« Covid. Pourquoi le Brésil inquiète le monde et panique les autorités ? !! » L’édito de Charles SANNAT

Nouvelle souche ou mutation ? Volti

*******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Le pire n’est jamais certain. Le meilleur non plus.

Il convient de voir la réalité telle qu’elle est. Pas pire, mais comme elle est.

Alors pour comprendre la panique qui gagne les autorités mondiales y compris dans notre pays et au plus haut niveau de l’Etat, il faut se pencher du côté du Brésil et en particulier d’une région d’Amazonie dont la capitale locale est Manaus.

76 % des gens infectés et donc l’immunité collective atteinte !

Lire la suite

« Le FMI demande à la France un plan pour réduire sa dette !! » L’édito de Charles SANNAT

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Beaucoup pensent que l’on ne paiera pas nos dettes et je fais presque partie de ceux-là.

Pourquoi « presque » ? Parce que « à ce stade » comme on dit, ou en l’état actuel des choses, le système semble vouloir faire croire en sa solvabilité et maintient sa fiction imaginaire … pour l’instant !

La France ne paiera pas ses dettes que si le monde entier ne paye pas ses dettes !

A ce stade donc, ne pas payer notre dette, cela équivaudrait donc à faire faillite, seul, dans un monde où les autres pays, eux-resteraient solvables.

Cette hypothèse n’est en aucun cas crédible.

Si la France fait faillite ce sera dans le cadre d’une immense faillite générale.

Sinon, cela impliquerait une catastrophe financière et sociale d’une grande violence pour notre pays qui se retrouverait totalement isolé.

Si je pense qu’à termes, nous serons obligés d’effacer une partie importante de nos dettes, cela ne peut être que le fruit d’un consensus collectif et d’une immense négociation internationale. Nous n’y sommes pas.

Nous n’y sommes tellement pas qu’avant d’y arriver, il va nous falloir passer, vraisemblablement, par la case austérité. Et ça, c’est le coeur même du boulot du FMI depuis des décennies !

Le FMI invite la France à préparer un plan pour réduire sa dette

La France doit travailler dès maintenant à un plan qui lui permettra d’assainir ses finances publiques dès que l’économie aura surmonté la crise due au coronavirus, a déclaré mardi le Fonds monétaire international. Source Magazine Challenges citant l’agence de presse Reuters ici.

Dans son rapport annuel sur la France et alors que la crise « devrait laisser le déficit budgétaire du secteur public à 7,7 % du PIB cette année, le FMI exhorte le gouvernement à ne pas perdre de temps et à élaborer des plans pour réduire les dépenses une fois que la reprise économique sera installée ».

« La dette en France est élevée et nous pensons que le moment est venu d’élaborer et d’approuver un plan d’assainissement budgétaire crédible à moyen terme », a déclaré le chef de la mission du FMI en France, Jeffrey Franks, lors d’une conférence téléphonique ».

Du côté de Bercy, notre ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, a pris note de ce rapport en assurant partager l’analyse du FMI sur la nécessité de continuer à soutenir les entreprises, la pertinence d’un plan de relance « ambitieux » et « l’importance d’élaborer dès à présent une stratégie de rééquilibrage des finances publiques ».

Assainir les finances publiques !

Et vous savez ce que cela signifie lorsque le FMI parle d’assainissement des comptes publics d’un pays ?

Rien de franchement bon pour sa population qui se retrouve massacrée entre hausse de la fiscalité et baisse des services publics.

Rien de bon non plus pour la nation concernée, qui se trouve priée de brader quelques actifs et bijoux de familles. Il en a été ainsi de la Grèce, de ses ports et de ses quelques actifs.

Macron, comme il l’avait dit sur Brut sera « obligé » de faire des choses impopulaires, et il pourrait ne pas être en mesure de se représenter pour un second mandat.

Pour notre pays, la pression fiscale est déjà très élevée. Les impôts monteront mais pas tant que cela, c’est la dépense publique qui sera significativement diminuée, et tous ceux qui en dépendent souffriront de manière importante.

La disette arrive, le FMI vient de la demander officiellement !

Enfin, n’oubliez pas, les conséquences de la faillite ou les conséquences de la politique à mener pour éviter la faillite sont sensiblement les mêmes ! La seule différence c’est la dynamique. La faillite est brutale. L’austérité permet de gagner du temps. Dans tous les cas, les conséquences sont très désagréables.

Restez à l’écoute.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Oser quitte la ville ! L’autonomie en question.

Faisant suite à de précédents écrits sur la nécessité de recouvrir une certaine autonomie alimentaire, force est de remarquer qu’en cette période de crise, nombreux sont les citadins qui remettent en question leur mode de vie et veulent fuir la promiscuité des villes aux profits de grands espaces verts.

Mais pourquoi vouloir quitter la ville pour nos campagnes ? Certains rétorqueront-ils ?
Serait-ce un nouvel eldorado pour ceux ne s’y retrouvant plus dans les zones très urbanisées ou une vision romancée sans lendemain ?

Je peux prendre ici l’exemple (et même les!) de Brian, un ami, se nommant lui-même néo-autonomiste, ayant quitté sa vie de citadin il y a trois ans, pour tendre vers un mode de vie plus autonome, s’étant pris de passion pour le sujet et partageant régulièrement ses expériences, rencontres, et reportages, sur ces ex-citadins en chemin vers la ré-acquisition d’une certaine autonomie à l’ancienne, sur sa chaîne YouTube de L’ArchiPelle, qui connaît une forte progression des abonnés depuis les premiers confinement, dont le compteur tourne au moment de l’écriture de cet article autour des 140 000. Lire la suite

Réarmement, l’OTAN se fait Banque

Le complexe militaro-industriel est en dèche ?

Par Manlio Dinucci pour ilmanifesto.it via Mondialisation.ca

Le porte-avions Cavour, après avoir été restructuré dans l’arsenal militaire de Tarente pour embarquer les chasseurs F-35B à décollage court et atterrissage vertical, est sur le point d’appareiller vers les États-Unis. L’annonce a été faite par l’attaché naval de l’Ambassade italienne à Washington, précisant qu’à partir de la mi-février le porte-avions sera déployé dans la base de Norfolk en Virginie pour obtenir la qualification qui lui permettra de participer à des “opérations conjointes” avec la Marine et le Corps des marines des États-Unis. Ainsi prépare-t-on la participation du navire amiral de la Marine italienne à des missions OTAN sous commandement USA dans des théâtres de guerre lointains. 

Tout cela a un coût, que ce soit en termes politiques en liant de plus en plus l’Italie à la stratégie de guerre USA/OTAN ou en termes économiques. Le porte-avions Cavour a couté 1,3 milliards d’euros ; les 15 F-35B pour la Marine coûtent 1,7 milliards d’euros. S’y ajoutent les dépenses opérationnelles : un jour de navigation du Cavour coûte plus de 200 mille euros et une heure de vol d’un F-35 plus de 40 mille euros. Les autres 15 F-35B achetés par l’Italie vont à l’Aéronautique, avec 60 F-35A à capacité nucléaire.

Lire la suite

Bill Gates, promoteur du confinement, finance tranquillement un plan pour diminuer les rayons du soleil

C’est l’avènement des « Dieux » fous. Merci Françoise G.

******

Par Rusty Weiss pour The Mental Recession via Le Saker Francophone

Un projet mené par des scientifiques de l’université de Harvard et financé en grande partie par le fondateur de Microsoft, Bill Gates, pour tester la technologie de réduction de l’ensoleillement afin de refroidir le réchauffement climatique, avance tranquillement en Suède.

Nous savons ce que vous pensez – cela ne peut pas être réel.

Eh bien, mes amis, c’est pourtant bien le cas.

Reuters rapporte que le projet de Harvard « prévoit de tester une théorie controversée selon laquelle le réchauffement climatique peut être stoppé en pulvérisant dans l’atmosphère des particules qui réfléchiraient les rayons du soleil ».

Lire la suite

Les chiffres Covid gonflés grâce à un amalgame dans la collecte des données. Le nombre des hospitalisations en cause.

On le dit depuis le début et pourtant ça continue.. Ça se passe en Suisse, c’est valable dans tous les pays. Pour justifier les mesures liberticides, l’exécutif s’appuie sur des chiffres bidonnés. Quand les porte-paroles en matière de santé, Olivier Véran et Jérôme Salomon, qui sont « médecins », valident ces chiffres, qu’un obscur comité de trois personnes autour de Macron, déterminent de la politique sanitaire de la France, qui détruit tout sur son passage, des questions se posent. Volti

***

Liliane Held Khawam

CODE DE BONNES PRATIQUES DE LA STATISTIQUE PUBLIQUE
Les principes de la Charte de la statistique publique constituent le cadre normatif de la statistique publique, que les producteurs de la statistique publique suisse sont tenus de respecter. Le Conseil d’éthique de la statistique publique est un organe indépendant et autonome, créé pour veiller au respect des principes fondamentaux de la Charte et à leur application par les producteurs de statistique. Il s’engage en faveur de la transparence et de l’utilisation correcte des informations statistiques. Il assume aussi un rôle de médiateur pour la statistique publique.

Face à des données chiffrées, il y les questions que l’on se pose, celles que l’on pose et il y a celles que l’on ne pense même pas à poser, tellement il semble évident que celles-ci ne peuvent être que justes.

C’est ce qui m’est arrivé dans le cas des statistiques covidiennes, et ce malgré les casseroles que j’expose ici depuis bientôt une année. J’ai découvert un biais incroyable dans l’alimentation de certaines rubriques publiées.

Lire la suite

Tests PCR condamnés en justice, mais toujours imposés à répétition aux hospitalisés et aux soignants !

Ça aurait du interpeler quand des chèvres, papayes et autres carottes ont été déclarées positives mais, la propagande de la terreur, a effacé cette nouvelle d’importance. L’article suivant de LHK, vous démontrera le niveau de cette « fraude gigantesque » dans les statistiques. Ça commence à être bien visible et, les témoignages fleurissent sur les réseaux sociaux. Volti

********

Source : Nouveau monde.ca via Profession-Gendarme

Par Dr Nicole Delépine

« Nous sommes tous des Indiens maintenant »

Faux et usages de faux

Depuis plusieurs mois, la politique dite sanitaire des pays qui suivent les consignes de l’OMS, prend comme prétexte le taux des contaminations basées sur les tests PCR, pour justifier des mesures antidémocratiques inefficaces, quel que soit l’état épidémique réel de leur propre pays[3].

À partir de mai-juin 2020, les vrais malades Covid (ceux qui consultent leurs médecins de ville, vont aux urgences et sont hospitalisés pour traitement) se sont raréfiés. Pour continuer à imposer les mesures liberticides du projet Schwab (forum de Davos), nos dirigeants ont remplacé le décompte des malades par de faux malades, « les cas » simples porteurs d’un test PCR positif, même asymptomatiques (quand ce ne fut pas par le décompte des consultations de SOS Médecins ou aux urgences pour crainte de covid !).

Lire la suite

Nous sommes entrés en guerre..

Par Peter Koenig pour Mondialisation.ca

Nous sommes en guerre. Oui. Et je ne veux pas dire l’Occident contre l’Orient, contre la Russie et la Chine, ni le monde entier contre un virus corona invisible.

Non. Nous, le peuple, sommes en guerre contre un système mondialiste élitiste toujours plus autoritaire et tyrannique, régi par un petit groupe de multimilliardaires, qui a prévu, il y a déjà des décennies, de prendre le pouvoir sur le peuple, de le contrôler, de le réduire à ce qu’une minuscule élite croit être un « nombre adéquat » pour habiter la Terre Mère – et de numériser et robotiser le reste des survivants, comme une sorte de serfs. C’est une combinaison de « 1984 » de George Orwell et du « Brave New World » d’Aldous Huxley.

Bienvenue à l’ère des transhumains. Si nous le permettons.

Vaccination

C’est pourquoi la vaccination est nécessaire en vitesse de distorsion, pour nous injecter des substances transgéniques qui peuvent modifier notre ADN, de peur que nous ne nous réveillions, ou du moins qu’une masse critique ne devienne consciente – et ne change la dynamique. Car la dynamique n’est pas prévisible, surtout à long terme.

La guerre est réelle et plus vite nous nous en rendrons compte, plus vite ceux qui portent des masques et ceux qui sont en situation de distanciation sociale prendront conscience des situations dystopiques « anti-humaines » que nous avons permis à nos gouvernements de nous accorder, plus nous aurons de chances de reprendre notre souveraineté.

Lire la suite

Pascal Sacré : Contre la propagande à la vaccination

Proposé par Françoise G..

Source La chaîne du groupe Parents 2021

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

💥 CONFIDENTIEL : DOCUMENTS SUR LE VACCIN PFIZER-BIONTECH ET RESSOURCES SUR LE COVID, GATES, EPSTEIN

Vous trouverez à la fin de cette vidéo des ressources sur le Covid-19 : reportages, dossiers fuités, articles et excel dont certains censurés sur les plateformes des GAFAM.

 

#vaccination #vaccin #VaccinationObligatoire

Géopolitique Profonde

**La Tribune Libre est l’espace de libre expression des abonnés des ME. Son contenu n’engage pas le site des ME.**

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

1 2 3 4 46