoutés sous forme d’engrais à l’eau. Nous n’avons pas encore trouvé, des engrais totalement biologiques, donc il y a le risque de l’ultra productivité, comme pour les terres qui sont surexploitées, avec la chimie obligatoire en support…. Merci à Barnabé Bictin pour cette enquête, qui permet de savoir pour comprendre.

Img/DR

Adaptées à la densification des villes et au manque d’espace, les techniques de production hors-sol ont le vent en poupe. L’hydroponie, à la fois productive et économe en eau, est notamment plébiscitée, à tel point que de véritables « fermes verticales » voient le jour. La méthode implique cependant le recours à des engrais ainsi qu’à des technologies de pointe, et n’est pas exempte des ambiguïtés propres à l’engouement actuel pour l’agriculture urbaine : est-t-elle une solution d’avenir, ou bien poussée à l’excès, prend-t-elle le risque de devenir un supplétif du mouvement de destruction des terres agricoles ? Enquête. Lire la suite

Une des dernières forêts millénaires de France pourrait finir en bois de chauffage…

Encore un endroit splendide qui risque de disparaître..

Rachetons et sauvons la forêt de Rochechouart

En Nouvelle-Aquitaine, une forêt millénaire est menacée d’être vendue à un groupement forestier. Les citoyens se mobilisent pour la racheter au plus vite.

En Haute-Vienne, une forêt de plus de mille ans est menacée : ce trésor de biodiversité situé à Rochechouart risque d’être vendu à un groupement forestier dans les prochains jours pour finir en bois de chauffage ou en meuble. Les citoyens se mobilisent. Lire la suite

La France signera un accord militaire avec l’Inde, entraînant l’Europe vers la guerre en Asie…

Souhaitons nous, que ce ne soit qu’une prophétie. Pendant qu’il détruit la France, le banquier mis au pouvoir se félicite et félicite aussi, les riches vampires, qui profitent de la main d’œuvre bon marché indienne! S’il se pense “grand stratège guerrier” le juvénile, espérons qu’il ne joue pas trop à la “bataille navale”.  Tous ceux et celles qui le trouvaient “mignon” ou voyaient “le gendre parfait”, les incultes au niveau politique, qui ne voient pas plus loin que l’apparence, ont participé à introduire le loup dans la bergerie et, il a les dents longues l’animal.

La France, 9e investisseur en Inde, investit des milliards de dollars dans des projets indiens d’armement, d’aérospatiale, d’énergie nucléaire, de transport ferroviaire, d’énergie renouvelable et de développement urbain. Environ 750 entreprises françaises et 39 des 40 plus grandes sociétés de la bourse française, les CAC-40, dont Areva, Eurocopter, Dassault, Thales, Alstom, Safrane, Renault et SolaireDirect, exploitent la main-d’œuvre bon marché disponible en Inde.

Lire la suite

Démantèlement de la SNCF : avec 30 ans de retard, Macron va-t-il répéter les mêmes erreurs que les Britanniques ?…

Ça profitera aux sociétés privées et aux actionnaires et, on la sauvera avec de l’argent public, comme d’habitude. Le démantèlement de notre pays continue..

Le gouvernement envisage d’accélérer la libéralisation du rail et la transformation, sinon le démantèlement, de la SNCF. Les recettes proposées sont les mêmes que celles qui ont été appliquées aux autres entreprises publiques, de France Télécom à EDF, et qui n’ont bénéficié ni aux salariés ni aux usagers. L’exemple de la libéralisation des chemins de fer britanniques, initiée dans les années 1990 et marquée par une succession de faillites et de scandales, devrait pourtant inciter à la prudence. Au Royaume-Uni, un mouvement pour la ré-appropriation de ce service public par les usagers et les salariés prend de l’ampleur. Lire la suite

Vos infos news et liens (et autres) du 23 février 2018…

Bonjour à tous. Bure : les tiraillements de Nicolas Hulot. Bien avant de devenir ministre de la Transition écologique, l’ancien animateur a été un opposant notoire à la construction d’un site d’enfouissement de déchets nucléaires dans la Meuse.

Révélations : les étranges factures de la campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon. Plus de 11  % des dépenses de campagne de Jean-Luc Mélenchon (plus de 10 millions d’euros au total) ont bénéficié à une société : Mediascop.

Chômage et pauvreté: le FN multiplie les intox. Nicolas Bay, vice-président du Front national, affirme que depuis l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron, le chômage n’a pas reculé. Lire la suite

« Chronique d’un massacre annoncé ? 200 000 salariés vont perdre la protection de leur mandat syndical !! » L’édito de Charles SANNAT…

Comme on le dit souvent, le diable se cache dans les détails, et les conséquences des ordonnances Macron se font sentir chaque jour un peu plus au fur et mesure de leurs applications concrètes.

On en parlait depuis longtemps de la fusion des IRP. Lire la suite

Qui peut croire que la propagande de guerre qui bat son plein depuis des mois débouchera un jour sur la paix?…

S’inventer un ennemi, ça ressemble à de la politique extérieure mais c’est en réalité de la politique intérieure. C’est imposer la politique de la bourgeoisie à la masse crédule qu’elle domine et exploite, c’est obliger toutes les forces de la nation à se ligoter autour du projet bourgeois et c’est, last but not least, faciliter le transfert de l’argent public vers les coffres-forts des grosses fortunes privées. Lire la suite

1 2 3 766