Les vaccins synonymes de « contrôle de pureté » ou l’essor du passeport vaccinal

Heureusement qu’il y a des esprits qui pensent différemment de la doxa mondialiste. Ces gens qui VOIENT sur le long terme, (comme nous ne cessons de le dire) où va nous mener cette soumission consentie, sont et seront comme d’habitude, traités de complotistes, de gourous, de sectaires, de danger public, de fous etc… Tout ce système mafieux qui se jouent de nous, va s’employer à les faire taire, à les discréditer. Le problème ! Combien vont accepter de les entendre ? Qui va accepter de se soumettre à ce monde infernal de Big-Brother qui se profile ? Qui va accepter de remettre en cause ses propres convictions, pour regarder la réalité en face ? Quelle triste vision que ce peuple apeuré, pris au piège de sanctions iniques avec des amendes loufoques, paralysé par la peur et acceptant tout, pourvu qu’il survive.  » Ami entends-tu le vol noir des corbeaux sur la plaine ? Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu´on enchaîne?…. Merci Françoise G.

*******

Source Dr. Joseph Mercola — Mercola.com. Traduction Sott.net

Le « passeport vert » en Israël : Êtes-vous vaccinés ? Êtes-vous purs ?

Comme prédit l’année passée, les passeports vaccinaux sont en train d’être déployés dans le monde entier, y compris aux États-Unis. Comme l’a rapporté Ron Paul dans son Liberty Report1-2, diffusé en direct le 29 mars 2021, l’administration Biden

« envisage sérieusement d’établir une sorte de système fédéral de passeport vaccinal, où les citoyens qui ne peuvent pas — ou ne veulent pas — prouver au gouvernement qu’ils ont reçu le « vaccin » expérimental seront légalement traités comme des citoyens de seconde zone ».

Ron Paul prévient que ce système

« se transformera rapidement en une copie du système de « crédit social » chinois, où les comportements indésirables sont sévèrement punis. »

Je dis la même chose depuis de nombreux mois maintenant, et nous avons toutes les raisons de soupçonner que nous nous dirigeons effectivement dans cette direction.

Écoutez le plaidoyer émouvant d’Ilana Rachel Daniel depuis Jérusalem, en Israël, où un « laissez-passer vert » est désormais nécessaire pour accéder à un certain nombre de lieux publics et participer à la vie sociale. Mme Daniel, qui a émigré des États-Unis vers Israël il y a 25 ans, est conseillère en santé, militante et responsable de l’information pour un nouveau parti politique des droits de l’homme appelé Rappeh.

Vidéo supprimée ne respectant pas bla-bla-bla

Les données relatives au Covid-19 ne justifient tout simplement pas le déploiement de ce type de mesure draconienne, car le virus est clairement en déclin et est devenu endémique dans la plupart des régions du monde. En l’absence d’une menace mortelle sérieuse et massive (ce qui n’est pas le cas du Covid-19), l’obligation pour voyager et accéder à certains lieux publics de présenter des documents de vaccination vise clairement à imposer un contrôle gouvernemental autoritaire plutôt qu’à préserver la santé publique.

Nous assistons en Occident à la fin de la liberté des individus

Les passeports vaccinaux obligatoires seront massivement discriminatoires, et sont franchement insensés, étant donné que les soi-disant « vaccins » anti-Covid-19 ne fonctionnent même pas comme des vaccinsIls sont conçus pour atténuer les symptômes lorsque la personne inoculée est infectée, mais ils ne l’empêchent pas d’être infectée en premier lieu, pas plus qu’ils n’empêchent la propagation du virus.

En tant que tels, les passeports vaccinaux ne sont rien d’autre que des cartes de fidélité qui attestent de votre consentement à être un rat de laboratoire pour une injection expérimentale, et rien de plus, car en réalité, les personnes vaccinées ne sont pas plus protégées que celles qui ne le sont pas. Il s’agit d’une ruse vraiment stupéfiante et, à moins qu’un nombre suffisant de personnes ne soit capable de la voir pour ce qu’elle est, le monde sera littéralement transformé en uneplanète prison.

Comme l’a noté l’ancienne conseillère de Clinton et auteur Naomi Wolf (que j’espère interviewer dans un avenir proche), rendre obligatoires les passeports Covid-19 sonneraient la « fin de la liberté humaine en Occident ». Dans une interview du 28 mars 2021 avec Steve Hilton de Fox News, elle a déclaré3-4 :

« Le passeport vaccinal peut sembler une bonne chose si vous ne comprenez pas ce que ces plateformes peuvent faire. Je suis [la] PDG d’une entreprise technologique, je comprends ce que ces plateformes peuvent faire. Il ne s’agit pas du « vaccin », il ne s’agit pas du virus, il s’agit de vos données.

Une fois le système mis en place, vous n’avez plus d’autre choix que de faire partie du système. Ce que les gens doivent comprendre, c’est que toute autre fonctionnalité peut sans aucun problème être chargée sur cette plateforme. Elle peut être fusionnée avec votre compte Paypal, avec votre monnaie numérique. Microsoft parle déjà de la fusionner avec les modes de paiements.

Votre réseau peut être aspiré. Il vous géolocalise partout où vous allez. Votre historique de crédit peut être inclus. Tout votre historique médical et de santé peut être inclus.

Cela s’est déjà produit en Israël, et six mois plus tard, des militants nous disent que cette société [la société israélienne – NdT] fonctionne à deux vitesses et que les militants sont en permanence ostracisés et surveillés. C’est la fin de la société civile, et ils essaient de l’étendre au monde entier.

Ce programme représente bien davantage qu’un laissez-passer vaccinal… Je ne saurais trop insister sur le fait qu’il a le pouvoir d’éteindre ou d’allumer votre vie, de vous permettre de participer à la vie en société ou d’être marginalisé. »

La plus grande expérience médicale de l’histoire du monde

Comme l’a noté Donald Rucker, qui a dirigé le bureau des technologies de la santé de l’administration Trump, le suivi individuel qui va de pair avec le passeport vaccinal aidera également les responsables à évaluer l’efficacité et la sécurité à long terme des « vaccins ». Il a déclaré au Washington Post5 :

« Le suivi des vaccinations ne concerne pas seulement les passeports vaccinaux. Le suivi des vaccinations relève d’une problématique plus large liée au fait que « nous administrons un nouvel agent biologique à l’ensemble du pays », peu ou prou. »

En d’autres termes, les responsables de la santé savent très bien que cette campagne de vaccination de masse est un coup de dés. Il s’agit de la plus grande expérience médicale de l’histoire du monde, et les certificats vaccinaux leur permettront de suivre les millions de sujets testés. Ce seul fait devrait suffire à mettre fin à toute discussion sur la vaccination obligatoire, mais la nature expérimentale de ces injections est totalement ignorée.

Les vaccinations constituent les nouveaux « contrôles de pureté »

Wolf rappelle également l’horrible histoire d’IBM, qui a mis au point un système similaire mais moins sophistiqué de cartes perforées qui a permis à l’Allemagne nazie de créer une société à deux vitesses et a finalement facilité le rassemblement des Juifs en vue de leur extermination. Je publierai un article complet à ce sujet dans quelques jours.

Il suffit de dire que certaines des périodes les plus macabres de l’histoire se répètent aujourd’hui sous nos yeux et que nous ne devons pas ignorer cette hideuse vérité. Le faire pourrait s’avérer bien plus fatal que le Covid-19 ne l’a jamais été [et ne le sera jamais, lui et ses variants, encore que la tempête immunitaire qui pourrait bien s’ensuivre pourrait faire ressembler cette « pandémie » à un simple éternuement – NdT].

La courte vidéo ci-dessus présente une survivante de l’Holocauste âgée de 93 ans qui compare le port du masque au fait de devoir porter, en tant que Juif, une étoile jaune pour marquer son statut social. Cependant, à l’époque, tout le monde comprenait ce qui se passait, dit-elle.

À aucun moment, on ne leur a menti en leur disant que le port de l’étoile était pour leur bien, contrairement à ce qu’il se passe aujourd’hui. La situation actuelle est donc à cet égard bien plus insidieuse. Elle affirme que

« l’hypocrisie du récit officiel [qui prétend que nous devons porter des masques pour protéger les personnes âgées] est absolument insupportable […] Je préférerais la mort dans un État libre plutôt que de vivre comme ça. »

Elle ajoute qu’à son âge, son espérance de vie est courte, et qu’elle échangerait volontiers sa mort contre la vie et le bonheur des générations suivantes. Elle fait part de son souhait de voir les jeunes générations vivre libres, et

« de vivre leur vie, comme j’ai vécu la mienne. Voir des gens souiller leurs enfants avec des masques est pour moi quelque chose de totalement insupportable. »

Les références aux « vaccins », à mon avis, sont encore plus comparables à l’étoile jaune juive, mais à l’envers.

L’absence de certificat [vaccinal – NdT] sera l’étoile jaune de notre époque, ce qui permettra aux chefs d’entreprise, aux fonctionnaires et à n’importe qui d’autre de vous traiter comme un citoyen de seconde zone et de vous refuser l’accès à tout, de l’éducation, du travail et des voyages aux loisirs, aux liens sociaux et au commerce quotidien — sous le faux prétexte que vous représentez une menace biologique pour tous ceux qui ont été vaccinés.

Selon le discours officiel, les certificats vaccinaux constituent un élément clé du retour à la normale, mais puisqu’ils ouvrent la voie à une société nettement différente, qui est tout sauf normale, la réalité est tout autre.

La Floride contrecarre la tendance

En tant que résident de Floride, je dois applaudir le gouverneur Ron DeSantis qui a annoncé le 29 mars 20216 qu’il publiera un décret interdisant aux pouvoirs locaux et aux entreprises d’exiger des certificats vaccinaux. Il demande en outre à la législature de l’État de créer une mesure qui lui permettra de le signer en tant que loi. Il a déclaré :

« Il est totalement inacceptable que pour simplement pouvoir participer à la société normale le gouvernement ou le secteur privé vous impose l’obligation de présenter une preuve de vaccination. »

Les États et les pays qui décident d’instaurer une telle exigence seront également confrontés au problème du marché noir des certificats vaccinaux, un phénomène qui a déjà commencé à apparaître7-8.

Comme le rapporte le Daily Beast9-10, un certain nombre de professionnels de la santé ont été surpris en train de se vanter sur leurs comptes de réseaux sociaux d’avoir falsifié des cartes de vaccination. Ils n’ont apparemment pas encore pris conscience de la nature publique d’Internet, mais cela n’a rien à voir avec le sujet.

En Floride, un homme employé par une société de conception de sites web a été licencié après avoir publié une vidéo TikTok vantant les mérites de faux certificats de vaccination11En Israël, où la société à deux vitesses est déjà en train de se former, un homme a récemment été arrêté pour avoir fabriqué et vendu de faux certificats de vaccination Covid-19, qui sont désormais obligatoires pour entrer dans les restaurants, les bars, les clubs, les hôtels, les piscines et autres lieux publics dans tout le pays12.

Dans le monde entier, des personnes sont également arrêtées pour avoir administré de faux vaccins13-14-15-16-17et vendu de faux tests Covid-1918-19.

Eugénisme et obsessions hygiénistes

Bien qu’il soit souvent mal vu de comparer quoi que ce soit au régime nazi, les comparaisons sont de plus en plus facilement identifiables, ce qui les rend difficiles à éviter.

Outre les parallèles que l’on peut établir entre le port du masque et/ou de « papiers » vaccinaux et l’étoile jaune juive, on peut aussi voir le processus en quatre étapes mis en place par les nazis pour déshumaniser les Juifs20 — préjugés, désignation de boucs émissaires, discrimination et persécution — un processus qui a endoctriné le peuple allemand pour qu’il accepte, ou du moins qu’il suive, le plan génocidaire.

Aujourd’hui, le discours officiel ne se contente pas de créer des préjugés à l’encontre des personnes qui refusent de porter des masques ou de recevoir un vaccin expérimental, car en imputant la propagation du virus à des personnes infectées asymptomatiques, il a également, dès le début, utilisé comme boucs émissaires des personnes en bonne santé, et il le fait encore.

Avec la mise en place des certificats vaccinaux, nous entrons de plain-pied dans le domaine de la discrimination. La dernière étape consistera à persécuter les personnes non vaccinées. En soi, cela rappelle également le régime nazi, qui était obsédé par les « directives sanitaires » [le concept d’« hygiène raciale » a été introduit en Allemagne à partir de 1904 – NdT] qui ont finalement conduit à l’élimination massive des Juifs [mais aussi des Tsiganes et des Slaves – NdT] « impurs ». Comme le rapporte Gina Florio dans un article du magazine Evie de décembre 202021 :

« Lorsque Hitler est arrivé au pouvoir dans l’Allemagne nazie, il a lancé une série de programmes de santé publique. Il a commencé par mettre en place des dépistages sanitaires dans tout le pays, en envoyant des camionnettes dans chaque quartier pour effectuer des tests de tuberculose, etc.

Ensuite, il s’est attaqué à la propreté des usines — il a lancé une campagne vigoureuse encourageant les usines à réorganiser complètement leur espace, à nettoyer chaque recoin… Après les usines, la mission suivante a consisté à nettoyer les asiles…

Ce qui a commencé comme des campagnes de santé publique apparemment innocentes ou bien intentionnées s’est rapidement transformé en une extermination de races et de groupes de personnes considérées comme sales ou dégoûtantes. En bref, le début du règne d’Hitler a été une expansion constante de qui était contaminé et impur…

Nous assistons à une obsession consistant à se couvrir le visage en permanence pour ne pas propager des maladies ou des germes mortels ; la plupart des lieux publics dans lesquels nous voulons aller ne nous laissent même pas entrer sans nous enduire les mains de désinfectant ; et les gens se montrent terrifiés par quiconque ne porte pas de masque.

Personne ne peut franchement dire que ce comportement est normal… Nous voyons même des gens plaider en faveur d’une sorte de dispositif de traçage pour montrer qu’une personne est vaccinée ou suffisamment propre pour entrer dans un lieu… Espérons que nous saurons tous tirer les leçons du passé et que l’histoire ne se répétera pas. »

L’histoire se répète

En effet, tous ceux qui réclament des certificats vaccinaux — lesquels ont fait partie du discours officiel dès le début de la pandémie — sont coupables de suivre les traces de ce dictateur infâme, en répétant les mêmes schémas que ceux qui ont été universellement condamnés après la chute du Troisième Reich.

Les mettre tous en évidence serait une tâche trop lourde pour un seul article, donc arrêtons-nous à deux exemples flagrants. En décembre 2020, Andrew Yang, un avocat entrepreneur aux ambitions politiques, a tweeté ce qui suit22:

« Existe-t-il un moyen pour une personne de montrer facilement qu’elle a été vaccinée — comme un code-barres qu’elle peut télécharger sur son téléphone ? Il devrait y en avoir un… Sans adopter massivement le vaccin ou sans disposer d’un moyen de le signaler [la vaccination – NdT], il est difficile d’organiser des rassemblements de masse, comme des concerts ou des matchs de football. »

Pour signaler quoi, si ce n’est votre état de danger biologique « impur » ? Dans son tweet de mars 2021, le professeur de droit, commentateur politique et ancien procureur des États-Unis pour le district ouest de la Pennsylvanie, Harry Litman, a été plus direct au sujet de la mauvaise intention derrière les certificats vaccinaux, en déclarant23 :

« Le passeport vaccinal est une bonne idée. Il permettra, entre autres, d’isoler le contingent encore important de personnes qui refusent les vaccins et qui se verront empêchées de faire un grand nombre de choses que les autres [vaccinés – NdT] peuvent faire. Cela devrait contribuer à faire tomber la résistance. »

Des commentaires comme ceux-ci démontrent que les passeports vaccinaux visent à justifier la ségrégation, la discrimination et l’élimination de certains groupes de personnes, dans ce cas, les personnes qui ne veulent pas faire partie du programme expérimental de vaccination.

La justification consiste à dire que ces personnes sont trop « impures », trop « dangereuses » pour participer librement à la société publique et qu’elles doivent donc être identifiées et exclues. En réalité, il s’agit d’identifier les non-conformistes.

Sous le règne nazi, ceux qui faisaient l’objet d’une ségrégation, d’une discrimination et d’une élimination étaient identifiés par leur appartenance au judaïsme (la question de savoir si la judéité est une question de race, d’ethnie, de religion, d’identité nationale ou de liens familiaux fait l’objet d’une controverse, que vous pouvez approfondir sur JewInTheCity.com24, mais tous ces critères étaient pertinents dans la chasse aux Juifs par les nazis).

Aujourd’hui, la stratégie d’élimination mondiale renonce à de telles identités et se concentre plutôt sur l’identification de ceux qui se plieront au programme et de ceux qui seront des fauteurs de troubles anticonformistes.

En bref, les passeports vaccinaux constituent un dispositif permettant d’identifier les sujets loyaux de l’élite non élue et ceux qui ne le sont pas. Ceux qui ne sont pas disposés à entrer dans le nouveau monde de la règle technocratique sans faire d’histoires devront être éliminés, et accepter de servir de cobaye pour un traitement expérimental dont l’efficacité n’est pas prouvé constitue l’épreuve décisive. Ce n’est vraiment pas plus compliqué que cela.

Êtes-vous prêt à devenir un paria ?

C’est essentiellement la conclusion tirée par Mike Whitney également, détaillée dans un article récemment publié sur The Unz Review25. Je vous encourage à lire l’article dans son intégralité car il résume succinctement les raisons de la censure actuelle. J’ai contacté Whitney et j’espère dans un avenir proche pouvoir l’interviewer à ce sujet.

Dans son article, il souligne que des psychologues comportementaux ont été employés par le gouvernement pour promouvoir la campagne de vaccination anti-Covid-19 et maximiser l’adhésion au « vaccin ». Ils ont également mis en place une « équipe de d’intervention rapide » pour attaquer les opinions de ceux qui remettent en question le « récit officiel ».

Mike met également en avant un rapport des National Institutes of Health26 intitulé « Covid-19 Communication en matière de vaccination : application des sciences comportementales et sociales pour lutter contre l’hésitation à se faire vacciner et favoriser la confiance dans les vaccins », qui décrit comment transformer en parias de la société les personnes refusant de se faire vacciner dans le but de les contraindre à se conformer à la réglementation. Whitney écrit27 :

« C’est très effrayant. Les agents de l’État considèrent dorénavant les opposants au vaccin Covid comme leurs ennemis mortels. Comment en sommes-nous arrivés là ? Et comment en sommes-nous arrivés au point où le gouvernement cible les personnes qui ne sont pas d’accord avec lui ? C’est bien au-delà d’Orwell. Nous sommes entrés dans un espèce d’univers alternatif effrayant…

Si les psychologues comportementaux ont contribué à façonner la stratégie du gouvernement en matière de vaccination de masse, alors dans quelles autres politiques ont-ils été impliqués ? Ont-ils été les « professionnels » qui ont imaginé les restrictions en cas de pandémie ?

Les masques, la distanciation sociale et les confinements étaient-ils tous promus par des « experts » comme un moyen de saper les relations humaines normales et d’infliger une douleur psychologique maximale au peuple américain ?

L’intention était-elle de créer une population faible et soumise qui accepterait volontiers le démantèlement des institutions démocratiques, la restructuration spectaculaire de l’économie et l’imposition d’un nouvel ordre politique ? Il faut répondre à ces questions…

La vaccination apparaît comme la question déterminante des prochaines années, au moins. Et ceux qui résistent aux édits de l’État se retrouveront de plus en plus en marge, des parias dans leur propre pays. »

Obéirez-vous ?

Comme détaillé dans [mon article – NdT] « Obéirez-vous aux autoritaires criminels ? », l’expérience de Milgram en 1962 (intégrée ci-dessus pour votre commodité) a testé les limites de l’obéissance humaine à l’autorité, prouvant que la plupart des gens suivront facilement les ordres, même si ces derniers vont à l’encontre de leur propre jugement. Il suffit qu’une figure d’autorité leur dise que c’est acceptable pour qu’ils commettent des actes de violence atroces contre d’autres personnes.

Nous en avons déjà vu des exemples tout au long de l’année dernière lors des injonctions de porter un masque. Tout à coup, les gens se sont sentis autorisés à harceler verbalement, à utiliser un spray au poivre et à attaquer physiquement d’autres personnes simplement parce qu’elles ne portaient pas de masque. Des familles ont été expulsées d’avions parce que leurs enfants en bas âge ne voulaient pas porter de masque. Des personnes ont même été abattues pour le « crime » grave de ne pas porter de masque.

Si on a laissé ces choses se produire avec le port du masque, on ne peut qu’imaginer ce qui sera toléré, voire encouragé, lorsque les certificats vaccinaux prendront pleinement effet. La réponse la plus évidente est de prendre fermement position contre la dévolution vers l’inhumanité, que vous pensiez ou non que les « vaccins » anti-Covid-19 sont une bonne idée. La question est de savoir si vous le ferez. À bien des égards, les mois et les années à venir mettront à l’épreuve l’éthique et l’humanité de chacun d’entre nous.

Sources et références

Source de l’article initialement publié en anglais le 6 avril mois 2021 : Mercola
Traduction : Sott.net

Les commentaires et les articles sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

23 commentaires

  • Théories du complot, m’a-t-on encore sorti hier…
    – Violation de l’intégrité physique ? Ben non puisque c’est pour notre bien.
    – Discrimination ? Ben non, ceux qui veulent sortir du confinement n’ont qu’à se faire vacciner eux aussi. C’est leur choix.
    – Violation du code de Nuremberg ? Ben non, moi, je fais confiance.
    Bientôt le passeport sous la peau: plus facile après tout, au moins on ne l’oubliera pas.
    Il pourra servir de portefeuille ? Pratique, ça, non ?
    Bon, ce sont là des idées de réponses de moutons qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Je ne sais pas autour de vous mais de mon côté, la situation est très lourde, pesante… Heureusement que je rencontre parfois une dissidente ou une autre (oui, + de femmes que d’hommes). Ça réchauffe le cœur.

    • Avatar Leveilleur

      Il a tout faux ton mouton, même vacciné tu dois reste confiner, certains mon dit qu’ils se sont fait vacciner pour être libre, ah oui, libre de quoi ? pfff, si ils ne voient pas tant pis pour eux, et d’autres vaccinés vous diront que même vacciné ce sont des sujets à risque et là on continue à tourner en rond. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      Oui il y des dissidents, j’en rencontre aussi, heureusement.

  • Avatar caillou14

    Les passeports vaccinaux ne sont en rien discriminatoire, sauf pour les gens hors système, propagandistes notoire pour des régimes hors des clous, qui se ressemble s’assemble…
    Beaucoup de malades crient au loup ?..une cohorte de gens pas finis comme notre président…les ratés de la vie..les jaloux de ceux qui réussissent…sont nombreux…
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    • Avatar Sully-Morlandimus

      C’est dans les gares paraitrait-il que l’on devrait voir ceux et celles qui « réussissent » et les autres ….les ratés de la vie. Je ne suis pas un raté de la vie et mes enfants non plus. Par contre celui qui ose me tenir in live des propos comme ceux que tu te permets de rédiger dans l’anonymat de ce blog, il peut redouter une leçon de derrière les fagots, crois-moi. Non mais qu’est-ce que c’est que cette morgue à mettre dans la catégories des « ratés de la vie » celles et ceux qui ne pensent pas comme toi ?
      Les passeports vaccinaux SONT aussi discriminatoires que les étoiles jaunes que certains régimes imposaient de porter aux personnes d’une certaine confession.
      Vichyste, tu es ?

    • Avatar Maxandre

      Faudrait commencer par connaître le but de la vie pour savoir si elle est ratée ou non…

    • Avatar Demeter

      Je risque d’etre trivial et malpoli, le modo pourra t’il m’en excuser? Mais j’en ai marre de toute cette intox globale des fascistes mondialistes et de leurs petites mains de la gestapo poipulaire (les fameux resistants de la 25eme heure) qui arrangent l’histoire selon la vision de leurs maitres, et qui se comportent en purs staliniens, qui ne l’oublions pas ont clairement opté pour une collaboration active avec le belligerant hitlerien, les petits kapos communistes europeens allant jusqu’a saboter le materiel de guerre et denoncer les resistants a la gestapo.
      Hors dans l’epoque qui est la notre et sous joug covid mondialiste, certains sont clairement des kapos informateurs des fascistes qui nous gouvernent… Oui il y a une poignee de resistants a l’envahisseur mondialiste pro vaccin. Et glore a eux.

      Rappelons qu’imposer un serum
      – qui n’est pas un vaccin
      – qui n’a aucune efficacité prouvée dans la prevention du covid
      – qui n’empeche pas sa propagation
      – qui ne rend pas les vaccinés non propagateurs de la maladie, renforce la mortalité des vaccinés par des formes graves du covid
      – et qui entraine a plus ou moins long terme un risque majeur pour l’existence de l’espece humaine (du moins une partie, sachant qu’il s’agit d’un virus a ciblage ethnique, il s’attaque aux pays les plus developpés)
      est preuve d’un plan machiavelique.
      Imposer ce serum qui va bousiller 99% de la population SAINE pour ne pas vouloir soigner les 1% malades, cela prouve bien le complot contre l’humanité au plus hauts lieux.

      Apres cela n’est que mon opinion, elle vaut ce qu’elle vaut, en attendant dès Octobre 2020, date ou j’ai pu avoir ce document, et surement avant ce soi disant « fake » ci joint prouve mois par mois ce qui arrive!!! https://i.ibb.co/CzVfwKV/Programme-2021-HCP-Covid.jpg
      Pour info complementaire, quand le document parle d’acquisition ou construction de lieux pour les malades, on peut citer la chaine des hotels F1 servant a la base aux migrants, et desormais aussi aux covid… Les camps de concentration type FEMA-SS ne sont plus tres loin, pour loger les opposants a la vaccination…

  • Avatar stereo

    « Contrôle de pureté » : expression qui pue la « pureté nazie »… tout est dit dans ces trois mots !

  • Avatar Sully-Morlandimus

    Grace à la vaccination…..
    Rira bien qui rira le dernier.
    On sera encore là pour rappeler toutes les belles bulles de savon que vous avez rédigées.
    Cretinus !

      • Avatar Sully-Morlandimus

        Parce que toi tu en as de l’argumentation ?
        Vaccine-toi et fout nous la paix !
        Au niveau thermomètre de la société civile, avec des témoignages comme les vôtres, c’est bon, nous sommes fixés. Il y aura guerre civile ici en France, c’est déjà très clair dans mon esprit. Remerciements donc.
        Un homme averti (moi) en vaut deux !
        Et averti, je le suis désormais.

    • Avatar Demeter

      Quand on sait que la vaccination ne sert a rien, car elle n’empeche pas d’attrapper le virus, et surtout ses variants, alors pourquoi continuer a vacciner avec un produit totalement inefficace??? ah oui, il faut utiliser la merde que l’on a commandé a prix d’or a des charlots de labos qui se font les couilles en or…
      Rappelez vous qu’un medecin touche a l’acte presque 50 euro par piquouze, de meme que les infirmiers, on comprend pourquoi certains ont voulu des vaccinodromes dans les campagnes… et ils tirent la gueule car desormais la secu a retiré du champ vaccinal les paiements a l’acte, ca ser desormais le forfait de peu d’euros par jour… en,viron 250 en semaine et 500 en week end… … Certains ont pu toucher a l’acte jusqu’a 7000 euro par jour en vaccinant comme des furieux les gens… Au tarif « acte » secu c’est tres rentable pour eux…. Ils peuvent ainsi acheter des maisons en SCI, des haras, partir a l’etranger….

      Pour les sources, elles sont presentes sur le site de sME a plusieurs endroits avec meme des videos pour ceux qui ne savent pas lire :)

  • Avatar keg

    30/04/2021 – le poids des mots et le choc des analyses (découvrir la situation en matière du « vol d’atteints » ou des couvre-feux justifiés dans le tableau « France au goût du jour », inclus dans le lien à cliquer).
    https://wp.me/p4Im0Q-4V1
    – Le pouvoir va sanctionner ses piou-piou qui ont osé lui dire son fait. La sinistre en charge d’icelle va leur interdire le port de l’uniforme, alors qu’elle n’a pas peur, c’est peut-être oublier que ce sont les « sans-culottes » qui défirent l’ancien système dans lequel nous sommes revenus malgré ou à cause de nous !
    – RV sur la pétition de soutien civile et simplement citoyenne, hors de tout parti politique et au seul titre de l’Honneur à retrouver : https://www.change.org/p/le-monde-politique-soutien-du-peuple-aux-militaires-de-l-honneur

  • Avatar CryptoKrom

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

     » l’administration Biden

    « … seront légalement traités comme des citoyens de seconde zone ».
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Citoyen_de_seconde_zone

     » La loi, plutôt que de protéger le citoyen de seconde zone, l’ignore et motive même parfois son harcèlement. »
    (la justice va se transformer en Dictature)

    https://www.leparisien.fr/politique/vaccin-et-citoyens-de-seconde-zone-ce-que-dit-vraiment-le-projet-de-loi-sur-l-urgence-sanitaire-22-12-2020-8415547.php

     » L’exécutif, lui, assure vouloir simplement préparer la sortie de crise du Covid-19. Et établir un « cadre juridique durable » pour les prochaines épidémies d’ampleur. »

    ( épidemies de Pieges-a-cons Sauce Lancet ?)

    « La vaccination ne sera pas obligatoire sauf pour avoir le droit de vivre comme avant »

    – …sauf pour …. ( ok, pigé ! )

     » Ce régime offre de nombreuses possibilités, comme celle de créer des fichiers de données à caractère personnel « pouvant déroger au secret médical », « dans la stricte limite nécessaire à leur objet »  »

    – deroger au secret médical…

     » Le gouvernement peut ainsi contraindre des citoyens à l’isolement « afin de prévenir la propagation d’une infection », effectuer des réquisitions de biens, services et personnes ou encore fixer des prix, comme il l’avait fait pour le gel hydroalcoolique en mars. »

    – main basse sur vos droits, vos biens, votre argent !!!

Laisser un commentaire