TEDGlobal 2012 : L’humanité a toujours progressé en faisant circuler les idées…

Elémentaire!

La conférence TEDGlobal à Edimbourg vient de fermer ses portes. Le thème de l’année « l’ouverture radicale » était suffisamment large pour laisser s’exprimer une armée de scientifiques, d’artistes, d’entrepreneurs, d’activistes. 70 personnes se sont relayées sur scène. Voici quelques bons mots :

«La transparence est l’idée du XXIème siècle la plus puissante, dangereuse et incomplète » Parag Khanna, Politologue, Inde/USA

« L’hôpital est triste, l’hôpital est fou. Je suis Dieu ou alors je l’ai été ». Elyn Saks, sur la schizophrénie.

« La magie est une excellente manière d’anticiper la courbe de la réalité ». Marco Tempest, illusionniste, Suisse

“TED est l’Eglise de l’optimisme. Vous adorez la complexité. Votre problème c’est que vous n’arrivez pas à concevoir l’ambiguïté ». Ivan Krastev, Politologue bulgare.

“Le monde élémentaire dans lequel nous vivons est l’obscurité de notre corps » Antony Gormley, Sculpteur, Angleterre

“L’enseignement qualifié est devenu disqualifiant » Shimon Schocken, Professeur, Israël. Lire la suite

Quelques questions pour un éveil collectif !

Que savons-nous réellement de quoi était composé notre environnement stellaire dans le passé ?

Par quel phénomène, la Terre s’est-elle formée ?

De quel type de corps céleste provient-elle ?

Abritait-il une forme de vie avant ou après ?

http://www.elishean.org/wp-content/uploads/2011/05/09_Eveil.jpg

Aurait-elle pu avoir des connaissances plus évoluées que la nôtre ?

Pourquoi ne disposons-nous que de peu d’indices permettant de définir cette existence et/ou cette connaissance ?

Qu’est-ce qui serait à l’origine de l’effacement de la majorité de ces traces ?

Notre évolution, serait-elle en lien avec une forme de réapprentissage de ces connaissances ?

Pourquoi les mythes et légendes ne peuvent-ils pas contenir une bonne part de réalité ? Lire la suite

Sommes-nous à l’aube de la 6ème extinction, la nôtre ?

Dès l’ère primaire des milliers d’espèces, alors en pleine évolution, se sont éteintes dans un court laps de temps. Au début de cette découverte, on croyait que cela s’était produit graduellement, mais des études ont démontré qu’une grande majorité d’entre-elles se sont éteintes de façon brutale et quasi instantanée, presque toutes, lors d’évènements cataclysmiques. Seules quelques unes l’ont été par une sélection naturelle, par la prédation entre espèces notamment.

http://designyoutrust.com/wp-content/uploads7/LifeAftertheApocalypse2550x382.jpg

Par contre comment expliquer autrement, les extinctions de masse, par l’inadaptation, un gène déficient, ne peut être seuls responsables. Les extinctions de masse ne peuvent être « normales » à si grande échelle, disait Raup & Gould, prenant en exemple les dinosaures pourtant bien adaptés durant des millions d’années et pourtant ils disparurent en un instant. Toujours selon eux, une vie moyenne suivant les fossiles, serait de 4 million d’années, alors que les extinctions surviennent en moyenne tous les 26 million d’années, emportant près de 98% des espèces.

Mais une chose est plus que certaine, en comparaison de ce qui se passe à notre époque, pour les extinctions, toutes les espèces en ont fait les frais, tandis qu’aujourd’hui, c’est une espèce après l’autre, et de plus dans les mêmes circonstances.

Malgré une évolution ponctuée par des changements rapides et soudains, notre vie semblait garder un cap somme toute aléatoire, et au jeu de la vie, notre existence aurait pu s’éteindre à plusieurs reprises, et sans laisser de traces. En effet, très peu d’anthropologues évoquent un évènement d’ampleur qui manqua de peu de décimer les populations Néandertalien et Cro-Magnon. La génétique l’a démontré, comme quoi il y a environ 100.000 ans la population en son ensemble, a subi une chute importante et précipitée, la cause n’est pas encore déterminée. Les généticiens se faisaient depuis très longtemps la remarque, pourquoi notre patrimoine génétique présentait-il si peu de variantes, alors qu’il était très riche en ses débuts. Serait-ce une forme de compte à rebours ? Tout amène à le croire, car à l’heure actuelle toute l’humanité présente presque le même patrimoine alors qu’en 100.000 ans il aurait dû s’enrichir d’une diversité bien plus conséquente dans ses combinaisons. Les chercheurs en ont conclu que seul un évènement de taille aurait pu occasionner une telle réduction aussi catastrophique qui, toujours selon ces études, seul un petit millier d’individus (entre 2000 et 10.000) aurait pu survivre, se qui ne laisse plus de doute, nous descendons « tous » d’une même et seule famille.

Ce résultat conforte mon raisonnement, à savoir qu’avec nos connaissances actuelles en génétique, nous aurions atteints le bout de la chaîne, d’où le nombre de déficiences génétiques qui ne cessent de s’accroître, et fort probablement étant à l’origine de bien des maladies nouvelles.

Quant à l’origine de cette extinction massive, tant animale qu’humaine, n’est pas clairement identifiée. Reste qu’elle se devait d’être d’ampleur mondiale, la seule corrélation possible est à faire avec l’explosion du Toba. L’explosion de ce super volcan situé à Sumatra il y a 74.000 ans, aurait été comparable à 1000 fois le Mont Saint-Helens, soit une éruption de type VEI-8. Il y aurait eu près de 3000 km³ de cendres envoyés dans l’atmosphère, déréglant ainsi tout le climat mondial, occasionnant une chute des températures durant le millénaire d’après, et un hiver volcanique de près de 6 ans. Cette éruption serait donc à l’origine de la glaciation qui couvrit l’hémisphère nord durant plusieurs milliers d’années.

Avec Yellowstone, qui est lui aussi un des seuls super volcans encore actif de nos jours avec le Laacher (D), serions-nous sur le point de voir notre humanité s’éteindre, le risque est énorme.  Ces deux géants sont en retard sur leur calendrier géologique des éruptions violentes. Une de ces éruptions pourrait être de même ampleur que celle du Toba, ce qui nous laisse supposer que nous sommes à l’aube de la 6ème extinction, celle de notre humanité…. Reste à voir si elle sera naturelle ou bien, provoquée. Vu le contexte économique et démographique, les supputations ne laissent que peu de doute.

Mais pas seulement les super volcans, notre astre du jour, fait actuellement des caprices et pourrait faire partie du jeu d’éradication de la vie sur Terre.

« Il fut un moment où la sélection naturelle fut supplantée par d’autres règles, la chance ne fut pas la moindre, mais c’est elle qui fit office de « grande faucheuse » déterminant ainsi les espèces devant survivre, et celles vouées à disparaître à jamais et tomber dans l’oubli de la mémoire collective »

Sur les routes de France en roulotte…

La société actuelle ne nous propose plus les bonnes valeurs, l’importance est occultée pour nous imposer la futilité. Avoir une belle télévision, un emploi qui permette de s’endetter avec des crédits par la suite, ne pas perdre de temps à manger pour profiter des loisirs toujours plus que proposent cette société, et de ce fait ne plus perdre de temps à table, en mangeant pré-cuit, pré-salé voir même pré-mâché! Ne pas s’intéresser à l’information, croire au système et lui faire confiance, tout accepter en bloc, entre autres points. Et par e-mail, quelqu’un m’a contacté pour me parler de son projet, un projet tellement magnifique et différent qu’il ne peut que donner envie, une idée qui replonge dans la vie, la simplicité, la richesse du monde et des gens et que je ne peux que soutenir, partir sur les routes en roulotte et réduire les dépendance à la société. Voici l’e-mail que j’ai eu le plaisir de lire:

Aujourd’hui, pour de nombreuses raisons (détaillés aussi dans la pièce jointe) mais que je pourrais reprendre plus en détails si vous le souhaitez, avec ma femme et nos deux enfants, nous avons décidé de partir faire un tour de France des initiatives permettant de créer un monde avec plus de sens. Ce tour de France nous l’avons décidé en roulotte attelée par deux chevaux de traits.

Ce voyage c’est un nouveau départ, une forme d’indignation, une forme de résilience aux futurs changements… un voyage au fond de nous-même.

Durant ce voyage, sans limite de temps (au moins une année) ni de routes précise, nous rédigerons des portraits de femmes et d’hommes, d’entreprises et d’initiatives visant à créer une société plus solidaire et moins matérialiste. Plus humaine. Il est une possibilité que nous en faisions un livre…

Je souhaitai vous en faire part.
Sachez que nous recherchons quelques partenaires pour nous aider à financer ce projet, et que nous avons aussi besoin de relais d’informations. Peut-être pouvez-vous nous aider dans ce sens. Lire la suite

Le Laki, ce volcan qui fut à l’origine de la révolution française

Peu de personnes le savant, mais l’origine de la révolution française est volcanique. Plus précisément, c’est une activité solaire qui à eu un impact sur l’activité du volcan islandais Laki, l’éruption dura plusieurs mois et les fumées eurent un impact climatique à l’origine de l’événement qui nous intéresse et que la France commémore aujourd’hui. Nous avons tout, ou pratiquement: une activité solaire intense, un volcan qui se réveille, un hivers volcanique qui même moindre a joué son rôle, un manque de nourriture et au final, la révolution, et si comme l’affirment certains l’histoire est censée se répéter… Mais le 14 juillet ne se limite pas à une révolution, c’est un jour durant lequel la France expose son armée (et cela me fait un peu penser à la Corée du nord à chaque fois…), jour de fête, de bals populaires, de feux d’artifices, un jour dont le cout n’est jamais évoqué, étrangement….

Le Laki : le volcan de la révolution

Le Laki en Islande [1], du fait de son éruption de 1783, est en partie à l’origine de la révolution française. Il a généré un tel bouleversement climatique des années durant que les peuples affamés se sont révoltés.

Des manifestations rougeâtres.

Dans son numéro 3, la lettre de Balugen mentionne des “manifestations solaires”en 1783. Il s’agit en fait des conséquences de l’éruption volcanique du Laki en Islande cette même année. A cause des fumées qui masquent en partie le rayonnement solaire, à l’origine de ces manifestations rougeâtres, cette éruption apportera quelques années plus froides que la normale et conduira, à cause des famines qu’elle engendrera, à la révolte des paysans français en 1789…

Les irlandais eux débarqueront en masse pendant ces années là pour trouver un meilleur avenir aux états-unis naissants…

Des morts surnuméraires

Comme déjà en 1783 après l’éruption, on retrouve un peu partout des morts en plus grand nombre dans le pays. Un fil de discussion sur fr.rec.genealogie a expliqué le sujet et ses conséquences : « Que s’est-il passé en 1784 ? » Lire la suite

Prison: Il y a 67.373 détenus en France, un nouveau record…

La prison de Carquefou, à Nantes. FRANK PERRY / AFP

Une hausse de 4,1% en un an…

Nouveau record pour le nombre de prisonniers en France. Il y a 67.373 personnes incarcérées en France selon les statistiques mensuelles de l’administration pénitentiaire publiées ce vendredi. Un précédent record avait été battu en avril avec 67,161 détenus. Une baisse de 0,1% avait suivi en mai, puis de 0,2% en juin, avant de repartir à la hausse en juillet donc. Lire la suite

Persévérer dans l’erreur : Adopter la moxattitude..

L’avalanche de nouvelles plus inquiétantes les unes que les autres, ne devraient pas occulter que, pendant qu’on se pose des questions sur l’issue de la crise mondiale, le Japon va relancer ses réacteurs nucléaires. Et ils fonctionneront au MOX*…. Fukushima n’est pas résolu, pas plus que Tchernobyl qui a besoin d’un nouveau sarcophage, que Bouygues devrait construire.

Dans le cadre de cette stratégie, les compagnies électriques japonaises ont signé des contrats de traitement et de recyclage de leurs combustibles usés avec AREVA en France.

Le Japon a signé des contrats commerciaux avec AREVA NC en France et la Nuclear Decommissioning Authority (NDA) au Royaume-Uni pour le traitement de ses combustibles usés. Le plutonium, récupéré lors de ce traitement, est, en raison de ses importantes qualités énergétiques, réutilisé sous forme de combustible MOX.

Les compagnies japonaises d’électricité ont alors annoncé que 16 à 18 réacteurs seraient “moxés”.  Lire la suite

«On ne veut pas voir l’état catastrophique de l’école»

À écouter les experts, les politiciens et les intellectuels de ce pays, pour régler les problèmes au niveau scolaire dans ce pays, il faut revoir « le temps d’occupation des lieux » par les élèves, hormis cela…. Tout va nickel, il n’y a aucun problème, ou si peu… Seulement, ces imbéciles aux yeux pleins de me…. grands orateurs préfèrent ne pas voir les véritables problèmes! L’éducation est un tout, ce n’est pas au corps enseignant réduit à faire du baby-sitting d’éduquer les enfants, du respect à la géographie, de la politesse au mathématiques! Et quand un témoignage tel que celui-ci paraît, il est bon de mettre le doigt là où cela fait mal. Pour ma part, j’ai affaire à un corps enseignant incapable et à l’esprit complètement étriqué, mais ça, c’est une autre histoire…

Une fois n’est pas coutume, L’Hérétique, notre blogueur associé, laisse la parole a un visiteur de son site. Cet enseignant – «furieux et réaliste» – donne une vision crue et désabusée de son travail dans lequel il parvient pourtant à créer parfois «l’envie, la curiosité».

(photo : Alexandre Prévot, via Flickr CC)

(photo : Alexandre Prévot, via Flickr CC)

J’ai lu récemment dans un commentaire, le témoignage d’un enseignant qui écrit sous le pseudonyme de John Keating. Je pense qu’il vaut vraiment d’être lu :

Croire que le problème principal de l’école d’aujourd’hui, c’est le rythme scolaire ou la date et la durée des vacances est tout bonnement hallucinant. Et pourquoi pas la couleur des salles, le vouvoiement des élèves l’uniforme et le tchador.

On ne veut pas voir l’état catastrophique de l’école – et surtout du collège – dont les missions sont tellement multiples qu’elles sont par avance vouées à l’échec. Le découragement, les dépressions, les suicides de nombreux profs’  – des chiffres vont bientôt sortir et France Telecom à côté c’est Bisounoursville – qui sont au front tous les jours avec des élèves odieux, insultants, menaçants, méprisants et soutenus par des parents vindicatifs et fiers de leur médiocrité et de leur vulgarité – histoire de donner l’exemple à leurs rejetons. Et nous, obligés de comprendre, pardonner, excuser car ils sont jeunes et en construction ; sinon on arrête le métier. De toute façon, il faut bien les garder jusqu’à 16 ans, mêmes les pires crapules soupçonnées de racket, vols et j’en passe. Lire la suite

La fin du monde pourrait avoir lieu d’ici 2100…

La dégradation de notre environnement en serait la cause. Ce n’est pas faute de mettre en évidence les excès en tout genres. Plus question de conspiration, mais la triste évidence d’une fin annoncée, dont la majorité se fiche éperdument, fric et bénéfice immédiat sont les Dieux pervers de ce système qui n’est pas prêt de s’épuiser..Et ensuite?.

La déforestation, l'un des facteurs de la fin imminente de la planète Terre selon les scientifiques

 

Alors que la thèse de fin de monde prévue pour 2012 par les Mayas fait sourire les sceptiques, des scientifiques canadiens ont publié une étude annonçant la destruction de notre planète d’ici l’année 2100.

Allons nous assister pochainement à la fin du monde ? C’est ce que dix-huit scientifiques canadiens ont laissé entendre dans une récente étude publiée dans la très sérieuse revue américaine Nature. La cause de cette prophétie ? Les dégradations que l’homme fait subir à l’environnement. Lire la suite

1 895 896 897 898 899 958