« Ragnarök » De la subversion à la terreur idéologique…

Le dernier opus de notre ami Zénon l’Ailé.. J’aimerai faire une intro à la mesure du texte, mais il dit tout et il n’y a rien à rajouter, si ce n’est une profonde réflexion sur le sens du mot LIBERTÉ et la référence à Ragnarok, l’arbre aux neuf racines… Si vous avez l’occasion lisez l’épopée celtique de Jean Markale ou Yann Brékilien

Yggdrasil

Yggdrasil et Nidhogg étaient tous deux destinés à survivre au Ragnarok, le crépuscule des dieux et la fin du monde. Ni les incendies ni les inondations ne pouvaient détourner le dragon de son incessant festin et de son inépuisable source de cadavres. Mythologie Celtique

« Tout le monde tient le beau pour le beau,

C’est en cela que réside sa laideur.

Tout le monde tient le bien pour le bien,

C’est en cela que réside son mal. »

Lao-Tseu – Tao-tö King

Un premier coup de semonce eut lieu le 21 avril 2002. Le peuple français, apeuré de son propre élan nationaliste, fit alors machine arrière en promettant qu’on ne l’y reprendrait plus. Puis pour ainsi dire amende honorable en s’infligeant quinze ans de néolibéralisme à la sauce yankee… Tout était bon pourvu qu’étouffe l’hydre visqueuse couvée chez nous. Rassurée de voir le troupeau regagner l’enclos républicain, la classe politique n’a jamais admis que ce vote ne reflétait pas tant l’opinion des masses populaires, que leur profond dégoût devant les magouilles et autres innombrables trahisons de leurs gouvernements successifs… Les mêmes causes produisant mécaniquement les mêmes effets, se poser en éternels garants des droits de l’Homme et de la liberté n’aura pas suffi aux « démocrates » pour enrayer la gangrène « fasciste »… Nous l’observons aujourd’hui partout : avec le parti Jobbik en Hongrie, l’AFD allemand, plus récemment avec le Brexit ou encore l’élection de Trump. En France, le Front National semble d’office pressenti pour le second tour en mai prochain. Les journalistes, politologues et autres experts s’interloquent et s’indignent en chœur de l’indocilité du votant… Se foutent-ils tout simplement de nos gueules ? Ou sont-ils schizophrènes au point d’oublier en avoir été les principaux artisans ? Lire la suite

La Russie cède 19,5 % de Rosneft à Glencore et au Qatar…

On se demande à quoi jouent tous ces dirigeants.. Sous le titre « Ubuesque !… La Russie vend 19,5% de Rosneft au Qatar (Exxon-Mobil)… qui finance Daesh !… que combattent les Russes !… » Le billet de JBL1960..

Ubuesque… Sachant aussi que le Qatar est la propriété d’Exxon-Mobil (Rockefeller et l’ex-Standard Oil).

Se pourrait-il que cette transaction soit faite pour compenser le défaut de passage du gazoduc qatari (Exxon-Mobil) à travers la Syrie ? La paix en Syrie contre une tranche de pétrole russe ?… D’un autre côté, impliquer le Qatar et Exxon-Mobil dans l’investissement de la partie privée de Rosneft c’est aussi quelque part garantir sa survie… Pendant ce temps là des dizaines de milliers de Syriens sont morts par le financement qatari des mercenaires de l’EIIL/Daesh…

En juin de cette année nous avions analysé un autre article du Réseau Voltaire sur la coopération entre Rosneft et Exxon-Mobil, pour eux, Syrie ou pas… c’est « business as usual »…

~ Résistance 71 ~

 La Russie cède 19,5% du géant pétrolier Rosneft à Glencore et au Qatar Lire la suite