Comment le Qatar s’est offert Nicolas Sarkozy

Dans « Une France sous influence », les journalistes Vanessa Ratignier et Pierre Péan racontent comment l’émirat du Qatar a acheté Nicolas Sarkozy, alors président de la république. L’Emir de Doha aurait notamment payé le divorce de Sarkozy avec Cécilia, 3 millions d’euros. Cet argent aurait été prélevé sur la rançon payée par le Qatar à la Libye pour libérer les infirmières bulgares…

Le Qatar devait aussi assurer une retraite dorée à l’ancien chef de l’état en participant à la création d’un fonds d’investissement baptisé « Columbia » et basé au Luxembourg, avant que l’affaire ne capote, les investisseurs étant échaudés par les mises en examen de l’affaire Bettencourt… En échange, l’émirat s’est vu ouvert en grand les portes de la capitale et de la France où il a investit ces dernières années à tour de bras. Il détient aujourd’hui un parc immobilier de plus de 6 milliards d’euros.

Aujourd’hui privé de financements et empêtré dans de multiples affaires judiciaires, le retour à la politique et à l’immunité présidentielle est une solution de plus en plus attrayante pour l’ancien locataire de l’Elysée qui veut se présenter comme « l’ultime recours » face au Front National. Problème, les français comme certains cadres de l’UMP ne semblent pas être d’accords…

Le 14 juillet 2008, à la veille d’un sommet de l’Union pour la Méditerranée, Nicolas Sarkozy invite à sa tribune pour le défilé militaire, le carré des dictateurs de la Méditerranée : Bachar al-Assad, le Tunisien Zine El-AbidineBen Ali, l’Egyptien Hosni Moubarak et l’émir al-Thani du Qatar. A l’époque, Bachar est traité en paria par la communauté internationale pour l’implication présumée de son régime dans l’assassinat de l’ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri. Ce milliardaire a été en 2005 la cible d’un attentat-suicide commis par une camionnette contenant une charge explosive de 1 800 kilos. Les services de renseignement syriens sont vite montrés du doigt.

Lire la suite

Les petites affaires immobilières du Qatar sous Copé et Sarkozy

Sarkozy risque de revenir sur la scène politique en vue des présidentielles de 2017! Soi-disant, c’est ump sarkozyl’homme de la situation, même BHL nous l’a dit dernièrement, et si BHL dit quelque chose, il faut bien évidemment….faire le contraire, surtout faire le contraire!!! Bien sûr, certains français n’ont pas oublié, mais d’autres n’ont toujours pas compris, donc ce petit article s’imposait, une petite « couche en plus » avec tout ce qu’il y a déjà sur le blog…

Car comment croire à un candidat pro-atlantiste, co-créateur d’un fonds de pension À L’ÉTRANGER (et après on nous en fait des tonnes sur Depardieu???), plébiscité par un parti politique financièrement foutu (80 millions d’euros de dettes), qui n’a jamais montré une once d’intérêt pour son pays?

Des plus values tombées du ciel, des biens immobiliers de l’Etat bradés, des sociétés luxembourgeoises mystérieuses. Le Qatar va conclure quelques bonnes affaires immobilières à Paris durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy, alors que Jean François Copé était le ministre du budget. Qu’il s’agisse de la vente du centre de conférences de l’avenue Kléber appartenant au Quai d’Orsay ou de la cession d’un bel hotel particulier appartenant au ministère de la Culture.

En avril 2007 dans cette période de ventre mou politique où Chirac s’en va alors que Sarkozy est sur le pas de porte, la France se sépare d’un « joyau de la République », le Centre des congrès de l’avenue Kléber à Paris. Contre 404 millions d’euros l’État cède ce lieu historique où furent signés les accords mettant fin à la guerre du Vietnam. L’heureux acquéreur est le Qatar, une dictature  qui n’a pas de comptabilité publique où l’argent de « l’Etat » est d’abord celui du roi et des siens.

Cascade de sociétés

Cette fois c’est sous la casaque de la société immobilière  Barwa Real Estate que les hommes de Doha emportent le banco. Surprise, au mois d’aout suivant la même société revend son trésor à une autre structure qatarie, la Masraf Al-Rayan Bank elle-même actionnaire de Barwa à hauteur de 45%.  Rassurez-vous ce transfert laisse le Centre dans le patrimoine de la famille Al-Thani, celle qui règne d’une main d’or sur le Qatar. En quatre mois, sans même avoir besoin de planter un clou, l’immeuble a pris un miraculeux bonus  de 52 millions, comme cela avait été raconté dans « Le Vilain petit Qatar » (Fayard)…

Emmanuel Limido, ami des princes du désert et directeur général de Centuria Asset Management, déclare à l’époque au Monde : « La plus value n’est pas nette puisqu’elle inclut sans doute une part de frais et travaux »… Quels travaux ? Heureusement Limido n’évoque pas la charge des impôts puisque, avant même qu’une heureuse loi soit votée par le Parlement  en 2008 grace à Nicolas Sarkozy et qui exonéra d’office nos amis qataris, l’impôt était directement négocié avec Bercy qui, gentil, ne demandait rien.

Mais qui est Emmanuel Limido, alors trop discret « directeur  de Centuria » ? Un homme clé du business immobilier qatari en France qui, sagement, tient le siège de sa société au Luxembourg où gonfle son bas de laine de 4 milliards, essentiellement abondé par le Qatar. C’est donc au titre de partenaire technico-financier de Doha que Limido, également patron de Paris Luxembourg Participation,  s’exprime dans « Le Monde ».

Lire la suite

Exclusif FRANCE 24 : Ziad Takieddine accuse Nicolas Sarkozy d’avoir perçu des financements occultes du Qatar

Pas besoin de le rappeler, mais Sarkozy qui est une référence au niveau malhonnêteté est « le » candidat que certains aimeraient voir revenir aux prochaines élections présidentielles! Il ne faut surtout pas oublier tout ce dont il est responsable, toutes les magouilles, toute la corruption ainsi que les trahisons! Et Ziad Takieddine vient en rajouter une couche sacrément gratinée avec des financements occultes venant du Qatar, encore eux!

FRANCE 24 diffuse un document exclusif dans lequel l’homme d’affaires franco-libanais Ziad Takieddine accuse le président sortant Nicolas Sarkozy d’avoir perçu des financements occultes du Qatar, notamment lors de la fameuse affaire des infirmières bulgares détenues en Libye.

http://www.dailymotion.com/video/xyy1k7_exclusif-f24-takieddine-accuse-sarkozy-d-avoir-percu-des-financements-occultes-du-qatar_news

Le fonds souverain du Qatar voudrait nommer Sarkozy à la tête d’un fonds de 500 millions d’euros

Au moins, on sait maintenant pour qui il roule réellement en plus des USA!

NOMINATION – Un poste que l’ancien président de la République devrait refuser…

Nicolas Sarkozy va-t-il prendre la direction d’un fonds d’investissement soutenu par le Qatar à hauteur de 500 millions? Le fonds souverain du Qatar, pays avec lequel l’ancien président français a des relations privilégiées, l’aurait contacté pour lui proposer la tête d’un fonds d’investissement fort de 500 millions d’euros afin d’investir dans des entreprises des marchés émergents comme le Brésil ou encore en Espagne ou au Maroc, selon le Financial Times.

Ce n’est pas la première sollicitation dont Nicolas Sarkozy fait l’objet. Notamment par le Qatar, où l’ancien chef d’Etat avait donné une conférence en décembre dernier.

La politique ou le business, un choix, pas deux

Nicolas Sarkozy aurait un rôle non-exécutif, proche des investisseurs et de la concrétisation des transactions, faisant jouer ses relations, mais n’investissant pas dans le fonds directement. Le fonds serait basé à Paris. Lire la suite

Le don d’un million d’euros du Qatar à la commune de Mouans-Sartoux pose question…

C’est connu, l’argent n’a pas d’odeur…

Nicolas Vescovacci ‏@NicoVesco Dec 14 Une de Nice matin du 14/12 sur les Qataris de Mouans-Sartoux. Week Done !

Le Qatar a fait un don substantiel à la commune de Mouans-Sartoux. L’opposition dénonce les passe-droits qui lui sont accordés en contre-partie. L’émirat investi depuis plus de 20 ans en France, à dessein politique pour ses critiques.La conseil municipal de la commune de Mouans-Sartoux près de Cannes a approuvé lundi 12 décembre un don d’un million d’euros de l’ancien émir du Qatar – qui a régné entre 1995 et 2013 – le cheikh Hamad Khalifa al-Thani. La famille royale qatarie a depuis 20 ans acheté plus de 30 hectares dans la commune. Lire la suite

Kadhafi n’est plus là, Sarkozy s’en est allé gratter auprès du roi saoudien!

Nicolas Sarkozy n’a plus Mouammar Kadhafi pour financer sa campagne de 2017 semble-t-il, surtout que celle-ci risque de coûter très cher vu que plus personne ne veut de lui, surtout au vu de tout ce qu’il a pu faire en France… Du coup, il est parti à la rencontre du roi saoudien alors que ce pays finance le terrorisme, normal…

Comme l’a brièvement évoqué le Sarkozy collorectale2 sblesniper 600Huffington Post Maghreb, Nicolas Sarkozy a bien rendu visite la semaine dernière au roi d’Arabie saoudite, Salmane Abdelaziz Al Saoud, actuellement en résidence au Maroc. Et voici, selon nos informations, ce que l’ancien président de la République a raconté au chef d’Etat saoudien…

Cela devait rester une rencontre discrète… et donc secrète. Une simple visite de courtoisie entre deux voisins de villégiature. Las ! le glissait entre deux lignes en début de semaine : l’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, a bien rendu visite mercredi 3 août au roi saoudien Salmane Abdelaziz Al Saoud, établi pour les vacances au Maroc dans sa résidence de Tanger.

Lire la suite

Appel aux dons…..pour financer la campagne à venir de Sarkozy pour les présidentielles 2017

Non, il ne s’est pas encore déclaré candidat aux élections présidentielles de 2017, mais la machine à cash a commencé à tourner afin de se tenir prête, dès fois qu’il se déclare officiellement candidat.

Selon l’e-mail envoyé par « l’équipe de Nicolas Sarkozy » aux élus et militants Républicains, du moins, ce qu’il en reste, un appel aux dons est lancé avec promesse de déduction fiscale à hauteur de 66%, peut-être une des seules  promesses qui sera tenue avec un parti comme celui-là…

Sarkozy collorectale2 sblesniper 600

Cette fameuse équipe est en fait une association de soutien à l’ex-petit qui un jour présida de manière calamiteuse le pays, celle-ci portant le nom de « La France pour la vie », le nom d’un livre que Nicolas « aurait » lui-même écrit, sans aucunes garanties que cela soit réellement le cas, et qui soit-dit en passant est truffé d’intox comme l’explique le journal Libération.

Reste le côté « langue de bois » de l’e-mail, une langue colossale qui ne peut être proportionnelle à la taille du présidentiable non déclaré, puisque suivant celle-ci, Les Républicains restent le premier parti de France. Permettez-moi un « mouhahahaha » moqueur, puisque dans les faits, le PS et les Républicains sont en voie de décomposition avancée, les militants fuient, elle risque d’être délicate la collecte. Car non seulement les français n’y croient plus, mais ils ne veulent plus de lui!!! 80% des français ne souhaitent pas le voir sur les affiches durant les élections, ni même à la télévision, ni même ailleurs en fait…

Lire la suite

Nos dirigeants auraient-ils pu éviter les attentats? Oui, s’ils avaient bloqué le financement de l’Islam de France et de Belgique par le Qatar!

Les gouvernements français et belges peuvent aisément être accusés de ne rien avoir fait pour lutter réellement contre l’Islam radical qui serait à l’origine des attaques terroristes de ces derniers mois. Pour cela, il faudrait cesser les relations diplomatiques avec les pays considérés comme étant ceux qui financent le terrorisme islamique sur la planète, ce qui n’est pas le cas, bien au contraire, rien qu’en France, on leur remet la légion d’honneur comme cela est arrivé dernièrement avec un prince saoudien.

Pourquoi ces gouvernements laissent-ils le Qatar financer les mouvements musulmans en France et en Belgique sachant que le Qatar n’est pas reconnu comme étant un pays prônant un Islam modéré? Ce qui est le cas en Belgique comme l’explique cet article du journal Levif.be:

 

Le Qatar et le Koweït financent la Ligue des musulmans de Belgique
Marie-Cecile Royen Marie-Cecile Royen
2869371
En 2014, la Ligue des musulmans de Belgique (LMB) a reçu 1 081 940 euros de la Qatar Charity et 159 327 euros de la Kuwait Charity.

Le Qatar et le Koweït financent la Ligue des musulmans de Belgique
Cette association sans but lucratif a déposé ses comptes annuels pour la première fois, le 23 septembre 2015, au greffe du tribunal de commerce francophone de Bruxelles, où Le Vif/L’Express les a découverts.

. Installée à Saint-Gilles, la LMB est l’organisatrice de la Foire musulmane de Bruxelles, à Tours & Taxis. Elle est aussi la coupole des associations belges se réclamant du « réformisme musulman contemporain ».

Lire la suite

Sarkozy mis en examen pour financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012

Il est inquiété pour une « petite affaire », car les grosses affaires, soit il s’en sort comme une parfaite anguille, soit elles sont « oubliées », bien étrangement… En effet, lorsque la presse parle du petit teigneux de l’ex-président qui n’avait de grand que le nombre de dossiers et d’affaires en tout genre, elle ressort généralement la même liste, à peine dépoussiérée, pourtant, il y a tellement plus… Il y a l’ensemble des affaires, plus les 205 taxes et impôts que nous lui devons, mais il faut surtout retenir qu’il souhaitait jouer les fraudeurs fiscaux avec le fond de pension Columbia et cela avec l’argent du Qatar, et bien sûr, trahison ultime, la vente d’un cinquième du stock d’or de la France à bas prix aux Etats-Unis! Mais cela, peu de chance que cela le mène en prison un jour… Reste Bygmalion (et non pas Big millions), un espoir? Peu de chance, mais on peut quand-même espérer…

Sarkozy fuck

 Nicolas Sarkozy a été mis en examen mardi par un juge d’instruction pour financement illégal de sa présidentielle de 2012, dans l’enquête sur les fausses factures de Bygmalion et les comptes de sa campagne.
L’ex-chef de l’Etat, qui ambitionne de disputer la primaire de son camp à l’automne pour revenir au pouvoir en 2017, a été entendu toute la journée par le juge financier Serge Tournaire, qui soupçonne que ses comptes de campagne ont été truqués pour cacher une explosion du plafond légal des dépenses de 22,5 millions d’euros.

Lire la suite

Attaque au Mali: ONU, États-Unis, Qatar, saoudiens, France, Israël, tous impliqués, tous derrière le terrorisme!

La France et l’ONU aident dans cette enquête, on pourrait presque espérer!!! Voilà ce qui nous est dit:

AbubakarShekauVOAAppuyés par des experts français et de l’ONU, les enquêteurs maliens ont mené des perquisitions pour débusquer les complices des auteurs de l’attentat contre un grand hôtel de Bamako, toujours recherchés lundi, au premier des trois jours de deuil national.

Vingt personnes ont péri dans cette attaque avec prise d’otages vendredi, outre les deux assaillants, a affirmé lundi soir le procureur chargé de l’enquête à la télévision publique malienne.

« Tous les témoins s’accordent pour dire qu’il y avait deux terroristes, pas plus. Je suis catégorique », a assuré Boubacar Sidiki Samaké, alors que certains clients de l’hôtel et l’un des groupes jihadistes qui a revendiqué l’attentat ont fait état d’un chiffre supérieur.

Article en intégralité sur Lanouvellerepublique.fr

Sauf que les propos des médias occidentaux, et ceux des médias africains ne donnent pas exactement les mêmes informations, bien au contraire! On pourrait même douter très fortement de l’honnêteté des enquêtes. Et attention, c’est ce qu’on appelle du lourd! Car si Boko Haram doit être combattu, il faut aussi dénoncer ceux qui sont derrière, comme ceux qui les arment par exemple… Et étonnement, il y a la France dans le lot:

Selon un média camerounais : des Français livrent des armes au groupe terroriste Boko Haram

Le site Afrique News Info, citant un homme politique camerounais, Banda Kani d’Africa Media, révèle que l’armée camerounaise a intercepté un hélicoptère français au Nord Cameroun déposant des armes, des munitions et des dollars destinés à Boko Haram, groupe terroriste nigérian, affilié à Daech et opérant au Nigeria et au Cameroun essentiellement, mais aussi dans d’autres pays africains comme le Niger, le Tchad et même le Mali. Banda Kani a également signalé le cas de «deux terroristes français qui ont été arrêtés avec des explosifs», ainsi qu’un container d’armes intercepté au port de Douala avec les armes de guerre.

Lire la suite

1 2 3 21