Le surendettement, un fléau social qui profite d’abord aux banques et aux organismes de crédit…

La plupart des gens surendettés ont tellement honte, qu’ils n’osent pas se faire aider, les banques en profitent et les enfoncent davantage, dans un cercle vicieux. Ils devrait être obligatoire de contrôler la capacité de remboursement avant un prêt et, se méfier comme de la peste des crédits renouvelables dit, « révolving », à 20%, les échéances remboursent les intérêts, jamais le capital. Les accidents de la vie sont eux aussi responsables de pas mal de cas, perte d’emploi, maladie etc… Il y a aussi les « cigales »..

Personne n’est à l’abri du surendettement, qui survient parfois après un accident, une séparation, la perte d’un emploi. Mais qui est également favorisé par un système dans lequel les organismes prêteurs, loin de jouer le rôle d’un garde-fou, poussent des personnes à la sur-consommation. Au risque de les précipiter dans l’abîme. Malgré plusieurs lois d’encadrement, l’État rechigne pourtant à mettre un terme à ces pratiques, tout comme à investir réellement dans la prévention et l’accompagnement des victimes. Enquête. Lire la suite

Un accident inédit révèle de graves dysfonctionnements en matière de sûreté nucléaire en France…

Si vous avez lu le sujet précédent, on ne maîtrise pas grand chose sur ces cocottes minutes géantes. Vite et bien en matière nucléaire, ça ne va pas ensemble. Respecter les délais pour ne pas perdre d’argent, n’a pas lieu d’être quand la sécurité des ouvriers et du public est en jeu. Nous sommes toujours avertis bien après et, il n’y a jamais eu lieu de s’inquiéter.. Bien sûr!! Tant que tout va bien et qu’on peut camoufler ces « incidents bénins » …..

En mars 2016, lors d’une opération de remplacement, un générateur de vapeur de 465 tonnes chute en plein cœur de la centrale nucléaire de Paluel, en Normandie. Un accident grave et inédit, qui par miracle ne cause ni blessé grave ni contamination radioactive. Depuis, des experts ont enquêté sur les causes de l’accident. Consulté par Bastamag, leur rapport, dont les conclusions seront résumées aux salariés ce 1er décembre, révèle des dysfonctionnements majeurs dans la préparation et la surveillance du chantier, en grande partie liés au recours massif à la sous-traitance. Des failles inquiétantes, alors que les chantiers de rénovation des centrales vont se multiplier. Lire la suite

Bitcoin : La folie continue…

Je ne comprends pas cette folie spéculative pour une « monnaie virtuelle » qui n’est adossée qu’à du vent. Ne venez pas me parler de l’euro qui est dans la même situation de monnaie de singe et que, seule la confiance permet de maintenir. Ma prudence et ma logique me font me méfier de ce qui risque de tourner en eau de boudin. Je pense qu’il y a derrière cette monnaie une poignée d’initiés pour qui, faire adhérer le plus de monde possible est plus que rentable pour faire grimper le thermomètre, avant la chute brutale. Comme je n’y comprends rien et que ce n’est que l’avis de la profane que je suis, vous ferez ce qui vous chante mais, soyez extrêmement prudents, quand c’est trop beau, il y a anguille sous roche..

Voici donc deux messages d’Olivier Perrin: Celui d’hier et celui d’aujourd’hui qui confirme le premier.

1 Urgent

J’écris ces quelques lignes au plus vite : les produits dérivés sur le Bitcoin viennent d’être autorisés par la CFTC, l’agence publique américaine.

Ils seront disponibles dès le 18 décembre !

Les produits dérivés sont INDISPENSABLES pour permettre aux banques d’investir dans le Bitcoin. Ce sont eux qui leur permettent d’assurer leurs investissements.

Qu’est-ce que cela veut dire ? Qu’à partir du 18 décembre, les banques américaines pourront intégrer le Bitcoin dans leurs produits financiers.

C’est comme si vous veniez de lâcher une meute de chiens affamés sur un morceau de viande. Lire la suite

Rappel produit – La Grande Box – Lustucru…

Comment c’est possible que du plastique se retrouve dans des plats préparés ?

Ce rappel concerne de plusieurs lots de « Grande box » pour risque d’ingestion de corps étrangers. Il s’agit des « lunch box » suivantes
Rappel produit : La Grande Box – Lustucru

Marque : Lustucru

Conditionnement : boîte de 360 g

Motif du rappel : présence possible de morceaux de plastique blanc

Plusieurs lots sont concernés
Lunch box Tortel 4 fromages

rappel produit lustucruCode article : H21D

Code barre/EAN : 3 240 931 540 641

DLC (Date limite de consommation) et numéro de lot :

11/12/2017 C3160/hh:mm/C14
12/12/2017 C3170/hh:mm/C14
14/12/2017 C3190/hh:mm/C14 Lire la suite

SOS d’un canin en détresse….

Ce n’est pas un canidé en détresse, c’est un journal nommé « Le Chien Rouge » qui, à cause des décisions jupitériennes du petit roi de la macronie banquière, en paie les conséquences. Par solidarité, nous relayons, comme l’a fait ACRIMED. Les abonnements c’est par ICI.  Ou pour un don c’est par Là. Partagez !

On le sait : les appels à soutien, c’est triste comme un jour sans vin. Et par les temps qui courent, c’est un peu trop tous les jours. Si on en est réduit, contraint et forcé, à cette extrémité, ce n’est pas par plaisir de la jouer lacrymal. Mais parce qu’il y a danger mortel pour le Chien rouge. Car oui : CQFD ne va pas bien. Du tout.
Son pourtant très chiche modèle économique périclite dans les grandes largeurs. Pour plusieurs raisons. Il y a d’abord cet oukase jupitérien sur les emplois aidés qui nous affecte directement. On n’en abusait pourtant pas. Deux emplois en CUI-CAE (une maquettiste et un secrétaire de rédaction) pour un mensuel tel que le nôtre, ce n’est pas la mer à boire. Juste une manière de dédommager, pour 826 € par mois (même pas un Smic !), ceux qui se dévouent au quotidien pour le journal. Lire la suite

Le journal de TV.Liberté…

A la demande de plusieurs lecteurs, des sujets développés, qui ne sont pas trop mis en avant par la presse officielle. Ce sont des faits de société qui nous concernent tous, à commencer par la remise en cause de la liberté d’expression et, la liberté tout court que ces faits nous imposent. Il serait temps de nous demander notre avis, ce qui n’est pas pour demain.. Commentez avec mesure et intelligence, la haine ou la violence « verbale », n’apportera rien et nous pénaliserait. Donnez votre avis sur ce média libre.


Sommaire de l’émission:
Émeutes de Mantes la Jolie, cachez ces no go zones !
Le Zapping d’I-Média
Allemagne L’immigration pomme de discorde
Les Tweets d’I-Média
Source Tv.Liberté

Faut-il vraiment limiter la population mondiale pour sauver la planète ?…

Dans un monde fini, il ne peut y avoir de croissance infinie, ça c’est l’évidence. Être devenu super-prédateur au détriment de toutes les autres espèces, ne nous grandit pas. Nous ne savons qu’accumuler, au delà du raisonnable. La démographie galopante met la pression sur les ressources (avec les guerres pour se les approprier), les terres où on doit construire, qui ne sont plus dévolues aux cultures vivrières. Une régulation de la population sera obligatoire, si on continue à ce rythme destructeur, aider les pays au lieu de les piller. Éduquer les femmes dans les sociétés patriarcales, où elles ne sont que des « pondeuses ». Lire la suite

Chronique d’un éveil citoyen – Épisode 9 : Perspectives sociologiques…

Proposé par Logic.

Vidéo censuré (à deux reprises) par Youtube, la vidéo originale est disponible sur Rutube : https://rutube.ru/video/6cc100dc878ec… Ma page facebook : https://www.facebook.com/articlesalba… Ma page tipeee : https://www.tipeee.com/articles-d-alb… L’intégralité de mes articles sur mon profil AgoraVox : http://www.agoravox.fr/auteur/human-iste L’article original adapté en vidéo : http://www.agoravox.fr/actualites/cit..

Alban Dousset

Viol sur mineur : Que dit la justice française ?….

En France les lois, ce sont des textes interprétés à la virgule près. Ceux qui jugent se réfèrent aux faits et rien qu’aux faits. Il faut absolument changer la loi qui concerne les enfants, pour qu’ils soient protégés contre les prédateurs et qu’aucune excuse ne soit invoquée, pour les soustraire à la justice ou minimiser leur condamnation, mais il faut aussi être au courant de tout, et là nous n’avons pas de dossier d’instruction, ni tous les éléments.

Pétition pour une loi sur le non-consentement sexuel des mineurs

En France, la question du consentement sexuel des mineurs pose problème. Cette pétition appelle à légiférer pour mieux protéger les enfants.

C’est un fait divers qui a secoué les médias (France Inter,  L’ExpressLe Monde,-…) et l’opinion publique : Sarah, une petite fille de 11 ans, a déposé plainte pour viol contre un homme de 28 ans. Celui-ci a reconnu l’existence d’un rapport sexuel mais a nié le viol, affirmant que la fillette était consentante. Lire la suite

1 2 3 11