Une spécialiste des affaires juridiques de Vanguard-Pfizer devient Madame maladies infectieuses.

Source Liliane Held Khawam

La vaccination est sûre. Venant du porte-parole du Conseil fédéral d’un pays où les citoyens croient leurs autorités, cette affirmation a poussé à la vaccination en toute confiance. Pourtant, elle s’est révélée fausse à mensongère.https://twitter.com/BR_Sprecher/status/1457603757991239681. Ne ratez pas les commentaires des internautes.

En juillet 2021, en pleine propagande de vaccination covidienne, nous avions publié l’article suivant:

De fait, il n’y a pas un jour qui passe sans que Planète finance ne place ses pions, laissant les politiciens honnêtes impuissants et les citoyens désécurisés. Tous les jours nous voyons que les Etats ont été décapités et que les bras toujours plus longs d’une certaine « élite » se servir dans la soupe du peuple.

La violence qui se dégage des antagonismes entre les intérêts de ceux qui ont mené le Coup d’Etat planétaire et l’humanité devient insupportable! Elle l’est d’autant plus que la santé des populations est livrée pieds et poings à des eugénistes qui rêvent de transhumanisme, qui ne serait qu’une étape vers le posthumanisme. je ne sais pas si le lecteur prend la mesure des dangers réels auxquels sont confrontés les personnes les plus vulnérables, dont les nourrissons et les enfants?

Une surmortalité alarmante

Voici les derniers chiffres de l’INSEE en matière de surmortalité, toutes causes confondues. On apprend que:

  • En France métropolitaine, le nombre de décès enregistrés entre le 1er janvier et le 24 décembre 2022 est supérieur de 8,7 % à celui mesuré sur la même période en 2019.
  • Les départements d’outre-mer connaissent une hausse très importante des décès entre 2019 et 2022 sur la période allant du 1ᵉʳ janvier au 24 décembre (+ 20 %).
  • Sur la période allant du 1er juin au 31 août 2022, 155 736 décès ont été enregistrés en France, soit + 9,9 % par rapport à la même période en 2019 (+ 14 044), et + 6,2 % par rapport à la même période en 2021 (+ 9 079).

https://www.insee.fr/fr/statistiques/6206305?sommaire=4487854

Une surmortalité est constatée partout dans le monde…

Les plaintes pénales se multiplient contre les dirigeants sanitaires suisses, et l’une d’entre elles a été reçue.

La surmortalité soudaine qui correspond à la période post vaccination commence à en interpeler plus d’un! Voici une question posée au Grand Conseil du canton de Genève:

M Berset, ainsi que Swissmedic qu’il chapeaute, a un autre dossier sur le dos. La plainte pénale que Pascal Najadi avait déposé contre lui a été reçue par le Procureur de la Confédération.

Entretemps, la plainte pénale contre le président de la Suisse a été admise. L’entretien en français avec M Najadi ici: https://radiolibre.ch/podcast/plainte-berset-episode-2/

M Berset nomme Sandra Bloch qui vient directement de Big Pharma est une spécialiste des affaires juridiques

Mme Sandra Bloch est, depuis ce 1 er janvier, cheffe de la division des maladies transmissibles de l’OFSP. Pour faire simple, la gestion de toutes les épidémies depuis la grippe jusqu’à la variole du singe, en passant par le Covid seront sous sa responsabilité.

l ne fait aucun doute que les compétences juridiques dans le domaine de l’industrie sanitaire de Mme Bloch vont pouvoir l’aider un minimum à se dépêtrer de la situation dans laquelle il se trouve.

Qui est Mme Bloch?

On peut dire que Mme Bloch a fait toute sa carrière en tant que cadre de grands groupes pharmaceutique, dont 15 aux affaires juridiques chez Pfizer. Des compétences-clés pour soutenir les autorités sanitaires du pays contre le désastre post vaccination!

A cela s’ajoute des fonctions chez Bayer et chez AbbVie.

Voici les principaux détenteurs d’actions Pfizer (PFE)
On y trouve en tête, les incontournables managers d’actifs Vanguard, Blckrock, etc. Ils sont vite suivis par les grandes banques. Et surprise, la banque centrale suisse est aussi présente à hauteur de plus d’un milliard!

La BNS qui n’a pas les moyens de verser les dividendes aux cantons/Confédération, détient pour plus de 1 milliard d’actions Pfizer. Joli cadeau au principal vaccinateur à l’ARN messager de la planète!

Les détenteurs de Bayer
Vanguard, de nouveau en excellente position https://de.finance.yahoo.com/quote/BAYN.DE/holders?p=BAYN.DE
Les détenteurs de AbbVie, le dernier employeur de Mme Bloch
Un résultat qui ressemble furieusement à celui de Pfizer

Ainsi, les banquiers et les managers d’actifs se tiennent fermement derrière les vaccinateurs à l’ARNmessager

Le CV de Mme Bloch

2-sandra-bloch-linkedinTélécharger

2-experience-sandra-bloch-linkedinTélécharger

3 entreprises aux mains de la haute finance internationale

Or, nous savons que ces maladies permettent à Big Pharma, qui est aux mains de la haute finance internationale, de se vautrer dans les milliards. Les ficelles sont multiples et variées pour passer entre les gouttes des enquêtes publiques.

M Berset est fan de vaccins anti-covid

Récemment, une enquête administrative a eu lieu dans la Berne fédérale au sujet des contrats qui ont permis l’achat des « vaccins » anti-Covid qui présentaient des anomalies (enfin pas pour tout le monde).

Finalement, le rapport confirme que »Deux des contrats conclus par la Confédération pour l’acquisition des vaccins contre le COVID-19 n’étaient pas couverts par des crédits d’engagement. Par ailleurs, les contrats ne prévoyaient pas tous la possibilité pour le Parlement de modifier les commandes sans enfreindre les obligations contractuelles. » Pas mal n’est-ce pas?

Et figurez-vous que les enquêteurs ont découvert que pas moins de 26 personnes avaient participé à l’achat. Et personne n’aurait dénoncé la manoeuvre?

L’enquête administrative confirme toutes les conclusions des clarifications internes à l’administration. Menée entre juin et août 2022, elle se base sur des entretiens avec 26 personnes ayant participé à l’achat des vaccins et sur l’analyse de différents documents, dont les contrats conclus avec les fabricants.https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-91346.html

Il y a bien sûr la peur de perdre son emploi.

Une petite explication que nous pouvons confirmer est que les contrats ont été standardisés, via la Commission européenne. Ces contrats ont été prévus ainsi:

Les pays riches ont commandé leurs vaccins Covid-19 en signant des accords d’achat anticipé (APA) avec des fournisseurs. Ce sont des offres typiques utilisées dans les situations d’urgence médicale. L’acheteur s’engage à l’avance sur les vaccins ou autres produits médicaux qui ne sont pas encore développés, même s’ils ne sont plus nécessaires lorsqu’ils deviennent disponibles. Parfois, les marchandises sont payées à l’avance, et parfois l’acheteur n’est pas sûr qu’elles seront livrées. Ces contrats réduisent les risques pour les fournisseurs en garantissant soit le prix à payer, soit le volume à acheter.

Les experts disent que les pays de l’UE ont généralement payé 20% du prix négocié à l’avance lors de la passation de leurs commandes de vaccins Covid-19, le reste devant être payé à la livraison. Les APA ont permis à des pays comme la Suisse de s’adapter aux besoins de la population et à l’évolution du virus et de s’assurer que la demande était toujours satisfaite. Bien que cela permette de la flexibilité, cela a également poussé les pays à acheter plus que ce dont ils avaient besoin.  https://www.swissinfo.ch/eng/politics/too-many-covid-doses–switzerland-s-vaccine-conundrum/47733838

Cependant, au-delà de ces mystères commerciaux, gangrénés par la corruption (cf dossier Mme von der Leyen), il existe en Suisse une réalité plus que stupéfiante au sujet du comportement des autorités sanitaires de ce pays.

En juillet 22, on apprend que « La Suisse est assise sur environ 38 millions de doses excédentaires de vaccin Covid-19 à utiliser d’ici la fin de l’année. On ne sait pas ce qu’il en fera.« …https://www.swissinfo.ch/eng/politics/too-many-covid-doses–switzerland-s-vaccine-conundrum/47733838

Et malgré cette pléthore de doses, à la même période, M Berset tente d’en acheter encore et encore!

Le Parlement suisse n’a pas réussi à financer le projet du gouvernement d’acheter des vaccins COVID-19 en 2023, forçant le cabinet à tenter de renégocier les contrats avec Moderna (MRNA.O) et Pfizer/Biontech (PFE.N) , (22UAy.DE) pour des millions de doses.https://www.reuters.com/world/europe/swiss-covid-19-vaccine-purchase-plan-fails-pass-parliament-2022-06-16/

M Berset et son équipe pourraient un jour devoir faire face à plus qu’une simple plainte pénale venant d’un courageux citoyen.

Notre site regorge de mensonges et de propagandes qui visent depuis 2020 à pousser les citoyens de ce pays à aller servir de cobayes. Un certain nombre laisse leur santé, et un autre difficile à quantifier y ont laissé leur vie.

Oui, contrairement à ce que la pseudo-élite pense, les populations ne sont pas idiotes. Même de pauvres gens qui ont fait zéro étude -en Syrie, Amérique latine, Afrique, et ailleurs- me font état de la mortalité post vaccinale. Il suffit de bien vouloir ouvrir les yeux.

Oui je suis convaincue que ce pays connaîtra un gigantesque procès et les conspirationnistes pourront sortir les informations soigneusement archivées.

LHK

Rappel

https://lilianeheldkhawam.com/2021/12/15/nanoreseau-integre-au-corps-humain-extraordinaire-dossier-realise-par-un-scientifique/embed/#?secret=5149Am7F9K#?secret=r4rgbWQmuN

LHK

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

Un Commentaire

  1. Stéphane Cuvelier a fait un petit sketch (c’est un humoriste) où il a décrit la présence de Vanguard dans tous les milieux, toutes les affaires, toutes les principales entreprises. Même Mc Do ! Bien sûr, comme dit ici, Pfizer, mais aussi les autres groupes pharmaceutiques, en premier actionnaire, voire, au pire, en second. Une pieuvre monstrueuse !

Laisser un commentaire