François Hollande sera « En direct avec les Français » jeudi

Amis utilisateurs de Twitter, à vos claviers! Si notre cher, très cher, très très cher (vu ce que ça nous coûte sa politique…) président nous donne rendez-vous jeudi, celui-ci aura également lieu sur Twitter, nous aurons la possibilité de réagir en direct, et nul doute que ce fil Twitter sera suivit par beaucoup de monde: politiques, journalistes, simples citoyens, et cela français comme étrangers… Bien sur, la « côte d’impopularité » du président Hollande bat des records puisqu’elle est largement supérieure à celle de popularité, mais cela reste le président, et il est attendu au tournant.

flamby-changement-guerre-sociale

À nous donc de réagir en direct, mais attention, les attaques frontales et violentes sont inutiles et seront censurées (voire condamnables même s’il le mérite un peu quand-même), mais il est toujours possible de poser des questions ou de laisser quelques réflexions pertinentes qui peut-être, donneront envie à autrui d’en savoir plus… Par exemple, on peut demander:

Etc… Bref, vous avez compris l’idée. Puisque nous n’avons qu’une liberté de parole que toute relative à la télévision comme à la radio, autant en profiter sur Twitter, le fil sera surveillé par beaucoup de monde, et difficilement contrôlable, nous avons peut-être une chance d’en convertir quelques uns au passage… Certains souhaitaient une occasion de « bouger » sans bouger de sa chaise? En voilà une non? Et pourquoi ne pas tenter? Qu’est-ce qu’on a à perdre exactement sur ce coup-là?

Lors de cette émission spéciale diffusée en direct sur TF1 dès 20h30, le président de la République sera notamment interrogé par Gilles Bouleau, Thierry Demaiziere et Yves Calvi pour RTL.

Lire la suite

Sécurité nucléaire et drones inconnus…

Qui sont ceux qui pilotent à distance ces drones? Il n’y a pas de réponse pour le moment, et le moins que l’on puisse dire, c’est que les responsables de la sécurité des centrales sont bien discrets. Dans la situation où nous sommes, il n’y a pas à tergiverser!! On doit abattre ces engins point barre. Nous avons des questions  qui concernent l’intrusion revendiquée par les activistes de GreenPeace, pour justement dénoncer les failles de sécurité des centrales, et toujours pas de réponses. Le contexte politique ne se prête pas à prendre à la légère ce genre « d’incidents », même si on nous rabâche à l’envie, que ces engins sont trop « légers »pour causer des dégâts. Doit on penser que pour CA AUSSI les responsables ont baissé les bras? Avec 19 centrales et 58 réacteurs, il n’y a pas de droit à l’erreur. (Sur l’image d’illustration, il me parait bien « gros » le drone à côté du rafale!)

Un Parrot AR.Drone à côté d’un Rafale Dassault. Wikipedia

Golfech et Penly ont eu la visite de drones dans la nuit de jeudi à vendredi. Les deux centrales succèdent ainsi à Creys-Malville, Blayais, Nogent-sur-Seine, Cattenom, Chooz, Gravelines, Le Bugey et le Commissariat à l’énergie atomque (CEA) de Saclay: depuis le 5 octobre, les sites nucléaires français sont la cible de drones qui survolent les lieux de nuit ou très tôt le matin. Ces petits engins sans pilote, de plusieurs types et de tailles différentes, ont poussé EDF et le CEA à porter plainte. Mais alors que tous les regards se tournaient vers Greenpeace, coutumier des intrusions sur les sites nucléaires, l’ONG a démenti formellement avoir envoyé ces drones dans l’espace aérien protégé au-dessus des centrales. Qui a bien pu envoyer ces drones?

Les ONG démentent mais en profitent

Habituellement, les associations qui militent contre le nucléaire revendiquent leurs actions contre les centrales. Greenpeace n’a jamais laissé planer le doute sur l’identité des personnes qui s’infiltraient dans les centrales pour démontrer le manque de sécurité des lieux. «Ne pas revendiquer l’action, ce n’est pas dans les pratiques du mouvement écologiste», note Charlotte Mijeon, chargée de communication pour le réseau Sortir du nucléaire. Lire la suite

Focus sur la permaculture, un système autonome et hyperproductif inspiré par la Nature

L’actu ne vous fera pas vivre ni survivre si jamais le système doit s’effondrer un jour, la nature peut vous aider, puisque initialement elle n’est pas faite pour être notre ennemie mais notre alliée sur cette planète, reste à savoir comment cohabiter… En s’intéressant également à ce qui se fait ailleurs, on peut découvrir d’autyres solutions pour nous aider dans le bon sens, d’autres voies à suivre, comme le programme Origin Green : le programme irlandais pour une agriculture 100% bio et durable:

Lancé en 2012 et rassemblant le gouvernement, le secteur privé et les producteurs agroalimentaires, Origin Green est un programme à l’ampleur inédite en matière de développement durable. Le gouvernement irlandais s’est fixé comme objectif d’ici 2016 que la totalité des exportations agroalimentaires du pays seront issues d’exploitations agricoles durables ! Les agriculteurs doivent réduire leur impact sur l’environnement, tout en servant au mieux les communautés locales et en protégeant les ressources naturelles du pays : un plan ambitieux à l’échelle nationale, que l’Irlande entend bien mener à terme.

100002226_33f4077c24_z_1

Tout est possible, à moins que vous ne considériez que la vie en ville est la seule voie possible pour votre avenir… En attendant, pour les intéressés:

Comprendre les écosystèmes pour les adapter aux hommes de manière durable en cherchant l’autosuffisance. Bienvenue en permaculture. Un système plus productif que l’agriculture industrielle, qui respecte la nature et prône la diversité.

Concevoir un système de culture fertile et autosuffisant

Rendre fertile la terre indéfiniment en créant un système à la fois durable et autosuffisant. Voilà l’enjeu principal de cette culture inventée par deux Australiens, Bill Mollison et David Holmgren, dans les années 1970.

La permaculture est un mélange d’agroécologie, de biomimétisme (ingénierie inspirée du vivant), d’agriculture biologique, de pédologie (science des sols), de paysagisme et de philosophie. C’est un système complexe dont la Nature est la première source d’inspiration. En effet, toutes les techniques de permaculture viennent d’observation prolongées des systèmes naturels.

Lire la suite

Round-Op Alpha fourni une liste des individus concernés par les arrestations de masse

Rêvons-un brin avec cette cours de justice non officielle qui a prévu de « tous les arrêter ». Et pourquoi pas finalement, tout est possible si nous nous mettons à bouger un peu, les partis contestataires sont de plus en plus populaires dans certains pays d’Europe, et au Burkina Fasso le président aurait fuit chassé par l’armée qui du coup a pris le pouvoir, un événement qui pourrait se produire en France au vu de ce que l’armée est contrainte d’accepter, et de son avenir plus qu’incertain…

Round Op Alpha se fait connaître petit à petit sur le Web. Cobra avait d’ailleurs partagé ce site il y a quelques temps dans une mise à jour ( ce clinton-png-2groupe constituerait dès lors une force positive).

Round-op Alpha a été constituée le 6 Avril 2014, comme une agence spéciale non gouvernementale internationale de justice (SINGJA). L’acte d’établissement de l’agence est disponible dans le lien suivant: http://roundopalpha.files.wordpress.com/2014/04/deed-of-establishment-april-6-2014.pdf

Ce groupe prétend préparer les arrestations globales qui devront avoir lieu, pour permettre la libération de la planète. Ils nous proposent une liste non exhaustive des personnes directement concernées par ces arrestations de masse.

La page Facebook de R-OA 2014 est disponible ici : https://www.facebook.com/pages/Round-op-Alpha/482363701865876?fref=ts  ; Plus d’info sur le site : http://roundopalpha.wordpress.com/about-round-op-alpha/

Pour ma part, je pense que ce projet est très ambitieux et qu’il ne pourra réellement marcher seulement s’il est soutenu par les puissantes forces positives ( armés etc). Néanmoins, peu importe si cette agenceva réussir ou pas, l’important ici est de montrer que des gens persévèrent encore pour que de tels projets se réalisent. L’arrestation globale viendra tôt ou tard, c’est inévitable et peu importe la force positive qui sera derrière pour soutenir un tel événement.

Voici la liste fourni, avec les PDF

Les Nations Unies

  1. Ki-moon, Ban / COREE DU SUD / PDF
  2. Eliasson, Jan / SUEDE / PDF
  3. Malcorra, Susana / ARGENTINE / PDF
  4. Ashe, John W. / ANTIGUA ET BARBUDA / PDF
  5. Sajdik, Martin / AUTRICHE – USA / PDF Lire la suite

APPEL A MANIFESTER – Contre le productivisme et la violence d’État…

Bulletin de contre-info en Cevennes.

Un camarade tué au Testet – APPEL A MANIFESTER – Contre le productivisme et la violence d’État

Pendant la nuit de samedi à dimanche un manifestant, Rémi a été tué au cours des affrontements qui se sont déroulés lors du rassemblement contre le barrage de Sivens au Testet. Environ 7000 personnes ont convergé sur la ZAD du Testet après des mois d’attaques policières, de destruction de la zone humide et des habitats de ceux qui la défendaient. En fin d’après midi puis plus tard dans la nuit, des dizaines de personnes s’en sont pris aux forces de l’ordre qui protégeaient le chantier. Elles souhaitaient ainsi marquer leur colère et retarder la reprise des travaux, initialement prévue pour lundi. Lire la suite

Ils testent la générosité des gens avec une pizza, et celle d’un SDF…

Certains ne connaissent peut-être pas OckTV, il s’agit d’une chaine de « youtubers » qui se sont fait connaître en multipliant les caméras cachées dont le but est simple: tester les réactions des gens face à certaines situations. Dans cette vidéo, c’est la générosité de ceux-ci qui est mise à l’épreuve.

Leur idée est simple: demander aux personnes mangeant un pizza de partager celle-ci avec eux, et bien sur, les refus ont été nombreux. Ils ont ensuite offert une pizza à un sans domicile fixe, et un des membres du collectif est revenu vers lui 20 minutes plus tard en lui demandant de partager sa pizza… En soit, l’idée est simple, quand au message…

homeless-guy-shares-pizza-OckTV-Youtube_1 Lire la suite

Barrage de Sivens: La famille de Rémi Fraisse va porter plainte..

Le jeune Rémi est mort, victime d’une explosion. L’enquête devra déterminer d’où est parti le projectile. En attendant, les initiatives contestataires continuent.

Img/.lexpress.fr

Tout le monde demande la transparence sur ce qui s’est passé dans la nuit de samedi à dimanche sur le site du chantier du barrage de Sivens, sur la rivière du Tescou, dans le Tarn, où Rémi Fraisse a trouvé la mort.

En particulier sa famille, originaire de Plaisance-du-Touch, en Haute-Garonne, qui veut se porter partie civile. Elle compte déposer plainte mardi pour homicide volontaire «par une ou plusieurs personnes dépositaires de l’autorité publique», ont annoncé lundi ses avocats.

«Victime d’une explosion»

Lire la suite

Philippe Layat est convoqué au commissariat de Bron pour violence aggravé le 3 novembre 2014…

On voit les mégalos à l’œuvre, ce projet peut encore être stoppé. Il risque d’y avoir des dizaines de Philippe Layat si on laisse faire. Nos paysans sont les garants de nos espaces cultivés, le béton est indigeste et polluant, assorti au bruit des tiroirs caisse, on devine qui seront les gagnants…FAITES TOURNER, et si vous êtes proche de la ZAD, vous êtes les bienvenus.

Les Zadistes et militants sont eux aussi sous le coup de poursuites judiciaires.
Compte rendu..

On croit rêver face à cette situation digne d’une république bananière d’Amérique centrale. Des requins qui se croient tout permis face à un brave type que la justice de son pays ne soutient pas, en prime.

Lire la suite

La vidéo choc de Greenpeace sur les méthodes des pêcheurs de thon…

On sait déjà que les méthodes pour fournir la nourriture, ne sont pas des plus étiques. Mais en tuant tout et n’importe quoi, sans distinction, on peut présager que la raréfaction va suivre à vitesse grand V. Nous sommes confrontés à un dilemme kafkaïen, oublier le thon pour leur laisser le temps de se reproduire et grandir, ou pêcher à outrance, et éradiquer tous les poissons. Les dommages collatéraux de certaines méthodes de pêche sont prouvés.  Il y a de la demande, donc l’offre doit suivre.. Jusqu’à quand? On ne va pas jeter la pierre à la société mise en cause, car elle n’est pas la seule. Il serait plus simple que tous les consommateurs se motivent, et accepte de changer de comportement. Il faut savoir que ce qu’il y a dans les boites de thon, n’est pas toujours du thon rouge, réservé aux sushis qui sont appréciés par les japonais et maintenant chez nous. On met en boite une autre espèce,  la « bonite » qui est abondante, ou de l’albacore. Quant au prix, ceux qui font les courses, sont au courant du prix élevé des boites de « thon ». S’il n’y a pas demande, il ne peut y avoir d’offre, on ne fabrique pas, ce qui ne se vend pas.

Depuis septembre, la pêche au thon est dans le viseur des écologistes. Orchestrée par Greenpeace, la campagne « Que cache votre boîte de thon? » atteint son apogée ce mardi 21 octobre avec la mise en ligne de vidéos choc tournées par des pêcheurs à bord de leurs propres bateaux battant pavillon français et espagnols, et diffusées en avant-première sur le HuffPost (voir ci-dessus).

Ces images décrivent par le menu une des techniques de pêche les plus destructrices. Ici, ce sont effectivement les dispositifs de concentration de poissons (DCP), disséminés dans l’Océan indien, qui sont pointés du doigt. On découvre dans la vidéo toutes les espèces prises dans les filets des pêcheurs, du requin baleine (espèce protégée), à la raie, en passant par les thons trop jeunes pour être pêchés et les requins soyeux (qui s’associent souvent au thon). Quelques tortues font même partie des « victimes collatérales » de cette méthode…

« Blessés ou parfois déjà morts, ces animaux n’ont quasiment aucune chance de survie une fois pêchés, explique Hélène Bourges, chargée de campagne pour Greenpeace. Ils sont relâchés tels quels dans l’océan, au mépris de toutes les règles de sauvegarde des espèces menacées ou protégées ».

Si Greenpeace a décidé de diffuser ces images à travers plusieurs médias (cette vidéo est effectivement publiée au même moment dans plusieurs pays en Europe et le sera quelques heures plus tard aux Etats-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande), c’est parce qu’elles accréditent sa thèse selon laquelle ces dispositifs de concentration de poissons sont extrêmement dangereux pour l’écosystème. Lire la suite

Jusqu’où iriez vous pour montrer votre mécontentement ??…

C’est la question qui a été posée, à des personnes prises au hasard….

Un excellent reportage réalisé par Le cercle des volontaires.

  • En ces temps de crise généralisée (économique, sociale, écologique, sociétale…), sur fond de guerres que l’occident mènent contre le monde musulman, de plus en plus de personnalités médiatisées parlent ouvertement de « risque de révolution » en France. Les journalistes du Cercle des volontaires ont posé la question suivante aux citoyens parisiens croisés : « Jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour montrer votre mécontentement ? »
  • Le micro-trottoir s’est déroulé sur les lieux suivants : Paris Commerce, Paris Bastille, Paris gare St Lazare. Dans les semaines à venir, d’autres actions de ce type se dérouleront en banlieue et en province.

Publié par JackBauer du Café débat de Jojo

1 115 116 117 118 119 142