ENTRE COLLABORATION ET HAUTE TRAHISON (MACRON ET LES TURBINES ARABELLE)

Un petit retour en arrière pour comprendre qui a plomber le pays. Se vanter d’ avoir racheté les turbines Arabelle, après avoir vendu Alstom la moitié du prix du rachat et, sans la restitution des brevets, on ne peut pas dire que l’affaire soit “juteuse” pour le pays, d’autant que comme d’habitude, les vautours se sont gavés avec les bénéfices et que les pertes faramineuses ont été épongées par les éternels cocus de ces magouilles, c’est à dire le peuple. Si ça n’est pas de la haute trahison, qu’est-ce donc ?

Source Le Fil d’Actu – Officiel

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur contenu ou orientation.

Un Commentaire

  1. Dans un monde “normal” il serait banni.

Laisser un commentaire