Microsoft partenaire de l’Education nationale : l’affaire sera débattue en justice

Vous vous en souvenez peut-être, l’éducation nationale a été vendue pour une somme dérisoire à Microsoft qui peut ainsi s’imposer dans l’ensemble des établissements scolaires français alors qu’une solution gratuite comme Linux aurait été toute aussi performante, voire plus avec beaucoup moins de contraintes. Cette « vente » est remise en cause par le collectif Edunathon qui considère cet accord illégal qui ne serait en fait qu’un marché public déguisé.

enlan2000

Le collectif EduNathon met ses menaces à exécution et entreprend de saisir la justice pour qu’elle se prononce sur la légalité de l’accord passé entre Microsoft et l’Éducation nationale. Le collectif reproche à ce partenariat de ne pas respecter la règle des marchés publics.

Si dans un premier temps, les associations rassemblées au sein d’EduNathon s’étaient contentées de demander gentiment l’annulation de l’accord, celles-ci ont maintenant décidé de passer par les tribunaux. NextInpact rapporte en effet que le collectif d’associations attaque en justice l’accord passé au mois de novembre 2015 entre l’Éducation nationale et le groupe Microsoft.

Lire la suite

L’école Caminando, la solution pour que nos enfants échappent à l’éducation nationale

Certains émettent de nombreuses critiques eau sujet de l’éducation nationale française, citons dans le lot les nombreuses réformes qui n’ont strictement rien apporté de réellement positif, les programmes scolaires qui citent des marques commerciales, le fait que Microsoft se soit imposé pour une bouchée de pain, le formatage ainsi que les méthodes qui ne sont pas toujours les plus adaptées… Et tout ceci n’est qu’un aperçu des critiques qui se font de plus en plus attendre.

Mais il ne faut pas oublier que de plus en plus, et de manière progressive, nous nous dirigeons vers une privatisation de l’école en France, et que le phénomène concerne de très nombreux pays sur la planète. Il y a comme un parfum de TAFTA dans tout cela….

Il y a pourtant des moyens d’offrir une éducation différente à ses enfants, comme l’école à la maison qui devient l’une des bêtes noires de notre gouvernement, et il y a des alternatives qui devraient être largement popularisées comme l’école Caminando qui mérite d’être plus connue.

th_666c2eebe98140b3b6b22ecbdd0ea478_1444224456P1080591

À mille lieues des vieilles habitudes de l’Éducation nationale, cette école française ne fait rien comme les autres. Résultat : les enfants progressent comme nulle part ailleurs ! Caminando, « l’école de la nature et des savoirs », met l’écologie au coeur de sa pédagogie et bâtit sa philosophie sur le partage. Un établissement à part qui gagne à être connu !

Caminando a ouvert ses portes en 2013 sur la commune de Menglon, dans la Drome. Faute de moyens, elle n’accueille que 19 élèves… mais 80 enfants sont déjà sur liste d’attente ! Un succès fulgurant qui ne doit rien au hasard.

Lire la suite

Les membres du collectif Édunathon demandent l’annulation de l’accord entre Microsoft et l’Éducation

Notre gouvernement l’a fait dans un grand silence, il a vendu l’éducation nationale et l’ensemble de ses représentants à une entreprise privée, et pas des moindres, Microsoft! Cela implique que seule cette entreprise ne pourra s’occuper de l’informatique dans les établissements scolaires français. C’est la mise en place d’un monopole alors que le pays était censé lutter contre les monopoles, oui, mais seulement contre les monopoles nationaux, c’est ce qui s’appelle le TISA et qui fait partie du TAFTA

Bref, la France s’est encore applatie, sachant que Microsoft met en place outre-atlantique un nouveau système d’éducation basé sur la surveillance totale des élèves, mais qui également un programme réformé qui va plus rebuter et décourager les élèves que les aider, cela s’appelle le « common core », un programme tellement merveilleux que les enfants de la famille Gates étudient dans un établissement qui échappe à cette méthode pédagogique. Présenté comme une « véritable révolution, une merveille pleine d’avenir« , dnas la réalité, il en est tout autre

gty_child_hunger_2_dm_110824_wg

Certains s’élèvent donc contre cette vente qui au final ne profitera en aucun cas à nos enfants déjà si malmenés par des programmes parfois plus que discutables:

Les membres du collectif Édunathon ont demandé le jeudi 28 janvier 2016 l’annulation de l’accord entre Microsoft et l’Éducation Nationale française.

Le 30 novembre 2015, Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre française de l’Éducation Nationale a signé un accord avec Microsoft France d’un montant de 13 millions d’euros pour fournir « gratuitement » ses logiciels et ses services, notamment en ce qui concerne :

  • L’accompagnement et la formation des élèves et des enseignants ;
  • La mise à disposition de solutions pour une utilisation « intelligente, facile et optimale » des équipements mobiles ;
  • Des solutions de « cloud » ;
  • Une expérimentation pour l’apprentissage du code ; Lire la suite

Brighelli – L’école vendue (pas cher) à Microsoft

Quel est l’avenir de nos enfants dans ce système éducatif? Car celui-ci est malmené depuis des décennies déjà, à grands coups de réformes, de refontes de programmes, de pseudos-rénovations, aux programmes très incomplets notamment lorsqu’il s’agit d’enseigner l’histoire, le tout très orienté suivant le gouvernement en place. À quoi bon réformer si ce n’est pour apporter un changement réellement positif? Mais la logique des uns n’est malheureusement pas celle des autres, surtout si c’est celle de l’argent qui est suivie… Quand aux valeurs qui sont censées être transmises, beaucoup sont passées à la trappe, mais il faut bien reconnaître aussi que nombre de parents considèrent que le corps enseignant est aussi là pour éduquer les enfants en non pas uniquement enseigner.

La dernière (r)évolution dans le domaine, et pas des moindres, c’est Microsoft qui vient de se payer 850 000 enseignants et plus de 12 millions d’élèves, et pour une bouchée de pain, tous vont avoir du Windows entre les mains sans aucun appel d’offre. Est-ce là que va passer le budget de l’éducation nationale qui déjà bat des records? En partie oui, sans aucune garantie que les élèves au final puissent être en mesure de travailler, puisqu’ils sont avant tout transformés en consommateurs, plutôt qu’en citoyens autonomes capables d’entrer dans la vie active, ce n’est malheureusement pas un écran qui garanti la réussite…

thfr-messages-erreurs-windows-insolites

Sans le moindre appel d’offres, Microsoft vient de s’offrir 850 000 enseignants et plus de 12 millions d’élèves. « Une affaire ! » juge Brighelli.

Les 10 multinationales les plus dangereuses dans le monde

J’aurai ajouté Apple personnellement…

Peu importe où vous vivez, vous ne pouvez pas échapper à la mondialisation. La seule façon de sortir est d’apprendre à choisir avec conscience avant d’acheter. Commencez à croître et produire votre propre nourriture, de réduire la consommation de pétrole et de ses dérivés, reboisez, n’achetez que ce dont vous avez besoin, écoutez votre voix intérieure plutôt que de la publicité … sont de petits pas pour échapper aux gros monstres. Et n’oubliez pas que le pouvoir de choix est le nôtre, nous ne leur donnons pas la satisfaction de tomber dans leurs griffes.

1. Chevron

Un certain nombre de grandes compagnies pétrolières seraient dans cette liste, mais Chevron mérite une place d’exception. Entre 1972 et 1993, Chevron (alors Texaco) a versé 18 milliards gallons d’eau toxiques dans les forêts tropicales de l’Equateur sans intervenir du tout, détruisant les moyens de subsistance des agriculteurs locaux et nauséabondes des populations autochtones. En 1998, Chevron a également contaminé les Etats-Unis, la ville de Richmond (Californie) poursuit la société pour l’élimination illégale de polluants sans rendre le traitement des eaux usées, contaminant ainsi les réserves d’eau. La même chose s’est produite dans le New Hampshire en 2003.
Chevron a été responsable de la mort de plusieurs Nigérians qui ont protestés contre la société pour sa présence et pour l’exploitation du delta du Nigeria. La société a payé la milice locale, connue pour ses violations des droits de l’homme, pour faire taire les protestations, leur offrant même des hélicoptères et des bateaux. L’armée a ouvert le feu sur les manifestants, puis rasé leurs villages.
2. De Beers 
Cette société n’épargne aucune dépense, et les finances, soutient et crée de véritables guerres et les dictatures de la terreur afin de continuer à obtenir, grâce à l’exploitation des enfants et des adultes, la pierre précieuse. Lire la suite

La migration est un impératif du grand patronat. Texte de M Gattaz…

Puisque ce pacte sur les migrations n’est « pas contraignant », un simple accord  entre les pays acceptant de recevoir des migrants, devrait suffire non ?. Ce mot pacte est trop engageant, en regard de ce que nous avons déjà à subir en matière migratoire. Dont on ne peut nier que ces gens sont pour beaucoup, livrés à eux mêmes, avec tous les « désagréments » que ça engendre. Maintenant, ce sera une manne inespérée (ça l’est déjà) et légale, pour les patrons qui auront une main d’œuvre corvéable à merci et à bas coût. Quant à l’impact sur le chômage et sur la société en France et ailleurs, motus et bouche cousue. Partagez ! Volti

******

Source Liliane Held Khawam

Plusieurs centaines de baraquements provisoires tant en planches que parpaings et torchis sont déjà achevées dans l’agglomération notamment à Creil au parc Rouher. A Creil la seule entreprise Perignon a terminé plus de 80 immeubles représentant 350 logements ». http://www.vernoeil.com/BARAQUEMENT_LEO_LAGRANGE.html

La centralisation de la gouvernance de la planète est en cours avec l’ONU en fer de lance politique.
L’action de l’ONU s’appuie sur 2 concepts majeurs: le multilatéralisme et le partenariat multipartite.

Lire la suite

Vos infos, liens, news ( et autres ) du 11 novembre 2018 …

Bonjour à tous. Jean-Michel Blanquer n’exclut pas la suspension des prestations sociales aux familles. Le ministre de l’Éducation nationale a indiqué que « nous avons des droits et des devoirs dans notre société ». Il a ajouté qu’il était nécessaire de mettre en place des convergences entre la famille et l’école.

Tondu qu’à moitié ?

14-18: Trump annule la visite d’un cimetière américain, vives critiques. Le président américain Donald Trump a annulé samedi un déplacement prévu au cimetière américain de Bois Belleau, dans le nord de la France en raison du mauvais temps, une décision qui a suscité interrogations et critiques.

Première Guerre mondiale : « Les régiments maghrébins parmi les plus décorés ». Les troupes du Maghreb ont été longtemps oubliées dans la mémoire collective. Un colloque organisé à Paris vise à mettre en lumière ces combattants.

Propos racistes et antisémites sur le Net : les députés facilitent la sanction des auteurs. Un amendement adopté en commission dans la nuit de jeudi à vendredi prévoit un mode de jugement plus rapide afin de punir les infractions réalisées en ligne. Lire la suite

Biberonnés aux nouvelles technologies, les jeunes élèves ne savent plus comment tenir un stylo…

Ce constat est inquiétant, dans la mesure ou nos bambins seront incapables d’écrire à « la main » une lettre bien construite, un CV, etc.. Les plus âgés d’entre nous se souviennent-ils des dissertations visant à développer nos capacités réflexives ? C’est du passé ou ça se fait encore ? N’empêche que c’est un bout de chou de 9 ans, qui m’a montré par le détail, le fonctionnement d’une tablette, les parents ravis et béats devant « l’exploit », moi dubitative et « sadique » mine de rien qui demande, « écris le moi pour que je n’oublie pas stp ». Ça a été une toute autre histoire, des lettres mal formées, pas de ponctuation, quant aux fautes d’orthographe (à 9 ans on pardonne, il a le temps)…. Par contre, l’utilisation d’un smartphone, tablette, ordinateur, l’accès aux jeux, pas d’hésitation, un véritable petit informaticien en herbe. On peut être emballé, sachant qu’ils apprennent vite nos chérubins, mais apprennent-ils vraiment et quoi ? L’écriture c’est fondamental mais peut-être plus autant qu’avant l’arrivée des news-techs, souhaitons que nos enfants développent d’autres capacités . Si vous avez des exemples, donnez vos avis.  Et s’il n’y avait plus d’électricité pour faire fonctionner ces engins ? Partagez ! Volti

**********************

Source Crashdebug via Express.fr

De plus en plus d’enfant qui rentrent à l’école primaire ne savent pas tenir un stylo ou un crayon en main. En cause ? Les nouvelles technologies. Elles ne favoriseraient pas les apprentissages plus manuels comme le coloriage ou le découpage. Conséquence : les muscles de leur main ne serait pas assez développés.

Lire la suite

Vos enfants sont fichés dès la maternelle par Valérie Chénard…

Avec de telles données, une sélection serait possible. C’est grave et attentatoire aux libertés.

Au même titre que les services publics postaux nationaux déroulent le tapis rouge à Amazon et aux géants américain du numérique pour concurrencer de façon déloyale les commerces locaux, les écoles et les enseignants doivent instruire un livret d’évaluation des compétences, le LSUN (livret scolaire unique numérique), pour chaque élève en complète violation des droits de l’enfant. C’est du moins ce que le Comité de l’Enfant (ONU) a déclaré en réitérant ses préoccupations en 2016 vis-à-vis du stockage massif et à durée indéterminée de données personnelles en France; une traçabilité numérique obligatoire des élèves et apprentis et ce, jusqu’à… leur mort à l’insu même des enfants et de leurs parents et donc au mépris de leur droit les modifier et de les supprimer. Même la CNIL, à ce jour n’informe pas sur leurs droits à ce sujet et cache ainsi aux parents ce fichage national de ces données extrêmement sensibles. Lire la suite

Nick Bostrom : « Le but ultime de l’intelligence artificielle doit être la disparition du travail »…

On a beau s’en inquiéter, nous n’allons pas y échapper. Le cyborg arrive…

C’est une des thématiques chères à notre blog. Aussi voici un excellent article sur le possible futur des intelligences artificielles, l’informatique, la robotisation, les technologies nanos, et leurs impacts sur notre société. C’est tout l’enjeu du débat, savoir si nous subirons cette évolution technologique ou si nous en tirerons partie. De vous à moi, vu comment c’est parti, je pense que nous allons droit vers une belle dystopie à la William Gibson, et depuis un bout de temps. Lisez Neuromancien et ses autres livres pour vous en convaincre.

Le point positif là-dedans ? C’est qu’en anticipant les choses nous pouvons avoir un impact sur elles. Aussi, il ne tient qu’à vous que cela change, et que vous ne soyez pas transformé en cyborg pour vous accoupler avec des ordinateurs 8h par jour au boulot… L’avenir peut être fantastique, tout dépend de vous, de nous… Et surtout pas des multinationales… Un ordinateur c’est bête et méchant, ça fait ce qu’on lui dit… et ça n’a pas d’état d’âme. Enfin pour l’instant… ; ) Notez toutefois l’exception des algorithmes de High Frequency Trading, qui ont de doux noms, et des profils bien spécifiques, dont certains ont toutes les caractéristiques du psychopathe…Amicalement Folamour

Nick Bostrom photographié à Paris le lundi 19 juin 2017, lors de la conférence USI. – USI Events

+ VIDÉO. Philosophe et professeur à Oxford, Nick Bostrom est l’auteur de « Superintelligence », un essai alertant sur les risques d’une intelligence artificielle supérieure à l’homme. Dans un entretien aux « Échos », il estime cependant que les bénéfices de l’IA seront probablement supérieurs aux dangers. Lire la suite

1 2 3 4